Covid-19 : un prêt de soutien en ligne pour les TPE et les PME d’Auvergne-Rhône-Alpes

Covid-19 : un prêt de soutien en ligne pour les TPE et les PME d’Auvergne-Rhône-Alpes
Photo d'illustration LyonMag

Il est lancé ce lundi par la Région et par Bpifrance.

"Le prêt Région Auvergne-Rhône-Alpes s’adresse aux TPE et PME de tous secteurs d’activité qui ont plus d’un an d’activité ainsi qu’un bilan et qui rencontrent une situation de fragilité temporaire dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19 ou un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle", explique la Région.

Le prêt à taux zéro, d’un montant de 10 000 à 100 000 euros, est d’une durée de sept ans et bénéficie d’un différé de remboursement de deux ans. Les demandes peuvent d’ores et déjà être déposées sur une plateforme numérique dédiée.

La dotation de la Région pour ce dispositif atteint les 50 millions d’euros, "ce qui permettra de produire 200 millions d’euros de prêts région, soit au total 400 millions d’euros avec les prêts bancaires associés", précise la collectivité.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pognon le 28/04/2020 à 08:05

Tout ce pognon donne des nausées aux petits retraités à qui Macron a volé la csg ! C’est honteux mais il aura un retour cuisant bien mérité !!

Signaler Répondre

avatar
Au suivant le 27/04/2020 à 19:38

Allez je vais être aussi généreux que mon patron l'est pour augmenter mon salaire:

Je donne 0 ............ CASH !!!

Signaler Répondre

avatar
Le coronamedef le 27/04/2020 à 19:29

Plus de milles milliards d’euros rien que pour la France et les entreprises. Alors , qu’il n’y avait PLUS d’argent pour les retraites ? Les reculées, les baissées.. pareils pour lés hôpitaux, la police , l’éducation nationale ect.. plus d’argent , MAIS d’un coup de baguette Magique la FÉE MERKEL trouve nt elles aussi encore plus que la France en milliers de milliards.. une rentrée qui va faire exploser les inégalités sociales, les faillites des petits et moyens , le travail à la carte et des baisses de salaires et de changements d’horaires et autres acquis en bernes . Que les français n’auraient JAMAIS accepté, avant ce Virus . un peu comme le passage à l’euro Un euro 6,5 .mdr. Quand tout a augmenté, que même au sénat il se sont augmenté les salaires de 30/100 que les français avaient perdus et que seul le voyou de PASQUA , qui lui aimait la France nous avait prévenu...

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 27/04/2020 à 19:04

Les crédits coulent à flots !!!!!!
Et Macron combien va t il toucher de commissions sur cette abondance ??

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 27/04/2020 à 13:18

C'est une excellente initiative de la Région R.A.A. Enfin ! les TPE et les PME de ce pays vont pouvoir bénéficier de prêts (d'enveloppes de prêts), dans une période exceptionnelle - ce dont elles ne peuvent malheureusement rarement bénéficier en période dite… normale. Il reste à cibler les secteurs d'activités les plus exposés dans le contexte économique actuel. Je pense à l'Industrie, aux sous-traitants notamment; ainsi qu'au secteur du tourisme dans leurs activités les plus pérennes dans le temps des exploitations : le thermalisme, les centres de villégiature permanents publics ou privés etc.... Groupes de pressions et autres lobbys : s'abstenir...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.