Lyon : commerçants, restaurateurs et hôteliers vont manifester en noir lundi devant la préfecture

Lyon : commerçants, restaurateurs et hôteliers vont manifester en noir lundi devant la préfecture
Photo d'illustration - LyonMag

Les indépendants lyonnais se rebiffent !

Ce lundi, ils seront nombreux à se rendre, tout de noir vêtus, devant la préfecture du Rhône pour manifester malgré le confinement. C’est justement à cause de ce dernier et la fermeture de leurs établissements à Lyon que les restaurateurs, hôteliers et commerçants n’ont plus d’autre choix que de porter des revendications fortes, sous peine de mort collective.

Lundi matin à 9h, les indépendants réclameront ainsi l’indemnisation de pertes d’exploitation par les assureurs, la modification du statut d’indépendant afin de leur donner accès au droit au chômage à la hauteur du nombre d’années cotisées et l’exonération pure et simple des loyers pendant les périodes de confinement. "Nous demandons à l’Etat de se substituer à nous afin de régler nos loyers aux bailleurs privés", précisent-ils dans leur appel à manifester.

"Nous avons tous mis nos commerces, restaurants ou hôtels aux normes imposées pour pouvoir continuer à travailler. Nous avons été, comme toujours, de bons petits soldats. Mais voilà qu’aujourd’hui le reconfinement s’impose à nous. Celui ci ne nous laissera aucune chance de survie ! Au plus fort de la saison, alors même que les stocks sont au plus haut (…), on nous met la tête sur le billot. On nous a annoncé de nouvelles mesures sous 15 jours… Les infos que nous avons par diverses fédérations sont un confinement jusqu’au 8 janvier. Très peu d’entre nous pourrons passer le cap et s’en sortir", précise l’appel.

Lundi dernier déjà, une délégation avait été reçue en préfecture. Un geste fort de la part de Jean Castex est attendu à bientôt un mois et demi de Noël.

Dans le même temps, un collectif baptisé Les Essentiels s’est créé et regroupe déjà 43 indépendants lyonnais comme le chef étoilé Christian Têtedoie mais aussi des artisans, des patrons de bar et des figures de l’évènementiel. Ils militent pour les mêmes revendications, réclamant également "une meilleure visibilité et plus d’anticipation de la part du gouvernement" quant aux mesures prises face à l’épidémie de coronavirus.

0-50 sur 51 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Liberté d'expression quand ca leur plait le 09/11/2020 à 08:58
On t'a reconnu a écrit le 08/11/2020 à 17h24

Phiphi69, Ririlyon, le prochain c'est quoi loulouRhone???

Oui le gars a du mal avec la liberté de pensée.
Les langues se libèrent sur cette profession et ça le dérange. On ne juge pas les emplois, on juge les prix prohibitifs qui permettent aux patrons de s'engraisser (yen a d'autres vous inquiétez pas .. dentistes, plombiers, etc)

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 09/11/2020 à 08:52
Julius a écrit le 07/11/2020 à 15h57

Aujourd hui c est la Covid qui nous mange

Et Oui , vous avez parfaitement raison !!
La région Rhône Alpes Auvergne est la plus touchée par la pandémie avec 200 patiences qui seront transportés vers d'autres régions voir en Allemagne .
Et nos pauvres restaurateurs font preuve d'une belle solidarité en allant manifester. Honte à eux !!! Allez messieurs décliné vos noms un peu de courage et tout les malades aujourd'hui du covid se souviendront de vous !!

Signaler Répondre

avatar
Vanessa le 09/11/2020 à 08:36

Le collectif s'appelle "les NON ESSENTIELS"

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 08/11/2020 à 17:34
phiphi69 a écrit le 08/11/2020 à 17h12

Bonjour demain j 'irai manifester ,je suis concerné au premier plan. Concernant ces personnes qui se permettent de porter des jugements inadmissibles sur les commercants et restaurateurs c 'est ignorer que commercant n 'est pas un synonyme de millardaire! Je suppose que d 'avoir leurs salaires qui tombent a la fin du mois assis dans leurs canapés ne leurs posent pas de problèmes!

