"Purge" d’Halloween à Lyon : vers des mesures éducatives pour les mineurs interpellés

"Purge" d’Halloween à Lyon : vers des mesures éducatives pour les mineurs interpellés
LyonMag

Ce vendredi, le tribunal de grande instance de Lyon voyait passer en son sein 12 personnes.

Ces dernières étaient impliquées dans les heurts survenus mercredi soir à l’occasion d’Halloween.


Les deux majeurs sont ceux qui risquent le plus. Il s’agit de l’auteur présumé du message sur Snapchat appelant à une "purge" ; niant les faits, il a été mis en examen pour "provocation directe à un attroupement armé suivie d’effet". Le second avait lancé une pierre alors qu’il se trouvait à proximité d’une voiture incendiée à Rillieux-la-Pape ; il était jugé en comparution immédiate vendredi.

Quant aux dix mineurs, dont la moyenne d’âge est d’environ 15 ans, ils feront probablement l’objet de mesures éducatives strictes. Le parquet a requis pour la plupart d’entre eux des mesures de liberté surveillée préjudicielle.


Dans le détail, il leur est reproché à ces jeunes d’avoir exercé des violences volontaires sur les forces de l’ordre, parfois avec des armes. Mais aussi d’avoir dégradé du mobilier urbain et des véhicules.

X

Tags :

purge

halloween

35 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Evidemment. le 05/11/2018 à 10:06

Ben voyons, par mesures éducatives vous voulez dire mesures laxistes?

L 'injustice française dans toute sa splendeur, et après ça va chialer sur la montée des populismes.

Ie populisme il existerait pas si les branleurs de la justice et de l'état faisaient leur travail.

Signaler Répondre

avatar
argument de ... le 04/11/2018 à 19:36
Jeansais a écrit le 03/11/2018 à 18h29

Ces gamins ne sont peut -être que des "bons petits diables."...
Avant de crier haro sur ces gamins de 15 ans comme si c’étaient des êtres mal faisant et abominables faudrait-il mieux les connaître...
et s'ils ressemblaient ils tout simplement à vos enfants ?

Assez pitoyable d'oser sortir cet argument ...

Signaler Répondre

avatar
Fb le 04/11/2018 à 16:14
Jeansais a écrit le 03/11/2018 à 18h29

Ces gamins ne sont peut -être que des "bons petits diables."...
Avant de crier haro sur ces gamins de 15 ans comme si c’étaient des êtres mal faisant et abominables faudrait-il mieux les connaître...
et s'ils ressemblaient ils tout simplement à vos enfants ?

Les mineurs ayant reçu une éducation digne de ce nom ne trainent pas dans les rues ! A fortiori avec avide caillou ou tout autre objet servant à agresser.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 04/11/2018 à 12:13

Beaucoup de travail en perspective pour les éducateurs !!!

Signaler Répondre

avatar
hihihi le 04/11/2018 à 11:34

Pour jeansais : vous dites et si c c’était vos enfants ... mes enfants de - de 17 ans ne traînent pas dans la rue la nuit avec de l acide à la main !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
chris le 04/11/2018 à 09:36

Suppression des allocations et de toute autre aide de l'état !!

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 03/11/2018 à 22:20

Un irresponsable caillasse la police il se prend un flash ball en pleine tête (ce qui est bien fait pour lui) les parents veulent porter plainte un guignol sur les réseaux sociaux appelle à la purge il est en liberté cherchez les erreurs !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
enora le 03/11/2018 à 20:54
Jeansais a écrit le 03/11/2018 à 18h29

Ces gamins ne sont peut -être que des "bons petits diables."...
Avant de crier haro sur ces gamins de 15 ans comme si c’étaient des êtres mal faisant et abominables faudrait-il mieux les connaître...
et s'ils ressemblaient ils tout simplement à vos enfants ?

