Lyon : un chauffeur TCL viré pour s'être défendu lors d'une agression ?

Lyon : un chauffeur TCL viré pour s'être défendu lors d'une agression ?
Photo d'illustration - LyonMag

La lettre de licenciement est étonnante.

"Vous avez commis une faute disciplinaire en répondant aux insultes reçues par une cliente et en adoptant une attitude provocatrice ayant conduit à une altercation physique au cours de laquelle vous avez fait preuve d'une extrême violence en utilisant un mousqueton comme arme afin de frapper deux clientes". C'est le courrier reçu par un ancien chauffeur de bus TCL, viré fin avril dernier en plein confinement.

Ce déferlement de violences, il a expliqué au Progrès qu'il était consécutif à une énième agression sur la ligne C3 le 7 février dernier. Ce jour-là, à Vaulx-en-Velin sur l'avenue Gabriel-Péri, une jeune femme avait bloqué la porte du bus pour qu'une amie à la traîne puisse monter avec elle. Le chauffeur lui avait demandé d'arrêter, et en représailles il avait été insulté, frappé de coups de poings par les deux femmes et avait reçu des projectiles... Avant de brandir désespérément son porte-clé et son mousqueton et de l'agiter en l'air, pour se défendre, pour faire cesser les coups de poings qui l'obligeront à quitter la scène en ambulance. Selon la DDSP du Rhône, "l'exploitation des vidéos permettait de confirmer les dires du chauffeur".

L'une des deux agresseuses était d'ailleurs jugée ce mercredi au tribunal de Lyon. Agée de 19 ans, cette auxiliaire de vie était l'amie en retard, qui a juré avoir mal interprété la situation et a reconnu a posteriori qu'elle aurait dû s'enquérir des faits avant de frapper la victime. Résultat : 1 an de prison avec sursis.

Ce qui ne fait pas changer Keolis d'avis. L'exploitant du réseau TCL a déjà refusé une première fois la réintégration demandée par le chauffeur fin juillet. Ce dernier pourrait désormais se tourner vers les Prud'hommes.

0-50 sur 75 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Attention le 03/05/2021 à 20:04
potdeterrepotdefer a écrit le 15/09/2020 à 16h33

Si réellement il y a faute de l'employeur
Les syndicats devraient intervenir
Et même plus tous ses collègues du même dépôts
Si cela ne se fait pas ? Il y a forcément un problème ?

Bonjour,
Dans ces histoires, il y a toujours plusieurs versions, et la vérité est un curseur entre les deux.

Si le chauffeur a déjà eu des altercations ou plainte, L'employeur s'en séparera, même si il doit pour cela payer un dédommagement. ( il vaut mieux, quelques euros, qu'une mauvaise presse).
Apres on demande aux chauffeurs d'être, Agent de conduite, agent de vente, Agent d'accueil, Agent de Sécurité, et Auxiliaire de vie, pour certains handicapés de la vie.

Si la direction de Kéolis pouvait prendre le volant une semaine, leurs opinions seraient peut etre plus respectueuses pour ses travailleurs en situation difficile.

Signaler Répondre

avatar
potdeterrepotdefer le 15/09/2020 à 16:33

Si réellement il y a faute de l'employeur
Les syndicats devraient intervenir
Et même plus tous ses collègues du même dépôts
Si cela ne se fait pas ? Il y a forcément un problème ?

Signaler Répondre

avatar
com dab le 12/09/2020 à 20:41
Xamopo a écrit le 11/09/2020 à 22h44

Bonjour, je me garderai bien de juger car je n’ai aucun éléments. En revanche, j’ai été conducteur de trolleybus (ex 1) et, bien que souvent très utilisée par la clientèle, je n’ai jamais eu d’agressions. Juste des accrochages dans le couloir à contre-sens par des automobilistes qui ne respectaient pas le stop. Par ailleurs, j’étais en »pied » sur cette ligne et je la connaissais bien (autant les véhicules que les collègues ou encore les soucis de circulation). C’était parfois compliqué car, à l’époque nous « faisions» nous mêmes les aiguillages pour l’orientation des perches. Si on ne se vide pas l’esprit rapidement, on accumule un mal-être qui, tel un cancer, vous ronge de l’intérieur. J’y ai travaillé à une autre époque, certes, mais c’était déjà «tendu». Maintenant, j’utilise les transports pour me déplacer et je constate que le métier a changé, et que les conducteurs, à qui j’explique être un «ancien» , ont tjrs une attitude correcte. Comme quoi, le dialogue a du bon.

