Lyon : les gilets jaunes étouffés par le dispositif policier, 11 interpellés

Lyon : les gilets jaunes étouffés par le dispositif policier, 11 interpellés
LyonMag

Il y a eu beaucoup d’intox ce samedi de la part des gilets jaunes et des groupes de casseurs qui souhaitaient se greffer au cortège lyonnais.

On annonçait la venue de l’étranger d’individus violents. Mais aussi un regain de mobilisation pour les opposants au gouvernement d’Emmanuel Macron, puisque Lyon était le lieu de rendez-vous national pour cet Acte 44.

C’est finalement un petit cortège de personnes qui ont défilé tant bien que mal à Lyon, malgré des interdictions prises par la préfecture, notamment pour protéger la place Bellecour où se déroulait les fêtes consulaires.

Entre 300 et 800 manifestants ont été recensés, tandis que 200 membres des forces de l’ordre les encadraient.
Cela a conduit à 11 interpellations, essentiellement pour “rassemblement illégal en vue de commettre des exactions” et “port d’armes prohibées”.

Aucun dégât majeur n’a été à déplorer à Lyon ce samedi. La situation sera à surveiller les prochains samedis. D'autant que le 28 septembre, la Métropole instaure la piétonnisation de la Presqu'île.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Complotisme de bistrot le 17/09/2019 à 21:31
1083 a écrit le 17/09/2019 à 15h18

1 ) le black bloc n'est pas un individu ou un mouvement politique radical mais une tactique de manifestation.

2 ) par le passé, en ce qui concerne le cas le plus célèbre, il y a eu des policiers fauteurs de troubles lors de la manifestations des sidérurgistes de mars 1979. C'est une technique de déstabilisation utilisée des ex-RG (DGSI)
Pour l'instant, il n'y a pas de preuves d'une telle infiltration dans les cortèges GJ. Il n'y a que des soupçons.

3 ) Marine lepen ne parle pas d'inégalité ni d'égalité entre citoyens, sur l'économie reprend les éléments de langage de la LREM, ne parle pas des violences policières et surtout rejette la faute sur ce qui est différent d'elle et de son groupe (étrangers, marginal, militant, gens normaux !)

par contre votre commentaire on dirait du hanouna dans le texte. Et encore c'est insultant pour ce présentateur TV

1 ) Faux. Black bloc n'est pas une tactique de manifestation mais de la guérilla urbaine, sans mot revendications ni slogan (ah si "acab", les seules 4 lettres qu'ils connaissent dans leurs cerveaux embués d'alcool).

2) 3) Merci, par vos propos, d'avoir confirmé malgré vous mon commentaire d'avant

4) Fly Rider, ton héros, 1083.

Signaler Répondre

avatar
la taquetaque tactite des RG le 17/09/2019 à 17:48
1083 a écrit le 17/09/2019 à 15h18

1 ) le black bloc n'est pas un individu ou un mouvement politique radical mais une tactique de manifestation.

2 ) par le passé, en ce qui concerne le cas le plus célèbre, il y a eu des policiers fauteurs de troubles lors de la manifestations des sidérurgistes de mars 1979. C'est une technique de déstabilisation utilisée des ex-RG (DGSI)
Pour l'instant, il n'y a pas de preuves d'une telle infiltration dans les cortèges GJ. Il n'y a que des soupçons.

3 ) Marine lepen ne parle pas d'inégalité ni d'égalité entre citoyens, sur l'économie reprend les éléments de langage de la LREM, ne parle pas des violences policières et surtout rejette la faute sur ce qui est différent d'elle et de son groupe (étrangers, marginal, militant, gens normaux !)

par contre votre commentaire on dirait du hanouna dans le texte. Et encore c'est insultant pour ce présentateur TV

ça parait évident que les fauteurs de troubles sont des membres des services secrets !
Merci à toi pour cette lucide remarque !

"la taquetaque tactite des RG, c'est de se déguiser… La taquetaque tactite des RG, c'est de se déguiser…"

Signaler Répondre

avatar
1083 le 17/09/2019 à 15:18
Complotisme de bistrot a écrit le 17/09/2019 à 11h39

Mdr on dirait du marine le pen dans le texte!
T'as raison, même que Fly Rider a prouvé dans une video que c'est un complot du gouvernement avec l'appui des médias, et que les black blocs casseurs sont en fait des policiers déguisés.

1 ) le black bloc n'est pas un individu ou un mouvement politique radical mais une tactique de manifestation.

2 ) par le passé, en ce qui concerne le cas le plus célèbre, il y a eu des policiers fauteurs de troubles lors de la manifestations des sidérurgistes de mars 1979. C'est une technique de déstabilisation utilisée des ex-RG (DGSI)
Pour l'instant, il n'y a pas de preuves d'une telle infiltration dans les cortèges GJ. Il n'y a que des soupçons.

