Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le site Renault Trucks de Vénissieux - DR Google Street View

Renault Trucks annonce la suppression de 463 postes, les sites du Rhône pas épargnés

Le site Renault Trucks de Vénissieux - DR Google Street View

C’est par le biais d’un communiqué de presse que le groupe s’est exprimé.

A l’issue d’un comité social et économique, le groupe Volvo, à qui appartient Renault Trucks, a annoncé la suppression de 463 postes en France. Le groupe s’attend à "une baisse significative du marché du camion en 2020 ".

 

Les sites du département ne devraient pas être épargnés. On annonce 360 suppressions de postes dans l'agglomération lyonnaise, du côté de Vénissieux et Saint-Priest, dont 285 consacrés à la recherche et au développement.

 

"Ajuster notre organisation et réduire nos coûts est impératif pour la pérennité de notre entreprise et pour celle de nos partenaires et fournisseurs", souligne Bruno Blin, président de Renault Trucks SAS. "Notre volonté est de nous appuyer uniquement sur des mesures de départs volontaires et des mobilités internes, et ainsi de ne procéder à aucun licenciement contraint", ajoute-t-il.



Tags : renault trucks | crise économique | volvo |

Commentaires 13

Déposé le 17/06/2020 à 16h56  
Par Pauvre France Citer

Doubien a écrit le 16/06/2020 à 18h15

285 postes supprimés en R&D ??? Volvo ou l'avenir écologique ! lol

Bizarrement Tesla est sur le point de sortir un camion électrique autonome et cela va faire un carton...
Comme quoi ce n'est pas une question d'écologie, mais de mentalité, à force de s'enfermer dans le camion à papy avec son gros moteur diesel et son chauffeur, Volvo n'a pas vu le camion électrique sans chauffeur.
Comme VW n'a pas vu le modèle S qui lamine les BMW et les Mercedes outre-Atlantique. C'est justement parce que certains ont été plus "verts" qu'ils sont devant maintenant, à toujours vouloir attendre que le secteur soit rentable avant d'y aller on part en retard et tout le monde sait que le premier arrivé rafle la mise...

Déposé le 17/06/2020 à 16h46  
Par Venividivici Citer

Les Allemands perdent sur le marché automobile ils se vengent sur les trzcteurscet porteurs normal.. monopole en cours

Déposé le 17/06/2020 à 14h22   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Petrus Citer

j'espère que l'état ne leurs a pas ni donné ni prêté de l'argent

Déposé le 17/06/2020 à 11h04  
Par cala âne Citer

Sturlapitude a écrit le 16/06/2020 à 19h21

D'accord avec vous , supprimer des emplois de R&D en dit long sur la politique de l'entreprise et conséquemment sur son avenir, tjs dans la même problématique , plus de croissance interne, mais de la croissance externe,c'est ainsi que notre industrie disparaît, c'est l'oeuvre de nos grands capitaines d'industrie, ex Tshuruck par qui les malheurs d'Alstom ont commencé

oui, très juste, mais ces capitaines d'industries n'ont rien à craindre, eux, et en plus ils se protègent entre eux.
mais un jour ça va péter grave, les jeunes bossent de plus en plus tard pour être moins bien payés, ça va s'effondrer ce système capitaliste

Déposé le 17/06/2020 à 10h59  
Par Error 404 Citer

Et ça ne fait que commencer...
Peut être l'occasion aussi d'assainir des sociétés bien vérolées comme la SNCF ou Air France au hasard

Déposé le 17/06/2020 à 07h24  
Par doliprane Citer

Nos entreprise dépendent trop de l'état , ils vivent au jour le jour , ils non pas de politique commerciale agressive comme la Chine , voyez le nombre de marques asiatique sur le marché . nos directions commerciales sont trop agés on s'assoupie vite ont a des jeunes brillants dans ce pays valorisez les avant qu'ils immigre . Allons nous attendre que les effets de la pandémie s'estompes pour constater que nous avons reculé de 3 ans en croissance.
J'en suis malade de voir autour de moi tous ces licenciés qui grossissent les poles emploi , ah quoi bon d'obtenir un bac aujourd'hui si ce n'est pour obtenir une entrée au forceps dans une autre école et puis finir par travailler dans un autre pays

