Covid-19 : les services de réanimation occupés à 97,9% à Lyon, le taux de positivité dépasse les 11%

Covid-19 : les services de réanimation occupés à 97,9% à Lyon, le taux de positivité dépasse les 11%
photo d'illustration - Lyonmag.com

La troisième vague de Covid-19 commence à déferler sur les HCL.

Ce sont désormais 423 personnes qui sont hospitalisées à Lyon, soit 90 de plus en sept jours. Parmi elles, 97 se trouvent en réanimation. Cela représente 13 patients supplémentaires admis en soins critiques en une semaine. Avec 10 lits en plus installés en réanimation, le service est désormais occupé à hauteur de 52,7% par des personnes atteintes du Covid. Selon le point hebdomadaire des HCL, le taux d'occupation global des services de réanimation est de 97,9% en cette fin mars.

Cette dégradation de la situation sanitaire s'accompagne d'une nette hausse du taux de positivité, qui s'établit ce mardi à 11,2%, contre 7,85% il y a quinze jours.

Enfin, les appels au Samu pour des symptômes liés à l'épidémie atteignent les 17,8% (11% la semaine dernière).

Pour rappel, un confinement 7/7 a été décrété la semaine dernière dans le Rhône pour tenter de freiner l'afflux de patients dans les hôpitaux lyonnais.

33 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
En se rasant le 31/03/2021 à 18:17
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Le matin, en se rasant, il pense à l'arbre qu'il doit planter le même jour au coin de la rue, à la roue à gonfler de sa bicyclette, à la piste cyclable qu'il doit inaugurer, à vérifier si sa secrétaire a bien orthographié en écriture inclusive; autant de taches prioritaires et indispensables à la bonne marche d'une cité déjà tout à fait sécurisée et exemplaire dans cette crise sanitaire.

Signaler Répondre

avatar
Arséne W le 31/03/2021 à 15:58
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Oui

Signaler Répondre

avatar
Raoult Sébastien le 31/03/2021 à 08:34

Saluuuuuuuuuuuut !
De toutes façons y aura pas de deuxième vague !
Avec des apéros pastis à l'hydroxychloroquine le coivd c'est : la fiesta la fiesta !....
Et on fait tourner les serviettes, la fiesta, la fiesta.
l'hydroxychloroquine dans l'pastaga, la fiesta, la fiesta,
Le coivd n'existe pas, la fiesta, la fiesta !

Signaler Répondre

avatar
Electeur.trice EELV le 31/03/2021 à 08:06
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Qu'il y a urgence climatique et approche des régionales !

Signaler Répondre

avatar
Save the date le 30/03/2021 à 23:37
100% ça s'arrose a écrit le 30/03/2021 à 20h48

On refait une marche pour le climat et on fait une mega teuf avec gregory doucet et eelv

Pour la teuf c'était ce mardi:
https://www.lyonmag.com/article/114544/lyon-gros-rassemblement-festif-et-sans-masque-sur-les-quais-de-saone-la-prefecture-va-traquer-les-organisateurs#comment

Signaler Répondre

avatar
Bubu le 30/03/2021 à 21:50
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Un petit peu d'effort de la part de chacun, respect des gestes barrières, ne pas oublier le masque et se faire vacciner, parce que l'on veut faire confiance en la science, parce que l'on espère pour le plus tôt possible le retour des jours normaux.

Signaler Répondre

avatar
Bubu le 30/03/2021 à 21:42
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Il est dans ses rêves écolos.

Signaler Répondre

avatar
Certes... le 30/03/2021 à 21:10
myriam a écrit le 30/03/2021 à 14h51

FAUX. allez à ST LUC et vous verrez

Combien de vrais Covid ?

Signaler Répondre

avatar
Green Aryan le 30/03/2021 à 21:10
Allo Doucet, un commentaire? a écrit le 30/03/2021 à 20h46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Il est très ému, profondément honoré de cet hommage à son mépris des mesures sanitaires, de la solidarité et des vies humaines.

