Attaque du Bastion Social : les six antifas interpellés ont interdiction de se rendre dans le 5e arrondissement

Attaque du Bastion Social : les six antifas interpellés ont interdiction de se rendre dans le 5e arrondissement
Le Pavillon Noir emmuré - DR

Interpellés mardi matin pour avoir dégradé le local du Pavillon Noir, les six militants antifascistes ont été présentés au parquet et placés sous contrôle judiciaire.

 

Mises en examen, ces six personnes se sont vues notifier une interdiction de se rencontrer. Elles devront également informer le juge d'instruction en cas de déplacement hors du département. Mais surtout, les six militants ont désormais interdiction de se rendre dans le 5e arrondissement.

Car c'est là que se situe le local d'extrême-droite qu'ils sont soupçonnés d'avoir dégradé en avril dernier.  

Pour rappel, l’entrée du bâtiment avait été murée à l’aide de parpaings, de nombreuses affiches avaient été collées sur la devanture du bâtiment et des tags avaient été inscrits. Parmi eux, des signes hostiles aux policiers, par exemple avec les trois points du "Mort aux Vaches".

X
37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monégasque,ton cousin. le 16/11/2018 à 18:05
Troll détecté a écrit le 16/11/2018 à 15h18

Pas la peine d'utiliser différents pseudo pour faire toujours autant de fautes d'orthographe, le permanent de la traboule.

Post par derrière ? On t’a reconnu !.

Signaler Répondre

avatar
A golgoth,mdrrrr. le 16/11/2018 à 18:04
SCALP a écrit le 16/11/2018 à 17h31

"Ses guerriers virtuels..." quand on vous aura vu faire face aux cranes rasés de st jean vous pourrez venir faire la leçon.

Pour le moment vous faites parti de ces pleutres qui changent de trottoir...

Mdrrrr, quand tu né et que tu tète la rue de tous jeune ,crois moi la violence c’est ton ADN de survie. En attendant, ne changez pas de trottoirs si vous me rencontrez,vous adorerez le vieux pané qui peut s’en manger trois au petits déjeuner,mdrrrrrrr.

Signaler Répondre

avatar
SCALP le 16/11/2018 à 17:31
Zen a écrit le 16/11/2018 à 14h17

Bien dit , tous ses enfants gâtés n’ont pas connu l’armée. Une bonne fessée ,leur aurait fait le plus grand bien. Ses guerriers virtuels sont des héros ,Mais , dans les jeux vidéos. Dàs la vie réelle,ils ne comprennent pas pourquoi, ils y a des règles et des principes. Et ,ils finissent souvent par se faire du mal et finir en victimes. Sans valeurs et sans morales ,ils seront de la viande pour la bête societale .

"Ses guerriers virtuels..." quand on vous aura vu faire face aux cranes rasés de st jean vous pourrez venir faire la leçon.

Pour le moment vous faites parti de ces pleutres qui changent de trottoir...

Signaler Répondre

avatar
Psst le 16/11/2018 à 15:20
Kalli's mashup a écrit le 16/11/2018 à 10h52

Par contre les pickpockets du tram part dieu n'ont pas l'interdiction de se rendre a la part dieu. Ils font les poches des voyageurs depuis plusieurs années au même endroit tous les jours. Mais la priorité c'est de lutter contre ceux qui luttent contre les nazis. Le monde est devenu fou.

Arrête de stigmatiser ces gens... que tu t'acharnes à importer en Europe.

Signaler Répondre

avatar
Troll détecté le 16/11/2018 à 15:18
Nostradamus a écrit le 16/11/2018 à 14h52

Eux , accepte l’inacceptable. Rien ne sert de les briffer,car se seront les premières victimes d’un futur conflit . Les vieux comme nous ,avons l’expérience de la survie . Sans magasins,ils mourraient de faim ,c’est imbéciles heureux. Ils tomberont comme des mouches à merde,ses lobotomiser.

Pas la peine d'utiliser différents pseudo pour faire toujours autant de fautes d'orthographe, le permanent de la traboule.

