Guide Michelin 2019 : une nouvelle étoile et trois déceptions dans le Rhône

Guide Michelin 2019 : une nouvelle étoile et trois déceptions dans le Rhône
Lyonmag.com

C’est un moment tout aussi attendu que redouté des chefs cuisiniers. Le guide Michelin a dévoilé ce lundi après-midi son palmarès 2019.

Contrairement à l'année dernière, il y a un promu à Lyon. Le chef Takafumi Kikuchi, du restaurant La sommelière, dans le 5e arrondissement, reçoit sa première étoile. En revanche, aucun restaurant n'obtient un deuxième macaron.

Au rang des déceptions, Pierre Orsi perd son unique étoile pour son restaurant de la place Kleber dans le 6e arrondissement. Un macaron que le chef avait obtenu en 1978. Même sanction pour la Maison Clovis.

Guy Lassausaie perd, lui, la deuxième étoile de son établissement de Chasselay qu'il possédait depuis 10 ans.

75 restaurants sont distingués ou promus cette année contre 57 l’année dernière.

Liste des restaurants étoilés dans le Rhône :

1 étoile :

La sommelière, Lyon

Au 14 février, Lyon

Château de Bagnols, Beaujolais

L'auberge de l'Ile Barbe, Lyon

Le gourmet de Sèze, Lyon

Jérémy Galvan, Lyon

Les loges, Lyon

Le Miraflore, Lyon

Le Passe-temps, Lyon

Prairial, Lyon

Les Terrasses de Lyon

Guy Lassausaie, Chasselay

Les trois dômes, Lyon

Christian Têtedoie, l'Antiquaille

La Rotonde, La Tour-de-Salvagny

L'Auberge de Clochemerle, Vaux-en-Beaujolais

2 étoiles :

La mère Brazier, Lyon

Le Neuvième art, Lyon

Takao Takano, Lyon

3 étoiles :

L'Auberge du Pont de Collonges, Collonges

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
guido le 22/01/2019 à 13:24

Les commentateurs ont l’air très fort en cuisine ! Beaucoup moins en orthographe...

Signaler Répondre

avatar
Étoiles filantes. le 22/01/2019 à 12:20
Jeansais a écrit le 21/01/2019 à 20h22

Le Guide Michelin 2019...c'est un peu les étoiles filantes !

Rien à fouttre ,les restaurants ne font plus recette,ils ferment tous les uns après les autres. Les étoiles ? C’est celle des gendarmes qui vous arrêtent après manger,mdrrrrrrr..

Signaler Répondre

avatar
Alcool interdit !!!. le 22/01/2019 à 12:17
Annick a écrit le 22/01/2019 à 11h28

Bravo la sommelière restaurant qui mérite amplement son étoile ! C'est le meilleur diner que nous avons fait l'an passé!

Attention, les flics vous attendent aux rond-point pour l’alcootest et pour vous lever le permis.

Signaler Répondre

avatar
Le reto chez moi,c’est cent fois mieux. le 22/01/2019 à 12:16

Étoile ou pas ,compter simplement le nombre de fermeture de restaurants dans toute la France ,vous serez étonnés.. c’est cher , c’est ringard,c’est souvent pourrit et deguellasse et en plus les français préfèrent. Acheter frais et s’inviter entre eux . C’est bon, c’est frais, tu peux boire à table ,fumer et en plus c’est pas cher..... la restauration,c’est dépassé, il n’y a plus de plaisir et de détente comme avant .personnellement comme beaucoup, tu ne peux Plus fumer,plus boire et en p’us C’est cher et souvent degueux....

Signaler Répondre

avatar
Annick le 22/01/2019 à 11:28

Bravo la sommelière restaurant qui mérite amplement son étoile ! C'est le meilleur diner que nous avons fait l'an passé!

Signaler Répondre

avatar
Flo le 22/01/2019 à 09:18

Bravo pour la Sommelière. Tout à fait mérité

Signaler Répondre

avatar
Bon excellent repas que je fais tôt seul le 21/01/2019 à 20:49

A qui se fier ? Ont jamais osé enlevé une étoile à bocusr mais pour dire à Bernard Loiseau de se renouveler il s est hélas pendu dans un endroit perdu et sa femme a su rebondir en faisant en plus une auberge à des prix plus accessible comme le nord le sud et l'est braderie de Paul bocusre à Lyon et non plus à mal situé d où tape à l'œil de Auberge Collonge au mont d'Or

Signaler Répondre

avatar
hors du temps le 21/01/2019 à 20:36

À l époque de tripadvis.... et autres ..... que faisons nous encore avec l’avis de guides dont l’intégrité n’est sûrement pas à remettre en doute mais ne reflète que l’avis d’un seul inspecteur ? Et d’une certaine intelligentsia ? D’où vient le succès ? De la clientèle. C’ est tout. D’où viennent leurs prix exorbitants ? De ce guide rouge sans autre légitimité que celle que veut bien lui accorder ses snobs acquéreurs.

Signaler Répondre

avatar
henon le 21/01/2019 à 20:29

Lassausaie perd une étoile, c'est bien dommage. Orsi fait la même cuisine depuis 40 ans sans innover. Cette perte de son macaron parait assez justifiée, même si c'est difficile à accepter pour lui. Si vous voulez déguster une cuisine légère et innovante, très abordable, courrez chez l'un des nombreux restaurants lyonnais qui marient avec bonheur le raffinement japonais et la belle cuisine de jeunes chefs lyonnais. La créativité, elle est là. Les bibs Michelin sont une bonne option qui ne vous obligent pas à se rendre dans un établissement étoilé. Il vaut mieux se prononcer en connaissance de cause.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 21/01/2019 à 20:22

Le Guide Michelin 2019...c'est un peu les étoiles filantes !

Signaler Répondre

avatar
dubonsens le 21/01/2019 à 19:52

Filer 200 € a un japonais et sortir de son resto en ayant encore faim ...ils deviennent mazo chez Michelin Je vais continuer à me faire des bons gros plats en sauce chez Orsi et Paul

Signaler Répondre

avatar
@BOF le 21/01/2019 à 18:56

Moi c’est exactement l’inverse. Orsi c’est bien mais c’est de la cuisine à papa, pas d’audace pas de création... Sans parler de la décoration, c’est kitch au possible. Il faut innover proposer de nouveaux goûts, Kitchen café, la bijouterie, miraflores...

Signaler Répondre

avatar
bof ! le 21/01/2019 à 18:32

Lasaussaie excellent et orsi des monuments remplacés par des chefs japonais qui font une drôle de bouffe ... ou d autres pas terribles .... le guide Michelin me déçoit ...

Signaler Répondre

avatar
Jeremy le 21/01/2019 à 17:45

Tant mieux, les prix vont baisser.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.