Affaire Preynat : le procès du cardinal Barbarin, mais surtout celui du silence face à l'intolérable

Affaire Preynat : le procès du cardinal Barbarin, mais surtout celui du silence face à l'intolérable
Le cardinal Barbarin - LyonMag

Ce lundi, le tribunal correctionnel de Lyon sera en ébullition.

Et les deux jours qui suivront également. Car le procès Barbarin s'ouvrira, sept personnes au total sont citées à comparaître par des victimes présumées du père Preynat.

Plusieurs fois renvoyée, l'audience fait office d'avant-goût avant le procès du prêtre accusé de pédophilie qui également doit se tenir cette année.

Car les prévenus de cette semaine sont accusés par les victimes d'avoir été au courant des agissements de Bernard Preynat, et de n'avoir rien fait. Ou plutôt d'avoir passé l'intolérable sous silence ou d'avoir cherché des solutions via la médiation. Alors que la loi imposait de dénoncer le prêtre.

C'est donc pour non-dénonciations d'agressions sexuelles sur mineurs (et de non-assistance à personnes en péril pour deux prévenus) que les sept protagonistes du procès sont cités à comparaître. C'est-à-dire que les victimes ont pu obtenir un procès sans enquête préalable de la police.

Le cardinal Philippe Barbarin, son ancien directeur de cabinet, Pierre Durieux, l'ancienne responsable de la cellule d'écoute des victimes de prêtres du diocèse de Lyon, Régine Maire et les autres vont donc devoir expliquer pourquoi ils ont emprunté une autre voie, celle du silence. On sait déjà que le Vatican leur avait conseillé de ne pas ébruiter les agissements présumés du prêtre avec les scouts de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Pour ces faits risquent jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Des sanctions alourdies par la loi Schiappa de l’été dernier.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FAUX le 07/03/2019 à 11:33
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. a écrit le 07/01/2019 à 15h40

Je n'oublie pas mon éducation, ni mes efforts pour ne pas être du côté des lyncheurs, ne pas hurler avec les loups, imiter les violents ou les frustrés avides de vengeance...

En l'occurrence la victime, l'accusé injustement c'est Mgr BARBARIN, c'est pourquoi je suis de son côté...

Le statut de victime n'excuse pas tout... particulièrement alors que la Justice était saisie, qu'un procès était prévu et se tient effectivement lorsque celles-ci, aidées par un prêtre infâme, ont été essayées par voie de lynchage d'obtenir le suicide de Mgr BARBARIN... Oui en faisant cela, certaines victimes et leurs complices écumant de rage anticatholique se sont comportées en criminelles...

En effet j'essaie dans la mesure de mes forces et de ma lucidité de ne pas me mettre du côté de la meute lyncheuse... c'est très difficile, car c'est le péché fondamental de l'homme, l'imitation violente et le meurtre d'un bouc émissaire pour retrouver une paix temporaire... mais j'essaie de me soigner!

Et le Grand Médecin pour cette grave maladie c'est le Dieu des chrétiens, Père,Fils, Saint-Esprit.

Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!

https://www.youtube.com/watch?v=52ME9TeV_DA

"....En l'occurrence la victime, l'accusé injustement c'est Mgr BARBARIN, c'est pourquoi je suis de son côté... ...."

Le COUPABLE c'est BARBARIN et c'est pourquoi vous êtes de son côté

Signaler Répondre

avatar
Zig le 07/01/2019 à 23:14
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. a écrit le 07/01/2019 à 17h43

Cher Zig,

Vous délirez?

Au nom de quoi pourriez-vous prétendre me dicter mes prières?

Quand je dis : "Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!" c'est une prière pour tous les pécheurs et pour tous leurs péchés...

En l'occurence je parlais bien de moi car je m'avoue pécheur...

Je ne vois pas en quoi je me mêle de votre vie privée, je ne vous ai pas mentionné sauf si vous vous comptez parmi les lyncheurs...mais ce sera de votre fait pas du mien dans les posts de ce fil...

Je ne vois pas où vous voyez une quelconque volonté de manipulation "des gens" de ma part!

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde dans Sa Paix et Son Amour.

Vous formez donc une espèce de secte, la secte des "Nous", et vous priez un dieu pour qu'il bénisse les "Nous"?