Signaler Répondre

avatar
Nostradamus le 16/11/2018 à 14:52
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 10h31

Putain mon rêve brisé et dire qu j étais pas là merde alors ces petits ou grands abrutis de bobos gauchistes caviars ont euent du bol car ils allaient repartirent chez maman et papa après avoir reçus des p'tits coups bien placé ces branleurs de lopettes et pleurer pendant un sacré bout de temps et je vous aurait fait connaître ce qu est le deuxième R. P. I. M A. Traduction ( régiment parachutiste infanterie de marine ) alors soyez vigilant et que je ne sois pas là la prochaine fois bande de lopettes j ai 35 ans de légion derrière moi alors moi la peur je la connais pas

Eux , accepte l’inacceptable. Rien ne sert de les briffer,car se seront les premières victimes d’un futur conflit . Les vieux comme nous ,avons l’expérience de la survie . Sans magasins,ils mourraient de faim ,c’est imbéciles heureux. Ils tomberont comme des mouches à merde,ses lobotomiser.

Signaler Répondre

avatar
Zen le 16/11/2018 à 14:17
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 10h31

Putain mon rêve brisé et dire qu j étais pas là merde alors ces petits ou grands abrutis de bobos gauchistes caviars ont euent du bol car ils allaient repartirent chez maman et papa après avoir reçus des p'tits coups bien placé ces branleurs de lopettes et pleurer pendant un sacré bout de temps et je vous aurait fait connaître ce qu est le deuxième R. P. I. M A. Traduction ( régiment parachutiste infanterie de marine ) alors soyez vigilant et que je ne sois pas là la prochaine fois bande de lopettes j ai 35 ans de légion derrière moi alors moi la peur je la connais pas

Bien dit , tous ses enfants gâtés n’ont pas connu l’armée. Une bonne fessée ,leur aurait fait le plus grand bien. Ses guerriers virtuels sont des héros ,Mais , dans les jeux vidéos. Dàs la vie réelle,ils ne comprennent pas pourquoi, ils y a des règles et des principes. Et ,ils finissent souvent par se faire du mal et finir en victimes. Sans valeurs et sans morales ,ils seront de la viande pour la bête societale .

Signaler Répondre

avatar
Le Nationalisme vaincra. le 16/11/2018 à 14:08
mensonge de nazillons a écrit le 15/11/2018 à 20h48

vous en parlerai à l'étudiant poignardé dans le 5e et au couple qui s'est fait tabassé et presque laissé pour mort sur le parking de Carrefour Villeurbanne.

En quarante ans de gauchisme ,c’est sûrement des millions de victimes collatérales qui ont été touchées. Meurtres, agressions, viols ,suicides....ect.... votre idéologie est satanique,elle a tuée les plus fragiles,mais ça , il faut un vécu et de l’exp pour le comprendre. Sa viendra , vous verrez ,vous aussi , vous les détesterez.

Signaler Répondre

avatar
mdrrr le 16/11/2018 à 14:08
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 10h31

Putain mon rêve brisé et dire qu j étais pas là merde alors ces petits ou grands abrutis de bobos gauchistes caviars ont euent du bol car ils allaient repartirent chez maman et papa après avoir reçus des p'tits coups bien placé ces branleurs de lopettes et pleurer pendant un sacré bout de temps et je vous aurait fait connaître ce qu est le deuxième R. P. I. M A. Traduction ( régiment parachutiste infanterie de marine ) alors soyez vigilant et que je ne sois pas là la prochaine fois bande de lopettes j ai 35 ans de légion derrière moi alors moi la peur je la connais pas

m'étonnerait que le 2e RPIMA embauche des taches pareilles

Signaler Répondre

avatar
Bienséance? le 16/11/2018 à 14:04
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 12h21

L armée mon jeune ami vous apprends déjà a respecter les règles et la. Bienséance de la solidarité de notre pays de notre drapeau et le respect de notre société que vous vous baffouez et qui meriteriez des coups de pied au derrière voilà pour ta connerie

Quand on lui parle "intelligence" le blaireau en uniforme répond "coup de pied au cul"

C'est avec ce genre de doctrine que des millions de jeunes sont partis la fleur au fusil pour ne jamais revenir.

