Candidat en 2020 face à Kimelfeld, Collomb “écoutera” les arguments de Macron

Candidat en 2020 face à Kimelfeld, Collomb “écoutera” les arguments de Macron
David Kimelfeld et Gérard Collomb - LyonMag

Emmanuel Macron met beaucoup de temps à trancher pour Lyon.

Le Président de la République est évidemment bien conscient de l’explosivité de la situation, avec la guéguerre entre le maire de Lyon Gérard Collomb et le président de la Métropole David Kimelfeld qui visent le même siège en 2020, celui de la dernière collectivité citée.

Ce dimanche matin, Gérard Collomb était l’invité du Grand Rendez-Vous sur Europe 1. Il a réaffirmé son envie de retrouver la présidence de la Métropole l’an prochain. “Je pense que ce que nous avons réalisé sur l’agglomération lyonnaise n’est pas encore totalement achevé. Nous avons encore beaucoup de chemin à accomplir. C’est cela qui me pousse. Je veux faire avancer ce territoire”, a notamment déclaré l’ancien ministre de l’Intérieur.

Gérard Collomb a aussi indiqué qu’il comptait sur le soutien d’Emmanuel Macron. “Nous aurons ensemble une discussion sur le problème de Lyon. (…) On a toujours des dialogues directs avec le président, je peux me le permettre, je l’ai aidé au départ”, a poursuivi l’édile, qui attend donc un renvoi d’ascenseur.

Et si Emmanuel Macron, toujours furieux de la démission surprise de son ministre, le punissait en choisissant plutôt David Kimelfeld, qui rassemble de plus en plus autour de lui ? Gérard Collomb écoutera-t-il la décision du chef de l’Etat ? “J’écouterai ses arguments en tout cas”, a réagi l’intéressé. Ceux qui connaissent le caractère du premier magistrat lyonnais sauront lire entre les lignes de cette réponse.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A BIENTOT le 02/07/2019 à 08:48

OH! il a besoin que Macron lui dise se qu'il a a faire, il n'est pas assez grand pour se débrouiller tout seul…….Mais qu'il se retire de la politique et tout ira bien à Lyon.
Maintenant qu'ils ont virés la colombine, qu'il parte…..

Signaler Répondre

avatar
cricou69 le 02/07/2019 à 08:18

Moi je trouve que Colomb a été un bon maire mais j'ai trouvé son retour à Lyon indigne. Place aux jeunes !

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 01/07/2019 à 18:44

"je peux me le permettre, je l’ai aidé au départ"
Bref, sans Sa Collomberie, il n'y aurait pas plus de Macron que de beurre en broche !

“J’écouterai ses arguments en tout cas”
Bref, je ferai comme je voudrai, ce n'est pas un simple Président de la République qui va commander chez moi !

Gones et fenottes, à vos bulletins de vote...

Signaler Répondre

avatar
le duce ! le 01/07/2019 à 17:07

Les petits dictateurs veulent tout diriger mais ça ne durera pas tes longtemps !

Signaler Répondre

avatar
lyonnais69 le 01/07/2019 à 10:00

la solution est simple . qu'ils dégagent tous les deux!!!

Signaler Répondre

avatar
la république en force le 01/07/2019 à 09:46
lyonnaise69 a écrit le 30/06/2019 à 23h05

Un maire lucide, une expérience de la Metropole, celui qui a porté en marche et emmanuel Macron. Si le pr le lache cela signera la fin d’un mouvement porté à lyon

Une bonne occasion de passer à autre chose et de virer ce mouvement de manager ratés pour de bon

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 01/07/2019 à 07:44

Collomb! Dégage, on ne veut Plus te voir, sauf, dans un Ehpad!!!

