Meurtre à la Part-Dieu : le coupable écope de 13 ans de prison

Meurtre à la Part-Dieu : le coupable écope de 13 ans de prison
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits s’étaient déroulés au soir du 20 janvier 2017.

Un sans-abri avait asséné un coup de couteau à un autre dans le quartier de la Part-Dieu. Une caméra de vidéo-surveillance avait enregistré la scène, et il s’agissait, ce lundi, de définir au tribunal le contexte du crime et la peine requise.

A la cour d’assises de Lyon, les avocats du présumé coupable prônaient la légitime défense. L’homme âgé de 49 ans, alcoolisé au moment des faits, n’aurait pas non plus eu l’intention de tuer la victime.

Selon la défense, l’ancien chauffeur de bus divorcé se serait d’abord fait agresser par l’autre homme, avant de se défendre en lui plantant un couteau dans le cœur. Les enregistrements confirment cette version jusqu’au moment de la "défense" au couteau, qui, selon l’interprétation, peut être perçu comme une vengeance ou un cas de légitime défense.

Le procès a duré trois jours et s’est achevé sur une peine de 13 ans de réclusion criminelle pour meurtre comme l’avait demandé le ministère public.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FullRetardService. le 03/06/2019 à 12:48

Justice en sens inverse.

Çà protège que dalle des agresseurs pour les mêmes conséquences mais là attention quand tu te défends les peines sont soudainement lourdes bizarrement .

La protection des citoyens honnêtes plutôt que la sanction des opprimés au hasard c'est possible ou c'est full service en sens inverse ?

J'espère qu'il ressortira et qu'il s'en prendra à un Juge de pacotille ça changera des stats habituelles.

Signaler Répondre

avatar
Ah ouais le 16/05/2019 à 09:52

Et bah ça coûte pas cher de tuer quelqu'un en France.

Aux USA pour meurtres selon les états c'est soit la perpétuité a vie, voir plus (150/200 ans de prison) soit la chaise électriques .

En France on se demande si les juges sont pas potes avec les criminels.

Signaler Répondre

avatar
Tcho le 15/05/2019 à 23:08

Un Meurtrier prend moin qu'un braqueurs en France tu peux tous fair et la peine sera jamai très longue t'en que tu ne touche pas a l'argent (viole attouchement meurtre)limite la section ????????????

Signaler Répondre

avatar
Pelo du secteur le 15/05/2019 à 22:43
pour information a écrit le 15/05/2019 à 09h43

pour les novices :
sans abris ou SDF est le nouveau mot politiquement correct utilisé par la presse pour nommer un clandestin

Je ne pense pas qu'ils embauchent des clandestins comme chauffeurs TCL; ce sont en général les termes de mineurs SDF qui sont à traduire par clandestins, ne mélangez pas tout cet homme avait une situation avant de devenir SDF et des coups durs de la vie peuvent arriver à n'importe qui. Le plus inquiétant c'est que ça a tendance à s'amplifier avec le temps et il n'y a rien pour eux au détriment justement de clandestins qui sont logés (Pas tous, je ne généralise pas ) légalement dans des hôtels sociaux ou CHRS, ou illégalement dans des squats avec électricité et eau piratés au détriment des personnes imposables. Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
pour information le 15/05/2019 à 09:43

pour les novices :
sans abris ou SDF est le nouveau mot politiquement correct utilisé par la presse pour nommer un clandestin

Signaler Répondre

avatar
Egalité le 15/05/2019 à 07:57

Ceux qui ont runié la vie de nombreuse personnes ne prennent pas autant!!!!!! Regardez l affaire Marin, ou ecore les assassins du curs vitton!!!!!

J espere lire ce meme genre de sanction pour les prochains faits divers meurtriés!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
taratata le 14/05/2019 à 20:16

Ils peuvent pas donner ce genres de peines à ceux qui attaquent gratuitement ?

Ça peut pas être légitime défense quand tu attaques toi même...

Au mieux c'est un homicide involontaire pour les traîtres et un meurtre pour ceux qui se défendent...

La justice déteste les gens honnêtes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.