5 mois de prison pour une chauffeuse ivre sans permis ni assurance

5 mois de prison pour une chauffeuse ivre sans permis ni assurance
Photo d'illustration - LyonMag.com

Déjà connue des services de police pour des faits similaires, elle a écopé ce vendredi d'une peine de prison ferme.

La femme de 22 ans avait percuté, le 22 avril dernier, un poteau dans la rue de la cité caladoise, avant de reprendre la route. Contrôlée par la police, elle avait un taux d'1,90g d'alcool par litre de sang.

Au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, ce vendredi, la conductrice a assuré avoir arrêté l'alcool depuis cet incident. Mais les magistrats, peu convaincus par le défense de la jeune femme, lui ont rappelé sa précédente condamnation, en 2015, pour conduite en état d'ivresse.

Le Ministère public a rappelé à la présumée qu'elle avait acheté un véhicule tout en sachant qu'elle n'avait pas de permis de conduire. De plus, l'accident qu'elle a causéesera payé par la société étant donné que la femme n'avait pas d'assurance.

Il a réclamé une peine d'emprisonnement de cinq mois envers l'automobiliste. Une peine qui sera prochainement étudiée par un juge d'application des peines. En attendant, la femme a décidé de prendre des cours de conduite.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le juge le 17/09/2018 à 11:58

Au lieu de se payer des cours de conduite, qu'elle commence à payer pour couvrir les dégâts...
Ensuite, TIG !!!

Signaler Répondre

avatar
david6989 le 17/09/2018 à 11:57
lyyyyooonnn a écrit le 16/09/2018 à 14h27

« De plus, l'accident qu'elle a causée sera payé par la société étant donné que la femme n'avait pas d'assurance. » Comment ça payé par la société ? Elle a pas d’assurance OK mais elle a bien des revenus pour payer les dégâts non elle s’était achetée une voiture !!??? Ou des biens à saisir pour payer ?? J’hallucine

et oui c'est comme ça que ca fonctionne en france,
je connais un mineur qui a volé une voiture , délit de fuite , défoncé trois voiture , resultat deux ans après , aucune amende pour les parents, pas d'enfermement , rien, hormis la ligne supplémentaire au casier.. de quoi dissuader à refaire des bétises...

Signaler Répondre

avatar
Simon CT le 17/09/2018 à 09:33

Une chauffeuse, c'est chaise basse pour s'asseoir au coin du feu. Le substantif chauffeur n'a pas de féminin.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnn le 16/09/2018 à 14:27

« De plus, l'accident qu'elle a causée sera payé par la société étant donné que la femme n'avait pas d'assurance. » Comment ça payé par la société ? Elle a pas d’assurance OK mais elle a bien des revenus pour payer les dégâts non elle s’était achetée une voiture !!??? Ou des biens à saisir pour payer ?? J’hallucine

Signaler Répondre

avatar
aux abris ! le 16/09/2018 à 13:50

"En attendant, la femme a décidé de prendre des cours de conduite"....un abonnement de train serait certainement plus prudent pour tous !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.