3 ) Marine lepen ne parle pas d'inégalité ni d'égalité entre citoyens, sur l'économie reprend les éléments de langage de la LREM, ne parle pas des violences policières et surtout rejette la faute sur ce qui est différent d'elle et de son groupe (étrangers, marginal, militant, gens normaux !)

par contre votre commentaire on dirait du hanouna dans le texte. Et encore c'est insultant pour ce présentateur TV

Signaler Répondre

avatar
Complotisme de bistrot le 17/09/2019 à 11:39
1083 a écrit le 17/09/2019 à 09h26

et ben vous êtes tombé dans le panneau du "diviser pour mieux régner" du gouvernement. C'est tellement vrai que vous pouvez faire le tri entre un "vrai" gilet jaune et un "faux. Un peu comme le sketch des Inconnus sur les chasseurs !

Je pensais les commentateurs avec plus de jugeote.
Posez vous les questions : combien y a t il eu de débordements violents par rapport au nombre de manifestations ?
Pourquoi la focale des médias sur ces épiphénomènes (idem pour les lois travail) ?
Pourquoi un mouvement social est systématiquement mis à terre par les gouvernements de gauche et de droite avec l'aval des médias privés et étatiques ?
Les revendications des GJ vous apparaissent-elles légitimes (plus d'égalité fiscale, sociale et démocratique) alors que factuellement depuis plus de 10 ans les inégalités ont augmenté pour le profit des 1% les plus riches ?

Enfin, le black bloc n'est pas un mouvement mais une technique de manifestation. Pour cela, je vous conseille de lire François Dupuis Dery sur le sujet.

Sur ce bonne journée,

Mdr on dirait du marine le pen dans le texte!
T'as raison, même que Fly Rider a prouvé dans une video que c'est un complot du gouvernement avec l'appui des médias, et que les black blocs casseurs sont en fait des policiers déguisés.

Signaler Répondre

avatar
1083 le 17/09/2019 à 09:26
Fallait faire le ménage avant a écrit le 16/09/2019 à 21h05

Faux! Vous vous êtes discrédités vous même à partir du moment (vers janvier/février) où vous avez accueilli l’extrême gauche et ses groupuscules anarchistes ultra-violents (black blocs et autres débiles profonds) qui ne sont venu là que dans le seul but de brûler, agresser, piller, casser et détruire.
C'est à partir de cet instant que les français(es) ne vous ont plu suivi.
D'ailleurs c'est même à partir de là que de plus en plus de "vrais" gilets jaunes des 1eres heures ont commencé à quitter ce mouvement quand ils ont vu que vos "meneurs médiatiques" soutenaient cette violence.

et ben vous êtes tombé dans le panneau du "diviser pour mieux régner" du gouvernement. C'est tellement vrai que vous pouvez faire le tri entre un "vrai" gilet jaune et un "faux. Un peu comme le sketch des Inconnus sur les chasseurs !

Je pensais les commentateurs avec plus de jugeote.
Posez vous les questions : combien y a t il eu de débordements violents par rapport au nombre de manifestations ?
Pourquoi la focale des médias sur ces épiphénomènes (idem pour les lois travail) ?
Pourquoi un mouvement social est systématiquement mis à terre par les gouvernements de gauche et de droite avec l'aval des médias privés et étatiques ?
Les revendications des GJ vous apparaissent-elles légitimes (plus d'égalité fiscale, sociale et démocratique) alors que factuellement depuis plus de 10 ans les inégalités ont augmenté pour le profit des 1% les plus riches ?

Enfin, le black bloc n'est pas un mouvement mais une technique de manifestation. Pour cela, je vous conseille de lire François Dupuis Dery sur le sujet.

Sur ce bonne journée,

Signaler Répondre

avatar
Je partage votre analyse le 16/09/2019 à 21:33
Fallait faire le ménage avant a écrit le 16/09/2019 à 21h05

Faux! Vous vous êtes discrédités vous même à partir du moment (vers janvier/février) où vous avez accueilli l’extrême gauche et ses groupuscules anarchistes ultra-violents (black blocs et autres débiles profonds) qui ne sont venu là que dans le seul but de brûler, agresser, piller, casser et détruire.
C'est à partir de cet instant que les français(es) ne vous ont plu suivi.
D'ailleurs c'est même à partir de là que de plus en plus de "vrais" gilets jaunes des 1eres heures ont commencé à quitter ce mouvement quand ils ont vu que vos "meneurs médiatiques" soutenaient cette violence.

Tout à fait d'accord!

Signaler Répondre

avatar
Fallait faire le ménage avant le 16/09/2019 à 21:05
Libertés en périls. a écrit le 15/09/2019 à 18h35

Un grand mouvement populaire ses GJ qui ont été discrédités par les médias et malmenés par la police de la pensée en marche. Les opposants sont très sévèrement combattus...

