Métropolitaine 2020 : Renaud Payre (Gauche Unie) dévoile ses têtes de liste

Métropolitaine 2020 : Renaud Payre (Gauche Unie) dévoile ses têtes de liste
Renaud Payre et quelques unes de ses têtes de liste - LyonMag

A un peu plus de six semaines du premier tour, Renaud Payre a dévoilé ce mercredi les têtes de liste de la Gauche Unie, qui l’accompagneront dans sa campagne pour la présidence de la Métropole de Lyon.

Sur les 14 circonscriptions, 12 candidats sont issus de plusieurs partis de gauche. Parti Communiste, Parti Socialiste, France Insoumise ou encore Génération.s sont ainsi représentés. "L’essentiel, c’est que la gauche gagne", affirme Renaud Payre. Le directeur de Sciences Po Lyon est quant à lui issu de la société civile, tout comme Pierre Robin, son candidat du Val de Saône. 

A ses côtés, beaucoup de nouvelles têtes comme Quentin Picard ou Arthur Duvivier, mais aussi des personnages politiques un peu plus connus des habitants de la métropole, comme Cédric Van Styvendael, candidat de la gauche à Villeurbanne (municipales et métropolitaines) ou Sandrine Runel à la mairie de Lyon. Tous veulent "une Métropole qui travaille avec toutes les communes", en opposition au projet de Nathalie Perrin-Gilbert (LFI/GRAM), l’autre candidate de la gauche qui veut "gérer la Métropole depuis la Ville de Lyon".

"Un défi démocratique"

Mais Renaud Payre en est conscient, gagner une élection inédite n’est pas chose facile. "Une de nos principales missions est en fait un défi démocratique. Beaucoup de gens ne savent pas qu’il va falloir voter deux fois les 15 et 22 mars", assure le candidat. Il compte ainsi sur une stratégie de terrain pour informer les gens : "quand on va à la rencontre des gens, on discute de ce sujet avec eux, on leur apprend même parfois". "Il faut passer un moment sur le terrain pour parler de ces élections, d’autres listes ne le font pas", déplore-t-il en faisant référence à Gérard Collomb, qui, selon son opposant, "est bénéficiaire" de l’ignorance des gens et qui compte sur la résonance de son nom pour gagner des voix.

Côté programme, tout n’a pas encore été évoqué. Renaud Payre n’a pour l’instant présenté qu’une quinzaine de propositions alors qu’il en promet une trentaine. Si on savait déjà que la question du logement occuperait une place majeure, le thème des transports a notamment été abordé, avec la volonté de créer un "RER" à la lyonnaise en partenariat avec la Région ou de rendre gratuits les TCL pour les plus démunis et les étudiants.

Enfin, la Gauche Unie voudrait construire cinq nouveaux collèges dans la Métropole. Les méthodes et moyens de financements de tous ces projets n’ont pour le moment pas encore été évoqués.

Les têtes de liste de la Gauche Unie pour l’élection métropolitaine :

  • Lones et côteau : Christiane Charnay (PCF)
  • Ouest : André Valentino (PS)
  • Lyon centre : Florestan Groult (ex-LFI)
  • Plateau Nord Caluire : Marc Cachard (PS)
  • Lyon Est : Quentin Picard (PS)
  • Porte des Alpes : Jean-Michel Longueval (PS)
  • Lyon Nord : Arthur Duvivier (Génération.s)
  • Lyon Ouest : Raphaël Debû (PCF)
  • Val de Saône : Pierre Robin (Société civile)
  • Lyon Sud-Est : Sandrine Runel (PS)
  • Villeurbanne : Cédric Van Styvendael (PS)
  • Lyon Sud : Renaud Payre (Gauche Unie)
  • Porte du Sud : en cours de réflexion 
  • Rhône Amont : pas de liste proposée

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Elle a bon dos la société civile le 30/01/2020 à 15:02

Pierre Robin, conseiller d'opposition PS depuis plus de 30 ans à Saint-Didier issu de la société civile ? Elle a bon dos la société civile, il reste un apparatchik PS même s'il a oublié de payer son adhésion cette année...