De plus, il y aurait l'anti-secte, qui seraient les "lyncheurs"?

Et si l'on appartient pas aux bons "nous", on devrait appartenir aux mauvais "lyncheurs", relisez vous.

Je ne me considère, dans cette affaire, ni un des votre, ni un lyncheur, ni pécheur, je n'ai besoin d'aucune prière, et je ne fais pas non plus partie des "ON" couramment utilisé dans l'argumentation de certains.

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 07/01/2019 à 20:10
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. a écrit le 07/01/2019 à 17h43

Cher Zig,

Vous délirez?

Au nom de quoi pourriez-vous prétendre me dicter mes prières?

Quand je dis : "Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!" c'est une prière pour tous les pécheurs et pour tous leurs péchés...

En l'occurence je parlais bien de moi car je m'avoue pécheur...

Je ne vois pas en quoi je me mêle de votre vie privée, je ne vous ai pas mentionné sauf si vous vous comptez parmi les lyncheurs...mais ce sera de votre fait pas du mien dans les posts de ce fil...

Je ne vois pas où vous voyez une quelconque volonté de manipulation "des gens" de ma part!

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde dans Sa Paix et Son Amour.

"bla bla bla ....... c'est une prière pour TOUS les pécheurs ......"

"En l'occurence je parlais bien de MOI ..."

Soit vous êtes dysphasique soit complétement givré..........ou bien les deux peut être

Signaler Répondre

avatar
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. le 07/01/2019 à 17:43
Zig a écrit le 07/01/2019 à 17h03

De quoi vous melez vous donc en écrivant
"Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!"

Parlez donc pour vous, je n'ai pas besoin que Dieu et Ses Barbarin viennent se mêler de ma vie privée.

Ils n'ont aucun droit sur moi comme ils ont pu croire en avoir sur certains enfants.

Cessez donc de vouloir manipuler les gens au nom de Dieu.

Cher Zig,

Vous délirez?

Au nom de quoi pourriez-vous prétendre me dicter mes prières?

Quand je dis : "Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!" c'est une prière pour tous les pécheurs et pour tous leurs péchés...

En l'occurence je parlais bien de moi car je m'avoue pécheur...

Je ne vois pas en quoi je me mêle de votre vie privée, je ne vous ai pas mentionné sauf si vous vous comptez parmi les lyncheurs...mais ce sera de votre fait pas du mien dans les posts de ce fil...

Je ne vois pas où vous voyez une quelconque volonté de manipulation "des gens" de ma part!

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde dans Sa Paix et Son Amour.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 07/01/2019 à 17:37
Thomas 6 a écrit le 07/01/2019 à 16h34

Les gauchistes et les anticléricaux se déchaînent encore contre un Cardinal et l'Eglise et, en bon collabos, se couchent devant l'islamisation de la France.

Sur le problème et de l'islam et de l'islamisation, silence total.
Quelle bande de lâches et de traîtres à la Patrie.

Pauvre France !

Êtes vous certain que les victimes regroupées sous la parole libérée soient gauchistes et/ou anticléricales ou bien est ce juste vos fantasmes étriqués qui sortent de votre bouche pour tenter de vous rassurer?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 07/01/2019 à 17:15
Thomas 6 a écrit le 07/01/2019 à 16h34

Les gauchistes et les anticléricaux se déchaînent encore contre un Cardinal et l'Eglise et, en bon collabos, se couchent devant l'islamisation de la France.

Sur le problème et de l'islam et de l'islamisation, silence total.
Quelle bande de lâches et de traîtres à la Patrie.

Pauvre France !

Vous êtes ni gauchiste, ni anticlericale je présume ?
Et vous même, que faite vous pour le reste que vous dénoncez de vous-même ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 07/01/2019 à 17:03
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. a écrit le 07/01/2019 à 15h40

Je n'oublie pas mon éducation, ni mes efforts pour ne pas être du côté des lyncheurs, ne pas hurler avec les loups, imiter les violents ou les frustrés avides de vengeance...

En l'occurrence la victime, l'accusé injustement c'est Mgr BARBARIN, c'est pourquoi je suis de son côté...

