Gérard Collomb n'avait pas prévenu ses successeurs qu'il annoncerait son retour prochain à Lyon

Gérard Collomb n'avait pas prévenu ses successeurs qu'il annoncerait son retour prochain à Lyon
Gérard Collomb, David Kimelfeld et Georges Képénékian - LyonMag

Mardi dernier, Gérard Collomb surprenait la presse parisienne en confiant à l'Express vouloir revenir à Lyon pour briguer, au choix, la Ville ou la Métropole, en 2020.

Les Lyonnais, déjà au courant depuis plusieurs mois, apprenaient simplement que le ministre de l'Intérieur envisageait de quitter le gouvernement après les européennes.

On pouvait croire que Gérard Collomb avait prévenu ses troupes pour leur permettre de préparer les interviewes à venir, notamment ses successeurs Georges Képénékian et David Kimelfeld. Ou sinon, au moins par délicatesse.

Mais selon nos informations, l'ancien maire de Lyon n'avait pas mis les deux élus dans la confidence. Ils ont donc appris le contenu de l'entretien dans l'Express comme tout le monde !

Gérard Collomb n'aurait pas non plus clairement expliqué à David Kimelfeld et Georges Képénékian ce qu'il leur réservait pour la suite. Le dernier cité pourrait s'effacer dès juin 2019 pour laisser le siège de maire à celui qui s'asseyait dedans depuis 2001.

Mais que deviendra-t-il ensuite ? Adjoint à la Culture, poste occupé par Loïc Graber ? Retrouvera-t-il l'écharpe de 1er adjoint, offerte à Richard Brumm ? Ce sont autant de questions qui mériteraient une réponse rapide, histoire de froisser le moins possible celui qui se retrouvera forcément rétrogradé. Car Gérard Collomb ne pourra pas nommer de 22e adjoint, les 21 postes autorisés par la loi sont déjà pourvus !

Quant à David Kimelfeld, il y a très peu de chances aujourd'hui que Gérard Collomb n'exige de lui qu'il démissionne pour organiser une nouvelle élection du président de la Métropole de Lyon.

Pourquoi ? Parce qu'obtenir la majorité demain n'est pas du tout assuré. Surtout depuis que le groupe Synergies-Avenir mené par le maire de Saint-Cyr Marc Grivel a décidé de lui faire payer le non-respect de ses engagements sur le futur mode de scrutin pour les élections métropolitaines.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jj le 25/09/2018 à 12:49

Vous vous étonnez pour pas grand chose.Le patron c'est Collomb.Il a fait un intérim au Ministère de l'intérieur.Il revient et reprend sa place.C'est tout simple

Signaler Répondre

avatar
bouff le 25/09/2018 à 11:53

C'est le graton lyonnais!!

Signaler Répondre

avatar
Viré !!! le 25/09/2018 à 01:20

A-t-il démissionné ou a-t-il été viré par macron ??

N'étant pas dans le secret de la macronie, je réfléchis, analyse et diversifie mes sources d'informations.

Je vous invite à lire l'article sur ce sujet, en cliquant sur le lien.

Le grognard de macron, a fait des déclarations en "OFF" a des journalistes. Nous sommes le 6 septembre.

Il critique ouvertement son menteur...Tout y passe.
Le barbouze, sa politique, etc.

Le OFF est revenue aux oreilles de macron et il a convoquer à dîner son grognard.

Le 18 septembre le grognard annonçait sa démission.

Pour moi il a été viré par macron.
La trahison du grognard, ça ne passe pas !!

Normal, qui apprécierait que son meilleur ami, son compagnon de route, vous critique, vous salie ?!

En même temps macron aurai du se méfier !
Car le grognard n'est n'est pas à sa première trahison !

J'ai encore en mémoire les propos de Monsieur Bosch, qui décrivait les propos rassurant de son ami, au sujet du renouvellement de la concession du Transbordeur.

Quelques jours après, Bosch apprenait par la presse qu'il devais faire ses valises du Transbo !
Etc.

macron et son grognard, ont envelopper tout ça pour faire le moins de vagues possible avec une démission annoncée à l'avance.

Ce qui me désole le plus c'est l'attitude de certains électeurs qui votent pour ces gens-là.
Pourtant les faits sont là.

Vous allez me dire que les balkany et leurs batteries de cuisine judiciaire, sont toujours élus !!

