Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Lyon : comment sont pris en charge les patients non-covid aux HCL ?

LyonMag

Plus les jours avancent, plus nombreux sont les patients positifs au coronavirus qui sont accueillis dans les hôpitaux des Hospices Civils de Lyon.

Et un phénomène a été observé par les instances des HCL : certains patients déprogramment d’eux-mêmes leur rendez-vous, souvent par peur de surcharger les établissements ou de contracter le covid-19. Dans un communiqué, le CHU tente de rassurer les gens qui souffrent de pathologies hors coronavirus. Que ce soit dans les unités d’ophtalmologie ou de cardiologie, le personnel soignant constate que la fréquentation a été divisée par trois depuis le début de l’épidémie sur le sol français.


Des déprogrammations "officielles", mais pas systématiques

Le 12 mars dernier, les HCL, comme beaucoup de groupement hospitaliers français, ont décidé de déprogrammer les interventions non-urgente pour faire face à l’afflux de patients covid-19. Mais il y a certaines urgences qui ne connaissent pas de trêve, comme les AVC, infarctus ou autres maladies dégénératives des yeux. Il en va de même pour le suivi des pathologies chroniques dont beaucoup de Lyonnais souffrent. Les HCL "mettent un point d’honneur à maintenir les soins et prises en charges urgentes qui pourraient engendrer une perte de chances s’ils étaient différés". 

Ainsi, les patients qui souhaitent consulter un médecin spécialiste des HCL peuvent continuer à le faire normalement, en prenant contact avec les secrétariats habituels. Certains rendez-vous pourront être assurés en téléconsultation.


Un parcours de soin protégé 

Comme évoqué plus haut, l’un des principaux motifs de refus de consultation trouve sa source dans la peur de contracter le coronavirus. Alors pour assurer l’intégrité de ses patients et répondre à l'inquiétude, les HCL se sont organisés pour créer deux circuits de soins différents, afin de séparer les malade du covid-19 et les patients venant pour d’autres pathologies. Par exemple, dans les services dit "classiques", des systèmes de sas ont été mis en place et des parcours fléchés installés.

Comme toujours à l’hôpital, des consignes strictes d’hygiène sont appliquées. De plus, le personnel travaillant dans les unités covid-19 n’est jamais en lien avec les unités "classiques".


Face à l'inquiétude de voir la fréquentation classique baisser, les Hospices Civils de Lyon tentent donc de rassurer les potentiels patients en détresse. Tous les hôpitaux du CHU assurent la quasi-entièreté de leurs fonctions pour offrir la meilleure prise en charge possible.



Tags : HCL | coronavirus | hopital |

Commentaires 2

Déposé le 04/04/2020 à 10h23  
Par MisterDams Citer

Ah bon ? a écrit le 03/04/2020 à 17h57

personnellement on m'a téléphoné pour m'annuler mon rdv du 31 mars prit depuis des mois me signifiant un rappel ultérieur pour nouveau rdv..on verra quand..!?

Personnellement j'ai fini par envoyer un email, car j'avais eu le SMS de report à date ultérieure, mais le site myHCL parlait juste d'un RDV à 11h30 au lieu de 8h30. Le secrétariat du service m'a rappelé et j'ai pu y aller, la veille du jour prévu, à 14h.

Mais j'imagine que ça dépend aussi des services.

Déposé le 03/04/2020 à 17h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ah bon ? Citer

personnellement on m'a téléphoné pour m'annuler mon rdv du 31 mars prit depuis des mois me signifiant un rappel ultérieur pour nouveau rdv..on verra quand..!?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.