Tout le monde n'est pas assis dans son canapé. Pour ma part aucun changement niveau travail, aucunes pertes financières au contraire. Je connais des restaurateurs qui font à emporter et tournent très bien. Mais il est vrai qu'ils cuisinent et ne réchauffent pas. Bonne marche

Signaler Répondre

avatar
On t'a reconnu le 08/11/2020 à 17:24
ririlyon a écrit le 08/11/2020 à 17h15

Je soutiens cette manifestation des restaurateurs !!!! Honte à ceux qui publient ici des ignominies concernant ces professions ! Honte à vous nantis ! On nous prive de nos libertés

Phiphi69, Ririlyon, le prochain c'est quoi loulouRhone???

Signaler Répondre

avatar
ririlyon le 08/11/2020 à 17:15

Je soutiens cette manifestation des restaurateurs !!!! Honte à ceux qui publient ici des ignominies concernant ces professions ! Honte à vous nantis ! On nous prive de nos libertés

Signaler Répondre

avatar
phiphi69 le 08/11/2020 à 17:12

Bonjour demain j 'irai manifester ,je suis concerné au premier plan. Concernant ces personnes qui se permettent de porter des jugements inadmissibles sur les commercants et restaurateurs c 'est ignorer que commercant n 'est pas un synonyme de millardaire! Je suppose que d 'avoir leurs salaires qui tombent a la fin du mois assis dans leurs canapés ne leurs posent pas de problèmes!

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 08/11/2020 à 13:51
blablablaaa a écrit le 07/11/2020 à 18h40

Je suis de tout cœur avec eux!

Moi de même et je les trouve bien trop cool par rapport à leur situation, toute la France a vocation à bouger, car c'est grave....

Signaler Répondre

avatar
JJ le 08/11/2020 à 13:40
Bobix a écrit le 08/11/2020 à 12h12

C’est un peu le rôle d’un commerçant. Vendre plus cher ce qu’il a acheté moins cher, cela a toujours existé.
Dans les restaurants par contre on ne sait pas vraiment ce que l’on achète car le produit a été transformé... d ou les nombreuses arnaques.

Oui c'est le rôle d'un commerçant, c'est certain. Mais quand il y a 50% entre les sites et les commerçants, les frais n'expliquent pas tout. Après oui il y a le contact humain mais certains commerçants ne font pas plus de sourire que mon ordinateur

Signaler Répondre

avatar
Lat le 08/11/2020 à 12:18
Aides avec nos impots a écrit le 08/11/2020 à 09h17

Est-ce que j’ai mal compris les infos ces dernières semaines où on parle tout le temps des aides financières massive du gouvernement pour les TPE-PME ?

Non, c’est avec des emprunts

Signaler Répondre

avatar
Bobix le 08/11/2020 à 12:12
JJ a écrit le 08/11/2020 à 09h08

Commerçants, restaurateurs,... ont longtemps prit leurs clients pour des pigeons. Pas tous bien sûr mais une énorme majorité. C'est très triste ce qu'il arrive pour ceux qui respectaient leurs clients. Pour les autres, vous voyez ce que signifie le «client est roi»

C’est un peu le rôle d’un commerçant. Vendre plus cher ce qu’il a acheté moins cher, cela a toujours existé.
Dans les restaurants par contre on ne sait pas vraiment ce que l’on achète car le produit a été transformé... d ou les nombreuses arnaques.

Signaler Répondre

avatar
Soulidarité le 08/11/2020 à 11:59
cata 6 a écrit le 07/11/2020 à 11h39

Les faillites de leur commerces tueront bien plus de monde , que le virus !
Suicides , familles coulées , gens qui deviendront sdf's , meurtres , gens internés au Vinat , etc.......
Il faut essayer de se mettre à leur place , c'est trop compliqué ?

Ya pas une majorité de faillite je pense, la plupart ne font que taper dans leurs économies et ça ça les dérange beaucoup

Signaler Répondre

avatar
Aides avec nos impots le 08/11/2020 à 09:17

Est-ce que j’ai mal compris les infos ces dernières semaines où on parle tout le temps des aides financières massive du gouvernement pour les TPE-PME ?

Signaler Répondre

avatar
JJ le 08/11/2020 à 09:08

Commerçants, restaurateurs,... ont longtemps prit leurs clients pour des pigeons. Pas tous bien sûr mais une énorme majorité. C'est très triste ce qu'il arrive pour ceux qui respectaient leurs clients. Pour les autres, vous voyez ce que signifie le «client est roi»

Signaler Répondre

avatar
Prêtemoitonvélo le 08/11/2020 à 08:15
Bin... a écrit le 07/11/2020 à 14h03

Quand t’es indépendant, t’es grand, t’assures tes arrières. Comme tout le monde. A part pour les fonctionnaires, aucun emploi n’est garanti à vie.

