La desserte d’Eurexpo freinée par le monopole de Rhônexpress ?

La desserte d’Eurexpo freinée par le monopole de Rhônexpress ?
LyonMag

140 000 m2 au total !

Avec le nouveau hall 7 (près de 10 000 m2 à lui seul), Eurexpo joue dans la cour des grands. Le parc d’exposition lyonnais qu’exploite le groupe GL Events s’est donné les moyens de ses ambitions. Il figure aujourd’hui dans le top 15 des grands parcs européens d’exposition et est désormais en mesure d’accueillir les plus grands événements du pays, voire d’Europe.

Au-delà des chiffres, cette nouvelle extension va lui permettre d’accompagner le développement des salons tels que le Sirha, Pollutec (qui ouvre ses portes à la fin du mois), Solutrans, etc. Le salon Équita Longines qui vient de fermer ses portes a été le premier à pouvoir utiliser le nouveau hall 7. Le succès a été au rendez-vous ; les visiteurs ont pu apprécier les nouvelles installations.

Le PDG de GL Events Olivier Ginon n’est visiblement pas décidé à se reposer sur ses lauriers. Il voit encore et toujours plus grand pour Eurexpo qui devrait se doter d’un huitième hall dans les deux années à venir. À l’horizon des dix prochaines années, son ambition est de porter la taille d’Eurexpo à 180 000 m2 ce qui lui permettrait de rejoindre le top 10. Toujours dans cette optique, il souhaite que le parc puisse également disposer de chambres d’hôtel susceptibles d’accueillir exposants et visiteurs, ainsi que de commerces et de bureaux.

Reste toutefois un point noir : l’accessibilité du site. Olivier Ginon est, sur ce point, exactement sur la même longueur d’ondes que le président de la CCI Emmanuel Imberton ou les élus que sont Gérard Collomb et David Kimelfeld pour la Ville et la Métropole de Lyon. Le patron de GL Events considère que "la situation actuelle n’est pas satisfaisante".

Que ce soit à Paris ou partout en Europe, les parcs d’exposition sont pratiquement tous reliés directement aux centres-villes avec un moyen lourd de transport en commun. Pour pouvoir rivaliser, Eurexpo doit nécessairement être relié directement à la fois à la gare de la Part- Dieu et à l’aéroport de Saint-Exupéry. Actuellement, le visiteur qui vient de la Part-Dieu doit emprunter dans un premier temps le tram T3 puis changer à la Soie pour sauter dans un bus. La logique voudrait que l’actuelle ligne T3 soit prolongée jusqu’à Eurexpo et qu’elle puisse ensuite rejoindre l’aéroport.

De même, dans un premier temps, il serait simple de mettre en service une ligne de bus rapide qui relie Bellecour, La Part-Dieu, Eurexpo puis Saint-Exupéry. L’ennui, c’est que c’est pour le moment impossible en raison de l’inique contrat de délégation de service public dont bénéficie Rhônexpress. Ou si vous préférez le groupe Vinci qui est son exploitant.

Tout le monde s’accorde à reconnaître que cette ligne de tram est hors de prix : 16,10 euros l’aller simple, 27,80 l’aller-retour. Au prix du kilomètre, on frise presque le record du monde. À ce tarif-là, l’aller simple pour Paris avoisinerait les 350 euros. Nos confrères de France Info ont calculé qu’au kilomètre parcouru, Rhônexpress est plus cher qu’un vol Paris-Rio en première classe !

Avec un aplomb qui frise l’indécence, les responsables de Rhônexpress osent affirmer que leur ligne "fait partie des liaisons aéroport centre-ville les moins chères d’Europe". C’est ce qui s’appelle prendre le client pour un gogo. Que ce soit à Londres ou à Stockholm, le voyageur a d’autres solutions nettement plus économiques avec des lignes de bus.

À Lyon, en revanche, il n’existe aucune alternative. Les quelques tentatives de mettre en service un bus sur ce parcours ont été vite arrêtées. Menace de procès à l’appui, Vinci exhibe le contrat béton que lui a signé le Département du Rhône sous l’ère Michel Mercier. Lequel contrat prévoit que toute concurrence est strictement interdite.