Signaler Répondre

avatar
Merci d'être venu le 16/11/2018 à 13:26
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 12h21

L armée mon jeune ami vous apprends déjà a respecter les règles et la. Bienséance de la solidarité de notre pays de notre drapeau et le respect de notre société que vous vous baffouez et qui meriteriez des coups de pied au derrière voilà pour ta connerie

Faudrait encore pouvoir lever la jambe..... Et surtout prendre le risque de se retrouver à bouffer ses c.......

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 16/11/2018 à 12:32
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 12h21

L armée mon jeune ami vous apprends déjà a respecter les règles et la. Bienséance de la solidarité de notre pays de notre drapeau et le respect de notre société que vous vous baffouez et qui meriteriez des coups de pied au derrière voilà pour ta connerie

Et c'est connu :

le siège de la connerie, c'est les fesses. D'où le coup de pied au cul pour modifier "la connerie".
Cool, y'a de l'espoir ! :D

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 16/11/2018 à 12:21
Merci d'être venu a écrit le 16/11/2018 à 12h06

Comme l'armée ne rend pas intelligent

L armée mon jeune ami vous apprends déjà a respecter les règles et la. Bienséance de la solidarité de notre pays de notre drapeau et le respect de notre société que vous vous baffouez et qui meriteriez des coups de pied au derrière voilà pour ta connerie

Signaler Répondre

avatar
Merci d'être venu le 16/11/2018 à 12:06
Papimouzo a écrit le 16/11/2018 à 10h31

Putain mon rêve brisé et dire qu j étais pas là merde alors ces petits ou grands abrutis de bobos gauchistes caviars ont euent du bol car ils allaient repartirent chez maman et papa après avoir reçus des p'tits coups bien placé ces branleurs de lopettes et pleurer pendant un sacré bout de temps et je vous aurait fait connaître ce qu est le deuxième R. P. I. M A. Traduction ( régiment parachutiste infanterie de marine ) alors soyez vigilant et que je ne sois pas là la prochaine fois bande de lopettes j ai 35 ans de légion derrière moi alors moi la peur je la connais pas

Comme l'armée ne rend pas intelligent

Signaler Répondre

avatar
Kalli's mashup le 16/11/2018 à 10:52

Par contre les pickpockets du tram part dieu n'ont pas l'interdiction de se rendre a la part dieu. Ils font les poches des voyageurs depuis plusieurs années au même endroit tous les jours. Mais la priorité c'est de lutter contre ceux qui luttent contre les nazis. Le monde est devenu fou.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 16/11/2018 à 10:31

Putain mon rêve brisé et dire qu j étais pas là merde alors ces petits ou grands abrutis de bobos gauchistes caviars ont euent du bol car ils allaient repartirent chez maman et papa après avoir reçus des p'tits coups bien placé ces branleurs de lopettes et pleurer pendant un sacré bout de temps et je vous aurait fait connaître ce qu est le deuxième R. P. I. M A. Traduction ( régiment parachutiste infanterie de marine ) alors soyez vigilant et que je ne sois pas là la prochaine fois bande de lopettes j ai 35 ans de légion derrière moi alors moi la peur je la connais pas

Signaler Répondre

avatar
mensonge de nazillons le 15/11/2018 à 20:48
Mensonges de bobos. a écrit le 15/11/2018 à 19h52

La victimisation c’est-à-dire votre force . Mais ,maintenant tous le monde a compris.

vous en parlerai à l'étudiant poignardé dans le 5e et au couple qui s'est fait tabassé et presque laissé pour mort sur le parking de Carrefour Villeurbanne.

Signaler Répondre

avatar
Mensonges de bobos. le 15/11/2018 à 19:52
N'est ce pas ! a écrit le 15/11/2018 à 18h50

Certainement plus courageux que de tabasser à coup de barre de fer et/ou de couteaux 1 ou 2 personnes quand on est 5 ou 6.