En Grèce, pendant la crise de la dette, l'état s'est permis de faire voter une loi permettant de licencier des fonctionnaires. Pourquoi pas ici ?

Signaler Répondre

avatar
A vous de voir le 08/11/2020 à 07:12

Peine perdue,restez donc chez vous et faites des mots croisés ,c'est reposant

Signaler Répondre

avatar
sauron le 07/11/2020 à 21:04

Ils se sont engraissés sur le dos des pauvres pendant des années, je ne vais pas les plaindre.

Signaler Répondre

avatar
Kath le 07/11/2020 à 19:24
Klein a écrit le 07/11/2020 à 18h12

Allez au hardrock, ils sont cools, ultra stricte sur le règlement sanitaire et surtout de bon produits

Ce n’est pas la vrais restauration Lyonnaise mais c’est vrais qu’ils sont pas mal, c’est le genre d’endroit dans lequel on peut revenir pour les employés qui considèrent vraiment le client, on est servi rapidement, et les plats sont bons. Ça va devenir la référence de Lyon en restau.

J’y suis allé 2 fois récemment et les normes sanitaires étaient respectées à l’extreme. Ils sont vraiment bien.

Signaler Répondre

avatar
blablablaaa le 07/11/2020 à 18:40

Je suis de tout cœur avec eux!

Signaler Répondre

avatar
Klein le 07/11/2020 à 18:12
Idem a écrit le 07/11/2020 à 18h01

Idem. 70€ pour un menu à 2, l'impression de jeter mon argent par la fenêtre
J'y vais juste pour kèn, ensuite c'est kebab. Véridique
Maintenant c'est kebab au 1er rdv et la demoiselle comprend vu que les restos sont fermés. Ca me fait des économies
Le covid a des bons côtés
PS : baissez vos prix chers restaurateurs

Allez au hardrock, ils sont cools, ultra stricte sur le règlement sanitaire et surtout de bon produits

Signaler Répondre

avatar
Idem le 07/11/2020 à 18:01
Véridique ! a écrit le 07/11/2020 à 14h24

Exactement. Cela fait longtemps depuis je ne vais plus au restaurant, Covid or pas Covid. Les restos servent uniquement pour les gens en passage : touristes et VRP notamment.

Idem. 70€ pour un menu à 2, l'impression de jeter mon argent par la fenêtre
J'y vais juste pour kèn, ensuite c'est kebab. Véridique
Maintenant c'est kebab au 1er rdv et la demoiselle comprend vu que les restos sont fermés. Ca me fait des économies
Le covid a des bons côtés
PS : baissez vos prix chers restaurateurs

Signaler Répondre

avatar
C'est pourtant pas les emplois qui manquent dans notre pays le 07/11/2020 à 17:39

"....leur donner accès au droit au chômage à la hauteur du nombre d’années cotisées et l’exonération pure et simple des loyers pendant les périodes de confinement. ....."

Plus une prime de 10 000€ par jour de confinement ainsi que le remboursement de tout les impôts verser depuis 15 générations.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 07/11/2020 à 17:31

Quels sont vos critères pour accuser les restos , Monsieur je sais tout ? Que dites vous des transports en communs pleins à craquer ? Les lycées , les collèges, les facultés surpeuplées , les allées et venues, dans les parcs et cités ? Et j 'en passe des meilleurs. .Vous êtes vraiment des ignorants invétérés. .

Signaler Répondre

avatar
nouveaux pauvres le 07/11/2020 à 16:57

En Bentley noir ?

Signaler Répondre

avatar
Julius le 07/11/2020 à 15:57

Aujourd hui c est la Covid qui nous mange

Signaler Répondre

avatar
Q le 07/11/2020 à 14:35

Manifester ? ?? C'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Véridique ! le 07/11/2020 à 14:24
Et oui a écrit le 07/11/2020 à 14h07

Si c'est pour manger des plats surgelés autant les faire directement réchauffer chez soit

Exactement. Cela fait longtemps depuis je ne vais plus au restaurant, Covid or pas Covid. Les restos servent uniquement pour les gens en passage : touristes et VRP notamment.