Du coup, on aboutit à une situation totalement ubuesque. Les habitants de Villefranche, Chalon, Mâcon, Grenoble, Vienne, etc. sont nettement mieux lotis que les Lyonnais. En empruntant Ouibus, il ne leur en coûtera que 9 euros (Vienne) et 12 euros (Grenoble) pour des trajets jusqu’à cinq fois plus long. Le pire, c’est qu’au tarif pratiqué, nombre de voyageurs optent pour la voiture individuelle. Pour une famille, même en tenant compte du prix du parking sur place, c’est encore moins cher. Et tant pis pour la préservation de l’environnement dont on nous rebat les oreilles.

Résultat, Rhônexpress est loin d’afficher complet. Il est fréquent que des rames soient à moitié vides ce qui est un comble quand on sait que la collectivité a largement participé à son financement.

Tags :

rhonexpress

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
précision nécessaire le 17/11/2018 à 19:11
Pierre Col a écrit le 13/11/2018 à 07h10

Vous semblez mal informé : le tramway T5 va directement de Grange Blanche à Eurewpo en 15 mn. C'est très pratique. Où est problème ?

Pour aller à EUREXPO, Ce n'est très pratique qu'aux SEULS JOURS de manifestations à EUREXPO

De plus,n est ce vraiment pratique si tu arrives à la Part-Dieu, tu as le choix
- soit ru prends le METRO jusqu'à grange blanche et ensuite tu dois sortir du sous sol pour prendre le T5 si tu as un tout de suite, tu seras tout content, ça te fera quand même 40 mn de voyage - le pied quoi !
- soit tu prends un métro jusqu'à LA SOIE et ensuite tu te paies le chevillard jusqu'à EUREXPO

Alors je te dis pas, si t'arrives de la gare de Perrache ......

et cela je répète, ces services ne sont assurés que les jours de manifestations, et quand on parle manifestation, on considère que quand on choisit cette structure pour faire passer des concours pour rentrer dans l'enseignement - c'est plus de 4000 jeunes qui (la dernière fois c'était sous la pluie) font le trajet de 4 km à pied pour se rendre au tram ou métro de LA SOIE

Les priorités sont toujours pour les mêmes
Au fait on n'a pas vu les PDG et les dirigeants revêtus de gilet jaune, il n'ont pas de problème avec les taxes pour le déplacement, ils mettent tout dans les frais généraux de leurs sociétés

Qui pourra me contredire ?

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 13/11/2018 à 21:20
Et mon stade ? a écrit le 13/11/2018 à 13h11

Que dit notre ami le décinois, il devrait s'arrêter au stade,il y a tant de clients à l'hôtel,c'est quand même scandaleux d'oublier cet équipement structurant.

.....ben, le sytral a déjà cogité le sujet et selon leur prévisions, une simple navette suffira....pour acheminer la dizaine de personnes au quotidien :))
C'est vrai, ça fait foule, 10 d'un coup, imaginez un peu :))

Signaler Répondre

avatar
George O. le 13/11/2018 à 19:40

En tout cas rappelez-vous bien de ce cas et n'en perdez aucune suite.

C'est un bon exemple pour comprendre les rouages de notre société.

Signaler Répondre

avatar
Et mon stade ? le 13/11/2018 à 13:11
Sturlat. a écrit le 12/11/2018 à 20h33

Très juste !
Et ce qui blesse également le décinois que je suis, c'est qu'il n'y a pas d'arrêt du Rhônexpress en centre-ville de Décines, alors pour un décinois, c'est double peine, prendre un ticket de tram pour aller soit à la station Carré de Soie, soit aller à Meyzieu, pour ensuite prendre un ticket et payer cette gabegie de Rhônexpress.

Vaulx en Velin possède un arrêt, Meyzieu possède un arrêt, mais bizarrement Décines n'en possède pas, le Rhônexpress ne fait que traverser, "à donfe".
Encore une preuve du désengagement de nos ex élus de l'époque, ils ont laissés fuir tous nos services publics dans les communes adjacentes :((

Que dit notre ami le décinois, il devrait s'arrêter au stade,il y a tant de clients à l'hôtel,c'est quand même scandaleux d'oublier cet équipement structurant.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2018 à 12:27

Alors, ça ne gêne personne le "monopole" de Ginon et de GL Events sur Eurexpo, avec des investissements réalisés par la CCI ?