Signaler Répondre

avatar
Marclyon le 30/01/2020 à 13:42
caracalla a écrit le 29/01/2020 à 19h44

Mais que vient faire le PC dans la galère de cet opportuniste?! Quant aux Insoumis, je ne comprends plus rien! Ils sont eux aussi avec Payre????

Non ce sont des dissidents qui cherchaient des places

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 30/01/2020 à 09:27
Sauve qui peut !!!!!!! a écrit le 30/01/2020 à 00h37

6 socialistes, 2 coco, 1 lfi...ptdr

Les socialistes sont de retour !!!!!!!!!!!!!!!

Ah non surtout pas eux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sauve qui peut !!!!!!!!!!!!!!!

Le plus surprenant, c'est qu'ils auront quelques bulletins de vote !
Mais qui peut bien voter pour ceux-là ?

Eux, leurs familles et amis ?

écoutez, je me posais la même question pour ceux qui votent pour le RN, LR et LREM.

Pour ces derniers, il n'y a plus de parti politique mais des "projets" (cf Bruno Bonnell) ! Alors, imaginons que le "projet" : "réduire les impôts des plus riches" ne soient pas politique ou idéologique mais "pragmatique".
Il ne devrait plus y avoir d'inégalités en France, les hôpitaux seraient au top, une sécurité sociale à l'équilibre, des retraites qui n'ont pas besoin de réforme à point, des patrons et des salariés heureux et des marchés financiers au service de l'économie réelle ? Autant d'effets promis par ruissellement des plus riches au plus pauvres !!!

Trois ans plus tard, j'attends les résultat de ce "projet" mais peut être ne sont ils pas aller assez loin (comme supprimer les impôts des plus riches) ou est ce trop tôt pour voir les résultats ?!!

Signaler Répondre

avatar
Les revoilàs le 30/01/2020 à 09:20

De retour dans la métropole, tous ces partis qui se rallient entre eux, me font vomir.
Le PS, le FI, le PCF, etc....
Tout n'est que mensonge, ce n'est que pour garder ou avoir un MANDAT.
Du fric à gogo pour eux !
Une fois élus, ils feront comme les autres, RIEN !

Signaler Répondre

avatar
Sauve qui peut !!!!!!! le 30/01/2020 à 00:37

6 socialistes, 2 coco, 1 lfi...ptdr

Les socialistes sont de retour !!!!!!!!!!!!!!!

Ah non surtout pas eux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sauve qui peut !!!!!!!!!!!!!!!

Le plus surprenant, c'est qu'ils auront quelques bulletins de vote !
Mais qui peut bien voter pour ceux-là ?

Eux, leurs familles et amis ?

Signaler Répondre

avatar
Pink floyd le 29/01/2020 à 21:28

La gauche caviar

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 29/01/2020 à 21:09

Oula.! Tout sauf toutes les gauches quand on voit ces villes à la mairie de gauche !
Vols ! Viols ! agressions voire meurtres !
Purée c est pire que le coronavirus !!!
P S. P C. CENTRE GAUCHE extrême gauche à virer très très vite.......
Pourtant c est un ex ouvrier qui écrit tout ça
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
LFI et le PS unis, mais de qui se moque t'on ? le 29/01/2020 à 20:04

Ou la derive sectaire du PS qui ruine le peu de crédibilité qui lui restait. Triste constat d'impuissance !

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 29/01/2020 à 19:44

Mais que vient faire le PC dans la galère de cet opportuniste?! Quant aux Insoumis, je ne comprends plus rien! Ils sont eux aussi avec Payre????

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 29/01/2020 à 19:00

Le défi est encore plus grand, car beaucoup de gens ne savent même pas si ils vont aller voter tout simplement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.