Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra en visite à Caluire

La secrétaire d’Etat chargée des Ainés était en visite dans le Rhône lundi. Notamment dans deux établissements pour personnes âgées à Caluire. Nora Berra, la seconde personnalité lyonnaise du gouvernement de François Fillon avec Michel Mercier, tient ainsi à montrer que les séniors restent une des priorités du gouvernement. Résumé de cette visite avec Lyon Mag.com.

Le montant des retraites au cœur de la discussion
Les "bonjour" entre la secrétaire d’Etat et les résidents sont timides mais le sourire de Nora Berra fait toute la différence. Madame la Ministre, comme tout le monde aime l’appeler, était de passage à la résidence Marie-Lyan de Caluire, fief du président de la fédération UMP du Rhône, Philippe Cochet. Josette, une des pensionnaires, est conquise. "C’est très bien qu’elle vienne nous voir, surtout que c’est notre ministre", approuve-t-elle avec des yeux grands ouverts, "mais il faudrait quand même qu’elle essaye de faire des efforts pour que nos retraites soient revalorisées, car avec le coût de la vie aujourd’hui, c’est un peu dur." "Ce n’est pas sur quoi portent les efforts actuellement", répond Nora Berra. "On préfère appliquer correctement et jusqu’à son terme le plan Alzheimer (1) pour que nos aînés soient bien pris en charge", poursuit-elle.

"3/4 des séniors préfèrent rester à leur domicile"
Deuxième visite, cette fois-ci dans une maison de retraite médicalisée, un plus bas dans Caluire. Les pensionnaires sont ici plus âgés, à l’image de la doyenne de la ville, âgée de 104 ans. La secrétaire d’Etat chargée des Aînés participe alors aux activités quotidiennes avec quelques uns de ces anciens administrés. "C’est un plaisir pour moi de revenir ici, dans mon ancienne circonscription de Neuville-sur-Saône", commente Nora Berra, "et c’est pourquoi la situation des séniors à Caluire me touche tout particulièrement." Le ministre n’en oublie pas moins ceux qui ont fait le choix de rester chez eux. "3/4 des séniors préfèrent rester à leur domicile, certains par choix, d’autres par manque de moyens. Il faut donc continuer à développer le côté sociétal de mon action. C’est une de mes missions", conclut Nora Berra.

Une mission lyonnaise qui s’est terminée en fin d’après-midi, non pas avec des séniors, mais avec les jeunes de l’UMP du Rhône.

Gwenaël Windrestin

(1) Le plan Alzheimer a été lancé en février 2008, pour une période de 5 ans, avec un budget de 1,6 milliard d’euros.



Tags : berra | Politique | nora |

Commentaires 2

Déposé le 31/07/2009 à 15h21  
Par pub? Citer

c'est une publicité cet article?

Déposé le 27/07/2009 à 01h38  
Par Norapamavoix Citer

C'est quoi cet article ? C'est un publireportage ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.