Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

LyonMag - DR

Najat Vallaud-Belkacem, Collomb, Muet : Lyon, une terre de ministrables ?

LyonMag - DR

Michel Mercier et Nora Berra, ministre et secrétaire d’Etat sous Nicolas Sarkozy, seront-ils remplacés dans le gouvernement de François Hollande par des élus Lyonnais, du Rhône, ou de Rhône-Alpes ? Lyonmag se risque au jeu des pronostics

Pressentie : Najat Vallaud-Belkacem, l’ambitieuse
Parmi les candidats au nom évoqué avec insistance, il y a l’adjointe au maire de Lyon chargée des grands évènements. Celle qui a l’habitude d’organiser la Fête des Lumières a occupé avec brio le poste de porte-parole de François Hollande pendant toute la campagne, enchaînant interviews et plateaux de télévision. Son ascension est fulgurante : entrée au Parti Socialiste en 2002, elle rejoint l’équipe de Gérard Collomb en 2003, puis occupe déjà le rôle de porte-parole de Ségolène Royal en 2007. Son âge, 35 ans, et son engagement dans les réseaux sociaux (son compte @najatvb a déjà 2778 tweets pour 30578 abonnés !) permettent à François Hollande d’avoir un écho plus fort auprès des jeunes. Un portefeuille d’avenir, comme la Jeunesse, l’Education ou même le Logement, lui serait destiné. Une perspective plus envisageable qu'une victoire dans la 4e circonscription du Rhône, terre de droite où la Lyonnaise est candidate à la succession de Dominique Perben. Et si Najat Valaud-Belkacem monte à Paris, la question de la candidature socialiste sur la 4e se reposera, même si son remplaçant Walter Graci est déjà rompu aux combat électoraux et pourrait la remplacer au pied levé. Il était en effet candidat aux cantonales sur le canton de Lyon VII.

La surprise : Pierre-Alain Muet, l’économiste
C’est un ministère sur lequel reposerait tout l’espoir placé en François Hollande, et il pourrait revenir à un Lyonnais : Pierre-Alain Muet. Le député de la 2e circonscription du Rhône, diplômé de l'Ecole centrale de Paris et docteur en sciences économiques de l'Université Paris 1, a écrit tout le programme économique du PS. Il a déjà été appelé à travailler dans un gouvernement : jusqu’en 2001, il préside sous Lionel Jospin le Conseil d'analyse économique du Premier ministre. Mais le principal intéressé a confié qu’il préférerait rester dans l’ombre. D'autant que sa nomination resterait une grosse surprise, Bercy semblant promis à Michel Sapin, qui avait déjà occupé ces fonctions d'avril 1992 à mars 1993 dans le gouvernement Bérégovoy.

Le refus : Gérard Collomb préfère sa ville de Lyon
Le sénateur- maire l’a dit et redit : il ne quittera pas la mairie. Gérard Collomb va même briguer un troisième en 2014. Ses réussites dans la Capitale des Gaules en matière de politique de la ville pourraient toutefois lui ouvrir les portes d'un ministère en cas de remaniement. Pierre d'achoppement probable : le non cumul des mandats, voulu par François Hollande, qui ne permettrait pas à Collomb d'embrasser une carrière nationale tout en gardant la mairie de Lyon. Gérard Collomb, prisonnier de cette aspiration à la moralisation de la vie politique, va même quitter son poste de sénateur en 2014.

Les improbables : Queyranne, Demontès et Meirieu
Après un premier passage à l’outre-mer et comme ministre de l’Intérieur par intérim sous Lionel Jospin, le président de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne pourrait se remettre sur le devant la scène. Mais le cumul de fonctions locales et nationales l’obligerait à démissionner.
Tout comme Christiane Demontès, la maire de Saint-Fons. L’élue lyonnaise est aussi sénatrice depuis 2004 et a occupé avec de bons résultats le poste de vice-présidente de la région pour la formation professionnelle jusqu’en 2009.
Il y a aussi Philippe Meirieu. L’actuel vice-président de la région pour la formation tout au long de la vie est reconnu au niveau national pour ses compétences en éducation, et il pourrait bénéficier d’une éventuelle entente entre le PS et les Verts. Les écologistes ont déjà fait part de leur souhait d’intégrer le futur gouvernement. Ils l’ont signifié mardi, réunis en conseil fédéral à Créteil.

