Lutte contre le racisme et l'antisémitisme : Sciences Po Lyon maintient l'intervention de la Licra

Lutte contre le racisme et l'antisémitisme : Sciences Po Lyon maintient l'intervention de la Licra
LyonMag

La direction de Sciences Po Lyon a décidé de ne pas céder à la pression du syndicat étudiant Solidaires.

Ce dernier avait réclamé la non-participation de la Licra à la semaine thématique dédiée à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme organisée par l'établissement, estimant qu'elle n'était pas "à la hauteur de la lutte".

Des prises de position "contraires à celles de l'établissement" selon Sciences Po Lyon, qui conservera l'intervention de la Licra. Et qui lui a renouvelé sa "volonté de poursuivre à ses côtés la mise en place d'actions de sensibilisation".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CancelUrBrain Culture le 24/03/2021 à 08:09
Con-fusion a écrit le 24/03/2021 à 07h58

Encore heureux... Selon ces étudiant-e-s, c’est quoi la définition des mots :
- Université
- Science politique
- Études
- Réflexion
- Débat
????????????????

Des étudiants de Sc. Po. (!) qui ne savent même plus faire la différence entre la vocation d’un parti ou d’une association et celle d’une université... Serait-ce les mêmes que ceux de la Covid fiesta des quais cet été ?

Le corps enseignant ferait bien de s’interroger sur son niveau d’exigence. Le niveau baisse tellement qu’on a touché le fond.

Le problème c’est qu’ils ne réfléchissent plus que comme des miroirs.

Signaler Répondre

avatar
ce n'est que le début.... le 24/03/2021 à 08:06

La direction de sciences PO n'a pas cédé mais cela témoigne tout de même dune triste passe d'arme inévitable à venir entre la vieille gauche traditionnelle et la gauche radicale à qui la première, par l'accumulation de faiblesses et de lâchetés, a déroulé le tapis rouge....

Signaler Répondre

avatar
Con-fusion le 24/03/2021 à 07:58

Encore heureux... Selon ces étudiant-e-s, c’est quoi la définition des mots :
- Université
- Science politique
- Études
- Réflexion
- Débat
????????????????

Des étudiants de Sc. Po. (!) qui ne savent même plus faire la différence entre la vocation d’un parti ou d’une association et celle d’une université... Serait-ce les mêmes que ceux de la Covid fiesta des quais cet été ?

Le corps enseignant ferait bien de s’interroger sur son niveau d’exigence. Le niveau baisse tellement qu’on a touché le fond.

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 24/03/2021 à 00:58

C’était la moindre des choses....
Marre du diktat des radicaux!

Signaler Répondre

avatar
Les enfants gâtés le 23/03/2021 à 18:30

Encore une belle bande d’incompétents et de feignants digne de leurs aînés.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 23/03/2021 à 16:17

Le totalitarisme fascisant de certains syndicats étudiants devient permanent. Même Danton et Robespierre ont fini guillotinés sur ordre de leur pairs !

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 23/03/2021 à 14:13

Solidaires, syndicat de gauche radicale... ou syndicat en train de se radicaliser, façon Unef?

Signaler Répondre

avatar
1871 le 23/03/2021 à 13:17

Bravo à Science Po de ne pas céder aux revendications plus que douteuses de Solidaire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.