Signaler Répondre

avatar
@ Un patient du privé le 30/03/2021 à 21:04

Qu’est-ce qu’on en a à taper de ta life et de tes borborygmes délirants ?
Consulte... Dans le privé.

Signaler Répondre

avatar
pandemie le 30/03/2021 à 20:50
Zandye a écrit le 30/03/2021 à 14h56

Plus de lits , de service hospitalier publique , plus de soignants, plus de police, plus d'école ....vive la loi du marché , bientôt 40 ans de course néo libérale , voilà le résultat et c'est pas fini !!

Et par dessus tout ça vous rajoutez des élus écologistes et on a la totale!

Signaler Répondre

avatar
100% ça s'arrose le 30/03/2021 à 20:48
Et donc ? a écrit le 30/03/2021 à 14h05

Et donc, à plus de 100%, on fait quoi ?...On laisse la part d'irresponsables dans la population continuer à contaminer les autres et à les envoyer à la mort ?....

On refait une marche pour le climat et on fait une mega teuf avec gregory doucet et eelv

Signaler Répondre

avatar
Allo Doucet, un commentaire? le 30/03/2021 à 20:46

Qu'en pense le maire de Lyon?

Signaler Répondre

avatar
Dépit le 30/03/2021 à 19:46
Si un hôpital lyonnais m'était conté ... a écrit le 30/03/2021 à 14h49

Il était une fois un hôpital public qui s'occupait de la santé mentale des patients …
Dans cet hôpital public, un petit nombre de dirigeants considèrent, et à toujours considérer que le COVID n'était rien.
Une simple grippe pas bien méchante.
Donc, pas ou peu de gestes barrière, le port du masque quand on peut, les réunions en présentiel de préférence.
Le télétravail vous n'y pensez pas.
Le résultat ne s'est pas fait attendre, un cluster, des personnes malades, isolées dans la précipitation, écartées des semaines de leur travail car très symptomatiques, des contaminations ?
La médecine du travail, informée, à indiquer ne pas pouvoir faire respecter les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Les dirigeants responsables, bien qu'ayant été malade, refusent toujours l'application des règles sanitaires.
Les syndicats, impuissants ou complices, ne mettent aucune forme de pression sur la direction de l'établissement afin de ramener les responsables dissidents dans le rang.
L'inspection du travail à inspecté, conclu à un manquement des règles sanitaires et informé la direction de l'hôpital.
Les dissidents s'en moquent, pour eux, la loi c'est eux.
Leur direction, l'ARS, le ministère de la santé, du travail et les autres peuvent retourner à leurs mesures.
Ces petits commis d'un petit hôpital, drapés dans leur vanité, savent. Ils détiennent l'information suprême.
Le Rhône est passé en confinement … pas de changement. Tout le monde au boulot, pas de télé travail.
Que faire quand le sommet de l'état se montre incapable de faire respecter ses décisions même par ceux qu'il est censé diriger ?

Il y aura toujours des gens stupides qui, sous prétexte de sauver l'économie, mettent la vie des gens en péril.
Le gouvernement n'imposant rien, chacun fait comme il le souhaite en matière de télétravail ...
Même dans leurs propres administrations, ils ne parviennent pas à se faire respecter, d’où le bricolage permanent ...

Signaler Répondre

avatar
John-6900 le 30/03/2021 à 17:44

Quand tu voit le monde qui a dehors sur les quai les gens d'autres départements qui vienne en vacances ou juste une semaine ou sont les contrôles ect

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 30/03/2021 à 17:36

Alors ces chiffres satisfont les buveurs de la rue Merciere et des berges ?
Alors GD est content de lutter contre la pub alors que la priorite etait de rappeler a l’ordre les irresponsables ?