La victimisation c’est-à-dire votre force . Mais ,maintenant tous le monde a compris.

Signaler Répondre

avatar
enferistan le 15/11/2018 à 18:58

A la qualité des commentaires, on va bientôt trouver du pétrole

Signaler Répondre

avatar
NopasaranpendantmesRTT le 15/11/2018 à 18:56

Clément Méric aurait été très en colère !
No pasaran, pendant mes RTT.

Signaler Répondre

avatar
N'est ce pas ! le 15/11/2018 à 18:50
encore a écrit le 15/11/2018 à 18h15

Trés courageux de s'attaquer à un local vide ou il n'y a plus personnes
L'oeuvre de jeunes bourgeois désoeuvrés qui jouent aux gauchistes et se prennent pour des prolétaires !!!

Certainement plus courageux que de tabasser à coup de barre de fer et/ou de couteaux 1 ou 2 personnes quand on est 5 ou 6.

Signaler Répondre

avatar
Marie claire. le 15/11/2018 à 18:20
Vive le nationalisme. a écrit le 15/11/2018 à 16h33

Les enfants de Bourges ,ont fait intervenir les relations des parents,mdrrrr. Ils sont partout,justice ,police, politique,ils ont chassés les gaulliste ,avec l’arrive De la grenouille Mitterand en 1980 . Depuis ,ils se reproduisent,comme des blattes en emmerdant la majorité des français,car ils sont anti tout.anti blancs, anti français,ect...

Je confirmes . Dans la vraie vie, les vrais sans dents n’ont vraiment RIEN à protéger. Et , ne sont absolument pas méchants,contrairement aux enfants de la bourgeoisie qui se la joue antifa et anti système. Mais, Mais ,ils sont le système,pourrit qu’ils dénoncent,mais s’en rendent pas comptes car ils sont dans la defonce.

Signaler Répondre

avatar
encore le 15/11/2018 à 18:15

Trés courageux de s'attaquer à un local vide ou il n'y a plus personnes
L'oeuvre de jeunes bourgeois désoeuvrés qui jouent aux gauchistes et se prennent pour des prolétaires !!!

Signaler Répondre

avatar
Dans ton boule. le 15/11/2018 à 18:15
pitoyable a écrit le 15/11/2018 à 17h38

Tout comme toi qui joue les surhomme anonyme sur internet mais qui fait dans son pantalon quand il est dans la rue

Là, tu parles de toi et ta peur maladive. Mais ,pas d’angoisses,tu deviendras,un homme vers la quarantaine,voire plus pour les bisounours,dns ton genre,mdrrrr. Couvre toi bien,prends ton sirop pour la toux et n’oublie pas ton suppo,gadjo.

Signaler Répondre

avatar
Nationaliste,anti Européen confirmé. le 15/11/2018 à 17:50
pas de chance pour la France !!! a écrit le 15/11/2018 à 17h31

et toi te serais pas anti orthographe?

Mon orthographe,ne fait aucun mal à personne. Contrairement à votre idéologie satanique qui tuent énormément de gens . Les suicidées sont pour la plupart des victimes collatérales du système fachiste social démocrate.mais ,comme ont dit ,tous se payent ,votre règne touche à sa fin.

Signaler Répondre

avatar
Justice complices le 15/11/2018 à 17:46
Comme d'hab! a écrit le 15/11/2018 à 16h40

C'est tout?

Je me disais bien quand il s'agit de la racaille d'extrême-gauche ou de celle des banlieues... la "Justice" s'appelle Clémence...

Exactement. Je regarde une émission sur les suicides d’enfants Sur internet . Et la galère des familles de victimes pour faire reconnaître les assassins derrière le net . Pauvres gens. La manipulation intellectuelle de la population par les médias et le net est protégé bizarrement. Nous vivons donc, un monde satanique ou notre justice et nos gouvernements sont bien responsables du chaos social. PERSONNE ne parles du nombres RÉEL de suicidées a l’année. Ils dépassent largement le nombre de morts sur les routes. Mais,se n’est pas rentable ,pour la route sa donne UNE RAISON de prendre de l’argent aux automobilistes. L’extreme Gauche est partout avec son idéologie malsaine et chaotique.

