Métropole de Lyon : les écologistes accentuent leurs aides sur la rénovation énergétique

Métropole de Lyon : les écologistes accentuent leurs aides sur la rénovation énergétique
Le bâtiment du 14 rue Martin- LyonMag

"Écoréno’v traduit l'ambition du mandat"

La Métropole de Lyon a voté en début de semaine une délibération pour doubler le montant alloué au dispositif de rénovation énergétique Écoréno’v mis en place depuis 2015. Il passera de 33 millions d'euros à 74 millions d'euros pour la période 2021-2026.

Ce jeudi matin, le président de la Métropole Bruno Bernard et Renaud Payre, le vice-président en charge de l'Habitat, étaient en déplacement sur un chantier de rénovation énergétique dans le 3e arrondissement de Lyon au 14 rue Martin.

Sur ce chantier, le bâtiment date de 1956. Cette copropriété est composée de cinq logements tous équipés de chauffage individuel. Au-delà du ravalement de façade, les copropriétaires ont souhaité aller plus loin en engageant des travaux de rénovation énergétique en posant des panneaux de fibre de bois en isolation thermique par l'extérieur et en isolant la toiture par surélévation. Sur ce chantier, d'un coût total de 131 000 euros, le dispositif a aidé à hauteur de 15 000 euros. 

"C'est une politique essentielle pour la Métropole, et pour l'Etat aussi maintenant. Ça permet de limiter les gaz à effet de serre et de préserver le climat. C'est aussi un confort pour le locataire. C'est un modèle vertueux", a déclaré Bruno Bernard.

Depuis 2015, plus de 16 000 logements ont été rénovés ou sont en cours de rénovation grâce à ce dispositif. La Métropole souhaite désormais accélérer cette démarche, mais aussi et surtout s'adresser aux personnes les plus précaires :  "On a beau avoir voté un beau budget, il faut maintenant avoir la conviction, immeuble par immeuble, que c'est utile. Les dispositifs de l'État (MaPrimeRénov' ndlr) présentent quelques trous dans la raquette, c'est pourquoi nous devons accompagner davantage, notamment les ménages les plus modestes", a de son côté annoncé Renaud Payre. "Ce dispositif traduit l'ambition de notre mandat. Accélérer la transition écologique et transformer la ville au concret. On veut incarner la transition écologique dans la justice sociale", a-t-il conclu.

B.B.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mr Spock le 20/03/2021 à 05:18
Prato a écrit le 19/03/2021 à 00h34

Toujours les vilains coprietaires suçant le sang des pauvres locataires

Vous vivez sur quelle planète du système solaire pour être passé à côté de l’augmentation exponentielle des loyers ces 10 ou 15 dernières années ?

Signaler Répondre

avatar
BB69 le 19/03/2021 à 07:09
3e réflexe a écrit le 18/03/2021 à 15h52

S’assurer que les propriétaires ne reportent pas la note sur les loyers des « personnes les plus précaires »... On y croit très fort.

Heureusement certains propriétaires savent faire la part des choses entre les charges de propriété et celles des locataires. Travaux n'est pas toujours synonyme d'augmentation de loyer.

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 19/03/2021 à 06:33
Ouvrir l’œil a écrit le 18/03/2021 à 12h30

Premier réflexe étant donné les précédents : vérifier qu’aucun proche de B. Bernard ou autre membre d’EELV ne bénéficie de ces marchés.

bien vu!!il faut toujours chercher "à qui le crime profite"...........

Signaler Répondre

avatar
Prato le 19/03/2021 à 00:34
3e réflexe a écrit le 18/03/2021 à 15h52

S’assurer que les propriétaires ne reportent pas la note sur les loyers des « personnes les plus précaires »... On y croit très fort.

Toujours les vilains coprietaires suçant le sang des pauvres locataires

Signaler Répondre

avatar
Green speculation le 18/03/2021 à 20:10
3e réflexe a écrit le 18/03/2021 à 15h52

S’assurer que les propriétaires ne reportent pas la note sur les loyers des « personnes les plus précaires »... On y croit très fort.

La plus value ;)

Signaler Répondre

avatar
3e réflexe le 18/03/2021 à 15:52

S’assurer que les propriétaires ne reportent pas la note sur les loyers des « personnes les plus précaires »... On y croit très fort.

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 18/03/2021 à 13:07

2ième reflexe
C'est sur que les habitants de cette petite copro vont changer la face du monde...

Green business quand tu nous tiens

Signaler Répondre

avatar
Ouvrir l’œil le 18/03/2021 à 12:30

Premier réflexe étant donné les précédents : vérifier qu’aucun proche de B. Bernard ou autre membre d’EELV ne bénéficie de ces marchés.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.