Déconfinement : la gendarmerie du Rhône veut éviter de nouveaux tapages ce week-end

Déconfinement : la gendarmerie du Rhône veut éviter de nouveaux tapages ce week-end
Photo d'illustration - LyonMag

Le week-end dernier, la gendarmerie du Rhône dit avoir été appelée "pour de nombreux tapages".

Le déconfinement a entraîné l’organisation de retrouvailles entre amis ou en familles. "Nous avons pu constater lors de ces rassemblements que vous êtes trop nombreux à ne plus respecter les gestes barrières. (…) Le déconfinement ne doit pas vous faire oublier que le virus est toujours présent", a lancé la gendarmerie rhodanienne sur les réseaux sociaux.

Concernant le tapage, plusieurs amendes allant jusqu’à 180 euros ont été distribuées le week-end dernier pour faire revenir le calme dans le voisinage.

Avec le week-end de l’Ascension qui se profile, nouvelle étape du déconfinement, les militaires craignent une nouvelle vague de soirées bruyantes et non-compatibles avec la distanciation sociale à respecter. Tous les bruits importants commis entre 22h et 7h du matin constituent un tapage nocturne. La fameuse "excuse du samedi soir" n’est absolument pas valable.

Dans les villes où la police remplace la gendarmerie, la situation est la même. Pour rappel, dans la nuit de samedi à dimanche dernier, un habitant du 3e arrondissement de Lyon avait poignardé sa voisine qui organisait une fête trop bruyante. La jeune femme âgée de 20 ans est finalement décédée des suites de ses blessures ce mardi.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bien raison le 22/05/2020 à 20:36
zolvan a écrit le 22/05/2020 à 17h00

A mon époque, c'est à dire les années 80, 90 nous avions un certain savoir vivre(je précise que mes compagnons de soirée et moi même étions de la banlieue).Pour commencer on essayait de s'habiller avec le plus de classe possible ensuite on buvait un coup dans la voiture et on allait s'amuser en boîte. (oui je sais ce n'est pas bien de boire en conduisant) Tout ça pour dire que nous nous ne faisions jamais partager nos fêtes aux voisins. De nos jours nous avons affaire à une génération qui ne respecte rien ni personne. Je ne sais pas si c'est la télé réalité ou la drogue qui leur a détruit les neurones. Ils font des fêtes dans l'appartement que papa ou maman a payé comme si ils étaient seuls dans l'immeuble. Bon faut reconnaître qu'ils sont pour la plupart tellement mal habillés qu'ils ne risquent pas de rentrer dans les boîtes mais il leur reste quand même des bars à bière.Aucune classe décidément,et en plus d'être mal élevés ils sont totalement incultes.

J'ai 30 piges et je suis presque entièrement d'accord avec vous.
Juste sur le côté habillement, aujourd'hui les boites s'en tapent. Jean basket tshirt ca suffit
Mais oui des mal elevés ca c'est sur

Signaler Répondre

avatar
axel le 22/05/2020 à 20:31

les etudiants respectent de moins en moins les voisins ! des claques qui se perdent ! Samedi dernier dans notre immeuble cela a ete l'enfer. je me suis même fait engueuler quand j'ai frappé a leur porte a 1h30 du matin . le monde a l'envers !

Signaler Répondre

avatar
idiot du vilage LM le 22/05/2020 à 19:42
zolvan a écrit le 22/05/2020 à 17h00

A mon époque, c'est à dire les années 80, 90 nous avions un certain savoir vivre(je précise que mes compagnons de soirée et moi même étions de la banlieue).Pour commencer on essayait de s'habiller avec le plus de classe possible ensuite on buvait un coup dans la voiture et on allait s'amuser en boîte. (oui je sais ce n'est pas bien de boire en conduisant) Tout ça pour dire que nous nous ne faisions jamais partager nos fêtes aux voisins. De nos jours nous avons affaire à une génération qui ne respecte rien ni personne. Je ne sais pas si c'est la télé réalité ou la drogue qui leur a détruit les neurones. Ils font des fêtes dans l'appartement que papa ou maman a payé comme si ils étaient seuls dans l'immeuble. Bon faut reconnaître qu'ils sont pour la plupart tellement mal habillés qu'ils ne risquent pas de rentrer dans les boîtes mais il leur reste quand même des bars à bière.Aucune classe décidément,et en plus d'être mal élevés ils sont totalement incultes.

