Agression de Bassem Braïki : le rappeur Sadek libéré sous contrôle judiciaire

Agression de Bassem Braïki : le rappeur Sadek libéré sous contrôle judiciaire
Sadek - DR

Incarcéré à l'isolement depuis mi-février à la prison de St Quentin Fallavier, le rappeur Sadek a été libéré sous contrôle judiciare, apprend-on ce jeudi.

Le rappeur parisien, qui avait passé à tabac le blogueur lyonnais Bassem Braïki à Vénissieux, avait fait appel de son placement en détention.

La chambre d'instruction de la cour d'appel de Lyon a ordonné le placement sous contrôle judiciaire de Sadek, estimant que ce dernier a "pris conscience de la nature des faits reprochés". Et ce, malgré leur gravité.

Sadek devra pointer au commissariat deux fois par mois. Il a interdiction de se rendre dans le département du Rhône et a interdiction d'entrer en contact avec Bassem Braïki.

Pour rappel, la violente agression avait été filmée et diffusée sur internet. L'enquête se poursuit, d'autant que des complices de Sadek sont toujours en cavale.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yeah le 03/04/2020 à 14:27
Medi a écrit le 28/03/2020 à 14h33

Du grand nimporte quoi de la part de la justice française. Un mois!!! Faut quand même pas ce foutre de la gueule du monde!!! Pour des faits pareils!! C'est pas normal je le dis et le repeterais. Alors soit le juge a été fortement rémunéré pour libérer une personne comme ce gars!! Soit un arrangement a été pris..Vous allé pas me la faire !!

On voit que tu ne mets que d'un côté dans ce genre de situation il faut être neutre ton Bassem un casier contre apologie du terrorisme un manipulateur d'ailleurs on voit bien dans les vidéos quand il parle il est toujours on jamais dit je donc voilà pourquoi Sadek est sorti il a pas frappé Didier ou Stéphane et tu le sais

Signaler Répondre

avatar
A6T le 28/03/2020 à 15:34

Il a du choper le covid aux douches !!!!

Signaler Répondre

avatar
Medi le 28/03/2020 à 14:33

Du grand nimporte quoi de la part de la justice française. Un mois!!! Faut quand même pas ce foutre de la gueule du monde!!! Pour des faits pareils!! C'est pas normal je le dis et le repeterais. Alors soit le juge a été fortement rémunéré pour libérer une personne comme ce gars!! Soit un arrangement a été pris..Vous allé pas me la faire !!

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 27/03/2020 à 18:22

Ont s'en fou, c'est pas notre problème.........

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 27/03/2020 à 16:42

on s'en fou de cet histoire de racaille ya plus grave en ce moment

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 27/03/2020 à 11:56

Pour quelle motif l'isolement, les autorités avaient peur pour ses fesses ?

Signaler Répondre

avatar
justice où es tu le 27/03/2020 à 11:08

avatar
Papimouzo le 27/03/2020 à 10:13

On recommence après Censure je répète
C est du même ACCABIT
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Pro sadec le 27/03/2020 à 08:31

Sadec est un poète des temps modernes incomprie de la plupart son art est une plume des bois ..un schekspire du tierquar , il transpire la rime savante...

Signaler Répondre

avatar
Cadeaux le 27/03/2020 à 07:18
Zig a écrit le 26/03/2020 à 18h52

Quel crime ?
Une tarte sur la tête ?

Une agression en réunion
Une incitation à la violence
Un vol
.... le tout sur internet avec beaucoup de visibilité

On est bien loin de la simple baffe

Au fait, si vous jugez qu une simple baffe ne mérite pas de sanctions pénales, vous ne verrez aucun problème à ce que je vous en offre une!

Signaler Répondre

avatar
VivelaFrance le 27/03/2020 à 06:05

Un mois de prison pour agression , qui plus est en réunion .... avec préméditation......un mois et quelques jours de prison !!!!! Des pickpockets prennent 10 fois plus que ca !!!! Pauvre justice de merde !!! Pays de merde ..... « il’doit aller pointer 2 fois par mois au commissariat »
Du grand foutage de gueule !!!!!......

Signaler Répondre

avatar
ririlyon le 27/03/2020 à 00:13

À dégager d’urgence ! Ça doit être de la poésie ce qu’il chante celui la encore ... il respire l’intelligence !

Signaler Répondre

avatar
VDS73 le 26/03/2020 à 23:36
Zig a écrit le 26/03/2020 à 18h52

Quel crime ?
Une tarte sur la tête ?

Cher zig..
Je te met dans la même cellule et je jette la clé..

Signaler Répondre

avatar
Deko le 26/03/2020 à 21:24

Rien à faire !

Signaler Répondre

avatar
Chintawa le 26/03/2020 à 21:20

On attend avec impatiente la réaction de l'heureux élu...

Signaler Répondre

avatar
Pelosse le 26/03/2020 à 21:08

Du coup Bassem va pas pouvoir venir lui faire un petit coup coup a cause du confinement c'est dommage...

Signaler Répondre

avatar
mir le 26/03/2020 à 19:45

On a vraiment envie d'écouter sa poésie.

Signaler Répondre

avatar
Des nuls ! le 26/03/2020 à 19:05

musicalement..zéro, mais bon porte paroles de l'inculture il a sa place dans notre pays vu son niveau..alors..!!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 26/03/2020 à 18:52
Justice de faibles a écrit le 26/03/2020 à 17h55

Emprisonner un criminel c'est un tabou pour la justice française, ils préfèrent "libérer".

Quel crime ?
Une tarte sur la tête ?

Signaler Répondre

avatar
Justice de faibles le 26/03/2020 à 17:55

Emprisonner un criminel c'est un tabou pour la justice française, ils préfèrent "libérer".

Signaler Répondre

avatar
Pub le 26/03/2020 à 17:52

J'ai rencontré Bassem il y a 1 mois, et franchement aucune séquelle.
Je me demande si tout ce tapage n'était pas seulement de la pub pour les 2 personnes, aussi nauséabond l'un que l'autre.

Signaler Répondre

avatar
Il le 26/03/2020 à 17:52

Incroyable....incroyable !!!!

Signaler Répondre

avatar
bouli le 26/03/2020 à 17:09

En France y’a pas de justice ????

Signaler Répondre

avatar
Talent scout le 26/03/2020 à 17:01

Une victoire pour la grande culture lyonnaise. Nous attendons avec patience son retour sur scène pour conjurer toute la noirceur des jours récents.

Signaler Répondre

avatar
Justice pro racaille le 26/03/2020 à 16:49

Bah oui, quoi de plus normal que de remettre en liberté les meneurs d'expédition punitive.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.