Assez de ces fausses excuses. Il y a des centaines de milliers de jeunes de leur age qui ne font pas ce qu'il ne convient plus d'appeler des bêtises mais des crimes. Quant aux explications sociales et psychologiques, elles ne doivent jamais faire oublier qu'entre faire le bien ou faire le mal, nous avons TOUJOURS le choix.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 03/11/2018 à 18:29

Ces gamins ne sont peut -être que des "bons petits diables."...
Avant de crier haro sur ces gamins de 15 ans comme si c’étaient des êtres mal faisant et abominables faudrait-il mieux les connaître...
et s'ils ressemblaient ils tout simplement à vos enfants ?

Signaler Répondre

avatar
La racaille a peur !! le 03/11/2018 à 18:11

A Lyon la racaille est condamnée à des mesures éducative...

En banlieue parisienne, une racaille de 15 ans qui a jeter de l'acide sur un policier, est condamnée à des mesures éducative !!

Partout en macronie, la racaille tremble de peur...


https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/essonne-une-mineure-de-13-ans-mise-en-examen-pour-avoir-jete-de-l-acide-sur-un-policier-7795425757

Signaler Répondre

avatar
L’apres Macron sera répression. le 03/11/2018 à 17:29
Ils tremblent de peur !!!! a écrit le 03/11/2018 à 17h24

Je suis écroulé de rires !

Déjà par l'important nombre de racaille interpellé !!
12 !!! Quel nombre important !!

Ensuite sur les 12, 10 sont mineurs et seront condamnés a des mesures éducative strictes...
Ils en tremblent de peur !!!

Bienvenue en macronie !!!

Quand aux victimes civiles et policières, j'espère pour vous que vous n'avez pas voter macron !!

De rajouter, qu'au Européennes du 26 mai 2019, vous allez cesser de voter pour des laxistes !!!

Tôt ou tard, s'abstenir de voter ou voter pour des laxistes mondialiste, vous revient en plein figure !!

Après 40 ans de laxisme l’heure est arrivée pour la répression.et sa va faire très mal à certains qui se croient aux dessus des lois.

Signaler Répondre

avatar
Allocations à supprimer. le 03/11/2018 à 17:27
Zerozaza a écrit le 03/11/2018 à 15h31

Taper dans les ApL caremment punir une famille entier ridicule tu es un dictateur ou quoi on est en France

Dans la vie ,il y a des règles ,sans règles c’est l’anarchie.alors qui empêchera un jour certain de tuer ses enfants avant qu’ils ne tuent eux ? L’ordre ou le désordre, toutes ses familles qui emmerdent les français n’ont cas quitter le pays À grands coups de pieds aux culs.

Signaler Répondre

avatar
Ils tremblent de peur !!!! le 03/11/2018 à 17:24

Je suis écroulé de rires !

Déjà par l'important nombre de racaille interpellé !!
12 !!! Quel nombre important !!

Ensuite sur les 12, 10 sont mineurs et seront condamnés a des mesures éducative strictes...
Ils en tremblent de peur !!!

Bienvenue en macronie !!!

Quand aux victimes civiles et policières, j'espère pour vous que vous n'avez pas voter macron !!

De rajouter, qu'au Européennes du 26 mai 2019, vous allez cesser de voter pour des laxistes !!!

Tôt ou tard, s'abstenir de voter ou voter pour des laxistes mondialiste, vous revient en plein figure !!

Signaler Répondre

avatar
la roue tourne le 03/11/2018 à 16:50

Et si on faisait payer les parents ! A 15 ans dans les rues !!! Couvre feu pour les mineurs ....

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France...... le 03/11/2018 à 16:22

On pourra leur apprendre le maniement des couteaux et kalachnikov.

Signaler Répondre

avatar
Mesure éducative le 03/11/2018 à 16:09

Parmi les mesures éducatives, ces jeunes devront apprendre cette chanson par coeur :
"Un, Deux, Trois,
Tu ne caillasseras pas
Quatre, Cinq, Six,
Pas de cannabis
Sept, Huit, Neuf,
Pas taper les Keufs
Dix, Onze, Douze
Voleras pas de flouze"
C'est mignon, et vu que c'est du niveau maternel ça devrait être appris en moins de 3 jours.