commentaire complétement hors sol ! Nous n'avons pas vécu les mêmes décennies ... il n'y a pas beaucoup de différence entre aujourd’hui et hier. autant d’exubérants qu'avant mais une population qui a vieilli et qui oubli (ou qui jalouse)

Signaler Répondre

avatar
idiot du vilage LM le 22/05/2020 à 19:40
kumer a écrit le 22/05/2020 à 13h08

Je soutiens les propos de Sakura force est de constater que certaines catégories de personnes sont plus bruyantes que les autres et d apprécier le calme

c'est vrai certaines "catégorie de personnes" sont plus silencieuses que les autres : les muets.
kumer et sakura : degré zéro du commentaire

Signaler Répondre

avatar
zolvan le 22/05/2020 à 17:00

A mon époque, c'est à dire les années 80, 90 nous avions un certain savoir vivre(je précise que mes compagnons de soirée et moi même étions de la banlieue).Pour commencer on essayait de s'habiller avec le plus de classe possible ensuite on buvait un coup dans la voiture et on allait s'amuser en boîte. (oui je sais ce n'est pas bien de boire en conduisant) Tout ça pour dire que nous nous ne faisions jamais partager nos fêtes aux voisins. De nos jours nous avons affaire à une génération qui ne respecte rien ni personne. Je ne sais pas si c'est la télé réalité ou la drogue qui leur a détruit les neurones. Ils font des fêtes dans l'appartement que papa ou maman a payé comme si ils étaient seuls dans l'immeuble. Bon faut reconnaître qu'ils sont pour la plupart tellement mal habillés qu'ils ne risquent pas de rentrer dans les boîtes mais il leur reste quand même des bars à bière.Aucune classe décidément,et en plus d'être mal élevés ils sont totalement incultes.

Signaler Répondre

avatar
Constat. le 22/05/2020 à 13:48

Comme d'habitude ici, il y a des charlots et des gens sensés.

Faire du bruit perturbant pour le voisinage est interdit de jour comme de nuit !
Le code pénal réprime tout contrevenant.

Les forces de l'ordre si elles sont appeler au 17 doivent se déplacer et constater.
Si elles ne se déplacent pas, enregistrez vos appels au 17, puis envoyer le tout au procureur de la republique.

Sur le fond...

Les alcooliques qui d'habitude perturbent les nuits lyonnaise, dans les bars puis vomissent sur les trottoirs ou dans les uber...
Puisque ces établissements sont fermés, toute cette faune se retrouve dans des lieux privés, pour y foutrent le bordel !!!

En fait ce n'est qu'un glissement de comportements !!

Le problème, c'est cette génération perdue d'alcoolo et de camés !!!
Ils ont entre 15 et 35 ans.

Ils n'ont aucun respect pour autrui, et il n'y a que leur petite personne qui compte !!

Signaler Répondre

avatar
kumer le 22/05/2020 à 13:08

Je soutiens les propos de Sakura force est de constater que certaines catégories de personnes sont plus bruyantes que les autres et d apprécier le calme

Signaler Répondre

avatar
MÉMENTO le 22/05/2020 à 12:03
HateHaters a écrit le 22/05/2020 à 10h46

Ce n'est pas plus bruyant que d'habitude, avant le confinement... C'est juste que vous avez oublié... Et encore les bars sont toujours fermés...

Pas plus bruyant que d'habitude ? pas sur ! En revanche la bêtise et l'incivisme de voisinage est clairement en augmentation depuis le déconfinement . A croire que faire chier son voisin est devenu un exutoire pour les frustrés en manque de sortie dans les établissements nocturne .

Signaler Répondre

avatar
Durespect le 22/05/2020 à 11:55
bof a écrit le 22/05/2020 à 11h13

mais bien sur et par contre vos voisins peuvent vous emmerder a refaire leurs appartements avec travaux du matin au soir pendant que vous etes en télétravail, minable

N'importe quel bruit qui s'entend chez les voisins s'appel du tapage, que ce soit fête, travaux, fornication, bruits de pas ou autres

Avant les travaux, les bons voisins mettent un mot dans l'ascenseur en s'excusant, vont sonner et dialoguer chez les voisins adjacents, et font en sorte de faire les travaux le plus rapidement possible.
Juste du savoir-vivre

Signaler Répondre

avatar
bof le 22/05/2020 à 11:13
Durespect a écrit le 22/05/2020 à 10h28

Une très bonne nouvelle, pour éviter le drame de Lyon3.
En espérant que de nombreuses amendes seront distribués.

