Bron : une enseignante harcelée au Lycée Tony Garnier, le rectorat devant la justice

Bron : une enseignante harcelée au Lycée Tony Garnier, le rectorat devant la justice
Le lycée Tony Garnier à Bron - DR

Ce mercredi, au tribunal aura lieu le procès de l’affaire de la professeure qui avait été harcelée et oppressée par ses élèves au Lycée Professionnel Tony Garnier de Bron.

Il se déroulera au tribunal administratif de Lyon.


L’affaire a eu lieu en 2015, une enseignante du lycée professionnel Tony Garnier avait été harcelée (par le biais de caricature, mais aussi d’insultes) par des élèves. La professeure d’origine algérienne avait reçu des insultes racistes, mais aussi antisémites et sexistes. 


Les élèves avaient seulement reçu un avertissement par le proviseur. Ce dernier avait proposé à la professeure de porter plainte mais avait refusé de suivre plus profondément l’affaire jugeant que la victime n’était pas sûre d’elle, et qu’elle parlait d’un ressenti. Le harcèlement avait alors continué et les professeurs en soutien à leur collègue avaient fait cinq jours de grève. 

C'est le rectorat qui est aujourd'hui attaqué par l'enseignante, qui lui reproche de ne pas l'avoir soutenu.

La CGT éducation qui avait soutenu la professeure appelle au rassemblement à 11h ce mercredi devant le Tribunal Administratif de Lyon. 

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bin amhad le 25/10/2018 à 16:00

Elle se faisait harceler mour ses origines ???

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 24/10/2018 à 08:50

Il ne fallait pas faire de vague et le proviseur devait craindre d'en faire trop au risque de voir ses primes baisser

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.