Un livreur Amazon roulait sans permis et sous stupéfiant près de Lyon

Un livreur Amazon roulait sans permis et sous stupéfiant près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ce dimanche, les gendarmes de La Verpillière ont surpris un livreur Amazon sur la commune de Saint-Quentin-Fallavier.

L’homme, au volant de son fourgon, s’était posé dans un rond-point, warnings allumés, en train de téléphoner grâce à ses oreillettes. Les militaires l’ont contrôlé et ont découvert que ce jeune homme âgé de 22 ans roulait malgré une suspension de son permis de conduire pour avoir conduit sous l’emprise de stupéfiants. Cette fois encore, les gendarmes ont découvert que le suspect conduisait toujours sous stupéfiant.

Le livreur, originaire de Rillieux-la-Pape, pourrait, cette fois, être plus lourdement condamné.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vois les le 26/02/2020 à 07:25
Evident a écrit le 11/02/2020 à 15h31

C'est sûr que lorsqu'on voit le profil des livreurs .... Le contraire serait plus étonnant !

CQFD ... sacré wesh wesh ... 6 mois au taf 3 ans au chômage

Signaler Répondre

avatar
toto693884 le 26/02/2020 à 00:24

A t'il fait part de sa stupéfaction d’être contrôlé et arrêté par les forces de l'ordre ?

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 12/02/2020 à 15:44
Sakura a écrit le 11/02/2020 à 11h07

Vu que comme bon nombre d entreprises, Amazon sous traite la livraison, donc pourquoi ne pas donner le nom de l entreprise de livraison.

Et, tant qu'on y est donner le nom du chauffeur.

Signaler Répondre

avatar
impressionant le 11/02/2020 à 20:41

La précision concernant Amazon est de peu d'intérêt, si ce n'est faire passer un message subliminal. Le problème concerne tous les livreurs en général, qui conduisent souvent comme des dingues et qui sont des dangers publics ambulants.

Signaler Répondre

avatar
Jack Daniels le 11/02/2020 à 19:08

C'est stupéfiant.

Signaler Répondre

avatar
ah je comprend le 11/02/2020 à 19:02

Je comprends maintenant pourquoi ils roulent n’importe comment en pleine ville et à vive allure ces ahuris.

Signaler Répondre

avatar
Evident le 11/02/2020 à 15:31

C'est sûr que lorsqu'on voit le profil des livreurs .... Le contraire serait plus étonnant !

Signaler Répondre

avatar
charlot1959 le 11/02/2020 à 14:43

lourdement sanctionner ,de la rigolade.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 11/02/2020 à 11:07

Vu que comme bon nombre d entreprises, Amazon sous traite la livraison, donc pourquoi ne pas donner le nom de l entreprise de livraison.

Signaler Répondre

avatar
a votre avis ? le 11/02/2020 à 10:52

un livreur déséquilibré

Signaler Répondre

avatar
Remarque en passant le 11/02/2020 à 10:42

Il serait bien que la police vérifie massivement les profils des conducteurs de fourgons... livreurs comme camionnettes de location... il y a du lourd parmi les chauffeurs...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.