Et aussi : André Vallini pour remplacer Michel Mercier à la Justice
L’énième personnalité de la région citée à répétition, c’est André Vallini. Le sénateur et président du Conseil général de l’Isère est annoncé place Vendôme, au ministère de la Justice, pour remplacer le sortant et président du Conseil général… du Rhône, Michel Mercier. Sa fidélité au PS et son rôle de président de la commission Outreau joue en sa faveur.



Tags : collomb | Najat Vallaud-Belkacem | muet |

Commentaires 11

Déposé le 10/05/2012 à 12h27  
Par marie Citer

merci papa a écrit le 09/05/2012 à 21h18

Parceque ta copine Marine elle le doit a qui sont poste de dirigeante du FN?

Marine Le Pen est 1 politicienne comme les autres = l'ump + la sociale démocratie.


Comme les autres, elle recherche le pouvoir pour :
* satisfaire SES ambitions personnelles,

* profiter des avantages que les élus(es) et ministres se sont octroyés : indemnités très confortables, système de retraite ultra avantageux, avantages divers (appartement+voiture de fonctions, voyages gratuits...) ,

* caser ses amis(es) dans les planques dorées (CSA, conseil économique et social...).


Comme N.Vallaud-Belkacem, J.Sarkozy et bcp d'autres.... M. Le Pen a été pistonné !

Comme les autres, elle n'a pas consciences des difficultés finanicères et quotidiennes des électeurs et donc n'a pas la volonté de les aider.

Comme les autres, elle veut simplement le pouvoir.

ps : j'espère que j'ai été claire pour vous éviter - la prochaine fois - d'écrire des bétises me concernant.

Déposé le 10/05/2012 à 00h06  
Par Violaine Dumond Citer

marie a écrit le 09/05/2012 à 14h11

Najat Vallaud-Belkacem, l’ambitieuse :
…..... ‘’Son ascension est fulgurante : entrée au Parti Socialiste en 2002, elle rejoint l’équipe de Gérard Collomb en 2003, puis occupe déjà le rôle de porte-parole de Ségolène Royal en 2007’’......

Etre la copine de Caroline Collomb (mêmes études), lui a permis cette ascension rapide!

Cela rappelle Jean Sarkozy pistonné par son père pour : devenir conseiller général puis vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, et être président de l’EPAD.

En France, le copinage et le pistonnage sont + efficaces que les compétences et le mérite !



Pierre Alain Muet semble plus compétent pour être ministre, mais lui est moins carriériste que Najat Vallaud-Belkacem.
(Mais le principal intéressé a confié qu’il préférerait rester dans l’ombre).


Quant à Gérard Collomb, j’espère que François Hollande appliquera le non cumul des mandats et qu’une loi interdira à TOUT élu de faire plus de 2 mandats ; alors exit donc G.Collomb en 2014 !

Surtout avec de tels relations et salaires obtenu par le roi du Maroc :

http://voxmaroc.blog.lemonde.fr/2012/02/10/najat-belkacem-l’espionne-du-roi-qui-se-reve-a-l’elysee/

Déposé le 09/05/2012 à 23h37  
Par romainblachier Citer

Najat sans doute, Muet peut-être, Collomb à priori pas (il faudrait qu'il quitte son mandat de Maire, ce qu'il ne fera pas )

Déposé le 09/05/2012 à 22h37  
Par Constator Citer

Déposé par willou le 09/05/2012 à 20h00 Citer
"Najat est brillante, calme et serieuse, y'a pas de hasard"

Brillante, sa dentition
Calme, son intelligence
Sérieuse, son humour
Y a pas à dire, elle est ministrable.

Déposé le 09/05/2012 à 21h18  
Par merci papa Citer

marie a écrit le 09/05/2012 à 14h11

Najat Vallaud-Belkacem, l’ambitieuse :
…..... ‘’Son ascension est fulgurante : entrée au Parti Socialiste en 2002, elle rejoint l’équipe de Gérard Collomb en 2003, puis occupe déjà le rôle de porte-parole de Ségolène Royal en 2007’’......