Signaler Répondre

avatar
fin de règne le 01/07/2019 à 07:22
Nul besoin de deux voyages quasi privés par an sur le dos des contribuables lyonnais pour un vrai développement économique à LYON a écrit le 30/06/2019 à 20h30

la vieillesse est un naufrage
Pourquoi ne pas prendre sa retraite ? il veut donc encore encore et encore cumuler ? jusqu'à quand ?
Les pouvoirs qui durent amènent automatiquement aux excès de pouvoir, surtout quand on a tout fait combiné pour tout régenter, sans partage

Ca suffit, place à la compétence et non aux anciennes méthodes babanières

Il s'est toujours servi des subventions pour créer des dépendances pour se faire réélire

Pour mémoire, lors des dernières élections municipales, l'ensemble des maires élus dans ce qui était la métropole naissante l'ont été sur des listes de droite
Alors comment se fait il qu'il ait été réélu, lui qui répondait (à l'époque, ce qu'il fuit maintenant) des listes socialistes ????
Eh bien, voyons, l'homme est bien faible : les maires de droite de l'Ouest lyonnais ont vu leur intérêt à prendre des présidences de commissions créées pour la circonstance (parfois en doublons) et rémunérées 1800 euros par mois - ce fut également le cas du "'petit" maire de Chassieu, qui a fait une campagne complement en critique de celui qu'il appelait "le baronnet", et a finalement viré sa cuti (en totale trahison de ses administrés floués) pour faire le jeu de collomb à qui il manquait une seule voix pour $etre élu Pt de la Métropole - c'est drôle, mais il ne fait cadeau à la collectivité des 1800 euros indument encaissés chaque mois en plus de ses retraites et de son indemnité de maire

Aujourd'hui, les métropolitains lyonnais ont leur destin en main, et non plus par procuration
Qu'ils en fassent bon usage et clairvoyance pour changer les choses, et améliorer LYON non seulement en aménageant les quais mais en menant une vraie politique économique

Il est vrai que dès qu'il parle - cf l'interview sur Cnews hier - il ressasse et ne propose rien de bien emballant pour l'avenir. Nous sortir le refrain du modèle lyonnais est un peu court pour nous emballer et lui voter un chèque en blanc -ahhah - pour encore un mandat.Il donne malheureusement l'impression de radoter; c'est le mandat de trop, il faut qu'il le comprenne au lieu de s'obstiner et de, de plus, nous rejouer la candidature aux 2 postes pour nous refiler madame après élection.

Stop aux Collomb & co

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 01/07/2019 à 07:04

Les tambouilles politiques ! Quel honte, ce Collomb, de s'accrocher aux branches, alors que sa place est à la retraite !
En fait, il a tellement peur de Macron, qu'il fait le mignon, de nos jours. Quand Brigitte est venue l'autre jour, Collomb a sûrement chougné auprès de Mme la Baronne, pour qu'elle glisse quelques mots au Choupinet......

Signaler Répondre

avatar
et zoup le 30/06/2019 à 23:25
lyonnaise69 a écrit le 30/06/2019 à 23h05

Un maire lucide, une expérience de la Metropole, celui qui a porté en marche et emmanuel Macron. Si le pr le lache cela signera la fin d’un mouvement porté à lyon

voilà, c'est ça, qu'il prenne sa retraite bien méritée

Signaler Répondre

avatar
lyonnaise69 le 30/06/2019 à 23:05

Un maire lucide, une expérience de la Metropole, celui qui a porté en marche et emmanuel Macron. Si le pr le lache cela signera la fin d’un mouvement porté à lyon

Signaler Répondre

avatar
1083 le 30/06/2019 à 22:34
Départ digne a écrit le 30/06/2019 à 15h42

Avant d'écouter les arguments de Macron, il ferait bien d'entendre ceux des lyonnais eux-mêmes : il est temps monsieur le premier magistrat de la ville de passer la main aussi bien pour le siège de maire que celui de président de la métropole. Vous sortiriez grandi et en laissant une trace respectable dans l'histoire de notre belle ville. Vous avez bien travaillé jusuqu'à présent, sachez faire une belle sortie au lieu de vous accrocher pathétiquement comme un quelconque dictateur ; choisissez l'exemple de Mandela qui a eu la grandeur de partir une fois son devoir accompli pour son pays plutôt que celui de...Bokassa, Kahdafi, Moubarak et j'en passe et des meilleurs

"vous avez bien travaillé" euh ... il a vachement bâclé son dernier mandat.
Un président de Métropole devrait faire deux mandats max

