En fuite depuis 2018, un trafiquant de drogue finalement interpellé près de Lyon

En fuite depuis 2018, un trafiquant de drogue finalement interpellé près de Lyon
Photo d'illustration LyonMag

Il avait échappé à deux reprises à la police.

Un homme âgé de 30 ans et originaire d’Orléans a été interpellé mercredi soir à Vaulx-en-Velin.  L’individu était recherché depuis fin 2018 dans le cadre d’une enquête portant sur l’importation de cocaïne dans le port du Havre. Les policiers avaient notamment saisi 200 kilos de cocaïne et placé sous mandat d’arrêt le trafiquant présumé.

Ce dernier avait de nouveau fait parler de lui quelques mois plus tard en novembre 2019. Il s’agit là d’une nouvelle affaire de trafic de stupéfiants, plus exactement d’un "go fast" depuis le Maghreb via l’Espagne pour une arrivée prévue à Grenoble. Une opération de la BRI de Lyon permet de saisir plus de 500 kilos de cannabis et l’interpellation de six personnes mais pas du suspect recherché.

L’homme a finalement été interpellé ce mercredi à Vaulx-en-Velin après avoir été repéré à Villeurbanne, rapport l'AFP. Il a été écroué dans l’attente de sa présentation à un juge grenoblois.

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
foufou le 07/06/2020 à 21:29

c'est ouf cette ville, encore à Vaulx, c'est animé ...

Signaler Répondre

avatar
Jack torrance le 06/06/2020 à 18:11

Arrêter à Vaulx-en-Velin et vu déjà à Villeurbanne normal il a sûrement de la famille dans le coins Vaulx-en-Velin Vénissieux Décines Bron Villeurbanne la banlieue lyonnaise quoi chez nous mais oui une cavale c'est tres tres cher sans oublier les indiques balances etc etc un jour ou l'autre tu te fais sauter dommage pour lui c'est bientot l,été

Signaler Répondre

avatar
Simona le 06/06/2020 à 18:06
Com dab a écrit le 06/06/2020 à 17h50

Recherché pendant 2 ans ,il doit courir drôlement vite....forest...

Il a la carte multipass européenne avec des milliers de planques jusqu’en Albanie et plus haut ..

Signaler Répondre

avatar
Com dab le 06/06/2020 à 17:50

Recherché pendant 2 ans ,il doit courir drôlement vite....forest...

Signaler Répondre

avatar
Hypocrisie française le 06/06/2020 à 17:47

C’est juste l’Europe , avec l’ouverture de ses frontières pour attirer TOUTES les mafias et ses réseaux de l’Est . En fait , c’est comme ceux qui Vendent des Armes et Ceux qui les Utilisent. La drogue c’est pareil. Plus de consommateurs = plus de trafiquants.

Signaler Répondre

avatar
Front républicain. le 06/06/2020 à 17:29

Avec ce fait divers, on retrouve toujours les mêmes acteurs.

Drogue...vaulx en vélin...Villeurbanne...Et grenoble !!!

Que des villes gérées par un ramassis de vers gauchiasse !

Attention, le 28 juin front républicain contre les vers gauchiasse pour que Lyon ne tombe pas entre les mains de ces minables.

Merci aux policiers qui, malgré tout continuent de faire leur boulot !!

Signaler Répondre

avatar
Faux le 06/06/2020 à 16:49
là bas si j'y suis a écrit le 06/06/2020 à 16h22

vous avez un sacré problème de raisonnement... la bibine vous a bien amoché.

Raté ! !! Je déteste l'alcool et n'en bois jamais. Mais c'est qd même être d'une sacrée mauvaise foi que de mettre sur le même plan alcoolisme et trafic de drogue !

Signaler Répondre

avatar
Logique le 06/06/2020 à 16:40
Mariokart a écrit le 06/06/2020 à 10h33

La lutte sans fin entre les gendarmes et les voleurs . Une seule solution : LEGALISATION des drogues douces .

Un bobo qui parle, comme un idiot
Il n'y a pas de drogue douce, du moment qu'elle a une action sur le comportement, elle détruit l'être humain

Signaler Répondre

avatar
là bas si j'y suis le 06/06/2020 à 16:22
Faux a écrit le 06/06/2020 à 15h48

On voit rarement des tirs de kalachnikovs entre bandes pour une bouteille de vin !!!! Que l'acoolisme soit un problème certes, mais c'est qd même nettement moins dangereux que le trafic de drogue !

vous avez un sacré problème de raisonnement... la bibine vous a bien amoché.