:D

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 13/11/2018 à 09:16
Pierre Col a écrit le 13/11/2018 à 07h10

Vous semblez mal informé : le tramway T5 va directement de Grange Blanche à Eurewpo en 15 mn. C'est très pratique. Où est problème ?

Le problème, c'est que si tu arrives de l'aéroport (par avion ou TGV) tu dois payer le Rhônexpress, aller à Vaulx en Velin puis payer un ticket de bus et rejoindre Eurexpo...

Signaler Répondre

avatar
maminote le 13/11/2018 à 08:37

Encore une fois, merci M. Mercier qui a signé n’importe quoi et qui plombe la desserte de l’aéroport et Eurexpo ! Avec l’aval de M. Colomb ?

Signaler Répondre

avatar
Pierre Col le 13/11/2018 à 07:10

Vous semblez mal informé : le tramway T5 va directement de Grange Blanche à Eurewpo en 15 mn. C'est très pratique. Où est problème ?

Signaler Répondre

avatar
Kessy le 12/11/2018 à 23:22
Grand voyageur a écrit le 12/11/2018 à 18h27

Centre Lyon -> St Exupery : 16,10 Euros Centre Lyon -> Genève Aéroport : 15 Euros !! Cherchez l'erreur.. À vous de choisir!

Et en plus, à Cornavin les taxes d'aéroport sont moins chères, donc la majorité des vols coûtent deux à quatre fois moins chers depuis Genève que depuis Lyon. Essayez une ligne Lyon/Londres et Genève/Londres pour voir, en exemple. Vous aurez de belles surprises en tarifs !

Signaler Répondre

avatar
et alors le 12/11/2018 à 23:08

Tu saoules PM !!!

Signaler Répondre

avatar
kumer le 12/11/2018 à 22:08

Dès que tu voyagez à 3 tu as intérêt à prendre un Uber ou autre

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 12/11/2018 à 20:33
JUSTINE a écrit le 12/11/2018 à 08h36

Les dessertes pour assurer les déplacements dans l'agglomération lyonnaise ont été réalisées en dépit du bon sens, sans AUCUNE concertation, visant les intérêts particuliers commerciaux de quelques un au mépris des contribuables, et au détriment d'autres équipements d'intérêt général repoussés aux calendes grecques
et ce au total mépris d'une structure de réflexion (Déplacements citoyens) composée de public et associations, sensée se pencher sur la vision de l'ensemble des déplacements sur l'agglo

Très juste !
Et ce qui blesse également le décinois que je suis, c'est qu'il n'y a pas d'arrêt du Rhônexpress en centre-ville de Décines, alors pour un décinois, c'est double peine, prendre un ticket de tram pour aller soit à la station Carré de Soie, soit aller à Meyzieu, pour ensuite prendre un ticket et payer cette gabegie de Rhônexpress.

Vaulx en Velin possède un arrêt, Meyzieu possède un arrêt, mais bizarrement Décines n'en possède pas, le Rhônexpress ne fait que traverser, "à donfe".
Encore une preuve du désengagement de nos ex élus de l'époque, ils ont laissés fuir tous nos services publics dans les communes adjacentes :((

Signaler Répondre

avatar
George O. le 12/11/2018 à 18:38
Lyonnais. a écrit le 12/11/2018 à 11h33

Un contrat quel qu’il soit doit être dénoncé lorsqu'il comporte une clause abusive, et surtout celle de non concurrence, à l'ère de la liberté d'entreprendre.
Mais voilà, nous sommes à Lyon, ville qui possède en son sein la justice la plus laxiste en matière d'affaires ou business douteux.
Et le Sytral, sous l’œil de la mairie de Lyon et de la métropole qui ne bouge pas, pire, dans ce contrat, il est prévu que le Sytral donne chaque année 3,5 millions d'euros à Rhônexpress jusqu'à la fin de la concession en 2038, et à cette date, le Sytral aura remboursé la totalité des travaux de cette ligne, alors que les recettes de billetteries sont tout bénef à Rhônexpress.
En bref, la métropole, le Sytral et Rhônexpress se sont entendus comme larrons pour faire payer très cher les usagers, et cela mérite de porter cette affaire à la cour européenne de justice !!