Signaler Répondre

avatar
pitoyable le 15/11/2018 à 17:38
les grignettes contre-attaquent! a écrit le 15/11/2018 à 16h42

Si une de ces petites frappes s'étaient pris une bonne raclée...ils auraient été pleurés chez leur mère...et les agressés auraient été sanctionné comme dans l'Affaire Méric (Paix à son âme)...

Tout comme toi qui joue les surhomme anonyme sur internet mais qui fait dans son pantalon quand il est dans la rue

Signaler Répondre

avatar
Ton ton boul le 15/11/2018 à 17:37
pas de chance pour la France !!! a écrit le 15/11/2018 à 17h31

et toi te serais pas anti orthographe?

Non, le mec il est anti cons!

Signaler Répondre

avatar
pas de chance pour la France !!! le 15/11/2018 à 17:31
Vive le nationalisme. a écrit le 15/11/2018 à 16h33

Les enfants de Bourges ,ont fait intervenir les relations des parents,mdrrrr. Ils sont partout,justice ,police, politique,ils ont chassés les gaulliste ,avec l’arrive De la grenouille Mitterand en 1980 . Depuis ,ils se reproduisent,comme des blattes en emmerdant la majorité des français,car ils sont anti tout.anti blancs, anti français,ect...

et toi te serais pas anti orthographe?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 15/11/2018 à 17:10

Comment ces pauvres fils à papa vont-ils rentrer chez leurs parents si le 5è leur est interdit ?
Ils vont devoir se prendre des appartements sur les pentes ?
C'est terrible...

Signaler Répondre

avatar
les grignettes contre-attaquent! le 15/11/2018 à 16:42

Si une de ces petites frappes s'étaient pris une bonne raclée...ils auraient été pleurés chez leur mère...et les agressés auraient été sanctionné comme dans l'Affaire Méric (Paix à son âme)...

Signaler Répondre

avatar
Comme d'hab! le 15/11/2018 à 16:40

C'est tout?

Je me disais bien quand il s'agit de la racaille d'extrême-gauche ou de celle des banlieues... la "Justice" s'appelle Clémence...

Signaler Répondre

avatar
Vive le nationalisme. le 15/11/2018 à 16:33

Les enfants de Bourges ,ont fait intervenir les relations des parents,mdrrrr. Ils sont partout,justice ,police, politique,ils ont chassés les gaulliste ,avec l’arrive De la grenouille Mitterand en 1980 . Depuis ,ils se reproduisent,comme des blattes en emmerdant la majorité des français,car ils sont anti tout.anti blancs, anti français,ect...

Signaler Répondre

avatar
Une bourgeoisie se défoule,mdrrrr. le 15/11/2018 à 16:28

Les antifascistes sont en majorité des enfants gâtés. C’est les mêmes gogols que les vegans qui sont nés la cuillère en or dans la bouche.c’est pour ça, qu’ils choisissent leur nourriture,les petiots. Ils sont vite en colère ,et s’en prennent toujours à ceux dont ils ne risque rien , les parents, la police , l’extrême droite ,mais pas les teigneux ou les terminator.non, les locaux, le matériel urbain ect.....de la crème d’enfants gnangnan.....

Signaler Répondre

avatar
fausse sept tic le 15/11/2018 à 16:09

je trouve que la sanction est forte pour pas grand chose. Je suis surpris que la justice n'est rien fait à l'encontre des générations identitaires qui ont bloqué une frontière (acte beaucoup plus grave).

Deux poids deux mesures.
A moins que l'actuel maire de Lyon soit le même que l'ex-ministre de l'intérieur ?

Signaler Répondre

avatar
fzgz le 15/11/2018 à 15:48

quelle sanction !!

Signaler Répondre

avatar
Les neuneus le 15/11/2018 à 15:46

"Parmi eux, des signes hostiles aux policiers, par exemple avec les trois points du "Mort aux Vaches"

Les fils à papa antifas dans toute leurs "splendeur".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.