Deux classes fermées près de Lyon après une suspicion de variant du Covid-19

Deux classes fermées près de Lyon après une suspicion de variant du Covid-19
photo d'illustration - Lyonmag.com

A quelques heures des vacances scolaires, deux classes ont été fermées au sein de l'établissement Notre-Dame-de-Mongré à Villefranche-sur-Saône.

Deux élèves, scolarisés en 6e et en Terminale, ont été testés positifs au Covid. Déjà placés en quarantaine, les deux jeunes pourraient être atteints d'un variant du virus. En application du nouveau protocole sanitaire, les deux classes ont été fermées.

Désormais, "en cas sur signalement de l’ARS, en cas d’identification d’un des variants chez un personnel ou un élève, la classe concernée sera fermée. Face à une suspicion de variant, et dans l’attente de la confirmation par le séquençage, la mesure de fermeture de la classe doit être appréciée au cas par cas", indique le nouveau protocole. En maternelle, si un élève est testé positif, les autres élèves de sa classe seront considérés comme cas contacts, ce qui entraînera sa fermeture.

Comme chaque vendredi, l'Académie de Lyon a communiqué le nombre de cas de Covid chez les élèves et les enseignants, ainsi que le nombre d'écoles fermées. Selon ce bilan, 344 jeunes et 51 personnels enseignant ont été déclarés positifs cette semaine dans l'Ain, la Loire et le Rhône.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.