Scission chez Synergies : la majorité refuse de "faire allégeance à Gérard Collomb"

Scission chez Synergies : la majorité refuse de "faire allégeance à Gérard Collomb"
LyonMag

La semaine dernière, 10 élus du groupe Synergies, dont 8 maires, expliquaient vouloir compter sur Gérard Collomb en 2020 pour les élections métropolitaines.

Le même Gérard Collomb qui avait promis de sauver de la disparition certains maires dans deux ans, sans résultat.

Dans un communiqué, le groupe Synergies-Avenir présidé par Marc Grivel a décidé de se désolidariser de ceux qui "viennent de faire allégeance à Gérard Collomb", "huit maires qui choisissent la politisation de la Métropole, que les Français rejettent, plutôt qu'une voie indépendante qui fédère les habitants de toutes les communes".

Le groupe explique travailler désormais "indépendamment son projet" et dit avoir une "ambition pour la Métropole et toutes ses communes".

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 19/11/2018 à 12:26

Promesses non tenues, panpan cucul.

Signaler Répondre

avatar
girouette le 19/11/2018 à 10:20

quand le vent tourne...

Signaler Répondre

avatar
BMT le 19/11/2018 à 10:16
un traitre est un traitre a écrit le 19/11/2018 à 10h10

ces maires ont compris qu'ils allaient perdre leurs électeurs pour les avoir trahis en s'associant à Colomb

alors ils essayent de les rassurer en faisant des effets d'annonce, sachant très bien qu'ils se rallieront au baron pour la métropole

A la place de leurs électeurs, je me méfierai beaucoup

Un traite est un traitre, il ne changera pas puisqu'il n'a par définition aucun scrupule, ni aucune morale, ni aucune éthique, ce qui compte pour ces opportunistes, c'est leurs intérêts personnels, avouables ou non

Bien dit,
On en connait un de ce profil, c'est le maire de chassieu,
mais pour ce qui le concerne, les jeux sont déjà faits :
On le dégage

Signaler Répondre

avatar
un traitre est un traitre le 19/11/2018 à 10:10

ces maires ont compris qu'ils allaient perdre leurs électeurs pour les avoir trahis en s'associant à Colomb

alors ils essayent de les rassurer en faisant des effets d'annonce, sachant très bien qu'ils se rallieront au baron pour la métropole

A la place de leurs électeurs, je me méfierai beaucoup

Un traite est un traitre, il ne changera pas puisqu'il n'a par définition aucun scrupule, ni aucune morale, ni aucune éthique, ce qui compte pour ces opportunistes, c'est leurs intérêts personnels, avouables ou non

Signaler Répondre

avatar
Maryse le 19/11/2018 à 10:05

Enfin un peu der clairvoyance ?
Il était temps

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.