Signaler Répondre

avatar
les comiques de la santé , mdr. le 30/03/2021 à 15:42
Démagogie a écrit le 30/03/2021 à 14h56

Aucun rapport avec le sujet. Arrêtez d’instrumentaliser les soignants, dont je suis ; car en dépit du mépris politique et de la casse du service public, aucun de nous ne partage votre avis sur le chacun pour soi et le je m’en-foutisme . Aucun d’entre nous ne veut voir des dizaines de milliers de Français en réanimation. C’est évitable. Soyez responsable, c’est tout ce qu’on vous demande. Cessez de détourner nos luttes contre notre intérêt et dans le vôtre.

Avec la bouche , comme les le personnel medicodansant des plateaux télévisés, mdr. De bons comédiens de l’APHP qui se prennent pour des Dieux , mdr.

Signaler Répondre

avatar
Un patient du privé ! le 30/03/2021 à 15:39
Démagogie a écrit le 30/03/2021 à 14h56

Aucun rapport avec le sujet. Arrêtez d’instrumentaliser les soignants, dont je suis ; car en dépit du mépris politique et de la casse du service public, aucun de nous ne partage votre avis sur le chacun pour soi et le je m’en-foutisme . Aucun d’entre nous ne veut voir des dizaines de milliers de Français en réanimation. C’est évitable. Soyez responsable, c’est tout ce qu’on vous demande. Cessez de détourner nos luttes contre notre intérêt et dans le vôtre.

Les soignants dû services publics sont exactement les mêmes feignants que les autres fonctionnaires. AT , arrêt maladies, RTT , ect... ils sont justement là, pour la sécurité de l’emplois , les Congés payés , maladies ..et NON , comme le secteur privé qui lui , travaille au mérite !! Alors ne la jouer pas professionnel, l’APHP a sortie pour l’occasion des docteur et pr miracle qui a par critiquer le PR Raoult , est parler pour ne rien dire sont des incompétents en cols blancs. Avez vous entendus la majorité silencieuse des femmes et des hommes qui comme les aides à domicile et ouvrier du bâtiment ont continué de bosser eux aussi et plus durement que vous sans rien dire . J’ai été personnellement aux urgences et je vous garantis que vous êtes de Gros feignants qui a par déplacer beaucoup d’air , en faites encore moins que beaucoup de travailleurs de sales besognes.

Signaler Répondre

avatar
Soleil vert le 30/03/2021 à 15:16
Zandye a écrit le 30/03/2021 à 14h56

Plus de lits , de service hospitalier publique , plus de soignants, plus de police, plus d'école ....vive la loi du marché , bientôt 40 ans de course néo libérale , voilà le résultat et c'est pas fini !!

Quelle lâcheté de se cacher derrière les travers politiques pour se dépouiller de sa propre responsabilité individuelle...
Et la politique libérale d’EELV, si on en parlait ? Et leur mépris des alertes scientifiques et des témoignages de soignants ?
Avez-vous fait du covoiturage ces derniers mois, comme votre élu vous y enjoignait ? Étiez-vous à la manif ce week-end ?
Question subsidiaire : qui, de Macron ou de Doucet a le plus de mépris pour les vies humaines et pour les hôpitaux ? Difficile à trancher, c’est vrai...

Signaler Répondre

avatar
Aide aux soignants le 30/03/2021 à 15:11

Pour aider nos valeureux soignants, allez demander à nos élus Verts de cracher à nouveau leurs postillons dans des manifs, entassés les uns contre les autres,sans trop de respect des mesures barrières

Signaler Répondre

avatar
Zandye le 30/03/2021 à 14:56

Plus de lits , de service hospitalier publique , plus de soignants, plus de police, plus d'école ....vive la loi du marché , bientôt 40 ans de course néo libérale , voilà le résultat et c'est pas fini !!

Signaler Répondre

avatar
Démagogie le 30/03/2021 à 14:56
Aléa jactae. a écrit le 30/03/2021 à 14h34

Qui sont les irresponsables ? Ceux qui n’ont pas de mémoire comme vous ? 14 mesures de vaches maigres pour se hôpitaux Français . En sous effectifs, sans motivations, sous payés , ect... les 180 € donnés aux soignants sont une prime qui peut disparaître à moyen terme et ne contera jamais pour leur retraite ! Quand aux milliers de lits , de services de réanimation s et de réouverture de services, ils sont OÙ ? Et après vous voulez que JE VOTE comme vous pour pleuré sur mon sort , espèce de décérébrés.