Ouiiii, c'était avant maintenant c'est plus compliqué..

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 12/09/2020 à 11:11
Anne Onyme a écrit le 11/09/2020 à 15h21

Non, Keolis ne vire pas un conducteur parce qu'il s'est défendu.

Pour renvoyer un employé, il faut que son dossier soit déjà bien chargé et ensuite, c'est la goutte d'eau qui enclenche le licenciement.

Apparemment ce conducteur se pose en victime alors qu'il semble qu'il était loin d'être l'employé modèle. Maintenant il va pleurer dans tous les médias tout en sachant que les anti-racailles vont se délecter de ce sujet.

Mais pour cela, il faut être irréprochable.

Bref, les médias et les commentateurs, il vaut mieux donner de vraies infos que de faire du putaclic (surtout que les commentaires, plus ils sont nombreux, plus ça rapporte en publicité, hein Lyon Mag ?)

Vous considérez comme "goutte d'eau" cette situation ambigüe , ce chauffeur en prend plein la gueule, la justice condamne l'agresseuse et le boss de l'employé le vire , C'est Ubuesque. Si le dossier du salarié était autant surchargé que le dit son patron, il y a longtemps qu'il aurait du le virer.

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 12/09/2020 à 09:55
TestaMora a écrit le 11/09/2020 à 07h04

Emploi cadeau pour acheter la paix civile , des jobs réservés pour des cas soces que se soit au Tcl , Fourrière , la poste etc ... ils se conduisent comme d'hab , non respect d'autrui comme l'enfant roi ...
Bonne chance à vous

Tellement vrai ... Entre cousins ils ne se respectent même pas , alors !?!!

Signaler Répondre

avatar
pluscon le 12/09/2020 à 09:28

TCL/SYTRAL ont déjà du mal à trouver des chauffeurs/euses.....

Signaler Répondre

avatar
Sam le 12/09/2020 à 08:59

Et si le conducteur n'avait rien eu les TCL aurait été attaqué pour racisme...

Signaler Répondre

avatar
Sam le 12/09/2020 à 08:58

Envoyez tous un message de contestation à TCL : https://www.tcl.fr/assistance/nous-contacter-par-internet

Signaler Répondre

avatar
Xamopo le 11/09/2020 à 22:44

Bonjour, je me garderai bien de juger car je n’ai aucun éléments. En revanche, j’ai été conducteur de trolleybus (ex 1) et, bien que souvent très utilisée par la clientèle, je n’ai jamais eu d’agressions. Juste des accrochages dans le couloir à contre-sens par des automobilistes qui ne respectaient pas le stop. Par ailleurs, j’étais en »pied » sur cette ligne et je la connaissais bien (autant les véhicules que les collègues ou encore les soucis de circulation). C’était parfois compliqué car, à l’époque nous « faisions» nous mêmes les aiguillages pour l’orientation des perches. Si on ne se vide pas l’esprit rapidement, on accumule un mal-être qui, tel un cancer, vous ronge de l’intérieur. J’y ai travaillé à une autre époque, certes, mais c’était déjà «tendu». Maintenant, j’utilise les transports pour me déplacer et je constate que le métier a changé, et que les conducteurs, à qui j’explique être un «ancien» , ont tjrs une attitude correcte. Comme quoi, le dialogue a du bon.

Signaler Répondre

avatar
Jean Parle le 11/09/2020 à 16:14
Anne Onyme a écrit le 11/09/2020 à 15h21

Non, Keolis ne vire pas un conducteur parce qu'il s'est défendu.

Pour renvoyer un employé, il faut que son dossier soit déjà bien chargé et ensuite, c'est la goutte d'eau qui enclenche le licenciement.

Apparemment ce conducteur se pose en victime alors qu'il semble qu'il était loin d'être l'employé modèle. Maintenant il va pleurer dans tous les médias tout en sachant que les anti-racailles vont se délecter de ce sujet.