Le statut de victime n'excuse pas tout... particulièrement alors que la Justice était saisie, qu'un procès était prévu et se tient effectivement lorsque celles-ci, aidées par un prêtre infâme, ont été essayées par voie de lynchage d'obtenir le suicide de Mgr BARBARIN... Oui en faisant cela, certaines victimes et leurs complices écumant de rage anticatholique se sont comportées en criminelles...

En effet j'essaie dans la mesure de mes forces et de ma lucidité de ne pas me mettre du côté de la meute lyncheuse... c'est très difficile, car c'est le péché fondamental de l'homme, l'imitation violente et le meurtre d'un bouc émissaire pour retrouver une paix temporaire... mais j'essaie de me soigner!

Et le Grand Médecin pour cette grave maladie c'est le Dieu des chrétiens, Père,Fils, Saint-Esprit.

Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!

https://www.youtube.com/watch?v=52ME9TeV_DA

De quoi vous melez vous donc en écrivant
"Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!"

Parlez donc pour vous, je n'ai pas besoin que Dieu et Ses Barbarin viennent se mêler de ma vie privée.

Ils n'ont aucun droit sur moi comme ils ont pu croire en avoir sur certains enfants.

Cessez donc de vouloir manipuler les gens au nom de Dieu.

Signaler Répondre

avatar
Thomas 6 le 07/01/2019 à 16:34

Les gauchistes et les anticléricaux se déchaînent encore contre un Cardinal et l'Eglise et, en bon collabos, se couchent devant l'islamisation de la France.

Sur le problème et de l'islam et de l'islamisation, silence total.
Quelle bande de lâches et de traîtres à la Patrie.

Pauvre France !

Signaler Répondre

avatar
Vous avez raison le 07/01/2019 à 16:10
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. a écrit le 07/01/2019 à 15h40

Je n'oublie pas mon éducation, ni mes efforts pour ne pas être du côté des lyncheurs, ne pas hurler avec les loups, imiter les violents ou les frustrés avides de vengeance...

En l'occurrence la victime, l'accusé injustement c'est Mgr BARBARIN, c'est pourquoi je suis de son côté...

Le statut de victime n'excuse pas tout... particulièrement alors que la Justice était saisie, qu'un procès était prévu et se tient effectivement lorsque celles-ci, aidées par un prêtre infâme, ont été essayées par voie de lynchage d'obtenir le suicide de Mgr BARBARIN... Oui en faisant cela, certaines victimes et leurs complices écumant de rage anticatholique se sont comportées en criminelles...

En effet j'essaie dans la mesure de mes forces et de ma lucidité de ne pas me mettre du côté de la meute lyncheuse... c'est très difficile, car c'est le péché fondamental de l'homme, l'imitation violente et le meurtre d'un bouc émissaire pour retrouver une paix temporaire... mais j'essaie de me soigner!

Et le Grand Médecin pour cette grave maladie c'est le Dieu des chrétiens, Père,Fils, Saint-Esprit.

Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!

https://www.youtube.com/watch?v=52ME9TeV_DA

"Le statut (autoproclamé) de victime n'excuse pas tout... " et surtout pas barbarin

Signaler Répondre

avatar
"Nous, parents de victimes, nous demandons expressément à Monsieur le président de la République et au Premier ministre de venir nous expliquer..." le 07/01/2019 à 15:53

A quand un procès sur le silence de l'Education Nationale?...

ah les faits sont prescrits!... et le Directeur de l'Ecole de Villefaontaine a eu la bonne idée de se suicider! Comme c'est commode...

Ainsi Najat Vallaud-Belkacem n'aura jamais été interrogé lors d'un procès sur la responsabilité de l'Educationale...bizarrre la Presse n'a jamais fait de campagne pour qu'on fasse "toute la lumière" sur les responsabilités dans l'Education Nationale! Vous avez dit bizarre...?

https://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Villefontaine-les-terrifiantes-confessions-du-directeur-d-ecole-pedophile-937597

https://www.europe1.fr/faits-divers/suicide-de-linstituteur-de-villefontaine-on-voulait-des-reponses-on-ne-les-aura-jamais-2712016

""Je suis effondré". Et ce suicide met évidemment toutes les familles des victimes dans la colère puisqu'elle étaient dans l’attente d’un procès. Au total, cela représente beaucoup de familles.

