Lyon : la police lance un appel à témoin après un scène de violence en août dernier dans le 8e arrondissement

Lyon : la police lance un appel à témoin après un scène de violence en août dernier dans le 8e arrondissement

Les faits avaient eu lieu le 30 août dernier.

Visiblement l’enquête avance difficilement, la police a donc décidé de lancer un appel à témoin. Des violences ont eu lieu à la fin du mois d’août dernier aux environ de 3h du matin sur un parking situé au 85 avenue Paul Santy dans le 8e arrondissement de Lyon, puis au stade Pierre Bovozet.

Selon des sources policières, les violences qui se sont déroulées étaient importantes alors qu’il y avait beaucoup de monde, soit pour participer à la bagarre, soit en témoins. Il manque donc des témoignages. Une instruction est ouverte.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un souvenir le 01/11/2020 à 09:45
VOTE BIEN OU VOYOUS BARBARES TE TUERONT a écrit le 01/11/2020 à 06h02

Forces de l'ordre= HÉROS DE LA NATION

La Police est souvent le bras armé du pouvoir en place, et ils ne sont pas toujours des héros
Français souvient toi de la « rafle du Vel’ d’Hiv’ », Ces arrestations sont menées avec la collaboration de neuf mille policiers et gendarmes français
Personne ne peut en être fier

Signaler Répondre

avatar
VOTE BIEN OU VOYOUS BARBARES TE TUERONT le 01/11/2020 à 06:02

Forces de l'ordre= HÉROS DE LA NATION

Signaler Répondre

avatar
Walllah' le 31/10/2020 à 22:18

Laissons faire la justice !

Signaler Répondre

avatar
Hop le 31/10/2020 à 17:25
très réactif a écrit le 31/10/2020 à 11h33

2 mois après les faits ?

Victimes pas intéressantes.... alors on fait semblant de poursuivre la procédure avant le classement. Hop

Signaler Répondre

avatar
le silence le 31/10/2020 à 16:27

Pas de balance

Signaler Répondre

avatar
galinette le 31/10/2020 à 15:23

Je doute que les gens se mouille ..Hélas.

Signaler Répondre

avatar
Walllah' le 31/10/2020 à 15:06

Des racailles ont été victimes, les juges rouges vont mettre tout les moyens pour rendre justice à ces chances pour la France.

Signaler Répondre

avatar
GogoGadgetotweet le 31/10/2020 à 14:33

Quelle époque de fous, l'enquêteur qui tweet qui boucler son dossier judiciaire, je dis ça je n'ai pas été à l'école de police c'est peut être ce que l'on enseigne.

Signaler Répondre

avatar
lajustice le 31/10/2020 à 13:49

J'espère que des témoins se manifesteront.

Signaler Répondre

avatar
Nicoloca le 31/10/2020 à 11:35

Des laches ses violent individus

Signaler Répondre

avatar
très réactif le 31/10/2020 à 11:33

2 mois après les faits ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.