Déposé le 16/06/2020 à 22h04  
Par lol69 Citer

mdr la mondia, vous êtes pas au courant que le covid a entrainé une récession mondiale pour 2/3 ans ?
L'industrie française pour survivre doit exporter, ne produire que pour la france c'est pas viable au vu des coûts, donc la mondia dans ces conditions c'est necessaire, mais faut faire en sorte que ça soit pas le far west non plus comme au 19e.
Car oui aujourd'hui l'E-D et E-G aiment bien parler de l'omc et de l'ue, mais en attendant quant y'avait rien à l'époque c'était encore pire.

Par contre licencier du perso rare, difficile à embaucher et à fixer comme celui de la R&D, mdr, c'est pas le seul pb qu'à le groupe. Et départ volontaire en situation de chomage de masse et de baisse importante des embauches qu'y pourraient s'aggraver en septembre ... Mdr, qui est volontaire dans ces conditions ? A Cap Gemini ils ont dit qu'ils allaient faire marcher le turn over des ingé pour en embaucher de moins cher, donc soit ça part en défla de salaire pour les perso de renault, soit ça part sur rien.

Déposé le 16/06/2020 à 21h20  
Par NoDéVotMoMo Citer

Sturlapitude a écrit le 16/06/2020 à 19h21

D'accord avec vous , supprimer des emplois de R&D en dit long sur la politique de l'entreprise et conséquemment sur son avenir, tjs dans la même problématique , plus de croissance interne, mais de la croissance externe,c'est ainsi que notre industrie disparaît, c'est l'oeuvre de nos grands capitaines d'industrie, ex Tshuruck par qui les malheurs d'Alstom ont commencé

C'est surtout la faute des politiques qui ont votent les lois qui permettent cela en obéissant à l'OMC et aux banquiers.

Le dirigeant, lui, il fait juste son job, qui est d'enrichir les actionnaires.

Déposé le 16/06/2020 à 20h48  
Par L'avenir est Vert Citer

C'est pour se mettre dans les bonnes grâces de la future équipe municipale lyonnaise?

Déposé le 16/06/2020 à 19h21  
Par Sturlapitude Citer

Doubien a écrit le 16/06/2020 à 18h15

285 postes supprimés en R&D ??? Volvo ou l'avenir écologique ! lol

D'accord avec vous , supprimer des emplois de R&D en dit long sur la politique de l'entreprise et conséquemment sur son avenir, tjs dans la même problématique , plus de croissance interne, mais de la croissance externe,c'est ainsi que notre industrie disparaît, c'est l'oeuvre de nos grands capitaines d'industrie, ex Tshuruck par qui les malheurs d'Alstom ont commencé

Déposé le 16/06/2020 à 18h59  
Par Duc de pouille Citer

Renault. Peugeot. Arcelor mital. Tissu
Industriel. Détruit grâce à la mondialisation amènera donc le chômage et le début de la troisieme guerre mondial car aucune sortie possible sauf pour les riches et dirigeants politiques qui savent où se terrer ex : abri sous terre etc.....

Déposé le 16/06/2020 à 18h25   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par jjt Citer

463 emplois supprimés et on va sûrement donner de l’argent pour l’entreprise j’ai 65 ans et déjà quand j’étais môme Renault avait souvent des problèmes et avait toujours besoin d’aide et sa continue par contre quand il y a des dividendes il ne rembourse pas mais on se rempli les poches merci de bien gérer les petites entreprises et commerces on les laisse fermer trouvez vous cela normal

Déposé le 16/06/2020 à 18h15  
Par Doubien Citer

285 postes supprimés en R&D ??? Volvo ou l'avenir écologique ! lol

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.