Métropolitaines 2020 : la vengeance de Thierry Braillard en coulisses

Métropolitaines 2020 : la vengeance de Thierry Braillard en coulisses
Thierry Braillard - LyonMag

La discrétion n’est pas obligatoirement synonyme d’inactivité.

Ce n’est pas Thierry Braillard qui nous dira le contraire. S’il s’est bien gardé de prendre publiquement position dans la guerre Gérard Collomb-David Kimelfeld, l’ex secrétaire d’État aux sports n’en agite pas moins tous ses amis. Rancunier, il n’a pas oublié que c’est le couple Collomb qui l’a tué politiquement en le privant de l’investiture LREM lors des dernières élections législatives. L’obligeant alors à tirer un trait sur la vie publique et à s’investir davantage dans sa carrière d’avocat.

Du coup, on ne sera pas surpris d’apprendre que Thierry Braillard est prêt à donner un coup de main à tous ceux qui veulent la peau du maire de Lyon.

Si Thierry Braillard n’a pas officiellement rejoint les soutiens de David Kimelfeld, son ex-collaborateur Stéphane Chassignol n’a pas ces pudeurs de jeune fille. Entre deux séances de ski et ses multiples escapades montagnardes, le flingueur de la campagne des législatives 2012 s’est précipité pour soutenir l’annonce faite par l’actuel président de la Métropole de Lyon quant à sa candidature en 2020.

La vengeance est un plat qui se mange froid.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tu as ta Chance En 2020 Thierry le 30/04/2019 à 21:12

Très gentil Thierry Braillard ! Qui m'a serré la main au Point du Jour sur la hauteur de Lyon 5 ème alors que Collomb snoba !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/02/2019 à 10:56
Salut a écrit le 06/02/2019 à 21h52

Ben oui, ce brillant homme (ahahahah, pardon) de Châssignole à vu son activité et ses fonctions (comprendre: son argent) diminuer avec la disparition de son maître Braillard aux fonctions municipales.
Pourtant, parler de changement de camps n'est pas certain: sa "meuf", Deltas, est toujours dans le coin Collomb me semble t il, et vu le couple et son intégrité légendaire il n'est pas interdit de penser à un double jeu.
Mais quand vont ils enfin partir ??!

Un bon "dégagisme" général de ceux qui sont en place depuis des décennies,
ça permettrait peut etre de réellement construire l'avenir.

Le principal problème vu le verrouillage médiatique :

qui mettre à leur place ?

Signaler Répondre

avatar
Salut le 06/02/2019 à 21:52

Ben oui, ce brillant homme (ahahahah, pardon) de Châssignole à vu son activité et ses fonctions (comprendre: son argent) diminuer avec la disparition de son maître Braillard aux fonctions municipales.
Pourtant, parler de changement de camps n'est pas certain: sa "meuf", Deltas, est toujours dans le coin Collomb me semble t il, et vu le couple et son intégrité légendaire il n'est pas interdit de penser à un double jeu.
Mais quand vont ils enfin partir ??!

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 05/02/2019 à 08:44

Heu, Stéphane... moins fort ton soutien svp

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 04/02/2019 à 17:17

La politique selon l’ex ministre: l’art de la vengeance! Et les projets???

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 04/02/2019 à 12:30

Le club LREM est à mourir de rire.

Signaler Répondre

avatar
Gérald le 04/02/2019 à 11:59

Qu'ils sont bêtes, ces socialistes !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.