Vaccin et coronavirus : après avoir annoncé privilégier les Etats-Unis, Sanofi fait machine arrière

Vaccin et coronavirus : après avoir annoncé privilégier les Etats-Unis, Sanofi fait machine arrière
Photo d'illustration - LyonMag

Le gouvernement français est en colère.

La secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher a dénoncé une manoeuvre "inacceptable".


Mercredi, Sanofi avait choqué en annonçant que les Etats-Unis seraient servis "en premier" si un vaccin contre le coronavirus était trouvé. Une déclaration faite par Paul Hudson, directeur général du groupe. Pourquoi les Etats-Unis ? Car le pays de Donald Trump "partage le risque" financier des recherches de Sanofi, basé notamment à Lyon.

Face à la vague de contestation née de cette annonce, Sanofi France a tenté de désamorcer la situation. Invité de BFM-TV jeudi matin, Olivier Bogillot, président de Sanofi France, a précisé que le vaccin, s’il était trouvé un jour, "serait accessible à tous". "L’objectif est que le vaccin soit à la fois disponible aux Etats-Unis, en France et en Europe de la même manière", a-t-il rajouté, en reconnaissant que le "gouvernement américain s’est fortement mobilisé, très tôt" à leurs côtés.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ClaudeG le 15/05/2020 à 14:19

C'est hillarant ! Nos élus qui prônent la loi du marché viennent seulement d'ouvrir les yeux pour voir que les plus riches, les plus puissants, ceux qui ont le pouvoir de l'argent, celui qui fait qu'on obtient ce qu'on veut dans la loi du plus offrant, ce sont les Etats Unis d'Amérique, et que c'est la jungle, sans foi, ni lois sauf celles du libre échange que l'OMS garante des libertés des marchés et dont les puissants se moquent lorsque ses jugements sont contraire a leurs intérêts.
Ils prennent conscience qu'il n'y a plus de patriotisme dès lors qu'il y a de la monnaie à prendre. Adieu naïveté !

Signaler Répondre

avatar
bill le 15/05/2020 à 13:41

belle entourloupe, cousue un peu de fil blanc ! vous pensez vraiment que vous n'auriez pas accès au vaccin sauveur, vous avez eu bien peur, soyez maintenant rassurés, vous aurez TOUS droit au vaccin, que vous le souhaitiez ou pas

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 15/05/2020 à 09:52
veroma a écrit le 15/05/2020 à 09h32

Une humiliation de plus pour les français .
VIVE L ARGENT ROI !

Vive l'argent qui finance des projets, de la recherche, de l'innovation, de la création de richesses plutôt que des allocs !

Signaler Répondre

avatar
veroma le 15/05/2020 à 09:32

Une humiliation de plus pour les français .
VIVE L ARGENT ROI !

Signaler Répondre

avatar
non ? le 15/05/2020 à 09:08
Freddy a écrit le 15/05/2020 à 08h38

Cette crise n’a rien révélée. Sinon , que rien ne changera et que nous sommes plus une nation mais bien un peuple qui ne se supportent Plus.

Elle a peut être montré qu'on aimerait bien avoir un nouveau vaccin et qu'il n'est pas une bonne idée de se passer de ceux qui existent pour d'autres maladies aux conséquences heureusement éradiquées grâce aux vaccins...

Signaler Répondre

avatar
Freddy le 15/05/2020 à 08:38
C'est pas possible de lire des conneries pareilles ! a écrit le 15/05/2020 à 08h13

"De toute façon on ne veut pas de vaccins c'est plein de saleté dedans : aluminium..."

Moi qui croyais qu'avec cette crise sanitaire on entendrait jamais plus ce genre de connerie...!
Naïf que j'étais....

Et pourtant cette crise nous offre une belle occasion de se rappeler ce qu'était la situation avant l'existence des vaccins....

Cette crise n’a rien révélée. Sinon , que rien ne changera et que nous sommes plus une nation mais bien un peuple qui ne se supportent Plus.

Signaler Répondre

avatar
C'est pas possible de lire des conneries pareilles ! le 15/05/2020 à 08:13
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 14/05/2020 à 13h10

Sanofi peut bien faire ce qu'ils veulent, c'est leur droit. Il faut laisser le marché et les entreprises en paix, Macron est un libéral il devrait savoir ça.

De toute façon on ne veut pas de vaccins c'est plein de saleté dedans : aluminium...