Signaler Répondre

avatar
Nul besoin de deux voyages quasi privés par an sur le dos des contribuables lyonnais pour un vrai développement économique à LYON le 30/06/2019 à 20:30

la vieillesse est un naufrage
Pourquoi ne pas prendre sa retraite ? il veut donc encore encore et encore cumuler ? jusqu'à quand ?
Les pouvoirs qui durent amènent automatiquement aux excès de pouvoir, surtout quand on a tout fait combiné pour tout régenter, sans partage

Ca suffit, place à la compétence et non aux anciennes méthodes babanières

Il s'est toujours servi des subventions pour créer des dépendances pour se faire réélire

Pour mémoire, lors des dernières élections municipales, l'ensemble des maires élus dans ce qui était la métropole naissante l'ont été sur des listes de droite
Alors comment se fait il qu'il ait été réélu, lui qui répondait (à l'époque, ce qu'il fuit maintenant) des listes socialistes ????
Eh bien, voyons, l'homme est bien faible : les maires de droite de l'Ouest lyonnais ont vu leur intérêt à prendre des présidences de commissions créées pour la circonstance (parfois en doublons) et rémunérées 1800 euros par mois - ce fut également le cas du "'petit" maire de Chassieu, qui a fait une campagne complement en critique de celui qu'il appelait "le baronnet", et a finalement viré sa cuti (en totale trahison de ses administrés floués) pour faire le jeu de collomb à qui il manquait une seule voix pour $etre élu Pt de la Métropole - c'est drôle, mais il ne fait cadeau à la collectivité des 1800 euros indument encaissés chaque mois en plus de ses retraites et de son indemnité de maire

Aujourd'hui, les métropolitains lyonnais ont leur destin en main, et non plus par procuration
Qu'ils en fassent bon usage et clairvoyance pour changer les choses, et améliorer LYON non seulement en aménageant les quais mais en menant une vraie politique économique

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 30/06/2019 à 19:37

Qui gouverne à la mairie de Lyon collomb ou macron !
Merci de me répondre car je suis un p'tit peu perdu !!!!

Signaler Répondre

avatar
dehors le 30/06/2019 à 18:40

On croit rêver !!!!!!
Voilà que le Collomb s'en remet au président de la république française pour juger de son sort, sans tenir compte de l'avis des lyonnais eux-mêmes ?
Mais il est tellement habitué au pouvoir qu'il se croit encore jeune et fringant pour mener encore sa politique dévastatrice pour Lyon et sa région ?
Collomb a largement abusé de nos impôts pour ses amis, alors qu'il dégage avant que certains juges se penchent sur son cas.
La métropole 2020 verra le jour avec une nouvelle équipe !!

Signaler Répondre

avatar
vive collomb! le 30/06/2019 à 15:51

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis ! Et Touraine n’est plus l’ami de Collomb!

Signaler Répondre

avatar
Départ digne le 30/06/2019 à 15:42

Avant d'écouter les arguments de Macron, il ferait bien d'entendre ceux des lyonnais eux-mêmes : il est temps monsieur le premier magistrat de la ville de passer la main aussi bien pour le siège de maire que celui de président de la métropole. Vous sortiriez grandi et en laissant une trace respectable dans l'histoire de notre belle ville. Vous avez bien travaillé jusuqu'à présent, sachez faire une belle sortie au lieu de vous accrocher pathétiquement comme un quelconque dictateur ; choisissez l'exemple de Mandela qui a eu la grandeur de partir une fois son devoir accompli pour son pays plutôt que celui de...Bokassa, Kahdafi, Moubarak et j'en passe et des meilleurs

Signaler Répondre

avatar
2° magistrat le 30/06/2019 à 15:30

Il va encore nous faire des stades??? il reste encore des cadeaux à faire à JMA!!!

Signaler Répondre

avatar
fan de LREM le 30/06/2019 à 15:27

Monsieur Bien logiquement, suite aux caprices de Monsieur et de Madame, il vaudrait mieux arrêter les dégâts ...maintenant!

Signaler Répondre

avatar
Magistrat ? Ben voyons ! le 30/06/2019 à 14:54

"premier magistrat lyonnais"

Merci de ne pas utiliser cette formule trompeuse. Il n'a rien d'un magistrat et j'en resterai là par charité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.