Le Conseil général du Rhône à mis ça en place à son époque (M Mercier)
Cela a pourtant été assez écrit.

Signaler Répondre

avatar
Grand voyageur le 12/11/2018 à 18:27

Centre Lyon -> St Exupery : 16,10 Euros Centre Lyon -> Genève Aéroport : 15 Euros !! Cherchez l'erreur.. À vous de choisir!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/11/2018 à 18:22
George O. a écrit le 12/11/2018 à 10h18

C'est ça le plus hallucinant. On casse des services publics au nom de la concurrence mais d'autres côtés on crée des monopoles à grand coups de bras d'honneur.

ça prouve bien que les lois dans un système monétaire, c'est n'importe quoi !
On peut toujours arriver à trouver un texte contraire pour faire passer comme légitime ce qui ne l'est pas d'un point de vue éthique.

:)

Signaler Répondre

avatar
Je covoiture ! le 12/11/2018 à 17:43
inconnudu 69 a écrit le 12/11/2018 à 16h34

Rhône express :une pure arnaque,les prix sont démentiels,le personnel joue les gros bras,et d'une politesse à gerber !!!!J'ai pris une seule et unique fois ce truc,et jamais je reprendrais ce mode de transports ...Vaut mieux faire du co voiturage avec BLABLACAR,qui revient moins cher

L'aéroport réduit le nombre de passages autorisés sur les parkings dépose-minute.
Maintenant la vidéo-verbalisation en place sur le périmètre de l'aéroport va permettre de verbaliser tous ceux qui s'arrêtent en dehors des parkings pour y déposer ou y récupérer des passagers.
Quand Vinci voudra tuer la concurrence que représente le covoiturage pour leur navette, ils réduiront le nombre de passages à 2 toutes les 24h.
Puis à un passage unique.

Il ne restera alors plus que la navette et les taxis...

Signaler Répondre

avatar
inconnudu 69 le 12/11/2018 à 16:34

Rhône express :une pure arnaque,les prix sont démentiels,le personnel joue les gros bras,et d'une politesse à gerber !!!!J'ai pris une seule et unique fois ce truc,et jamais je reprendrais ce mode de transports ...Vaut mieux faire du co voiturage avec BLABLACAR,qui revient moins cher

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magou!lle le 12/11/2018 à 15:51
mymb a écrit le 12/11/2018 à 08h46

Bonjour
Pourquoi ne pas mettre en place une pétition soit afin que le tarif soit revu à la baisse et de tenter de casser le contrat stipulant ''aucune concurrence'' !

Il existe déjà des pétitions que vous trouverez facilement...
Seulement, il semble que personne n'a envie de mettre fin à ce juteux contrat.
Entre frères .: on s'entraide... surtout quand c'est aux dépens du contribuable !

Signaler Répondre

avatar
La Ripoublique En Marche le 12/11/2018 à 15:05
Kikiko a écrit le 12/11/2018 à 11h00

Un scandale politique.

Je vous invite à vous souvenir du nom du responsable politique et à adapter vos futurs votes en fonction.

Bien cordialement

Laissez-moi deviner...
Mercier...
Centriste. Membre du MoDem.
Parrainage de Macron pour la présidentielle.
Ok, ça colle...

Bon, les Lyonnais qui pestent après le Rhonexpress: vous allez voter LaREM aux prochaines élections, histoire de reprendre une bonne barquette de quenelles ?

Signaler Répondre

avatar
johann le 12/11/2018 à 12:01

toute les grande metropole ont un metro ou tram jusqu'a areoport au tarif des transports urbain (tcl)

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 12/11/2018 à 11:33

Un contrat quel qu’il soit doit être dénoncé lorsqu'il comporte une clause abusive, et surtout celle de non concurrence, à l'ère de la liberté d'entreprendre.
Mais voilà, nous sommes à Lyon, ville qui possède en son sein la justice la plus laxiste en matière d'affaires ou business douteux.
Et le Sytral, sous l’œil de la mairie de Lyon et de la métropole qui ne bouge pas, pire, dans ce contrat, il est prévu que le Sytral donne chaque année 3,5 millions d'euros à Rhônexpress jusqu'à la fin de la concession en 2038, et à cette date, le Sytral aura remboursé la totalité des travaux de cette ligne, alors que les recettes de billetteries sont tout bénef à Rhônexpress.
En bref, la métropole, le Sytral et Rhônexpress se sont entendus comme larrons pour faire payer très cher les usagers, et cela mérite de porter cette affaire à la cour européenne de justice !!

