Lyon : les HCL ont ouvert un centre dédié aux diabétiques de type 1

Lyon : les HCL ont ouvert un centre dédié aux diabétiques de type 1
Photo d'illustration - LyonMag

Les Hospices Civils de Lyon (HCL) ont ouvert le 15 juin dans Lyon 8e un centre dédié à la prise en charge des patients diabétiques de type 1, "une première en France pour son organisation et son offre de soins inédites".

"Actuellement en France, les patients qui se font poser une pompe à insuline doivent être hospitalisées entre 1 et 5 jours. Mais le centre du diabète DIAB-eCARE […] est le premier à obtenir une dérogation à cette organisation. Il est ainsi le seul centre en France à pouvoir installer des pompes à insuline en externe. […] C’est une grande amélioration pour les patients qui au lieu d’être hospitalisés plusieurs jours, ne viennent que quelques heures au centre", expliquent les HCL.

"Cette structure est le premier centre hospitalo-universitaire de pratiques intégrées, comprenant des activités de consultation, de télémédecine, d’éducation thérapeutique et de recherche clinique, à être situé hors les murs de l’hôpital et dédié à une seule maladie chronique", se félicitent-ils.

L’établissement d’un lien de confiance

A travers ce centre, et sur la base du constat selon lequel "en France, environ 20 % des personnes diabétiques de type 1 n’ont pas vu de spécialistes durant les 5 dernières années", les équipes médicales souhaitent identifier les patients en rupture de soins pour les ramener vers une prise en charge.

Cette reprise du suivi médical passe par l’établissement d’un lien de confiance. La nouvelle structure revendique ainsi "un suivi sur mesure et personnalisé", grâce à une équipe de 14 praticiens comprenant "médecins, infirmières, diététicienne, enseignant en activité physique adaptée, psychologue et secrétaires".

L’objectif consiste à "redéployer le potentiel de chaque professionnel autour de nouvelles missions et leur permettre d’avoir plus de temps auprès des patients".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.