ET POUR RAPPEL, IL EST INTERDIT DE FAIRE DES FETES DANS UNE COPROPRIETE

Le tapage nocturne est une INVENTION. Il est interdit de faire du bruit, autant de jour, que de nuit

mais bien sur et par contre vos voisins peuvent vous emmerder a refaire leurs appartements avec travaux du matin au soir pendant que vous etes en télétravail, minable

Signaler Répondre

avatar
HateHaters le 22/05/2020 à 10:46

Ce n'est pas plus bruyant que d'habitude, avant le confinement... C'est juste que vous avez oublié... Et encore les bars sont toujours fermés...

Signaler Répondre

avatar
Eh bé.. le 22/05/2020 à 10:41

police-justice..même combat, rien contre rodéos bruits et délinquants, mais pv, automobiles contrôlées,asvp glandeurs pour taxer le stationnement..là il y a du monde..la racaille peut être tranquille..leurs frères sont vigilents..écoeurant

Signaler Répondre

avatar
Monavis69 le 22/05/2020 à 10:35
Justice à plusieurs vitesses a écrit le 22/05/2020 à 10h19

C est une blague??????
Pendant des semaines, ces mêmes flics N ont pas empêché les rodéos, les ballades en voituré-discothèques, les vendeurs à la sauvette et dealers, les délinquants notoire en action .... et maintenant ils trouvent des forces, des ressources et du courage pour.... verbaliser les gens chez eux, et faire des contrôles routiers!!!!!!!!!!
Vont ils sortir ces mêmes recommandations et campagnes d intervention pour Laid ??????????? Ils n ont rien foutu dans l agglomération!!!! Y a qu à regarder la guillotiere, Charpennes, Vaulx, Bron, la Duchère.....etc

Cette police/gendarmerie est une blague!

Comment veulent ils qu on les respecte?

Les jeunes en rodeos s'arrêtent bien souvent vers 10h/11h, pour aller dormir et retrouver leurs doudous.
Par contre les fêtards eux ne s'arrêtent pas avant 3h du matin
Donc je préférerai qu'ils s'occupent des fêtards

Signaler Répondre

avatar
Durespect le 22/05/2020 à 10:28

Une très bonne nouvelle, pour éviter le drame de Lyon3.
En espérant que de nombreuses amendes seront distribués.

ET POUR RAPPEL, IL EST INTERDIT DE FAIRE DES FETES DANS UNE COPROPRIETE

Le tapage nocturne est une INVENTION. Il est interdit de faire du bruit, autant de jour, que de nuit

Signaler Répondre

avatar
Justice à plusieurs vitesses le 22/05/2020 à 10:19

C est une blague??????
Pendant des semaines, ces mêmes flics N ont pas empêché les rodéos, les ballades en voituré-discothèques, les vendeurs à la sauvette et dealers, les délinquants notoire en action .... et maintenant ils trouvent des forces, des ressources et du courage pour.... verbaliser les gens chez eux, et faire des contrôles routiers!!!!!!!!!!
Vont ils sortir ces mêmes recommandations et campagnes d intervention pour Laid ??????????? Ils n ont rien foutu dans l agglomération!!!! Y a qu à regarder la guillotiere, Charpennes, Vaulx, Bron, la Duchère.....etc

Cette police/gendarmerie est une blague!

Comment veulent ils qu on les respecte?

Signaler Répondre

avatar
pouet le 22/05/2020 à 10:12
Pilou69 a écrit le 22/05/2020 à 08h31

Plus facile de mettre des PV pour des retrouvailles, certes bruyantes, que d'arrêter les rodéos journaliers....

c'est les deux qu'il faut arrêter... aux forces de police et surtout à l'état de leur donner les autorisations pour intervenir.... si un jour une personne leur tire dessus ça sera trop tard.... que ce soit les rodéos ou les débordements dans la rue, les apparts, les balcons .... les gens se croient partout tout seul... et ce n'est pas le cas

Signaler Répondre

avatar
Instant Covid-19 le 22/05/2020 à 09:40
Enora a écrit le 22/05/2020 à 09h09

Depuis 3-4 jours les quais du Rhône sont particulièrement infernaux. A quand une fermeture nocturne des gradins, haut lieu du commerce illégal et des rixes alcoolisées ?

