Journée de grève interprofessionnelle : près de 7 000 personnes mobilisées à Lyon

Journée de grève interprofessionnelle : près de 7 000 personnes mobilisées à Lyon
Lyonmag.com

Entre 5 000 et 7 000 personnes ont manifesté ce mardi à la mi-journée à Lyon.

Le cortège, qui a respecté une minute de silence contre les violences policières, est parti de la Manufacture des Tabacs vers 12h pour rejoindre la Préfecture. Les grévistes ont répondu à l'appel des syndicats, qui réclamaient notamment une hausse du pouvoir d'achat et dénonçaient la casse du service public. Les enseignants étaient notamment mobilisés, avec 27,54% de grévistes selon l'Académie de Lyon dans le premier degré, et 9,04% pour les professeurs des collèges et lycées. La SNCF était aussi touchée, quelques liaisons TER étant perturbées dans la région.

La dernière mobilisation en février dernier avait rassemblé 5 000 personnes.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ACab le 20/03/2019 à 13:36
Petaudier a écrit le 19/03/2019 à 16h45

Pas de minute de silence pour les forces de l'ordre qui se prennent des pavés et des boules de pétanque ?

pas une minutes de silence pour les travailleurs qui meurent tout les jours au nom du capital...

Signaler Répondre

avatar
Les français les de l’ordre . le 19/03/2019 à 18:34
Petaudier a écrit le 19/03/2019 à 16h45

Pas de minute de silence pour les forces de l'ordre qui se prennent des pavés et des boules de pétanque ?

Il paraît même qu’il y a en un qui c’est cassé un ongle , qu’elle horreur.

Signaler Répondre

avatar
presse macronniene le 19/03/2019 à 17:25
Petaudier a écrit le 19/03/2019 à 16h45

Pas de minute de silence pour les forces de l'ordre qui se prennent des pavés et des boules de pétanque ?

aucun blessé chez les forces de l'ordre avec SEQUELLES,s'il y en avait cela ferait la une de la presse macronniene

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 19/03/2019 à 16:45

Pas de minute de silence pour les forces de l'ordre qui se prennent des pavés et des boules de pétanque ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.