La justice a en effet dénombré 61 victimes âgées de cinq à sept ans. (!... et l'Ecole est obligatoire...)

Parmi elles, on retrouve la fille de Monsieur Nidal.

Celui qui était l’invité d’Europe midi mardi nous a fait part de son désarroi, "je suis effondré. Moi et l’ensemble des parents, nous attendions beaucoup de ce procès, on voulait des réponses à nos questions et on découvre aujourd’hui qu’on ne les aura jamais et c’est inacceptable pour nous", a-t-il expliqué.

"Une série de dysfonctionnements".

"On se retrouve aujourd’hui dans une série de dysfonctionnements qui ont commencé dès 2001.

En 2008 quand le magistrat n’avait pas transmis au ministère de l'Education les informations sur cet instituteur alors qu’il avait déjà sévi, nous aurions dû l’isoler. On a fait de nous des victimes collatérales.

Finalement, on a remis le loup dans la bergerie", a-t-il raconté très attristé.

Car en effet, le directeur de l’école de Villefontaine avait déjà été condamné en juin 2008 par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu à six mois de prison avec sursis avec obligation de soins pendant deux ans pour avoir téléchargé des images pédopornographiques.

"Une complicité de la magistrature".

"On estime que c’est une complicité de la magistrature dans les actes de Monsieur Farina. Aujourd’hui, l’ultime pied de nez c’est qu’il arrive échapper à ses responsabilités en se suicidant et cela est inacceptable", a affirmé le père de la victime.

"Nous, parents de victimes, nous demandons expressément à Monsieur le président de la République et au Premier ministre de venir nous expliquer comment Monsieur Farina a pu se suicider. Pourquoi y a t-il eu autant de dysfonctionnements ?

Je leur laisse le soin d’aller expliquer à ma fille qu’elle ne sera jamais considérée en tant que victime et que cet instituteur a échappé à ses responsabilités", a réclamé Monsieur Nidal. "

Signaler Répondre

avatar
"Misericordias Domini In aeternum cantabo. le 07/01/2019 à 15:40
Alfred a écrit le 07/01/2019 à 12h58

Salut Mickaël.

Vous oubliez bien vite votre éducation censé défendre les faibles et les victimes pas les bourreaux et leur complice

Je n'oublie pas mon éducation, ni mes efforts pour ne pas être du côté des lyncheurs, ne pas hurler avec les loups, imiter les violents ou les frustrés avides de vengeance...

En l'occurrence la victime, l'accusé injustement c'est Mgr BARBARIN, c'est pourquoi je suis de son côté...

Le statut de victime n'excuse pas tout... particulièrement alors que la Justice était saisie, qu'un procès était prévu et se tient effectivement lorsque celles-ci, aidées par un prêtre infâme, ont été essayées par voie de lynchage d'obtenir le suicide de Mgr BARBARIN... Oui en faisant cela, certaines victimes et leurs complices écumant de rage anticatholique se sont comportées en criminelles...

En effet j'essaie dans la mesure de mes forces et de ma lucidité de ne pas me mettre du côté de la meute lyncheuse... c'est très difficile, car c'est le péché fondamental de l'homme, l'imitation violente et le meurtre d'un bouc émissaire pour retrouver une paix temporaire... mais j'essaie de me soigner!

Et le Grand Médecin pour cette grave maladie c'est le Dieu des chrétiens, Père,Fils, Saint-Esprit.

Que Dieu nous pardonne nos péchés et dans Sa Grande Miséricorde nous comble de Sa Grâce!

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/52ME9TeV_DA?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/52ME9TeV_DA?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/52ME9TeV_DA?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 07/01/2019 à 15:22

Que justice de la République soit faite.

Signaler Répondre

avatar
A suivre le 07/01/2019 à 13:01
silencio a écrit le 07/01/2019 à 12h50

Frédéric Mitterrand, Daniel Cohn-Bendit, Brigitte Trogneux, Pierre Bergé ...

