Métropole : Synergies perd une partie de ses élus proches de Collomb

Métropole : Synergies perd une partie de ses élus proches de Collomb
Nathalie Frier - LyonMag

La crise politique que traverse le groupe Synergies-Avenir a eu des répercussions cette semaine.

Un mois après avoir annoncé vouloir rester fidèle à Gérard Collomb malgré ses promesses non tenues sur la réforme des élections métropolitaines, les élus ont décidé de quitter le groupe, et d'en créer un nouveau baptisé Demain la Métropole.

Il est composé de neuf élus et sera présidé par la maire de Saint-Fons, Nathalie Frier. Les autres maires ou adjoints sont Jean-Paul Colin (Albigny), Michel Denis (Saint-Fons), Gérald Eymard (Charbonnières), Renaud George (Saint-Germain), Valérie Giraud (Genay), Virginie Poulain (Fontaines-Saint-Martin), Thierry Pouzol (Fontaines-sur-Saône) et Patrick Veron (Couzon).

"Notre démarche est une démarche d'ouverture : elle vise à rassembler largement et à porter une voix indépendante et singulière, sans tactique politicienne ni stratégie partisane", écrivent-ils dans un communiqué.

En coulisses, pourtant, le mot "stratégie" revient sans cesse. "Certains ne pourront pas être élus à la Métropole en 2020, ils tentent donc d'assurer l'avenir de leur commune en restant fidèles à Gérard Collomb. Et d'autres voient surtout la perte d'indemnité qui leur pend au nez, et espèrent que Gérard Collomb se montrera généreux d'une autre manière", nous glisse un élu de la majorité.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Santa le 25/12/2018 à 11:14

Dans ce groupe Synergie, la trahison est la marque de fabrique depuis 17 ans ! C'est génétique chez eux de trahir pour aller à la gamelle de Gégé...

Signaler Répondre

avatar
encore un Judas le 25/12/2018 à 10:26

Surprenant d'y voir le maire de Charbonnieres, élu par des voix de Droite. Et il fait ça dans son coin, sans consulter ses administrés. Et il se garde bien d'en parler. Il retourne tellement souvent sa veste, qu'il ne sait plus dans quel sens la mettre ! Qu'il la range au placard et lui avec en 2020.

Signaler Répondre

avatar
Rocco le 21/12/2018 à 07:00

Que ces opportunistes avides de strapontins lâchent Colomb voilà qui sent le début de la fin ! Tant mieux pour Lyon ....

Signaler Répondre

avatar
Bernalinou le 20/12/2018 à 21:15

Il doit y avoir une erreur dans l'article. MadameValérie GIRAUD, maire de Genay, déclarait au cours du dernier conseil de la commune qu'elle ne quitterait pas le groupe Synergie. Merci de vérifier cette information surprenante !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 20/12/2018 à 15:39

A qui vont-ils se vendre ?

Signaler Répondre

avatar
Gilet bleu le 20/12/2018 à 11:48

Heureusement que les élus ne se bornent pas à chercher du financement chez leurs seuls amis politiques. Quand on a un projet on trouve les finances où elles sont.
Et ce sont des projets pour leurs villes.
Quand on parle de LR on parle duquel?
Quand on voit des élus LR attaquer Xavier Bertrand sur la base d'un article de 2016, alors qu'à l'époque quand l'article est sorti ils le défendaient...

Un élu ne doit de fidélité qu'à ses électeurs. Pas à des partis composés d'opportunistes en tout genre

Signaler Répondre

avatar
dehors le 20/12/2018 à 11:17

Ces nantis cherchent a se racheter une conduite... et surtout a laver leur image
la soupe est tellement bonne, que ce serait bête de ne plus en avoir

concrètement, j espère que les électeurs se souviendront de la trahison de ces élus qui se revendiquaient LR et qui ont préféré avoir de potentiels avantage de la part du baron, plutôt que de respecter le vote des électeurs

je remarque que plusieurs association ont porté plainte contre l'Etat au sujet de son inactivité pour la protection du climat
... et si on faisait pareil contre les élus pour mensonge, ou encore non respect de la parole politique/publique

Je suis sur qu ils vont allé taper chez Wauquiez pour avoir un peu de soutien et de fincace... on pari?

Signaler Répondre

avatar
Noel le 20/12/2018 à 11:13

Petites communes petits opportunistes on lâche collomb pour trouver un nouveau suzerain bientôt ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.