Mais pour cela, il faut être irréprochable.

Bref, les médias et les commentateurs, il vaut mieux donner de vraies infos que de faire du putaclic (surtout que les commentaires, plus ils sont nombreux, plus ça rapporte en publicité, hein Lyon Mag ?)

Ce qui m'étonne dans cette histoire c'est le fait qu'il y ai eu un jugement de ce chauffeur et une condamnation a l'endroit des agresseures, si il avait eu quelque chose a se reprocher ne serait il pas déjà dans le collimateur de la justice ? Après je suis d'accord sur un point, attendons le jugement des prud'hommes pour voir le résultat mais la clairement je des doutes sérieux sur la bonne foi de keolis et pour rappel je doute je n'accuse pas !

Signaler Répondre

avatar
Anne Onyme le 11/09/2020 à 15:21

Non, Keolis ne vire pas un conducteur parce qu'il s'est défendu.

Pour renvoyer un employé, il faut que son dossier soit déjà bien chargé et ensuite, c'est la goutte d'eau qui enclenche le licenciement.

Apparemment ce conducteur se pose en victime alors qu'il semble qu'il était loin d'être l'employé modèle. Maintenant il va pleurer dans tous les médias tout en sachant que les anti-racailles vont se délecter de ce sujet.

Mais pour cela, il faut être irréprochable.

Bref, les médias et les commentateurs, il vaut mieux donner de vraies infos que de faire du putaclic (surtout que les commentaires, plus ils sont nombreux, plus ça rapporte en publicité, hein Lyon Mag ?)

Signaler Répondre

avatar
vladoliprane le 11/09/2020 à 11:17

les racailles se sentent tout permis car l exemple vient d en haut !

Signaler Répondre

avatar
prout le 11/09/2020 à 09:14

@testamora je vous invite à conduire un articulé toute la journée si possible en passant par la place bellecour et en évitant bien sûr les voitures, les piétons, les trottinettes etc et en étant responsable de ce qu’il se passe au fond de votre bus ( groupes de jeunes qui écoutent la musique à fond, embrouilles en tout genre ) pour un salaire minable et ensuite vous viendrez nous parler d’emploi cadeau et autre bêtise. La critique est facile...

Signaler Répondre

avatar
Bêtise francaise comme d'hab le 11/09/2020 à 08:37

Tout simplement à l'image de la société francaise et de ses lois.
"Laissez-vous taper dessus"
Tu te fais taper par une femme, si un homme la frappe, est-ce qu'il y a proportionnalité ? Si un homme t'agresse, et que tu es un boxeur, est-ce qu'il y a proportionnalité ?
Les patrons, les banques, etc te la mettent bien profond, et quoi ou qui pour nous défendre ??
Les syndicats MDR
Les sénateurs MDR
Les opposants politiques MDR

Signaler Répondre

avatar
Hugo D le 11/09/2020 à 07:48
TestaMora a écrit le 11/09/2020 à 07h04

Emploi cadeau pour acheter la paix civile , des jobs réservés pour des cas soces que se soit au Tcl , Fourrière , la poste etc ... ils se conduisent comme d'hab , non respect d'autrui comme l'enfant roi ...
Bonne chance à vous

Le cassoss ? C'est toi !!!

Signaler Répondre

avatar
RaymondLefevbre52 le 11/09/2020 à 07:14

Quelle honte pour cette société Keolis qui ne soutient même pas ses chauffeurs ! La métropole devrait virer Keolis pour ça et de nombreux autres manquements sur son reseaux,. Keolis c'est du passé il faut passer a autre chose la métropole a urgemment besoin de se moderniser.

Signaler Répondre

avatar
TestaMora le 11/09/2020 à 07:04

Emploi cadeau pour acheter la paix civile , des jobs réservés pour des cas soces que se soit au Tcl , Fourrière , la poste etc ... ils se conduisent comme d'hab , non respect d'autrui comme l'enfant roi ...
Bonne chance à vous

Signaler Répondre

avatar
38414294002 le 11/09/2020 à 02:35

Soutien total au chauffeur de bus. C'est un métier loin d'être marrant.