Faux! Vous vous êtes discrédités vous même à partir du moment (vers janvier/février) où vous avez accueilli l’extrême gauche et ses groupuscules anarchistes ultra-violents (black blocs et autres débiles profonds) qui ne sont venu là que dans le seul but de brûler, agresser, piller, casser et détruire.
C'est à partir de cet instant que les français(es) ne vous ont plu suivi.
D'ailleurs c'est même à partir de là que de plus en plus de "vrais" gilets jaunes des 1eres heures ont commencé à quitter ce mouvement quand ils ont vu que vos "meneurs médiatiques" soutenaient cette violence.

Signaler Répondre

avatar
camping 3 le 16/09/2019 à 13:00

Je confirme ils sont au rond point chacun sa place et toujours la même !!! Ils prolongent leurs vacances aussi sur leur chaise de plage Très pratique pour attraper les bières sans se baisser Et que je te raconte la dernière blague de Bigard!!! C’est comme au cirque Pinder!!!

Signaler Répondre

avatar
Jaunes? le 15/09/2019 à 18:46

Gilets jaunes ou gilets noirs / survet Lacoste ? Qui sont vraiment ces manifestants, la photo parle d'elle même.
Les gilets jaunes sont aux ronds points et péages, pas place Bellecours des molotovs en main.

Signaler Répondre

avatar
Libertés en périls. le 15/09/2019 à 18:35

Un grand mouvement populaire ses GJ qui ont été discrédités par les médias et malmenés par la police de la pensée en marche. Les opposants sont très sévèrement combattus...

Signaler Répondre

avatar
Huguette le 15/09/2019 à 18:33
yvette du 69 a écrit le 15/09/2019 à 09h06

Mon Bernard est revenu plus tôt que prévu Bien alcoolisé ... il s’est pas rendu compte que le lit était encore chaud et tout défait !!! J’ai quand mêmes passé un bon après midi Tout ça à cause de Macron

En Fait , Ton Bernard est policier...... il faut le dire !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Dictature en marche le 15/09/2019 à 16:58
faucon a vrai lyonnais a écrit le 15/09/2019 à 15h37

Réponse à ta question :Parce que censure ... ces gilets jaune ça gave tout le monde

Sa gave surtout les oies comme vous et autres gallinacés de basse cour au sens propre comme au sens figuré.

Signaler Répondre

avatar
faucon a vrai lyonnais le 15/09/2019 à 15:37

Réponse à ta question :Parce que censure ... ces gilets jaune ça gave tout le monde

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 15/09/2019 à 13:24

POURQUOI n’avez-vous pas pris en compte les commentaires de l’après-midi, avant 19h59? Problème technique ou censure?

Signaler Répondre

avatar
Papyradote le 15/09/2019 à 13:18
yvette du 69 a écrit le 15/09/2019 à 09h06

Mon Bernard est revenu plus tôt que prévu Bien alcoolisé ... il s’est pas rendu compte que le lit était encore chaud et tout défait !!! J’ai quand mêmes passé un bon après midi Tout ça à cause de Macron

Jaune cocu le Bernard !
Il a peut être trouvé une gilet jaune?

Signaler Répondre

avatar
Pleureuse le 15/09/2019 à 10:35
Ça suffit a écrit le 15/09/2019 à 10h03

Faut vraiment rien avoir à faire pour traîner les savates à Lyon le samedi sans revendications. Pauvres boulets jaunes.

Certainement plus que pour venir gémir sur Lyonmag

Signaler Répondre

avatar
@Yvette le 15/09/2019 à 10:10

Running gag !!! Excellent De mieux en mieux même

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 15/09/2019 à 10:03

Faut vraiment rien avoir à faire pour traîner les savates à Lyon le samedi sans revendications. Pauvres boulets jaunes.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 15/09/2019 à 09:59
yvette du 69 a écrit le 15/09/2019 à 09h06

Mon Bernard est revenu plus tôt que prévu Bien alcoolisé ... il s’est pas rendu compte que le lit était encore chaud et tout défait !!! J’ai quand mêmes passé un bon après midi Tout ça à cause de Macron

Cela aurait été à cause de Macron si vous aviez passé un mauvais moment, mais vu que vous dites que vous avez passé un.bon moment,,il serait mieux de dire grâce à Macron.
Comme quoi, ce mouvement n apporte pas que désagréments.
D ailleurs merci pour vos,propos, car qu ils soit vrais ou pas,vont semer le doute chez certains gilets jaunes qui vont hésiter à continuer à manifester maintenant de peur que leur chère et tendre en profitent. ..

Signaler Répondre

avatar
Bon à rien mais prêt à tout le 15/09/2019 à 09:44
VNL a écrit le 15/09/2019 à 08h52

Les punks à chiens et autres decerebrés antifa ne sont pas comptés peut-être alors...

