Rhône : un homme jugé aux assises pour avoir tiré sur sa femme

Rhône : un homme jugé aux assises pour avoir tiré sur sa femme
Photo d'illustration - LyonMag

Le procès de ce trentenaire débute ce mardi à Lyon.

L’individu sera jugé pour "violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner" après avoir tiré sur son épouse. Les faits remontent à décembre 2016 dans l’appartement du couple situé dans le 9e arrondissement de Lyon.

Alors qu’il devait être jugé aux assises, le détenu avait pris la poudre d’escampette en mai dernier alors qu’il venait passer une échographie suite à une déchirure musculaire à l’hôpital Lyon Sud. C’est à son arrivée sur place que l’individu, menotté, s’était échappé et était parvenu à escalader le mur d’enceinte. L’homme avait finalement été retrouvé quelques mois plus tard à Marseille.

Entre temps, il avait été condamné à 20 ans de prison par défaut criminel. Cette peine avait finalement été annulée après son arrestation avec au bout un nouveau procès devant les assises du Rhône qui se déroulera jusqu’à jeudi.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mamipouzo le 29/09/2020 à 10:42

Retrouvé à Marseille, comme c'est étrange...

Signaler Répondre

avatar
Lou-Anne32 le 29/09/2020 à 10:39

C'est fou autant de violence, il n'était pas content, il a tiré sur sa femme logique et bien entendu sans aucunemen l'intention de la tuer bien sûr ! non mais si à chaque fois qu'on était pas content, on ne s'en sortirait pas à tirer sur tout le monde comme ça

Signaler Répondre

avatar
Honte à la justice le 29/09/2020 à 08:02

Pourquoi la peine a été annulée ?
Pourquoi un nouveau procès ?
La justice n'a pas assez de cas à juger ? Trop de moyens quel en dépense un peu plus,
Normalement en l'absence volontaire du prévenu la peine maximale s'applique,
Les avocats vont encore se gavés sur ce dossier
20 ans pour avoir tué sa femme, il a pris la vie de cette personne

Signaler Répondre

avatar
Prout le 29/09/2020 à 07:08

avatar
Tu parles le 29/09/2020 à 06:22

C'est amusant il tire sur son épouse mais il n'avait pas l'intention de la tuer mais alors il fallait lui mettre une baffe je ne comprends pas trop cette interprétation de la Justice elle est vraiment con et les Juges avec.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.