Instant Covid-19 va balayer tout cela, vous verrez !

Signaler Répondre

avatar
plus con le 22/05/2020 à 09:14
New life a écrit le 22/05/2020 à 08h58

Raisonnement égoïste, des milliers d'étudiants risquent de rater leurs études car ils n'ont plus la possibilités de suivre correctement leurs études.
Mais Sakura est bien contente car pendant ce temps là ils lui foutent la paix...

Ont devrait parquer les gens par spécificités socio-économiques.
- le quartier des soignants.
- le quartier des étudiants.
- le quartier des chômeurs.
- le quartier des racailles.
- le quartier de Sakura, des "honnêtes" gens bien pensants qui n'aiment pas les autres.
...
Et pour ceux qui ne respectent pas le cloisonnement.
- le quartier haute sécurité, sur une île entourée de requins.

Le nouveau monde selon New Life !

Signaler Répondre

avatar
Enora le 22/05/2020 à 09:09

Depuis 3-4 jours les quais du Rhône sont particulièrement infernaux. A quand une fermeture nocturne des gradins, haut lieu du commerce illégal et des rixes alcoolisées ?

Signaler Répondre

avatar
fght le 22/05/2020 à 09:03
Sakura a écrit le 22/05/2020 à 07h43

Perso,, suis bien contente que les facs et universités ne rouvrent pas, car l immeuble ou je vis n à jamais été aussi calme.



Une des effets du confinement, et que l on voit depuis le deconfinement, c est que les gens sont encore plus à fleur de peau, ils ne supportent plus rien.

Je n'ai jamais supporté les décérébrés qui croient vivre quelque chose quand ils sont bourrés.

Signaler Répondre

avatar
New life le 22/05/2020 à 08:58
Sakura a écrit le 22/05/2020 à 07h43

Perso,, suis bien contente que les facs et universités ne rouvrent pas, car l immeuble ou je vis n à jamais été aussi calme.



Une des effets du confinement, et que l on voit depuis le deconfinement, c est que les gens sont encore plus à fleur de peau, ils ne supportent plus rien.

Raisonnement égoïste, des milliers d'étudiants risquent de rater leurs études car ils n'ont plus la possibilités de suivre correctement leurs études.
Mais Sakura est bien contente car pendant ce temps là ils lui foutent la paix...

Ont devrait parquer les gens par spécificités socio-économiques.
- le quartier des soignants.
- le quartier des étudiants.
- le quartier des chômeurs.
- le quartier des racailles.
- le quartier de Sakura, des "honnêtes" gens bien pensants qui n'aiment pas les autres.
...
Et pour ceux qui ne respectent pas le cloisonnement.
- le quartier haute sécurité, sur une île entourée de requins.

Signaler Répondre

avatar
Jesuiscontent le 22/05/2020 à 08:58

C'est bien un peuple Gaulois

Signaler Répondre

avatar
Lyon = échec garanti, médiocrité toujours le 22/05/2020 à 08:46

Il faudra ajouter un "0" à l'amende de 180 euros pathétiques pour qu'elle fasse une impression aux bourrins concernés. Malheureusement la France se vautre toujours dans sa médiocrité avec un fatalisme suicidaire....

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 22/05/2020 à 08:36

La notion de tapage nocturne n existe pas en droit français. Encore un journaliste qui ne fait pas le minimum de travail requis avant de publier.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 22/05/2020 à 08:31

Plus facile de mettre des PV pour des retrouvailles, certes bruyantes, que d'arrêter les rodéos journaliers....

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 22/05/2020 à 07:43

Perso,, suis bien contente que les facs et universités ne rouvrent pas, car l immeuble ou je vis n à jamais été aussi calme.



Une des effets du confinement, et que l on voit depuis le deconfinement, c est que les gens sont encore plus à fleur de peau, ils ne supportent plus rien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.