Aucun rapport avec le sujet. Arrêtez d’instrumentaliser les soignants, dont je suis ; car en dépit du mépris politique et de la casse du service public, aucun de nous ne partage votre avis sur le chacun pour soi et le je m’en-foutisme . Aucun d’entre nous ne veut voir des dizaines de milliers de Français en réanimation. C’est évitable. Soyez responsable, c’est tout ce qu’on vous demande. Cessez de détourner nos luttes contre notre intérêt et dans le vôtre.

Signaler Répondre

avatar
FORZA EELV le 30/03/2021 à 14:56

Comme disent les élus EELV :

" Dépose de la publicité géante au sommet d'un immeuble des berges du Rhône #Guillotiere

Patrimoine, climat, santé, commerces de proximité... Tout le monde se retrouve à diminuer la pression publicitaire."

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 30/03/2021 à 14:56
Et donc ? a écrit le 30/03/2021 à 14h05

Et donc, à plus de 100%, on fait quoi ?...On laisse la part d'irresponsables dans la population continuer à contaminer les autres et à les envoyer à la mort ?....

Et 'les chefs des irresponsables sont le préfet qui autorise les manifestatations et Doucet qui y participe.

Signaler Répondre

avatar
myriam le 30/03/2021 à 14:51

FAUX. allez à ST LUC et vous verrez

Signaler Répondre

avatar
Si un hôpital lyonnais m'était conté ... le 30/03/2021 à 14:49

Il était une fois un hôpital public qui s'occupait de la santé mentale des patients …
Dans cet hôpital public, un petit nombre de dirigeants considèrent, et à toujours considérer que le COVID n'était rien.
Une simple grippe pas bien méchante.
Donc, pas ou peu de gestes barrière, le port du masque quand on peut, les réunions en présentiel de préférence.
Le télétravail vous n'y pensez pas.
Le résultat ne s'est pas fait attendre, un cluster, des personnes malades, isolées dans la précipitation, écartées des semaines de leur travail car très symptomatiques, des contaminations ?
La médecine du travail, informée, à indiquer ne pas pouvoir faire respecter les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Les dirigeants responsables, bien qu'ayant été malade, refusent toujours l'application des règles sanitaires.
Les syndicats, impuissants ou complices, ne mettent aucune forme de pression sur la direction de l'établissement afin de ramener les responsables dissidents dans le rang.
L'inspection du travail à inspecté, conclu à un manquement des règles sanitaires et informé la direction de l'hôpital.
Les dissidents s'en moquent, pour eux, la loi c'est eux.
Leur direction, l'ARS, le ministère de la santé, du travail et les autres peuvent retourner à leurs mesures.
Ces petits commis d'un petit hôpital, drapés dans leur vanité, savent. Ils détiennent l'information suprême.
Le Rhône est passé en confinement … pas de changement. Tout le monde au boulot, pas de télé travail.
Que faire quand le sommet de l'état se montre incapable de faire respecter ses décisions même par ceux qu'il est censé diriger ?

Signaler Répondre

avatar
Aléa jactae. le 30/03/2021 à 14:34
Et donc ? a écrit le 30/03/2021 à 14h05

Et donc, à plus de 100%, on fait quoi ?...On laisse la part d'irresponsables dans la population continuer à contaminer les autres et à les envoyer à la mort ?....

Qui sont les irresponsables ? Ceux qui n’ont pas de mémoire comme vous ? 14 mesures de vaches maigres pour se hôpitaux Français . En sous effectifs, sans motivations, sous payés , ect... les 180 € donnés aux soignants sont une prime qui peut disparaître à moyen terme et ne contera jamais pour leur retraite ! Quand aux milliers de lits , de services de réanimation s et de réouverture de services, ils sont OÙ ? Et après vous voulez que JE VOTE comme vous pour pleuré sur mon sort , espèce de décérébrés.