Signaler Répondre

avatar
gab le 10/09/2020 à 22:13

KEOLIS serait il plus voyou que les petites canailles agressives et insultantes

Signaler Répondre

avatar
paddy01 le 10/09/2020 à 21:51
brol a écrit le 10/09/2020 à 09h52

Keolis participe à la victimisation des kayeras.

Ils n'ont plus le choix s'il ne veulent pas voir leurs bus incendiés....
C'est ça la dictature des minorités, ou des kayeras, comme vous dîtes...
Nous vivons une époque formidable.

Signaler Répondre

avatar
Lionel R le 10/09/2020 à 20:33

Comment ne pas réagir face à tant de violence verbale et physique. Les cadres sup de l'entreprise sont dans leur bureau en toute sécurité... Et sans état d'âme virent les salariés VICTIMES... Ils ne connaissent rien à la vie de leur conducteurs, contrôleurs... et de leur usagers. Ce sont ces hypocrites incapables, responsables de cette violence au final car ils donnent raison aux coupables au provocateurs responsables de cette violence permanente. J'ai honte pour eux. Honte de mon pays qui cautionne depuis des années ces actes en n'agissant pas, en ne punissant pas les coupables. Après on s'etonne que les gens se défendent seuls... Ils n'ont pas d'autres choix... Cette femme a été condamnée à de la prison avec sursis... Quelques travaux d'intérêt général comme laver les crachats sur les vitres des bus, rammaser les détritus laissés par les non éduqués et prendre des cours d'education civique auraient plus de sens.... Cette décision est inacceptable et ce pauvre chauffeur n'a plus d'emploi. HONTE À KEOLIS

Signaler Répondre

avatar
L avenir du monde du travail le 10/09/2020 à 19:37
prout a écrit le 10/09/2020 à 14h42

Merci à pierrelyon pour son commentaire. J’ai exercé ce métier en tant que conducteur intérimaire pour les TCL. 18 mois de souffrance, « d’esclavage » des temps modernes! On te réveille à 3h45 du matin en te demandant d’être là dans 9 minutes où fin de mission! Etc etc Des usagers parfois insupportables, une hiérarchie à la ramasse etc etc. 18 mois de souffrance pour au final peut être obtenir un CDI à 1500 malheureux euros alors que tu as la responsabilité de milliers de passagers tous les jours. Le moindre accident et c’est toi le responsable? Non merci. J’ai refusé leur cdi et je ne regrette vraiment pas. Keolis devrait se remettre un peu en question. Le métier de chauffeur est loin d’être aussi simple que l’on pense.

Je pense que les gens chez keolis sont non seulement conscients de tout ça , mais de plus c est une ligne managériale voulue et assumée. C est ça le nouveau monde qu on nous a vendu et vers quoi nos dirigeants veulent nous pousser . Alors se remettre en question....., pardon !

Signaler Répondre

avatar
bravo chauffeur le 10/09/2020 à 19:27

Vous avez eu raison de ne pas faire le mouton

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/09/2020 à 19:21
yfoyaka a écrit le 10/09/2020 à 18h41

Très bonne analyse de votre temps passé au TCL .Kéolis et sa bande d'affreux promu pour certains à la SNCF des profiteurs d'argent public et du personnel

Les cadres de la SNCF viennent se faire les dents en ne connaissant rien du transport en commun qui n'a rien à voir avec le train.. les ressources humaines ne traitent sur des matricules, l'humain a disparu avec SLTC.. un braquage est un incident pour eux... C'est dire...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/09/2020 à 19:18
prout a écrit le 10/09/2020 à 14h42

Merci à pierrelyon pour son commentaire. J’ai exercé ce métier en tant que conducteur intérimaire pour les TCL. 18 mois de souffrance, « d’esclavage » des temps modernes! On te réveille à 3h45 du matin en te demandant d’être là dans 9 minutes où fin de mission! Etc etc Des usagers parfois insupportables, une hiérarchie à la ramasse etc etc. 18 mois de souffrance pour au final peut être obtenir un CDI à 1500 malheureux euros alors que tu as la responsabilité de milliers de passagers tous les jours. Le moindre accident et c’est toi le responsable? Non merci. J’ai refusé leur cdi et je ne regrette vraiment pas. Keolis devrait se remettre un peu en question. Le métier de chauffeur est loin d’être aussi simple que l’on pense.

