Villefranche : pas question pour les Caladois que les femmes participent à la vague des conscrits

Villefranche : pas question pour les Caladois que les femmes participent à la vague des conscrits
La vague des conscrits à Villefranche - LyonMag

Voilà une tradition qui n’a que faire des évolutions de la société.

Un conscrit de la 9 du Beaujolais avait publié dans le Progrès une lettre ouverte invitant ses camarades à ouvrir la vague de Villefranche-sur-Saône aux femmes conscrites.

Réponse claire de la part des participants à un sondage en ligne : "non" à 50% contre 47% de "oui" sur près de 2000 votants.


Certains conscrits ont rappelé que l’origine de la tradition remonte au départ des hommes pour le service militaire, à une époque où les femmes en étaient exemptées.
Un sujet polémique, même chez les conscrites : certaines aimeraient défiler rue Nationale tandis que d’autres n’ont absolument pas l’intention, même si on les autorisait, de rejoindre les hommes.

Alors que Villefranche tente de faire inscrire les conscrits au patrimoine culturel et immatériel de l’UNESCO, la proposition du conscrit d'Arnas risque de ne pas faire long feu dans le Beaujolais.

Tags :

conscrits

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Riri Nikon le 17/01/2020 à 08:16

Les femmes ont remplacé à tous les postes les hommes partis à la guerre elles sont donc légitimes dans un défilé car elles ont tenu le pays. Garde à vous !

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 25/02/2019 à 12:35

Quelle bande de bouseux, l'évolution les dérange, coupez leursl'électricité le gaz et l'eau courante, et qu'ils retournent vivre dans des grottes.

Signaler Répondre

avatar
anonymous le 25/02/2019 à 11:58
Très à droite a écrit le 24/02/2019 à 19h39

Vous aurez noté qu'on n'y voit que des blancs bien autochtones depuis longtemps.

vous aurez noté aussi qu les conscrits qui allaient se battre pour leur pays ou faire l'armée étaient bien blancs depuis toujours (contrairement à ce qu'on a essayé de nous faire croire !)

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 25/02/2019 à 11:43

Comme quoi les religieux n'ont pas l'exclusivité de la connerie

Signaler Répondre

avatar
Hellburn le 25/02/2019 à 11:39

Pour le peu que les gens s'y intéressent... Je suis sur villefranche depuis un an et demi et très peu de gens sont allés les voir...

Signaler Répondre

avatar
Pauvre le 25/02/2019 à 05:55

Certains conscrits ont rappelé que l’origine de la tradition remonte au départ des hommes pour le service militaire, à une époque où les femmes en étaient exemptées.....fini le service donc fini le défilé des conscrits ...logique !

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 25/02/2019 à 00:17

Très à droite .. vous noterez que même s’ils sont tous blancs , ils ont tous le nez rouge, ça compense...

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 25/02/2019 à 00:04
Très à droite a écrit le 24/02/2019 à 19h39

Vous aurez noté qu'on n'y voit que des blancs bien autochtones depuis longtemps.

Les autres refuseraient-ils de s'intégrer ?

Signaler Répondre

avatar
Très à droite le 24/02/2019 à 19:39

Vous aurez noté qu'on n'y voit que des blancs bien autochtones depuis longtemps.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 24/02/2019 à 19:05

50 % contre 47 % encore un petit effort ...

Signaler Répondre

avatar
c. le 24/02/2019 à 18:49

Faut revoir La tradition.. : De notre temps, on accepte les femmes dans l’armée depuis que l’on ne vit plus sous l’ère Napoléonienne..... Il faut savoir s’adapter sinon on va tomber dans la religion....

Signaler Répondre

avatar
Antibeaufs le 24/02/2019 à 18:37
Vf a écrit le 24/02/2019 à 17h09

Tradition désuète et typique des beaufs du Beaujolais..

Des beaufs tout court.

Signaler Répondre

avatar
Vf le 24/02/2019 à 17:09

Tradition désuète et typique des beaufs du Beaujolais..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.