Signaler Répondre

avatar
johann le 12/11/2018 à 11:24

rhone express a supprimer et a remplacer par le T3 jusqu' a aeroport

Signaler Répondre

avatar
johann le 12/11/2018 à 11:23

un prolongement de T3 au grand stade puis eurexpo et saint exupery serai le plus logique et en plus ca supprimerai les navette du parc ol avec cette simple liaisson de T3 ,plus nombreux

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 12/11/2018 à 11:12
Quelle arnaque ce truc a écrit le 12/11/2018 à 09h54

Parce que casser ce contrat obligerait malheureusement la métropole à dédommager Vinci à prix d'or...

J'imagine qu'en vendant des billets à 8€ la Métropole rentrera très rapidement dans ses frais.
Surtout qu'elle verse une subvention conséquente à Rhonexpress.

Signaler Répondre

avatar
Kikiko le 12/11/2018 à 11:00

Un scandale politique.

Je vous invite à vous souvenir du nom du responsable politique et à adapter vos futurs votes en fonction.

Bien cordialement

Signaler Répondre

avatar
Incompétents, irresponsables! le 12/11/2018 à 10:50

Absence de liaison Lyon/Eurexpo, absence de contournement Ouest de Lyon!
Lyon et sa métropole sont en dessous de tout depuis des années!
Dehors!

Signaler Répondre

avatar
Combourg le 12/11/2018 à 10:20

Sur Blablacar, il existe en permanence des places à 4 euros pour faire le trajet Lyon/Aéroport Saint Exupéry. Places proposées par des personnes généralement travaillant à l'aéroport. Je n'ai pas d'actions dans Blablacar, et ne vend pas de telles places, mais j'ai eu l'occasion d'utiliser le service à plusieurs reprises en tant que passager et ça fonctionne parfaitement.....

Signaler Répondre

avatar
George O. le 12/11/2018 à 10:18
Post monétaire a écrit le 12/11/2018 à 10h04

Sauf si ce contrat ne respecte pas le droit européen qui interdit les situations de monopole (comme google et autre ?)

mais que là, comme c'est VINCI, une entreprise française, les politiciens font coucouche panier devant cette puissance monétaire ?

:D

C'est ça le plus hallucinant. On casse des services publics au nom de la concurrence mais d'autres côtés on crée des monopoles à grand coups de bras d'honneur.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/11/2018 à 10:04
Quelle arnaque ce truc a écrit le 12/11/2018 à 09h54

Parce que casser ce contrat obligerait malheureusement la métropole à dédommager Vinci à prix d'or...

Sauf si ce contrat ne respecte pas le droit européen qui interdit les situations de monopole (comme google et autre ?)

mais que là, comme c'est VINCI, une entreprise française, les politiciens font coucouche panier devant cette puissance monétaire ?

:D

Signaler Répondre

avatar
Quelle arnaque ce truc le 12/11/2018 à 09:54
mymb a écrit le 12/11/2018 à 08h46

Bonjour
Pourquoi ne pas mettre en place une pétition soit afin que le tarif soit revu à la baisse et de tenter de casser le contrat stipulant ''aucune concurrence'' !

Parce que casser ce contrat obligerait malheureusement la métropole à dédommager Vinci à prix d'or...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/11/2018 à 09:51

Ben alors les gens ?
On ne comprend pas que le monopole, c'est pour garder tout le gâteau et pouvoir mettre les tarifs qu'on veut ?
Que lorsque l'un gagne, les autres perdent ?

:D

Au fait, qui sait à la lecture de cet article, que Eurexpo appartient à.... ?
La CCI de Lyon.
?