Je compatis car je connais.. on te réveille en pleine nuit et quanf on t'annonce la ligne sur laquelle tu dois aller rouler tu ne la connais pas. On te dit désolé de t'avoir réveiller .. quelle organisation chez Keolis !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/09/2020 à 19:16
prout a écrit le 10/09/2020 à 14h42

Merci à pierrelyon pour son commentaire. J’ai exercé ce métier en tant que conducteur intérimaire pour les TCL. 18 mois de souffrance, « d’esclavage » des temps modernes! On te réveille à 3h45 du matin en te demandant d’être là dans 9 minutes où fin de mission! Etc etc Des usagers parfois insupportables, une hiérarchie à la ramasse etc etc. 18 mois de souffrance pour au final peut être obtenir un CDI à 1500 malheureux euros alors que tu as la responsabilité de milliers de passagers tous les jours. Le moindre accident et c’est toi le responsable? Non merci. J’ai refusé leur cdi et je ne regrette vraiment pas. Keolis devrait se remettre un peu en question. Le métier de chauffeur est loin d’être aussi simple que l’on pense.

Original... J'y suis depuis plus de 30 ans, et à l'époque les controleurs se roulaient par terre pour arrêter un fraudeur récalcitrant, personne à ma connaissance n'a été viré...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/09/2020 à 19:00
Pas de soucis a écrit le 10/09/2020 à 10h55

Historiquement à Lyon les TCL , SYTRAL maintenant ont toujours raison
Contre les automobilistes , jamais tort
Contre les clients jamais tort
Contre son personnel jamais tort
C'est une dictature historiquement forte , prête à dire tout et son contraire
Triste pour le chauffeur, qui lui aussi dans sa carrière à bénéficier de cette puissance, qui se retourne contre lui
Ne jamais avoir de soucis avec les TCL , vous aurez tort

Vous confondez tout : Sytral, Keolis et TCL.. vous avez du pain sur la planche ! Renseignez vous avant d'écrire n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 10/09/2020 à 18:57
Blanc, catho et riche a écrit le 10/09/2020 à 11h22

#onveutdesnoms

On balance pas certains se reconnaîtront le sytral kéolis une grande famille pour emploi préservés!!

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 10/09/2020 à 18:52
Le monde à l'envers a écrit le 10/09/2020 à 13h49

Lamentable, surtout quand on constate l'attitude de certains chauffeurs : discussions avec des amis en conduisant alors que c'est interdit, conduite nerveuse avec freinages appuyés, réponses vertes aux usagers qui osent se plaindre, l'un d'eux m'ayant poursuivi en m'invectivant depuis sa fenêtre chauffeur alors que j'étais sorti (plainte aux TCL).
La vérité est qu'il est difficile de recruter des chauffeurs, alors ils doivent se contenter de certaines personnes à la limite de la racaille.
Donc se débarrasser ainsi d'un employé qui n'a manifestement fait que se défendre est une faute grave.

Si vous ne voulez pas être secoué prenez le métro.Car les coups de freins comme vous dites ne sont pas sans raisons des piétons qui traversent sans regarder des voitures qui déboites ou queue de poisson devant le bus.et un horaire à respecter.Si vous en êtes capable prenez le volant et au bout de la journée vous pourrez parler.Ce n'est pas en 15mn qu'on juge

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 10/09/2020 à 18:41
prout a écrit le 10/09/2020 à 14h42

Merci à pierrelyon pour son commentaire. J’ai exercé ce métier en tant que conducteur intérimaire pour les TCL. 18 mois de souffrance, « d’esclavage » des temps modernes! On te réveille à 3h45 du matin en te demandant d’être là dans 9 minutes où fin de mission! Etc etc Des usagers parfois insupportables, une hiérarchie à la ramasse etc etc. 18 mois de souffrance pour au final peut être obtenir un CDI à 1500 malheureux euros alors que tu as la responsabilité de milliers de passagers tous les jours. Le moindre accident et c’est toi le responsable? Non merci. J’ai refusé leur cdi et je ne regrette vraiment pas. Keolis devrait se remettre un peu en question. Le métier de chauffeur est loin d’être aussi simple que l’on pense.

