En visite à Lyon, Nicole Belloubet a caressé le greffe dans le sens du poil

En visite à Lyon, Nicole Belloubet a caressé le greffe dans le sens du poil
Nicole Belloubet, au centre, lors de sa visite ce jeudi à Lyon - LyonMag

Ce jeudi, Lyon était le point d'étape d'une visite ministérielle de Nicole Belloubet.

La Garde des Sceaux, ministre de la Justice, s'est contentée du tribunal de grande instance de Lyon, mettant notamment l'accent sur son soutien au greffe. Selon elle, il s'agit d'un "rouage essentiel à la machine judiciaire". Ils sont un peu plus de 300 dans ce service au TGI de Lyon. Et la plupart s'exaspère de ne pas être encore passés à la numérisation et la dématérialisation des procédures.

Nicole Belloubet a toutefois agacé l'intersyndicale judiciaire lyonnaise qui regroupe les avocats, les magistrats et le reste du personnel du TGI qui n'avait pas été mise au courant de sa visite. Et qui n'a donc pas pu échanger avec la ministre qui prépare pour très bientôt une vaste réforme de la justice.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je dis tout haut ce que personne ne pense le 07/03/2018 à 13:59

Macron avait promis 15000 nouvelles places de prison dans son programme.

Maintenant il en annonce seulement 7000.

C'est un menteur.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 07/03/2018 à 13:52

Mme Belloubet ne s'empresse pas de défaire ce que Mme Taubira avait fait.

Pourtant aucune critique sur Mme Belloubet.

Les critiques haineux de Mme Taubira en avaient après elle et pas sa politique.

CQFD

Signaler Répondre

avatar
Stop le 02/03/2018 à 16:37
vas y Manu a écrit le 02/03/2018 à 13h09

On a bien compris que vous n'aimiez pas Macron, ni En Marche.

Seulement, ils sont élus et appliquent leur programme.

Et vos commentaires aigris n'y changeront rien.

Bonjour chez vous.

On a bien compris, donc du coup plus besoin de députés non plus. Surtout ceux de l'opposition qui protestent contre la majorité.

On a bien compris que vous vouliez l'instauration d'une dictature en France.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 02/03/2018 à 16:35
vas y Manu a écrit le 02/03/2018 à 13h09

On a bien compris que vous n'aimiez pas Macron, ni En Marche.

Seulement, ils sont élus et appliquent leur programme.

Et vos commentaires aigris n'y changeront rien.

Bonjour chez vous.

ils sont élus et appliquent leur programme.

Comme Hitler ?

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 02/03/2018 à 15:02

oui caressé avec un seul R c'est mieux

Signaler Répondre

avatar
vas y Manu le 02/03/2018 à 13:09

On a bien compris que vous n'aimiez pas Macron, ni En Marche.

Seulement, ils sont élus et appliquent leur programme.

Et vos commentaires aigris n'y changeront rien.

Bonjour chez vous.

Signaler Répondre

avatar
Macron est un danger le 02/03/2018 à 12:31
Non à LaRem a écrit le 02/03/2018 à 12h12

Suppression de tribunaux dans les petites villes, c'est malheureusement la future réforme qui nous attend.

Oui et il y aura bien pire.

Ne jamais faire confiance à un politicien qui sourit trop.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 02/03/2018 à 12:12

Suppression de tribunaux dans les petites villes, c'est malheureusement la future réforme qui nous attend.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.