Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Jean-François Carenco - Photo Lyonmag.com

Action des nationalistes à Lyon : un évènement “rigolo” pour le Préfet Carenco

Jean-François Carenco - Photo Lyonmag.com

Le Préfet du Rhône Jean-François Carenco a réagi mardi en début d’après-midi à l’action coup de poing des membres des Jeunesses Nationalistes, mouvement d’extrême-droite basé à Lyon, et de leur responsable Alexandre Gabriac. "C'est plutôt rigolo tout en étant triste. J'en tire une conclusion : quand on a rien à dire, il vaut mieux le dire fort. Cela doit les servir. Ils vont être contents" a affirmé Jean-François Carenco, avant de préciser que quatre membres nationalistes avaient été interpellés par le GIPN à la Part-Dieu. "C'est un évènement sympathique mais Lyon n'a pas à devenir la capitale de ceux qui prônent la violence, l'exclusion de l'autre, l'intolérance, le racisme et la xénophobie", a conclu le Préfet du Rhône, avant une conférence de presse sur la Fondation pour l’Université de Lyon.



Tags : jean-françois carenco | préfet | extrême droite | réaction |

Commentaires 4

Déposé le 11/07/2012 à 20h30  
Par jacky Citer

En tout cas ils ont reussit leur coup puisqu'on en parle dans tout les sites d'info

Déposé le 11/07/2012 à 13h37  
Par clowny Citer

ça aurait été rigolo s'ils avaient sauté du haut de leur perchoir

Déposé le 11/07/2012 à 12h47  
Par communard Citer

c'est qui le "rigolo" ?
on en a des preuves !

Déposé le 10/07/2012 à 15h06  
Par reveche Citer

Pourquoi ? pour vous journalistes serait ce un événement
de grande importance ??

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.