Signaler Répondre

avatar
Janot le 06/06/2020 à 16:21
Victimisation... a écrit le 06/06/2020 à 07h59

Une nouvelle victime du racisme policier ?

Ils ont qu'à ce laissé contrôler

Signaler Répondre

avatar
tcheka le 06/06/2020 à 16:12

Orléans, Vaulx en Velin, en go fast ? 4 heures !

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 06/06/2020 à 16:09

" après avoir été repéré à Villeurbanne"

Haha je savais bien qu'à un moment on allait apprendre que la ville du vivre ensemble avait joué un rôle
Entre tueurs de la route (mineurs) et trafiquants on est tellement gâtés.
Merci Monsieur Bret pour cet accueil de tous les déchets de l'humanité en si peu d'espace

Signaler Répondre

avatar
Faux le 06/06/2020 à 15:48
Zig a écrit le 06/06/2020 à 13h09

Il n'y a pas besoin de chercher la violence dans le trafic d'alcool, l'alcool est en vente libre.

Par contre l'alcool ou la drogue, et les addictions qu'ils génèrent en plus des comportements asociaux, sont sources de violence dans le proche environnement de l'addict.

Violence familiales, autres...

Que se soit la drogue (illicite) ou l'alcool (licite) le produit consommé, c'est pareil.

On voit rarement des tirs de kalachnikovs entre bandes pour une bouteille de vin !!!! Que l'acoolisme soit un problème certes, mais c'est qd même nettement moins dangereux que le trafic de drogue !

Signaler Répondre

avatar
Consanguins le 06/06/2020 à 13:22
Pauvre France a écrit le 06/06/2020 à 10h29

Cocaïne, Maghreb, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne...
Tout est dit.
On a compris.
Toujours les mêmes.

Tiens, un diplômé de l’école de Marion Maréchal Le Pen !

On reconnaît les qualités du major de promo à son haut niveau de culture, ses capacités de raisonnement complexe et son objectivité.

La France est sauvée !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/06/2020 à 13:09
Faux a écrit le 06/06/2020 à 11h58

Mouais .... l'alcool engende nettement mois de violence et réglements de comptes entre bandes rivales !!!! L'alcool ne provoque pas non plus la terreur des habitants face aux dealers.

Il n'y a pas besoin de chercher la violence dans le trafic d'alcool, l'alcool est en vente libre.

Par contre l'alcool ou la drogue, et les addictions qu'ils génèrent en plus des comportements asociaux, sont sources de violence dans le proche environnement de l'addict.

Violence familiales, autres...

Que se soit la drogue (illicite) ou l'alcool (licite) le produit consommé, c'est pareil.

Signaler Répondre

avatar
CoKo le 06/06/2020 à 12:59
Choisi ton camp camarade a écrit le 06/06/2020 à 11h30

La cocaïne tue une dizaine de personnes par ans, l'alcool 40 000....

Nous n'avons pas les même infos
https://www.google.com/amp/s/amp-sante.lefigaro.fr/article/la-cocaine-responsable-de-plus-en-plus-de-cas-de-complications-graves/

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/06/2020 à 12:55
Mariokart a écrit le 06/06/2020 à 10h33

La lutte sans fin entre les gendarmes et les voleurs . Une seule solution : LEGALISATION des drogues douces .

Comme la cocaïne ?

Signaler Répondre

avatar
rmenard2014 le 06/06/2020 à 12:23
Faux a écrit le 06/06/2020 à 11h58

Mouais .... l'alcool engende nettement mois de violence et réglements de comptes entre bandes rivales !!!! L'alcool ne provoque pas non plus la terreur des habitants face aux dealers.

Les effets pervers d'une prohibition qui ne fait qu'aggraver les problèmes

Signaler Répondre

avatar
Faux le 06/06/2020 à 11:58
Choisi ton camp camarade a écrit le 06/06/2020 à 11h30

La cocaïne tue une dizaine de personnes par ans, l'alcool 40 000....

Mouais .... l'alcool engende nettement mois de violence et réglements de comptes entre bandes rivales !!!! L'alcool ne provoque pas non plus la terreur des habitants face aux dealers.