Camarade bourgeois
Camarade fils-à-papa
T'as vraiment pas l'air con
Quand tu sors le dimanche
Ton petit complet-veston
Et ta chemise blanche

Signaler Répondre

avatar
Leacron. le 15/09/2019 à 09:19
CQFD. a écrit le 15/09/2019 à 09h04

Le fait est que les gilets jaunes sont pris au sérieux pour que l'état mobilise autant de képis

La Police de La PENSÉE entre en guerre contre son peuple .

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 15/09/2019 à 09:16
MDR a écrit le 14/09/2019 à 21h10

"les gilets jaunes étouffés par le dispositif policier"
MDR, alors que les GJ étaient un milliers de personnes comment peuvent ils être "étouffés" par 300 policiers. Faudrait relire parfois...

Sachant qu'un policier a une capacité cognitive environ 100 fois plus développée que celle du gilet jaune moyen, le calcul tient la route

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 15/09/2019 à 09:06
valency a écrit le 15/09/2019 à 08h09

le folklore boulet jaune a repris ... quelles revendications ? on sait pas

L autre jour j ai discuté avec un gilet jaune et l.une de ses revendications etait un.smic à 1500 euros . Et pourquoi pas, sauf que cela ne permettra pas de vivre mieux,vu que tout augmentera en parallèle,,vu qu il faudra bien trouver l argent pour faire face à un smic à ce niveau là.. et parle pas du fait que certains perdront leur boulot... Parce qu il faut vraiment etre naïf pour croire que l augmentatin.du smic n.entrainera pas l.augmentation.des prix,,des mutuelles, des loyers etc. Et de fait, on ne verra pas la couleur de cette augmentation.
Et ne nous faisons pas d illusions, les prix augmenteront.

Signaler Répondre

avatar
yvette du 69 le 15/09/2019 à 09:06

Mon Bernard est revenu plus tôt que prévu Bien alcoolisé ... il s’est pas rendu compte que le lit était encore chaud et tout défait !!! J’ai quand mêmes passé un bon après midi Tout ça à cause de Macron

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 15/09/2019 à 09:04

Le fait est que les gilets jaunes sont pris au sérieux pour que l'état mobilise autant de képis

Signaler Répondre

avatar
VNL le 15/09/2019 à 08:52
meursdesoif! a écrit le 14/09/2019 à 19h59

MDR !Entre 300 et 800 personnes !Lyon Mag a l'habitude sous estimer le nombre de participants !Mais pù étaient ils les journalistes de Lyon mag ?????

Les punks à chiens et autres decerebrés antifa ne sont pas comptés peut-être alors...

Signaler Répondre

avatar
valency le 15/09/2019 à 08:09

le folklore boulet jaune a repris ... quelles revendications ? on sait pas

Signaler Répondre

avatar
Rouletabille le 15/09/2019 à 06:36

Ce sont plutôt les automobilistes qui ont étés étouffés ! embouteillages monstres aux abords du tunnel sous fourvière qui avait été fermé inutilement par les « autorités « 

Signaler Répondre

avatar
Mozart le 14/09/2019 à 22:59

Ils n'ont pas réussi à foutre la merde à Lyon la police à fait son travail bravo à eux de plus eux aussi sont des personnes mal payé

Signaler Répondre

avatar
Amri le 14/09/2019 à 21:13
Oups a écrit le 14/09/2019 à 21h05

Back dans les Bac .... n'ont ce n'est pas l'annonce d'un nouveau disque, mais le retour des gilets jaunes.
Le combat, mes amis, le combat continu.
On va les griller les impôts et taxes, on va les brûler avec du Gazoil

Et au final on va tous payer le double d'une façon où d'une autre !

Signaler Répondre

avatar
MDR le 14/09/2019 à 21:10

"les gilets jaunes étouffés par le dispositif policier"
MDR, alors que les GJ étaient un milliers de personnes comment peuvent ils être "étouffés" par 300 policiers. Faudrait relire parfois...

Signaler Répondre

avatar
Oups le 14/09/2019 à 21:05

Back dans les Bac .... n'ont ce n'est pas l'annonce d'un nouveau disque, mais le retour des gilets jaunes.
Le combat, mes amis, le combat continu.
On va les griller les impôts et taxes, on va les brûler avec du Gazoil

Signaler Répondre

avatar
bien eu ! :-) le 14/09/2019 à 20:27

et oui, ça se passait à Nantes, pas à Lyon !
et pas de casse.

Signaler Répondre

avatar
meursdesoif! le 14/09/2019 à 19:59

MDR !Entre 300 et 800 personnes !Lyon Mag a l'habitude sous estimer le nombre de participants !Mais pù étaient ils les journalistes de Lyon mag ?????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.