Très bonne analyse de votre temps passé au TCL .Kéolis et sa bande d'affreux promu pour certains à la SNCF des profiteurs d'argent public et du personnel

Signaler Répondre

avatar
Merci! le 10/09/2020 à 17:29
PierreLyon a écrit le 10/09/2020 à 14h07

La tension permanente dans laquelle s'exerce leur métier n'aide pas....
Quand je monte dans un bus TCL, je ne manque pas d'adresser un sourire au chauffeur avec un signe de tête de salut. Peut-être un peu dérisoire et suranné, mais si cela peut apporter une once de réconfort...

Tout a fait

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 10/09/2020 à 16:15

Courage prenez un bon avocat et faites les payer ces abrutis de KEOLIS...

Signaler Répondre

avatar
Blanc, catho et riche le 10/09/2020 à 16:00

Ca va donner dans les télécabines...il va falloir prévoir des filets de protection

Signaler Répondre

avatar
Blanc, catho et riche le 10/09/2020 à 15:59
Vous les avez déjà... C est signé ! a écrit le 10/09/2020 à 11h59

Pas la peine...

C'est clair ! Nous sommes d'accord

Signaler Répondre

avatar
prout le 10/09/2020 à 14:42

Merci à pierrelyon pour son commentaire. J’ai exercé ce métier en tant que conducteur intérimaire pour les TCL. 18 mois de souffrance, « d’esclavage » des temps modernes! On te réveille à 3h45 du matin en te demandant d’être là dans 9 minutes où fin de mission! Etc etc Des usagers parfois insupportables, une hiérarchie à la ramasse etc etc. 18 mois de souffrance pour au final peut être obtenir un CDI à 1500 malheureux euros alors que tu as la responsabilité de milliers de passagers tous les jours. Le moindre accident et c’est toi le responsable? Non merci. J’ai refusé leur cdi et je ne regrette vraiment pas. Keolis devrait se remettre un peu en question. Le métier de chauffeur est loin d’être aussi simple que l’on pense.

Signaler Répondre

avatar
anicet29 le 10/09/2020 à 14:31
Din a écrit le 10/09/2020 à 10h26

Si cet homme a été insulté et a reçu des coups de poings c'est de sa faute. On ne s'attire pas ce genre de situation pour rien. Keolis exécute la sentence contre cet infidèle.

N'importe quoi.... Réaction d'un autre siècle

Signaler Répondre

avatar
anicet29 le 10/09/2020 à 14:30
ClémentP a écrit le 10/09/2020 à 10h23

Pour info, la semaine dernière, je me suis faufilé en vélo derrière une voiture qui mettait du temps à faire sa marche arrière en sortie de parking. L'ayant interrompue dans sa marche arrière la conductrice n'a pas apprécié. 50 mètres plus loin j'entends une voiture roulant vite, je me retourne c'était elle qui me fonçait dedans. Elle a percuté mon vélo, je suis violemment tomber par terre et est repartie à fond. J'ai bien sûr relevé la plaque. La scène a été filmée par au moins 3 caméras de surveillances de la Ville de Lyon. En allant porter plainte pour tentative de meurtre, les flics m'ont ris au nez.

Lyon me fait peur maintenant...

Signaler Répondre

avatar
anicet29 le 10/09/2020 à 14:29
prixs'ill'a a écrit le 10/09/2020 à 13h10

pas de doutes tu es bien chauffeur de bus...

Le cliché, chauffeur de bus égale fainéant... N'importe quoi. Allez conduire un bus et on en reparlera.

Signaler Répondre

avatar
Courage le 10/09/2020 à 14:28

La culpabilisation des conducteurs ne date pas d'aujourd'hui !!

En 1989 j'ai été embauché en CDD au dépôt d'Oullins.

Comme ce collègue j'ai été agressé plusieurs fois.

Ma hiérarchie m'a mis en cause car elle trouvait mon comportement agressif !!!
1989 !!!

30 ans plus tard rien n'a changé !!

Le CDD s'est terminé sans que je puisse rejoindre les effectifs en CDI.

J'espère que ce collègue va vite saisir les prud'hommes et danser sa réintégration !!

Puisque le sytral a un nouveau président qui recase toute sa famille a ma retraite er sur des postes très bien rémunérés, pourquoi ce chauffeur ne bénéficierait il pas de ses largesses !!!!!!