Signaler Répondre

avatar
noa le 03/11/2018 à 16:05

Des mesures éducatives me semblent tout à fait appropriées. Il ne faut pas oublier que ces jeunes n'ont pas eu de chance dans la vie, et que cette soirée d'Halloween était pour eux l'occasion de s'évader de leur quotidien morose. Quoi de plus sain, en effet, que d'aller jeter quelques cailloux contre des policiers somme toute consentants, et de faire quelques feux de joie avec des voitures pour éclairer leurs sombres ruelles ? Ne soyez pas trop durs avec eux. Confisquez leurs PS4 à la limite, mais n'allez pas jusqu'à les priver de nutella et de téléphone portable. N'oubliez pas que des mesures privatives de liberté pourrait nuire à leur bonne insertion dans le milieu du travail local : si on ne peut plus compter sur eux pour faire le guet ou pour dealer, ce sera une tâche indélébile sur leur CV. Et au final, ne pousson pas la punition trop loin en leur demandant des excuses. En tant que jeunes issus des classes dominés, leur geste est d'abord un geste de révolte, et par conséquent doit être compris et écouté, pas étouffé par d'horribles mesures répressives.

Signaler Répondre

avatar
Zerozaza le 03/11/2018 à 15:31
Crédules naïfs et cons. Mais complices. a écrit le 03/11/2018 à 09h10

Ils seront encore privé de nutella une semaine ? Mon dieu , quelle horreur une honte pour ses bisounours..

Taper dans les ApL caremment punir une famille entier ridicule tu es un dictateur ou quoi on est en France

Signaler Répondre

avatar
Zerozaza le 03/11/2018 à 15:28
Crédules naïfs et cons. Mais complices. a écrit le 03/11/2018 à 09h10

Ils seront encore privé de nutella une semaine ? Mon dieu , quelle horreur une honte pour ses bisounours..

C'est le commanditaire à qui il faut s'en prendre car c'est des enfants de 15ans ont va pas les mettre en prison pour qui en sortent criminels très bien cette mesure éducative qui semble plus à des tig qu a des sorties j'applaudis la justice pour son discernement pour ces ados perdus dans les réseaux sociaux

Signaler Répondre

avatar
Faillite française. le 03/11/2018 à 15:09
incroyable mais vrai !! a écrit le 03/11/2018 à 14h11

Qu’est-ce que c’est que ce Pays qui laisse toute cette racaille s’en prendre aux biens de tous ! Pourquoi ne pas les mater avec l’armée ! des bons coups de matraque ou des lances d’eau les calmeraient avant que cela dégénère ! Les parents de ces mineurs qui n’élèvent pas leurs enfants correctement,devraient payer la note des dégâts par un prélèvement sur leurs allocations, il y en a marre de payer pour eux !!

C’est bien l’image, De la France . Qui n’en a plus que le Nom.

Signaler Répondre

avatar
Illu le 03/11/2018 à 14:23
incroyable mais vrai !! a écrit le 03/11/2018 à 14h11

Qu’est-ce que c’est que ce Pays qui laisse toute cette racaille s’en prendre aux biens de tous ! Pourquoi ne pas les mater avec l’armée ! des bons coups de matraque ou des lances d’eau les calmeraient avant que cela dégénère ! Les parents de ces mineurs qui n’élèvent pas leurs enfants correctement,devraient payer la note des dégâts par un prélèvement sur leurs allocations, il y en a marre de payer pour eux !!

Arrête de faire croire que tu payes tous tes impôts.

Signaler Répondre

avatar
incroyable mais vrai !! le 03/11/2018 à 14:11

Qu’est-ce que c’est que ce Pays qui laisse toute cette racaille s’en prendre aux biens de tous ! Pourquoi ne pas les mater avec l’armée ! des bons coups de matraque ou des lances d’eau les calmeraient avant que cela dégénère ! Les parents de ces mineurs qui n’élèvent pas leurs enfants correctement,devraient payer la note des dégâts par un prélèvement sur leurs allocations, il y en a marre de payer pour eux !!

Signaler Répondre

avatar
Face le 03/11/2018 à 13:51
DEHORS a écrit le 03/11/2018 à 13h15

Surtout pas de vagues !Il ne faut pas que les banlieues s'embrasent !

Sinon ta voiture va cramer.

