Ecole IA Microsoft à Lyon : "Pourquoi pas faire partie du changement ?"

Ecole IA Microsoft à Lyon : "Pourquoi pas faire partie du changement ?"
Image d'illustration H7 - LyonMag

Logée au beau milieu de 45 start-up dans les locaux H7 situé dans le quartier de la confluence, l'école IA Microsoft a inauguré ce mardi sa 1ère promotion de 16 apprenants.

L'établissement a pour objectif de "démocratiser" l'apprentissage, "les métiers de l'intelligence artificielle ne sont pas accessibles qu'à une élite", a rappelé Laurence Lafont, COO Microsoft France et directrice de l'école.

Pour relever cet enjeu, la structure promet un cursus gratuit et des entretiens uniquement basés sur la motivation et non sur le CV. "Nous, ce qu’on a voulu montrer, et le pari est vraiment réussi aujourd’hui, c’est qu'on peut aller chercher des personnes qui ne sont pas forcément issues d’une formation scientifique, qui ne sont pas forcément des développeurs à la base et qui vont pouvoir, grâce à cette formation de l’école IA Microsoft, acquérir les compétences nécessaires pour ce développement dans ces nouveaux métiers", s'est félicitée Laurence Lafont.

Et les 16 élèves de la 1ère promotion viennent effectivement d'univers différents. "J’étais psychologue clinicienne, je travaillais dans une association qui aidait les victimes de violence conjugale. Je me suis rendu compte qu’il y avait une réelle différence de niveau professionnel entre les femmes et les hommes. Je me suis dit pourquoi pas faire partie du changement (…) voilà pourquoi je suis là", a confié une élève de la promotion.

Durant la formation, les sept premiers mois sont dédiés à l'apprentissage théorique puis les apprenants devront intégrer différentes agences d’Exakis Nelite en France pour 12 mois d’alternance.

"Dans l’école IA, les élèves apprennent les basiques de la gestion de la donnée et de l’intelligence artificielle et apprennent à développer des projets dans ce cadre-là", a expliqué la directrice. Lors de l'évènement, quatre apprenants ont dévoilé un de leur projet qui suit deux mois d'apprentissage : le "Chat-Bot". Un projet qui ne comprend pas d'intelligence artificielle, mais qui demande cependant aux élèves de maîtriser le codage ou encore de savoir utiliser des services cognitifs disponibles par exemple dans l’environnement Microsoft azure et de les intégrer dans un contexte de projets spécifiques pour n'importe quelle entreprise.

Pour promouvoir cet enseignement et ces valeurs, Microsoft compte ouvrir 10 écoles au total, sur le territoire français d'ici 2019.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
HTC le 15/06/2019 à 14:35

Merci Lyonmag pour votre censure! Donc ici si on ne critique pas on est censuré bravo!! Je lis des tas de commentaires ignobles sur ce site non-censurés. Ça fait réfléchir sur votre code d’éthique chez Lyonmag

Signaler Répondre

avatar
Saint thomas le 13/06/2019 à 02:09

Merci pour cette analyse @cracra. Quand tu parles de gratuité, il s’agit des frais de scolarité gratuit á 7000 boules. Mort de rire

Signaler Répondre

avatar
cracra le 12/06/2019 à 20:54
HTC a écrit le 12/06/2019 à 14h09

@cracra
T’oublies juste le dernier mot de la phrase que tu cites qui invalide complètement ton propos

ALTERNANCE ça veut dire trois jours en entreprise gratos et deux jours en formation sur 6 mois et après un stage de 6 mois a temps plein ... (soit 48 jours de formation sur l'année d'alternance sur et 158 jours de travail gratos)
Renseignez vous les pingouins, il ne s'agit pas d'un contrat en alternance ou de professionnalisation. Mais d'une formation privée avec un statut de "stage alterné" ... non rémunéré (https://intranet.esi-business-school.com/img/ESI/brochure-ia-school-v1.pdf) ...
et la gratuité s'élève entre 6890€ et 7890€ ... parfos pris en charge par l'entreprise d'accueil.

Noté que c'est pas l'abée Pierre qui est derrière ça mais Microsoft (membre du GAFA.M)

Signaler Répondre

avatar
HTC le 12/06/2019 à 14:09

@cracra
T’oublies juste le dernier mot de la phrase que tu cites qui invalide complètement ton propos

Signaler Répondre

avatar
Cracra le 12/06/2019 à 02:45
lol a écrit le 11/06/2019 à 22h04

Former des gens est égal à faire travailler gratuitement.. et ben dis donc on aura tout lu dans les commentaires.

Il est écrit dans l’article :  « puis les apprenants devront intégrer différentes agences d’Exakis Nelite en France pour 12 mois ».
Il d’agit Donc bien de faire travailler presque gratis après 7 mois de formation ... payer par le DIF (CPF), les OPCA, un fonds européen pour la formation, ... et un cocktail d’aide de la ville, métropole, ...

Les temps modernes n’ont rien à envier au temps anciens contemporain de Marx.

Signaler Répondre

avatar
ah le 11/06/2019 à 22:47

@oups ... n’importe quoi ! Réfléchi au lieu de débiter des conneries !

Signaler Répondre

avatar
lol le 11/06/2019 à 22:04

Former des gens est égal à faire travailler gratuitement.. et ben dis donc on aura tout lu dans les commentaires.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 11/06/2019 à 19:23

Une façon simple pour l’entreprise promoteur de se programme de faire travailler gratis ou presque 16 personnes, sous couvert de formation ... ce concept n’a rien a voir avec école 42 où tout est gratuit et où les élèves n’ont pas à travailler gratuitement pour un boss !!
Je fais le pari qu’on en entendra parler dans les colonnes de lyonmag ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.