Courage collègue tu a le droit avec toi et la conscience propre.

Si tu a besoin d'aide laisse moi un message ici.

Signaler Répondre

avatar
toutou le 10/09/2020 à 14:22

donc pour kéolis mieux vaut risquer perdre sa vie que son emploi honteux

Signaler Répondre

avatar
PierreLyon le 10/09/2020 à 14:07
Le monde à l'envers a écrit le 10/09/2020 à 13h49

Lamentable, surtout quand on constate l'attitude de certains chauffeurs : discussions avec des amis en conduisant alors que c'est interdit, conduite nerveuse avec freinages appuyés, réponses vertes aux usagers qui osent se plaindre, l'un d'eux m'ayant poursuivi en m'invectivant depuis sa fenêtre chauffeur alors que j'étais sorti (plainte aux TCL).
La vérité est qu'il est difficile de recruter des chauffeurs, alors ils doivent se contenter de certaines personnes à la limite de la racaille.
Donc se débarrasser ainsi d'un employé qui n'a manifestement fait que se défendre est une faute grave.

La tension permanente dans laquelle s'exerce leur métier n'aide pas....
Quand je monte dans un bus TCL, je ne manque pas d'adresser un sourire au chauffeur avec un signe de tête de salut. Peut-être un peu dérisoire et suranné, mais si cela peut apporter une once de réconfort...

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 10/09/2020 à 14:00

La solidarité a bien changé .

Signaler Répondre

avatar
Le monde à l'envers le 10/09/2020 à 13:49

Lamentable, surtout quand on constate l'attitude de certains chauffeurs : discussions avec des amis en conduisant alors que c'est interdit, conduite nerveuse avec freinages appuyés, réponses vertes aux usagers qui osent se plaindre, l'un d'eux m'ayant poursuivi en m'invectivant depuis sa fenêtre chauffeur alors que j'étais sorti (plainte aux TCL).
La vérité est qu'il est difficile de recruter des chauffeurs, alors ils doivent se contenter de certaines personnes à la limite de la racaille.
Donc se débarrasser ainsi d'un employé qui n'a manifestement fait que se défendre est une faute grave.

Signaler Répondre

avatar
Q le 10/09/2020 à 13:49

avatar
FOutage de gueule le 10/09/2020 à 13:46
Les traîtres a écrit le 10/09/2020 à 12h59

Alors ceux qui ont voté Macron en disant que le danger c'était Mélenchon, vous êtes contents ?

Aucun rapport, je boss au TCL et c'est comme ça depuis, Sarkozy, Hollande et j'en passe. Le gros problème c'est KEOLIS.

LE collègue ne mérite pas ça. C'est lamentable

Signaler Répondre

avatar
Marty le 10/09/2020 à 13:22

Avec une bonne protection juridique, un procès aux prudhommes, et il va les faire regretter d'avoir manquer de discernement.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 10/09/2020 à 13:16

Il faut laisser tout a la racaille agir .

Signaler Répondre

avatar
prixs'ill'a le 10/09/2020 à 13:10
Calimheyraud a écrit le 10/09/2020 à 13h04

Je suis conducteur de bus. Et a sa place je me serai mis en accident de travail pendant au moins 3 ans !! Avec a mon retour 1 demande de rente.

pas de doutes tu es bien chauffeur de bus...

Signaler Répondre

avatar
Calimheyraud le 10/09/2020 à 13:04

Je suis conducteur de bus. Et a sa place je me serai mis en accident de travail pendant au moins 3 ans !! Avec a mon retour 1 demande de rente.

Signaler Répondre

avatar
Artemis37 le 10/09/2020 à 12:59

Mais alors, c'est tout permis contre les agents de TCL et s'ils bougent, c'est directement la porte ?????? C'est ça les droits de vos employés (Keolis)???
HONTE à vous KEOLIS, j'aurais aimé que tous les agents s'arrêtent de travailler jusqu'à intégration de l'agent.
C'est du n'importe quoi, c'est injuste et ça ne me rassure pas du tout sur l'avenir de la loi en France.
C'est clair, on m'agresse je réponds, même si je dois mourir, c'est œil pour œil et dent pour dent.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.