Thierry Auzer : "Fêter la diversité du français dans le monde"

Thierry Auzer, directeur du théâtre des Asphodèles, est l’invité ce jeudi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Thierry Auzer : "Fêter la diversité du français dans le monde"
Thierry Auzer - LyonMag

C’est le mois de la francophonie. Thierry Auzer, inventeur de la Caravane des dix mots, n'est jamais le dernier pour "fêter la diversité du français dans le monde".

"La langue française, c’est une aire linguistique. Ce n’est pas seulement la langue de la France", indique-t-il.

En mai, Lyon accueillera la première biennale des langues, du 27 au 30.
Thierry Auzer est également revenu sur l'écriture inclusive qu'utilisent notamment les élus écologistes et la Ville de Lyon : "elle peut exclure selon moi. Il faut avoir un certain nombre de connaissances pour l’appréhender très facilement. Or, ce n’est pas le but de ce partage linguistique. Il faut donner la chance à tout le monde de pouvoir communiquer. Je ne suis pas spécialement pour se complexifier l’avenir dans nos échanges".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gregor le 25/03/2021 à 18:25

Le français n’intéresse plus personne et pour cause . L’anglais EST la langue internationale et l’avenir est LA CHINE, la Russie, l’Inde mais sûrement pas la France qui n’est plus qu’une commune de l’Europe des 28 . Le pacte de la route de la soie pour TOUS les échanges internationaux fera des trois Dragons la superpuissance du monde de demain . Détrônant de loin les USA et l’Europe décadente en pays sous développé à l’économie en faillite.

Signaler Répondre

avatar
Langue de veaux le 25/03/2021 à 18:18
Becilan a écrit le 25/03/2021 à 12h37

En Afrique, les étudiants se ruent dans les instituts Confucius pour apprendre le mandarin.
Au Québec, la pratique de la langue française décline d'année en année.
En France, le vocabulaire s'appauvrit de génération en génération.
Le français, juste une langue morte, réservée aux subtilités littéraires et qui sert l'arrogance française.
Mr Auzier défend sa biennale, c'est tout ce qu'il faut comprendre

Pas mieux ! Bravo .

Signaler Répondre

avatar
Becilan le 25/03/2021 à 12:37

En Afrique, les étudiants se ruent dans les instituts Confucius pour apprendre le mandarin.
Au Québec, la pratique de la langue française décline d'année en année.
En France, le vocabulaire s'appauvrit de génération en génération.
Le français, juste une langue morte, réservée aux subtilités littéraires et qui sert l'arrogance française.
Mr Auzier défend sa biennale, c'est tout ce qu'il faut comprendre

Signaler Répondre

avatar
admiratif le 25/03/2021 à 12:23

Travaillant souvent au contact de francophones fraîchement arrivés en France, je suis toujours fasciné par la qualité de leur français avec tout le charme d'un petit accent exotique, alors que des descendants d'émigrés de longue date ne s'expriment plus qu'avec quelques centaines de mots, incompréhensibles et vulgaires pour la plupart.

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 25/03/2021 à 12:13

Mon pauvre pour ce qui est de la langue française tu te fais des illusions... Il. Y a longtemps qu elle est massacrer chez nous par contre à l étranger OUI CAR AU MOINS CEUX LÀ SONT PLUS INTELLIGENTS QUE CHEZ NOUS.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.