Brisez le silence, si vous avez des faits précis à dénoncer c'est votre devoir d'en informer la justice.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 07/01/2019 à 12:58
Merci Monsieur ZEMMOUR... a écrit le 07/01/2019 à 10h39

Merci Monsieur ZEMMOUR... pour cette si belle chronique contre la meute déchainée contre Mgr BARBARIN... l'acharnement procédurier touche à sa fin... trois jours a passé... et on espérons qu'on n'en parlera plus...

https://www.youtube.com/watch?v=9Wupf2QNsOA

Celaa fait quand même 3 ans que dure le lynchage...
Jusqu'à maintenant la Justice n'a donné lieu qu'à des classements sans suites...

Salut Mickaël.

Vous oubliez bien vite votre éducation censé défendre les faibles et les victimes pas les bourreaux et leur complice

Signaler Répondre

avatar
silencio le 07/01/2019 à 12:50

Frédéric Mitterrand, Daniel Cohn-Bendit, Brigitte Trogneux, Pierre Bergé ...

Signaler Répondre

avatar
chape de plomb le 07/01/2019 à 12:17

Chape de plomb

Signaler Répondre

avatar
Débris le 07/01/2019 à 12:15

A t-il mis sa plus belle robe pour aller au tribunal?

Signaler Répondre

avatar
Pas possible le 07/01/2019 à 12:10
Ce dernier procès...enfin! a écrit le 07/01/2019 à 10h30

En effet laissons la Justice républicaine passée... et respectons ses décisions même quand il s'agit d'un Cardinal... pour le moment le procureur de la République de Lyon a ordonné un classement sans suite au bénéfice du cardinal Philipe Barbarin, qui avait été accusé de non-dénonciation d’agressions sexuelles, “l’enquête n’ayant démontré aucune infraction pénale à l’encontre de l’intéressé”.

Cette enquête visant l’archevêque de Lyon et primat des Gaules avait été ouverte après la plainte déposée le 14 février 2016 par une personne présentée dans la presse comme un “haut responsable du Ministère de l’Intérieur”. Il était accusé de non-dénonciation d’agressions sexuelles et de non-assistance à personne en danger en marge des faits reprochés à l’abbé Jérôme Billioud en 1990 et 1993.

Le parquet de Lyon a estimé qu’il n’y avait pas d’infraction parce que le plaignant avait 17 et 20 ans au moment des faits, et parce que le cardinal Barbarin qui l’a rencontré seulement en 2009, a conseillé à cet homme, devenu majeur, de déposer plainte, ce que l’intéressé a fait.

Il a été reconnu que l’archevêque de Lyon n’avait pas eu l’intention d’entraver l’action de la justice.

Il en avait été de même lors du classement sans suite du 1er août 2016, après la plainte visant le cardinal pour les mêmes raisons en marge des faits reprochés au Père Bernard Preynat...

Normalement il s'agit du dernier procès... et probablement du dernier non -lieu...

On espère en effet que cette fois, tout le monde respectera les décisions de justice...

Parlons nous du même Barbarin qui à laisser un prêtre en poste avec des enfants alors qu'il connaissait son passé de pédophile et qui des années plus tard se félicite de la prescription des faits?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/01/2019 à 12:02
Merci Monsieur ZEMMOUR... a écrit le 07/01/2019 à 10h39

Merci Monsieur ZEMMOUR... pour cette si belle chronique contre la meute déchainée contre Mgr BARBARIN... l'acharnement procédurier touche à sa fin... trois jours a passé... et on espérons qu'on n'en parlera plus...

https://www.youtube.com/watch?v=9Wupf2QNsOA

Celaa fait quand même 3 ans que dure le lynchage...
Jusqu'à maintenant la Justice n'a donné lieu qu'à des classements sans suites...

Classement sans suite, prescription des faits n'en font pas un innocent pour autant.

Barbarin savait tout comme ses prédécesseurs et n'a rien dit !!!

Voilà la réalité des faits !!!

Signaler Répondre

avatar
Charlie c'est fini!...Soumission? le 07/01/2019 à 11:43

Pas un mot sur l'attentat de Charlie-Hebdo dans les medias... on parle du procès de Mgr Barbarin et du futur financement des mosquées... quitte à modifié la loi de 1905



https://www.liberation.fr/france/2019/01/07/macron-recoit-le-conseil-francais-du-culte-musulman-a-l-elysee_1701368

Signaler Répondre

avatar
Merci Monsieur ZEMMOUR... le 07/01/2019 à 10:39

Merci Monsieur ZEMMOUR... pour cette si belle chronique contre la meute déchainée contre Mgr BARBARIN... l'acharnement procédurier touche à sa fin... trois jours a passé... et on espérons qu'on n'en parlera plus...