Si le vaccin est fabriqué aux Etats Unis, il est normal que les Américains l'ait avant les autres. Fallait y réfléchir avant de délocaliser !
On peut pas avoir le beurre et l'argent de beurre. Et laisser les américains faire tout le travail et vouloir récolter les fruits avant eux.

De toute façon il n'y aura jamais de vaccin contre le virus chinois. Mettez ce commentaire en favoris, et on en reparle dans un an. Vous verrez.

"De toute façon on ne veut pas de vaccins c'est plein de saleté dedans : aluminium..."

Moi qui croyais qu'avec cette crise sanitaire on entendrait jamais plus ce genre de connerie...!
Naïf que j'étais....

Et pourtant cette crise nous offre une belle occasion de se rappeler ce qu'était la situation avant l'existence des vaccins....

Signaler Répondre

avatar
RH69 le 14/05/2020 à 19:41

Si c'est pour tenor ce discours, que Sanofi rembourse tous les Credirs d'Impots et autres CICE dont il a beneficié via son siege en France. 2e point : oú est l'Europe dans tous ça ???

Signaler Répondre

avatar
USA le 14/05/2020 à 13:58

SANOFI est maintenant une société américaine, c'est normal qu'elle privilégie les USA.

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 14/05/2020 à 13:11
mdr69 a écrit le 14/05/2020 à 12h55

tu confonds la fondation et la sté ...

Derrière Institut, il y avait l' Institution et surtout l'Historique.
Celles et ceux qui ont "bossé" chez MEYRIEUX m'avaient compris. Et je sais ce dont je parle...

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 14/05/2020 à 13:10

Sanofi peut bien faire ce qu'ils veulent, c'est leur droit. Il faut laisser le marché et les entreprises en paix, Macron est un libéral il devrait savoir ça.

De toute façon on ne veut pas de vaccins c'est plein de saleté dedans : aluminium...

Si le vaccin est fabriqué aux Etats Unis, il est normal que les Américains l'ait avant les autres. Fallait y réfléchir avant de délocaliser !
On peut pas avoir le beurre et l'argent de beurre. Et laisser les américains faire tout le travail et vouloir récolter les fruits avant eux.

De toute façon il n'y aura jamais de vaccin contre le virus chinois. Mettez ce commentaire en favoris, et on en reparle dans un an. Vous verrez.

Signaler Répondre

avatar
nous verrons bien... le 14/05/2020 à 13:05

de toute façon qui voudra se faire vacciner ?
Nous obligera t'on?

Signaler Répondre

avatar
mdr69 le 14/05/2020 à 12:55
Lepapet a écrit le 14/05/2020 à 10h33

En réponse à cette bien pauvre Secrétaire d'Etat et, toutes proportions gardées, il va s'en dire.
Quand on reprochait à la merveilleuse Arletty sa "collaboration allongée" pendant la guerre elle répondait : Il fallait pas les laisser entrer".
Pour Sanofi et son (ses) vaccins : "Fallait pas vendre l'Institut MEYRIEUX-PASTEUR aux américains et autres Nestlé". Cette pépite humanitaire nationale serait restée à "la maison" et on en gardait ainsi tous ses joyaux. Vous ne pensez pas ?.

tu confonds la fondation et la sté ...

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 14/05/2020 à 10:33

En réponse à cette bien pauvre Secrétaire d'Etat et, toutes proportions gardées, il va s'en dire.
Quand on reprochait à la merveilleuse Arletty sa "collaboration allongée" pendant la guerre elle répondait : Il fallait pas les laisser entrer".
Pour Sanofi et son (ses) vaccins : "Fallait pas vendre l'Institut MEYRIEUX-PASTEUR aux américains et autres Nestlé". Cette pépite humanitaire nationale serait restée à "la maison" et on en gardait ainsi tous ses joyaux. Vous ne pensez pas ?.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 14/05/2020 à 09:38

Voilà le partage franco américain dans le domaine du Covid 19....HUDSON EST AMÉRICAIN NON. ? OU PAS.

Signaler Répondre

avatar
Chiens US le 14/05/2020 à 09:14

Trop tard c'est dit.
Sanofi c'est des chiens toutes façon, pour avoir bosser dans leur labo, dans leur services informatiques... des gros nazes, a tous les étages visiblement.

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 14/05/2020 à 09:11

Pas étonné, depuis le début Trompé fait le forcing auprès des industriels pour les acheter ou faire produire en prio pour les usa, ce qui est drôle c'est que certaines personnes de certains bords, militent en sa faveur h24 alors que 1 vous êtes pas américains, 2 vous êtes pas américains ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.