Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry - LyonMag

Aéroport de Lyon Saint-Exupéry : l’agent d’escale repris de justice vient à bout d’une décision préfectorale

L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry - LyonMag

Le 16 juillet dernier, la sentence tombe pour un agent d'escale de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

La préfecture du Rhône lui refuse la délivrance d'un titre d'accès à la zone "côté piste" de l'aéroport. La conséquence directe pour l'homme qui ne peut dès lors pas remplir ses tâches quotidiennes, c'est le licenciement qui l'attendait le 7 octobre prochain.

 

Mais l'agent d'escale ne s'est pas laissé faire. Avec son avocat, il a saisi le tribunal administratif pour faire suspendre la décision du préfet délégué à la sécurité.
Ce dernier s'était notamment basé sur le fait que l'agent avait été condamné à deux reprises par le passé : pour conduite sans assurance et conduite en état d'ivresse et refus d'obtempérer.

 

L'avocat a expliqué au tribunal que depuis 2016, date de la dernière condamnation, son client s'était marié et était devenu père. Et qu'il n'avait toujours reçu que des félicitations à son travail, où il est employé depuis 2010.

 

Le tribunal administratif a donc suspendu la décision préfectorale, expliquant notamment que le préfet n'avait pas à consulter les antécédents judiciaires de l'agent d'escale.

Ce dernier a ainsi obtenu provisoirement son titre d'accès en attendant que l'affaire soit jugée sur le fond l'année prochaine. Reste à voir si l'aéroport de Lyon le gardera dans ses effectifs.



Tags : aéroport de Lyon | Aéroport Saint-Exupéry |

Commentaires 9

Déposé le 12/09/2018 à 09h09  
Par Ff Citer

Encore un qui profite du système défaillant

Déposé le 10/09/2018 à 22h21  
Par Point de vue Citer

celamexaspere a écrit le 10/09/2018 à 12h34

Pour info c'est "un agent d'escale" et non pas "Agent de sécurité ou de sureté". Donc nuance sur le poste occupé.
Ce genre de personne est contrôlé, comme le reste des employées de l’aéroport ,à chaque prise de service et même à chaque passage en zone réservée.
Il a droit à la fouille complète à chaque passage, donc plusieurs fois par jours. Il y'a aussi des cameras de partout à l’aéroport qui surveillent 24/24 et 7/7.
Je suis aussi employé sur l’aéroport et je suis tout à fait d'accord sur l'obligation du casier vierge. d’ailleurs à chaque renouvellent de badge on y a droit à l'enquête complète.
Et le droit de regard sur les antécédent et pour moi tout à fait justifié et même sur les 10 voir 15 ans passées.
L’aéroport est un site sensible qui doit être sous haute protection.
Et svp ne soyez pas bêtes, arrêter de confondre avec "islamisation" , "radicalisation", "cités avec risque" ...
Ce mec à été "condamner pour conduite sans assurance et conduite en état d'ivresse et refus d'obtempérer." Apprenez à lire.
Cela ressemble plus à un profil de délinquant qui consomme de l’alcool et qui vie dans un système franco français qui incite les jeunes à sortir, prendre de la drogue, à tenir les murs, à profiter du chômage à conduire sans permis et à boire de l'alcool ... Pas très religieux tout ça !!!!

Alors comment expliquez vous le pillage de bagages effectués par 17 Agents de piste à l’aéroport de Roissy il n’y a pas si longtemps et cela durant des années ?
Ils ont été condamnés par le tribunal de Bobigny.

Déposé le 10/09/2018 à 12h35  
Par celamexaspere Citer

"Se marier et avoir des enfants est Il devenu un argument d’innocence" n'est pas un argument d'innocence je suis tout à fait d'accord

Déposé le 10/09/2018 à 12h34  
Par celamexaspere Citer

Pour info c'est "un agent d'escale" et non pas "Agent de sécurité ou de sureté". Donc nuance sur le poste occupé.
Ce genre de personne est contrôlé, comme le reste des employées de l’aéroport ,à chaque prise de service et même à chaque passage en zone réservée.
Il a droit à la fouille complète à chaque passage, donc plusieurs fois par jours. Il y'a aussi des cameras de partout à l’aéroport qui surveillent 24/24 et 7/7.
Je suis aussi employé sur l’aéroport et je suis tout à fait d'accord sur l'obligation du casier vierge. d’ailleurs à chaque renouvellent de badge on y a droit à l'enquête complète.
Et le droit de regard sur les antécédent et pour moi tout à fait justifié et même sur les 10 voir 15 ans passées.
L’aéroport est un site sensible qui doit être sous haute protection.
Et svp ne soyez pas bêtes, arrêter de confondre avec "islamisation" , "radicalisation", "cités avec risque" ...
Ce mec à été "condamner pour conduite sans assurance et conduite en état d'ivresse et refus d'obtempérer." Apprenez à lire.
Cela ressemble plus à un profil de délinquant qui consomme de l’alcool et qui vie dans un système franco français qui incite les jeunes à sortir, prendre de la drogue, à tenir les murs, à profiter du chômage à conduire sans permis et à boire de l'alcool ... Pas très religieux tout ça !!!!

Déposé le 10/09/2018 à 12h11  
Par Qu'il est beau le RN Citer

je dis ça... a écrit le 10/09/2018 à 09h19

Je vous promets je ne suis pas islamiste, je me suis marié et j'ai eu des enfants après ma radicalisation.

Votre commentaire est un bel exemple de trollage des membres du FN alias RN alias bientôt un autre nom parce qu'en faillite.

Déposé le 10/09/2018 à 09h19  
Par je dis ça... Citer

Je vous promets je ne suis pas islamiste, je me suis marié et j'ai eu des enfants après ma radicalisation.

Déposé le 10/09/2018 à 07h31  
Par Point de vue Citer

Pour être employé comme Agent de Sécurité il faut avoir un casier judiciaire vierge mais les sociétés de Sécurité appliquent rarement cette règle ce qui explique pourquoi des vols sont souvent commis y compris dans les aéroports par leur propre personnel.

Déposé le 10/09/2018 à 07h25  
Par Sakura Citer

Le préfet n avait pas a regarder les antécédents judiciaires de l agent. Donc si le préfet n.est pas habilité a le faire, qui . . donc l est .

On comprend mieux pourquoi des personnes qui avait été poursuivies pour agressions sexuelles , ont pu être embauché pour encadrer les élèves lors des activités extrascolaire et que les maires ne l ont appris que lorsque des plaintes ont été émises. Ils ne doivent pas être habilités à regarder les antécédents judiciaires .

Pareil pour l encadrement lors des colonnies de vacances, ou l on s aperçoit que ceux qui ont commis des agressions avaient le plus souvent des antécédents

Mais bon si demain un attentat ou des agressions sont commis par un agent ayant des antécédents judiciaires et que les medias posent la question du pourquoi, une habilitation avait été donné a cette personne. Le préfet pourra toujours se défausser via ce rendu du tribunal administratif.

Déposé le 10/09/2018 à 07h00  
Par Vixi Citer

Se marier et avoir des enfants est Il devenu un argument d’innocence ? Il y a des faits et un casier judiciaire.Après si ce monsieur n’habite pas dans les cités avec un risque de radicalisation,je ne vois pas le problème s’il n’est pas Fiché S.Parce que ce n’est les politiques qui donnent le bon exemple.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.