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/9Wupf2QNsOA?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/9Wupf2QNsOA?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/9Wupf2QNsOA?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


Celaa fait quand même 3 ans que dure le lynchage...
Jusqu'à maintenant la Justice n'a donné lieu qu'à des classements sans suites...

Signaler Répondre

avatar
oui! le 07/01/2019 à 10:38

espérons que la justice des hommes fonctionne mieux que la justice divine, les responsables doivent être condamnés

Signaler Répondre

avatar
La meute..."toujours prête"! le 07/01/2019 à 10:32
Jean Rachid a écrit le 07/01/2019 à 05h38

Il faut de la prison ferme pour ces gens-là avec une interdiction d'exercer et interdiction d'approcher des enfants c'est une honte et en plus c'est un au responsable hiérarchique honte

On voit que les membres de la meute haineuse sont toujours prêts...à aboyer et à mordre...

Faut-il rappeller à cet engeance que Mgr Barbarin n'a jamais été accusé de pédophilie...

Mais peut-on parler raisonnablement à un chien enragé?

Signaler Répondre

avatar
Ce dernier procès...enfin! le 07/01/2019 à 10:30
Enzo69 a écrit le 07/01/2019 à 10h00

Personne ne doit être au dessus des lois. Ni gilet jaune, ni policier, ni cardinal. Laissons la justice passer.

En effet laissons la Justice républicaine passée... et respectons ses décisions même quand il s'agit d'un Cardinal... pour le moment le procureur de la République de Lyon a ordonné un classement sans suite au bénéfice du cardinal Philipe Barbarin, qui avait été accusé de non-dénonciation d’agressions sexuelles, “l’enquête n’ayant démontré aucune infraction pénale à l’encontre de l’intéressé”.

Cette enquête visant l’archevêque de Lyon et primat des Gaules avait été ouverte après la plainte déposée le 14 février 2016 par une personne présentée dans la presse comme un “haut responsable du Ministère de l’Intérieur”. Il était accusé de non-dénonciation d’agressions sexuelles et de non-assistance à personne en danger en marge des faits reprochés à l’abbé Jérôme Billioud en 1990 et 1993.

Le parquet de Lyon a estimé qu’il n’y avait pas d’infraction parce que le plaignant avait 17 et 20 ans au moment des faits, et parce que le cardinal Barbarin qui l’a rencontré seulement en 2009, a conseillé à cet homme, devenu majeur, de déposer plainte, ce que l’intéressé a fait.

Il a été reconnu que l’archevêque de Lyon n’avait pas eu l’intention d’entraver l’action de la justice.

Il en avait été de même lors du classement sans suite du 1er août 2016, après la plainte visant le cardinal pour les mêmes raisons en marge des faits reprochés au Père Bernard Preynat...

Normalement il s'agit du dernier procès... et probablement du dernier non -lieu...

On espère en effet que cette fois, tout le monde respectera les décisions de justice...

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 07/01/2019 à 10:00

Personne ne doit être au dessus des lois. Ni gilet jaune, ni policier, ni cardinal. Laissons la justice passer.

Signaler Répondre

avatar
faut dire la vérité le 07/01/2019 à 08:58

Voici Barbarin : mélange de taliban obscurantiste et de mystique exalté qui ignore avec coeur joie les LOIS dela REPUBLIQUE. Les 'voies' du saigneur sont mystérieuses ici, n'est-ce pas ?

Signaler Répondre

avatar
Tant pis pour les enfants le 07/01/2019 à 08:46
Jean Rachid a écrit le 07/01/2019 à 05h38

Il faut de la prison ferme pour ces gens-là avec une interdiction d'exercer et interdiction d'approcher des enfants c'est une honte et en plus c'est un au responsable hiérarchique honte

ouhhhhh le vilain cathophobe que vous êtes.

En France on ne condamne pas un cardinal !!!!

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 07/01/2019 à 05:38

Il faut de la prison ferme pour ces gens-là avec une interdiction d'exercer et interdiction d'approcher des enfants c'est une honte et en plus c'est un au responsable hiérarchique honte

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.