Etre la copine de Caroline Collomb (mêmes études), lui a permis cette ascension rapide!

Cela rappelle Jean Sarkozy pistonné par son père pour : devenir conseiller général puis vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, et être président de l’EPAD.

En France, le copinage et le pistonnage sont + efficaces que les compétences et le mérite !



Pierre Alain Muet semble plus compétent pour être ministre, mais lui est moins carriériste que Najat Vallaud-Belkacem.
(Mais le principal intéressé a confié qu’il préférerait rester dans l’ombre).


Quant à Gérard Collomb, j’espère que François Hollande appliquera le non cumul des mandats et qu’une loi interdira à TOUT élu de faire plus de 2 mandats ; alors exit donc G.Collomb en 2014 !

Parceque ta copine Marine elle le doit a qui sont poste de dirigeante du FN?

Déposé le 09/05/2012 à 20h58  
Par Lucien Citer

Sur les trois cités, un seul n'a pas les dents longues et à des principes.
Monsieur Pierre-Alain Muet.

Les deux autres ont en parle même pas...

Leurs champs de vision, se limite à leurs nombrils respectif.

Compétences ? Mot inconnu de leur vocabulaire.

Déposé le 09/05/2012 à 20h40  
Par marcoantonio Citer

Sûrement pas Vallini ! Les magistrats ont été traumatisés par ce tribunal révolutionnaire qu' a été la commission parlementaire et le lynchage de l'un d' entre eux. On ne connait pas le visage du violeur condamné à 20 ans pour viols avec barbarie et proxénétisme( Thierry Delay) et on a condamné à une mort sociale un jeune juge qui a protégé des enfants : 12 d' entre eux ont été reconnus par la justice, victimes de viols agressions sexuelles, corruption de mineur et proxénétisme.
Hollande a parlé d' indépendance de la Justice mais Vallini a fait ingérence en faisant pression sur la juge des enfants au moment où il présidait la commission pour que l'on rendre leurs enfants aux Lavier acquittés d' Outreau. Ces enfants, 6 ans après, ont parcouru 5km à pied pour fuir leur leurs paents et leurchambre qui était selon le procureur de Boulogne sur mer, des mouroirs !
Bravo Vallin, bravo l' artiste !

Déposé le 09/05/2012 à 20h40  
Par jm Citer

Une ambitieuse de bande locale, un économiste de parti, un maire de foire, des valais fatigués ! Quel talents dans la cours des "ministrables"

Déposé le 09/05/2012 à 20h00  
Par willou Citer

Najat est brillante, calme et serieuse, y'a pas de hasard

Déposé le 09/05/2012 à 14h11  
Par marie Citer

Najat Vallaud-Belkacem, l’ambitieuse :
…..... ‘’Son ascension est fulgurante : entrée au Parti Socialiste en 2002, elle rejoint l’équipe de Gérard Collomb en 2003, puis occupe déjà le rôle de porte-parole de Ségolène Royal en 2007’’......

Etre la copine de Caroline Collomb (mêmes études), lui a permis cette ascension rapide!

Cela rappelle Jean Sarkozy pistonné par son père pour : devenir conseiller général puis vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, et être président de l’EPAD.

En France, le copinage et le pistonnage sont + efficaces que les compétences et le mérite !



Pierre Alain Muet semble plus compétent pour être ministre, mais lui est moins carriériste que Najat Vallaud-Belkacem.
(Mais le principal intéressé a confié qu’il préférerait rester dans l’ombre).


Quant à Gérard Collomb, j’espère que François Hollande appliquera le non cumul des mandats et qu’une loi interdira à TOUT élu de faire plus de 2 mandats ; alors exit donc G.Collomb en 2014 !

Déposé le 09/05/2012 à 11h05  
Par Nahia 69 Citer

Un lien plutôt étrange qui mérite des explications, dont les bons salaires à la CCME :

http://www.lespotinsdangele.com/tag/Arnaud Montebourg

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.