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 06/06/2020 à 11:57

Surement balancé car nos fins limiers circulaient pas avec sa photo dans la poche.Je pense que dans le fond des choses le voeu des gouvernements c'est de ne pas stopper ces trafics mais de les réguler.De temps en temps on cravate un trafiquant on lui pique son pognon ,ces biens un peu de tole et c'est reparti pour un tour.Pour vraiment arréter ces trafics il faudrait que de fortes mesures soient prononcées contre les acheteurs de ces drogues .Ce sont des complices.Mais pas fous les politiques

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 06/06/2020 à 11:48
La crampe a écrit le 06/06/2020 à 10h05

Soyez intelligent et remonter toujours a la source la drogue elle rentre pas en france si personne l autorise mais l argent change la donne

Tant que les traffics permettront à des familles pauvres , de vivre aisément , dans des pays comme le maroc , thailande ou colombie ; le combat sera en vain !
Dans ces pays , quand on remarque les salaires d'un travail , pour survivre , et non vivre : comment voulez vous , que les gens ne se laissent pas tenter ?
Entre par exemple , le niveau de vie d'un roi de thailande , et un paysan thai dans la forêt tropicale ou autre endroit perdu : il n'y a pas foto de standing .......

Signaler Répondre

avatar
Choisi ton camp camarade le 06/06/2020 à 11:30
Pauvre France a écrit le 06/06/2020 à 10h29

Cocaïne, Maghreb, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne...
Tout est dit.
On a compris.
Toujours les mêmes.

La cocaïne tue une dizaine de personnes par ans, l'alcool 40 000....

Signaler Répondre

avatar
Sud et fier de l'être le 06/06/2020 à 11:26
af a écrit le 06/06/2020 à 07h03

La mauvaise herbe repousse toujours

La nature à horreur du vide

Signaler Répondre

avatar
NOLO le 06/06/2020 à 10:37
Atchoum a écrit le 06/06/2020 à 08h25

Mince, la jeunesse du 6e va avoir des difficultés à se fournir !

Il n’y a pas de trafic sans consommateurs, mais eux, on ne les traite pas de racailles. C’est tellement dur, les écoles de commerce...

Lol

Signaler Répondre

avatar
Mariokart le 06/06/2020 à 10:33

La lutte sans fin entre les gendarmes et les voleurs . Une seule solution : LEGALISATION des drogues douces .

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France le 06/06/2020 à 10:29

Cocaïne, Maghreb, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne...
Tout est dit.
On a compris.
Toujours les mêmes.

Signaler Répondre

avatar
La crampe le 06/06/2020 à 10:05

Soyez intelligent et remonter toujours a la source la drogue elle rentre pas en france si personne l autorise mais l argent change la donne

Signaler Répondre

avatar
La crampe le 06/06/2020 à 10:03

Allez demander à notre premier ministre comment la drogue rentre au havre combien d annees qu il n y a pas eu de grosse saisie bizarre

Signaler Répondre

avatar
Trocon le 06/06/2020 à 09:57
Lebeaugege a écrit le 06/06/2020 à 08h56

Quand va t on rétablir la peine de mort ?

Et maintenant, comment vont pouvoir se fournir en cocaïne nos chères élites ?
Faudra prendre des médicaments! C'est remboursé.

Signaler Répondre

avatar
zoune le 06/06/2020 à 09:19

Belle capitale Vaulx en Velin :)

Signaler Répondre

avatar
Lebeaugege le 06/06/2020 à 08:56

Quand va t on rétablir la peine de mort ?

Signaler Répondre

avatar
Atchoum le 06/06/2020 à 08:25

Mince, la jeunesse du 6e va avoir des difficultés à se fournir !

Il n’y a pas de trafic sans consommateurs, mais eux, on ne les traite pas de racailles. C’est tellement dur, les écoles de commerce...

Signaler Répondre

avatar
Victimisation... le 06/06/2020 à 07:59

Une nouvelle victime du racisme policier ?

Signaler Répondre

avatar
Com Dab le 06/06/2020 à 07:51

Dans certains pays c'est la peine capitale...

Signaler Répondre

avatar
pie69 le 06/06/2020 à 07:13

Peine de mort ! Pas de jugement : trop cher au contribuable !!!

Signaler Répondre

avatar
af le 06/06/2020 à 07:03

La mauvaise herbe repousse toujours

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.