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 07/11/2020 à 14:07
marin a écrit le 07/11/2020 à 13h16

Facile tous ces commentaires quand on est sur d’avoir un salaire ou des revenus à la fin du mois

Si c'est pour manger des plats surgelés autant les faire directement réchauffer chez soit

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 07/11/2020 à 14:05
marin a écrit le 07/11/2020 à 13h16

Facile tous ces commentaires quand on est sur d’avoir un salaire ou des revenus à la fin du mois

Facile de réclamer du libéralisme tout en demandant à l'état de venir en aide au moindre aléa

Signaler Répondre

avatar
Bin... le 07/11/2020 à 14:03
marin a écrit le 07/11/2020 à 13h16

Facile tous ces commentaires quand on est sur d’avoir un salaire ou des revenus à la fin du mois

Quand t’es indépendant, t’es grand, t’assures tes arrières. Comme tout le monde. A part pour les fonctionnaires, aucun emploi n’est garanti à vie.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/11/2020 à 13:41
befun a écrit le 07/11/2020 à 12h38

pas faux c'est vrai et ils le savent!!!!!!!! mais
e problème est 1000 fois plus grave il e va de leur survie, après on fera les comptes mais on met tous les moyens pour les sauver, c'est indispensable.


Amis restaurateurs nous sommes avec vous

15% du chiffre d'affaire pendant 10 ans ça représente 150/12 du chiffre d'affaire annuel, soit plus d'une année de CA ça doit LARGEMENT assurer la survie !!!

Signaler Répondre

avatar
Sp le 07/11/2020 à 13:40
PP a écrit le 07/11/2020 à 13h15

Cette pandémie met également en lumière les activités abusant du travail au noir et les revenus non déclarés. Les indemnisations sont liées à ce que l'on déclare et là forcément ça coince. A la fin, il ne restera pas grand monde, ça va faire un tri radical

Renseignez-vous :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

Citation pertinente à votre observation :

(1) Maintenez l'humanité en dessous de 500 millions d'individus en perpétuel équilibre avec la nature.

Signaler Répondre

avatar
Lilop le 07/11/2020 à 13:36
greg69 a écrit le 07/11/2020 à 12h29

Comment survivre avec ce système?
Quand il n'y plus de clientèle ou peu de clientèle dans les environs à régaler, comment faire un chiffre d'affaires et règler ses salariés.
Et acheter des matières premières et des produits frais, et ne pas les passer, quel gâchis!!!

« A régaler » ça me fait bien rire.
Enfin on a encore quelques restaurants originaux et sympathiques qui achètent des produits locaux comme le hardrock.

Un grand nombre de brasserie possède les mêmes desserts qui proviennent de métro ou autre usine a dessert.

Signaler Répondre

avatar
marin le 07/11/2020 à 13:16

Facile tous ces commentaires quand on est sur d’avoir un salaire ou des revenus à la fin du mois

Signaler Répondre

avatar
PP le 07/11/2020 à 13:15

Cette pandémie met également en lumière les activités abusant du travail au noir et les revenus non déclarés. Les indemnisations sont liées à ce que l'on déclare et là forcément ça coince. A la fin, il ne restera pas grand monde, ça va faire un tri radical

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 07/11/2020 à 13:12
Enfermer un peuple, sans a écrit le 07/11/2020 à 12h47

C’est TOUS les français qui devraient manifester pour leurs LIBERTÉS perdues .

C est bête ceux qui sont morts pourront plus manifester. Faut dire qu i's ont plus vraiment de liberté à défendre

Signaler Répondre

avatar
COurage le 07/11/2020 à 13:11
Je ne les plains pas a écrit le 07/11/2020 à 12h32

Pour les croiser régulièrement dans ma région, je les vois ces patrons restaurateurs aller chercher leurs produits en dehors de Lyon en Porsche, SUV allemands, ou du côté ds Halles Bocuse.
Et tous ces petits patrons de pseudo bouchon Lyonnais qui se sont engraissés dans le dos des touristes ces 20 dernières années.
Aucune jalousie, mais ils ont de la réserve.

Il y a des centaines de restaurants à Lyon. Pour une dizaine de "barons" en SUV, combien de personnes qui ont tout misé dans leur échoppe et qui vont tout perdre ? 95% ! Soyons tous solidaires et manifestons à leurs côtés lundi !

