Mur du son franchi près de Lyon : "Des entraînements indispensables"

Mur du son franchi près de Lyon : "Des entraînements indispensables"
Un Mirage 2000 - DR Armée de l'air

Ce lundi, vers 12h50, le bruit assourdissant d'une explosion a surpris de nombreux Lyonnais, ainsi que des habitants du Rhône et d'autres départements de la région.

Peu de temps après, l'Armée de l'air nous confirmait que le "boom" provenait d'un Mirage 2000 en entraînement encadré sur un axe entre Roanne et le Puy-en-Velay. L'avion de chasse se trouvait pourtant à plus de 10 000 mètres d'altitude au moment du passage du mur du son.

Contacté ce mardi matin, le CDAOA (Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes), situé dans la base du Mont-Verdun, explique que "tous les entraînements de l’Armée de l’air sont indispensables au personnel puisque ces derniers ont besoin d’acquérir, voire de maintenir, des conditions opérationnelles".

Ainsi, le passage en vol supersonique peut se faire "dans deux cas : en exercice ou en missions réelles, dans le cadre de la protection de l’espace aérien français". Des interventions, par exemple quand un avion "ne répond plus aux contacts radio et qu’il a dévié de sa trajectoire, l’armée de l’air se doit, dans sa mission de police d’un ciel, d’intervenir le plus rapidement possible pour lever le doute, comprendre la situation, et intervenir au besoin". Sur le territoire national, les chevaliers du ciel peuvent intercepter un aéronef en quelques minutes grâce à des bases opérationnelles 24h/24.

Dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Armée de l’air affirme qu’il y a environ 2 à 3 passages en vol supersonique par an, "une fréquence très faible" pour le CDAOA.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
psycho-logique le 28/02/2019 à 17:51

Des cours de philo aux avions pour éviter ça seraient utiles comme aux voitures, pour ne pas qu'elles renversent les passants. Gratuit les cours, c'est évident

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 28/02/2019 à 09:44

Decidement voilà un énorme problème qui a l air d être important a savoir un bang !!!!
Pourquoi ne pas demander le numéro de Poutine ou de Trump pour que en cas de guerre ils évitent de nous bombarder de bangs pendant qu on y est !!!
Putain quand je lis des commentaires pareils ça me fait penser a ce que certains étrangers qui disent que le français est un saule pleureur ne se trompent pas et force est de constater qu'ils ou elles ont raison alors qu ils y a des choses beaucoup plus urgentes qu un franchissement de mur du son ::::
Et puis en cas de guerre on sera bien content de ce que ces pilotes nous sauveront le cul en parlant poliment !!!
Conclusion heureusement qu ils y en a merde alors et au diable les pleurnicheries

Signaler Répondre

avatar
mouiii le 27/02/2019 à 17:02

Des avions de combat ont le droit de pénétrer l'espace aérien d"une agglomération comme Lyon?

Question sérieuse.

Si il se crash et qu'il est lourdement armé? Cela pourrait être un carnage dans une zone dense en population.

Signaler Répondre

avatar
Info le 27/02/2019 à 15:12
Informez !!!!!!!!!!!!!!! a écrit le 26/02/2019 à 17h14

Ok on comprend que notre armée de l'air ai besoin de s'entrainer !!

Mais a ce moment là, que la grande muette sorte de son silence et publie un communiqué de presse pour avertir les riverains de telle ou telle zone de ces exercices et, donc d'éventuels bang !!!

C'est quand même pas compliqué a faire ça ???????????!!!!!!!!!!!!

Après, en ce qui concerne une mission d'interception, tout le monde comprendra la situation et acceptera d'éventuel bang !!!

Pouvez-vous nous communiquer votre numéro de téléphone pour recevoir l'information par sms svp?

Signaler Répondre

avatar
ah le 27/02/2019 à 15:11
Liberté2019 a écrit le 27/02/2019 à 11h44

Pour ne pas gêner personne y compris les malades et surtout les infrastructures sensibles !!, Il est primordiale de faire ce genre d'exercices en océan atlantique par exemple.

Vous paierez la facture alors?

Signaler Répondre

avatar
Liberté2019 le 27/02/2019 à 11:44

Pour ne pas gêner personne y compris les malades et surtout les infrastructures sensibles !!, Il est primordiale de faire ce genre d'exercices en océan atlantique par exemple.

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 26/02/2019 à 22:45
Informez !!!!!!!!!!!!!!! a écrit le 26/02/2019 à 17h14

Ok on comprend que notre armée de l'air ai besoin de s'entrainer !!

Mais a ce moment là, que la grande muette sorte de son silence et publie un communiqué de presse pour avertir les riverains de telle ou telle zone de ces exercices et, donc d'éventuels bang !!!

C'est quand même pas compliqué a faire ça ???????????!!!!!!!!!!!!

Après, en ce qui concerne une mission d'interception, tout le monde comprendra la situation et acceptera d'éventuel bang !!!

Je suis certain qu'un jour les gens comme vous se plaindront de ne pas avoir été informé en personne.

Signaler Répondre

avatar
Informez !!!!!!!!!!!!!!! le 26/02/2019 à 17:14

Ok on comprend que notre armée de l'air ai besoin de s'entrainer !!

Mais a ce moment là, que la grande muette sorte de son silence et publie un communiqué de presse pour avertir les riverains de telle ou telle zone de ces exercices et, donc d'éventuels bang !!!

C'est quand même pas compliqué a faire ça ???????????!!!!!!!!!!!!

Après, en ce qui concerne une mission d'interception, tout le monde comprendra la situation et acceptera d'éventuel bang !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.