Que la CCI investit avec l'argent des taxes et donne (loue) ensuite à un autre monopole : GL EVENTS ?


Tout ce monde n'est qu'un monde de dupes.
Bonnes chances ! :D



Et dire que certains détestent l'Europe parce qu'elle impose la libre concurrence et sanctionne les positions de monopole... mais que là, aucun politicien n'en parle publiquement... et aucun n'utilise ce que l'Europe permet pour se défendre.

On est bien au pays de Guignol (et de Gnafron) ! :D

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 12/11/2018 à 09:44

Que fera la Métropole pour dénoncer ce contrat ?
Que fera la Justice pour enquêter sur ce contrat douteux et les magouilles de Mercier ?
Quand les Lyonnais se verront-ils proposer une alternative bon marché et rapide à la voiture pour rejoindre Eurexpo ou l'aéroport de Saint Ex ?

Signaler Répondre

avatar
un contribuable abusé désabusé le 12/11/2018 à 08:51

Si ça ce n'est pas de la LANGUE DE BOIS, je ne m'y connais rien

"Rhônexpress est un mode de transport rapide, fréquent, non polluant, un véritable point de convergence entre les différentes gares à Lyon, l’aéroport et les autres modes de transports en commun. Ce sont ces caractéristiques qui font le succès de Rhônexpress et il participe ainsi en tant qu’outil de développement économique, à l’attractivité de la Métropole de Lyon", a déclaré Adnane El-Qotni. (le nouveau directeur de RHONE EXPRESS)

Signaler Répondre

avatar
mymb le 12/11/2018 à 08:46

Bonjour
Pourquoi ne pas mettre en place une pétition soit afin que le tarif soit revu à la baisse et de tenter de casser le contrat stipulant ''aucune concurrence'' !

Signaler Répondre

avatar
EN TOUTE IMPUNITE le 12/11/2018 à 08:45
BOSS69TCL a écrit le 12/11/2018 à 08h11

Bonjour,
Rhônexpress est une aberration et à supprimer par M. Colomb maire de Lyon !! Pour une fois, il ferait une bonne chose !

Cette grossière erreur est l'oeuvre de Miche Mercier, par ailleurs poursuivis pour d'autres dérives ..... toujours pour avoir mélangé ses intérêts personnels et sa mission publique de cumulard qui vit actuellement tranquillement sa vie de retraité dorée par le cumuls des mandats - ce qui en soi - bien que légale jusque là - est déjà un manque de civisme

Une telle erreur de stratégie conduirait n'importe quel entrepreneur ou dirigeant de société à la sanction pénale et l'interdiction d'exercer jusqu'à la fin de ses jours

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/michel-mercier-demissionne-du-senat-1337239.html

Mais les chiens aboient et la caravane passe (comme disait si bien le colon)

Signaler Répondre

avatar
JUSTINE le 12/11/2018 à 08:36

Les dessertes pour assurer les déplacements dans l'agglomération lyonnaise ont été réalisées en dépit du bon sens, sans AUCUNE concertation, visant les intérêts particuliers commerciaux de quelques un au mépris des contribuables, et au détriment d'autres équipements d'intérêt général repoussés aux calendes grecques
et ce au total mépris d'une structure de réflexion (Déplacements citoyens) composée de public et associations, sensée se pencher sur la vision de l'ensemble des déplacements sur l'agglo

Signaler Répondre

avatar
alors on fait comment ? le 12/11/2018 à 08:31

Alors, une fois qu'on a dit cela, et que tout le monde connait et subit, on fait quoi ?

Pourquoi la presse d'investigation ne s'intéresse t elle pas à cette supercherie ? à cette gabegie ? à cette insulte vis à vis des contribuables au profit des petits copains frères franc-maçons de VINCI ? le tout organisé par cet élu là, qui fait l'objet d'une enquête pour d'autress faits tout aussi suspects ....

Faites vite avant prescription et ce sera alors le motif invoqué par "ces gens là"

Signaler Répondre

avatar
BOSS69TCL le 12/11/2018 à 08:11

Bonjour,
Rhônexpress est une aberration et à supprimer par M. Colomb maire de Lyon !! Pour une fois, il ferait une bonne chose !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.