Signaler Répondre

avatar
100% opportunistes le 07/11/2020 à 12:51

Tout le monde y va de sa protestation, comme si cette pandémie était une injustice politique ! On est arrivé à un point d’aveuglement où on nie la factualité des modes de contamination et les facteurs objectivement favorisants. Au point de vouloir garder ces commerces envers et contre tout, en niant l’évidence... Demander des aides, c’est une chose, protester comme si on était victime d’une injustice, c’en est une autre.
Je n’oublie pas les images d’attroupement devant les bars lors de la fête de la musique. Ils ont continué à servir alors que c’était évident que c’était très problématique. Et durant des mois idem, les distances entre consommateurs et entre les tables n’ont jamais été respectées...

Signaler Répondre

avatar
Enfermer un peuple, sans le 07/11/2020 à 12:47

C’est TOUS les français qui devraient manifester pour leurs LIBERTÉS perdues .

Signaler Répondre

avatar
befun le 07/11/2020 à 12:38
CQFD. a écrit le 07/11/2020 à 12h05

Nos amis restaurateurs pourraient nous chiffrer les 15% de TVA qu'ils se sont dans la poche depuis plus de 10 ans sans AUCUNE contre partie?

pas faux c'est vrai et ils le savent!!!!!!!! mais
e problème est 1000 fois plus grave il e va de leur survie, après on fera les comptes mais on met tous les moyens pour les sauver, c'est indispensable.


Amis restaurateurs nous sommes avec vous

Signaler Répondre

avatar
Je ne les plains pas le 07/11/2020 à 12:32

Pour les croiser régulièrement dans ma région, je les vois ces patrons restaurateurs aller chercher leurs produits en dehors de Lyon en Porsche, SUV allemands, ou du côté ds Halles Bocuse.
Et tous ces petits patrons de pseudo bouchon Lyonnais qui se sont engraissés dans le dos des touristes ces 20 dernières années.
Aucune jalousie, mais ils ont de la réserve.

Signaler Répondre

avatar
greg69 le 07/11/2020 à 12:29
Adios amigos a écrit le 07/11/2020 à 12h08

Ils ont qu'a s'adapter avec les plats à emporter ou la livraison

Comment survivre avec ce système?
Quand il n'y plus de clientèle ou peu de clientèle dans les environs à régaler, comment faire un chiffre d'affaires et règler ses salariés.
Et acheter des matières premières et des produits frais, et ne pas les passer, quel gâchis!!!

Signaler Répondre

avatar
bouffe le 07/11/2020 à 12:24
Adios amigos a écrit le 07/11/2020 à 12h08

Ils ont qu'a s'adapter avec les plats à emporter ou la livraison

Avec toi, on ne s'adaptera pas à la connerie!

Signaler Répondre

avatar
oracle le 07/11/2020 à 12:22

L'hubris, annoncé par Gégé, quittant ses fonctions de ministre de l'Interieur, est bien là: 2 ans de GJ, pandémie, récession, chômage, dette, troubles sociaux...

Signaler Répondre

avatar
Adios amigos le 07/11/2020 à 12:08

Ils ont qu'a s'adapter avec les plats à emporter ou la livraison

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/11/2020 à 12:07
cata 6 a écrit le 07/11/2020 à 11h39

Les faillites de leur commerces tueront bien plus de monde , que le virus !
Suicides , familles coulées , gens qui deviendront sdf's , meurtres , gens internés au Vinat , etc.......
Il faut essayer de se mettre à leur place , c'est trop compliqué ?

Qu'ils commencent pas rendre public leur feuilles d’impôts, on verra ensuite s'il faut VRAIMENT pleurer avec eux

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 07/11/2020 à 12:05

Nos amis restaurateurs pourraient nous chiffrer les 15% de TVA qu'ils se sont dans la poche depuis plus de 10 ans sans AUCUNE contre partie?

Signaler Répondre

avatar
wesh le 07/11/2020 à 11:59

déjà que hors covid, bon nombre de ces restaurateurs ne respectaient les mesure d’hygiène basiques....qu’ils manifestent

Signaler Répondre

avatar
ils sont Coupable le 07/11/2020 à 11:45

Les bars et les restaurateurs sont le premier coupable du développement de la Covid en France aucune mesure sanitaire n’est appliquée il faut laisser les bars et les restaurants fermés jusqu’à la découvert du vaccin

Signaler Répondre

avatar
cata 6 le 07/11/2020 à 11:39

Les faillites de leur commerces tueront bien plus de monde , que le virus !
Suicides , familles coulées , gens qui deviendront sdf's , meurtres , gens internés au Vinat , etc.......
Il faut essayer de se mettre à leur place , c'est trop compliqué ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.