Signaler Répondre

avatar
Colibri07 le 30/03/2021 à 14:30

Bonjour
Il faut dire aussi qu'au delà de la communication, il n'y a pas de contrôle sérieux.
Passer une fin d'après-midi midi au terrain de basket avenue Roger Salengro par exemple et vous comprendrez mon propos.
Quand j'entends qu'il faut fermer les écoles je m'interroge vraiment. Les enfants ne sont ils pas plus en sécurité dans un environnement scolaire bien encadré plutôt que livre à eux-mêmes ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 30/03/2021 à 14:29
lol5456 a écrit le 30/03/2021 à 14h03

Le Maire n'est pas exemplaire, il joue les anti vacc en affichant une pseudo conformité aux règles, ma mère fonctionnaire territoriale ne suit pas les consignes à cause de lui... Et se ballade tous les week ends avec ses amies et traine en rentrant du boulot... Et si elle était asymptomatique ? Elle travaille en école, elle pourrait donner la maladie sans le savoir à tout le monde ....
Vu qu'on est dans la mode des plaintes et des commissions d'enquête, qu'attends t'on pour demander des comptes aux maires ?

Qu'attendent les instances gouvernementales pour déposer, le Maire de Lyon et le Préfet de Région . Vous avez bonne mine de faire verbaliser certains contrevenants, alors que vous même , irresponsables notoires, faites rébellion aux directives gouvernementales. Ce sont vous les " meurtriers ", anarchistes se cachant sous l'égide de l'écologie, et qui emplissez les salles de réanimation, vous êtes des assassins du peuple, et vous osez porter l'écharpe tricolore ! Vous êtes la honte .Je souhaite que vous soyez déposé de votre statut de Maire et que vous répondiez de vos travers devant la justice.

Signaler Répondre

avatar
Ce n’est que le début le 30/03/2021 à 14:27
Et donc ? a écrit le 30/03/2021 à 14h05

Et donc, à plus de 100%, on fait quoi ?...On laisse la part d'irresponsables dans la population continuer à contaminer les autres et à les envoyer à la mort ?....

Ils commencent déjà à « trier », c’est à dire que des médecins dont la formation de pointe (près de 15 ans) et la vocation sont de sauver des vies se retrouvent à décider : « toi tu restes / toi désolé... En d’autres circonstances j’aurais pu faire quelque chose, mais Macron en a décidé autrement. »

Et pendant ce temps EELV et ses représentants locaux organisent des manifestations, guillerets. Sal...uds !

Doucet, la HONTE, ton nom porte la marque de l’arrogance stupide et du mépris cynique. La marque de la mort.

Signaler Répondre

avatar
Et donc ? le 30/03/2021 à 14:05

Et donc, à plus de 100%, on fait quoi ?...On laisse la part d'irresponsables dans la population continuer à contaminer les autres et à les envoyer à la mort ?....

Signaler Répondre

avatar
lol5456 le 30/03/2021 à 14:03

Le Maire n'est pas exemplaire, il joue les anti vacc en affichant une pseudo conformité aux règles, ma mère fonctionnaire territoriale ne suit pas les consignes à cause de lui... Et se ballade tous les week ends avec ses amies et traine en rentrant du boulot... Et si elle était asymptomatique ? Elle travaille en école, elle pourrait donner la maladie sans le savoir à tout le monde ....
Vu qu'on est dans la mode des plaintes et des commissions d'enquête, qu'attends t'on pour demander des comptes aux maires ?

Signaler Répondre

avatar
Des coups de pieds... le 30/03/2021 à 13:54

Quand je pense a la responsabilité de la macronie...

Quand je pense a la responsabilité des pastèques...

Quand je pense a l'irresponsabilité d'égoïstes et égocentriques, qui se croient tout permis...

Je me dit qu'il y a des coups de pieds au derrières qui manque a tous ces criminels !!!

Honte sur vous tous !!!

J'adresse toute ma sympathie et tous mes remerciements, a l'ensemble du personnel hospitalier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.