Pauvre France.

https://actu.orange.fr/politique/nous-ne-sommes-pas-nombreux-a-pouvoir-encore-lui-parler-quand-collomb-critique-macron-magic-CNT0000016L502.html

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/gerard-collomb-le-fidele-de-la-macronie-demissionne_2946195.html

https://www.bfmtv.com/politique/hubris-du-chef-de-l-etat-un-diner-secret-pour-s-expliquer-entre-collomb-et-macron-1525723.html

https://actu.orange.fr/politique/nous-ne-sommes-pas-nombreux-a-pouvoir-encore-lui-parler-quand-collomb-critique-macron-magic-CNT0000016L502.html

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 24/09/2018 à 17:15

GC montre là toute son impolitesse pour ne pas dire sa grossièreté. Minable de sa part.

Signaler Répondre

avatar
Pitoyable !! le 24/09/2018 à 16:53

Ils me font pitié !

Ces deux-là qui obéissent au doigt et à l'oeil...

Les électeurs qui ont voté pour ces individus...

Vous êtes pitoyable.

Signaler Répondre

avatar
pffffff le 24/09/2018 à 13:47

on vous remercie pour tout ce que vous avez fait mais il faut donner la main a la nouvelle generation

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 24/09/2018 à 13:16

Réagissez !!!!’ stop au retour de GG la magouille qui fait ce qu’il veut quand il veut dehors !!!!!

Signaler Répondre

avatar
zorrodelyon2 le 24/09/2018 à 12:31

Dernière dépêche : Collomb partage l'approbation de Trump pour les envies de présidence éternelle du dirigeant actuel de la Chine communiste. Qu'on l'aime, on ne peut pas quitter son trône !

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 24/09/2018 à 12:29

Les pieds nickelés de la Métropole

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 24/09/2018 à 12:08

Un homme de paille n'a pas à connaître ce que désire son maître.
Il doit filer droit, un point c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Hervé69100 le 24/09/2018 à 11:43

si ce n'était pas triste c'en serait risible. S'accrocher comme ça à ses prerogatives lorsqu'on a trahi tout le monde...

Signaler Répondre

avatar
potdeterre le 24/09/2018 à 11:28

Politichfiens qui aboie , comme un caniche qui pleure ,et trahire le PS, mais surtout les militants PS? Car le PS est un Parti de traîtres

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 24/09/2018 à 11:28

Et puis quoi encore ?

Sa Collomberie n'a pas à tenir informés ses valets.
A la niche Kim et Kép...

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 24/09/2018 à 11:22
cacraint a écrit le 24/09/2018 à 10h37

Se présenter pour un 4° mandat, sera celui de trop. N'est pas Edouard Herriot qui veut !

Lui c'est Edouard Vieillot !!

Signaler Répondre

avatar
cacraint le 24/09/2018 à 10:37

Se présenter pour un 4° mandat, sera celui de trop. N'est pas Edouard Herriot qui veut !

Signaler Répondre

avatar
tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse le 24/09/2018 à 10:23
pat69570 a écrit le 24/09/2018 à 08h23

J'appelle ça un VOYOU ,pour un ministre de l'intérieur ça fait ridicule !!!

Il ne fait que reproduire ce qu'il a pratiqué depuis le début de son mandat.
Sous prétexte de rassemblement, il "enfile" tout le monde en disant que c'est pour son bien
et les gens ont l'air d'aimer ça puisqu'ils le renouvellement dans ses cumuls de mandats, ce qui conduit naturellement à des excès de pouvoirs et à tout sauf la démocratie

Signaler Répondre

avatar
lu et approuvé le 24/09/2018 à 10:20
DEHORS a écrit le 24/09/2018 à 10h13

Sont pas francs les maçons!!

"Sont pas francs les maçons!!"

+1000

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 24/09/2018 à 10:13

Sont pas francs les maçons!!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 24/09/2018 à 09:26

"Le vieux lion" veut ressusciter et ne voudrait pas finir dans son antre comme celui de La Fontaine...

LE LION DEVENU VIEUX

Le Lion, terreur des forêts,
Chargé d'ans, et pleurant son antique prouesse ,
Fut enfin attaqué par ses propres sujets
Devenus forts par sa faiblesse.
Le Cheval s'approchant lui donne un coup de pied,
Le Loup, un coup de dent ; le Bœuf, un coup de corne.
Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
Peut à peine rugir, par l'âge estropié .
Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes,
Quand, voyant l'Âne même à son antre accourir :
Ah ! c'est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir ;
Mais c'est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.

Signaler Répondre

avatar
Florie le 24/09/2018 à 08:57

C'est fou de s'accrocher comme ça Collomb prenez plutôt votre retraite , Lyon ne veut pas de vous et ce portefeuille ministériel vous ne l'avez pas honoré qui plus est vous avez trahi le gouvernement et les français . Allez au placard cher monsieur faites vous oublier !

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 24/09/2018 à 08:23

J'appelle ça un VOYOU ,pour un ministre de l'intérieur ça fait ridicule !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.