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 03/11/2018 à 13:15

Surtout pas de vagues !Il ne faut pas que les banlieues s'embrasent !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 03/11/2018 à 13:06

Petit rappel :

"Il est peu de problèmes aussi graves que ceux qui concernent la protection de l’enfance, et parmi eux, ceux qui ont trait au sort de l’enfance traduite en justice. La France n’est pas assez riche d’enfants pour qu’elle ait le droit de négliger tout ce qui peut en faire des êtres sains. La guerre et les bouleversements d’ordre matériel et moral qu’elle a provoqués ont accru dans des proportions inquiétantes la délinquance juvénile. La question de l’enfance coupable est une des plus urgentes de l’époque présente."

Préambule de l'ordonnance de février 1945 sur le traitement des mineurs délinquants...
Texte dont les fondements - la priorité de l'éducation sur la répression - sont toujours en vigueur...

Signaler Répondre

avatar
Complicités d’etats . le 03/11/2018 à 12:51
Capuncin a écrit le 03/11/2018 à 11h50

Hahaha, un stage de poney, une semaine au ski...vous serez gentils hein maintenant !!!
????????????

D’apres Les statistiques, il y a une amélioration dans les CHIFFRES,mdrrrrrrr. Comme pour le jour de l’an ,de 2800voitures brûlées ont est passé à 2600 voitures incendiées,c’est mieux car même,non? mdrrrr. L’ autosatisfaction de nos dirigeants est déconcertante et ahurissante. La délinquance travaillerez t’elle indirectement pour la grande finance ? C’est à ce le demander.

Signaler Répondre

avatar
bbq le 03/11/2018 à 12:47

La marmotte reprend donc son taf ... justice en chocolat ....

Signaler Répondre

avatar
rhooo! le 03/11/2018 à 12:45

Et on compte faire quoi ? Leur interdire d'aller dans les mosquées où ils sont appellés à s'en prendre aux kouffars et à leurs fêtes profanes ?

Signaler Répondre

avatar
Capuncin le 03/11/2018 à 11:50

Hahaha, un stage de poney, une semaine au ski...vous serez gentils hein maintenant !!!
????????????

Signaler Répondre

avatar
MDR !!!! le 03/11/2018 à 11:27

Mesures éducatives strictes ? Le stricte ça veut dire quoi ?
- Qu'ils seront privés de goûter ?
- Interdiction d'aller se rouler un oinj à la pause ?
- Dites-moi pas qu'on va les obliger à se réveiller avant 10h du mat pour aller évoquer tous leurs problèmes avec un psychologue ?

J'espère que les victimes dont les voitures ont été brulées et qui n'étaient pas en tous risques vont apprécier la sévérité d'une telle sanction. Idem pour le(s) commerçant(s) pour qui cela va être très facile de reprendre leurs activités.
Vous savez, ce sont les idiots qui se lèvent le matin pour aller bosser pour qu'à chaque fin de mois on ponctionne un petit dû sur leurs revenus pour permettre à ces racailles de percevoir les aides en guise d'argent de poche (ainsi que leurs familles bien entendu).

Signaler Répondre

avatar
Petits garnements,va. le 03/11/2018 à 09:32

Mesures éducatives ? Mdrrrrrrr. Les cons sa ose tout.

Signaler Répondre

avatar
Argent ! le 03/11/2018 à 09:11

Il faut taper dans le porte-monnaie
Retenez le montant des dégâts sur les APL ou autres virements faits par l'état.
A 15, ces mineurs n'ont rien à faire en ville
Les parents sont inconscients, ou alors ils s'en foutent.
La justice doit vraiment prendre conscience que si rien n'est fait aujourd'hui, on verra de plus en plus de mineurs violents, voir pire.

Signaler Répondre

avatar
Crédules naïfs et cons. Mais complices. le 03/11/2018 à 09:10

Ils seront encore privé de nutella une semaine ? Mon dieu , quelle horreur une honte pour ses bisounours..

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 03/11/2018 à 08:26

Et des mesures éducatives pour les parents c est pour quand. ?

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France... le 03/11/2018 à 08:19

Ha ha ha, je me gausse !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.