Un non-lieu dans l'enquête sur la mort d'Anne-Cécile Pinel

Un non-lieu dans l'enquête sur la mort d'Anne-Cécile Pinel
Anne-Cécile Pinel - DR

La justice a prononcé un non-lieu, sept ans après la disparition d'Anne-Cécile Pinel.

Le corps de l'étudiante lyonnaise avait été retrouvé en janvier 2018 en Croatie. La jeune fille, qui avait disparu alors qu'elle participait à un festival en 2014, serait décédée après un choc à la tête.

Début mars, les parents d'Anne-Cécile Pinel ont reçu un courrier du juge, annonçant le non-lieu, selon le Dauphiné Libéré. La famille, qui ne croit pas à la thèse de l'accident, a fait appel de cette décision.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rien de neuf le 24/03/2021 à 06:44

Bien évidemment, elle s est frappée à la tête toute seule
Elle s est même volée ses promîtes affaires

Il y a des coupables que la justice croate ne veut pas déranger

Je suis de tout cœur avec la famille de Anne Cécile

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 23/03/2021 à 19:58

Bon courage à vous les parents..... Et que votre enfant repose en paix.... Je vous connais pas mais sachez que je vous souhaite mes sincères condoléances.......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.