La prostitution face au Covid-19 en Une de LyonMag !

La prostitution face au Covid-19 en Une de LyonMag !
LyonMag

Ce mercredi 31 mars, vous pourrez retrouver le nouveau numéro de LyonMag en ventes en kiosques.

Vous pensiez que l'épidémie de Covid-19 avait mis un coup d'arrêt à la pratique de la prostitution à Lyon ? Tout le contraire. Le phénomène explose, et notamment à quelques dizaines de mètres du vaccinodrome de Gerland. Désireuses de s'en sortir, les travailleuses du sexe multiplient les passes et les risques, tandis que les associations dénoncent une augmentation des agressions et le mutisme des élus et de la préfecture. Notre numéro est également disponible à la vente en ligne, sur le site de notre partenaire Via Presse (possibilité d'abonnement numérique).

Au sommaire de ce mois d'avril :
- Covid, violences, réseaux : la prostitution se réorganise à Lyon - Dossier
- Jusqu'où va aller l'idéologie des écolos à Lyon ?
- Emeutes : vers un été brûlant dans les quartiers ?
- Interview d'Emeline Baume, 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bbange le 01/04/2021 à 10:28

Respect a ces travailleuses du sexe, très agréables et respectueuses. En France faudrait rouvrir les bordels comme en Espagne, en suisse et en Allemagne. Ce sera plus sûr pour elles et les clients. J'aimerai bien qu'un jour ce metier soit vu de maniéré plus positive, c'est leur corps c'est leur choix, en suisse les TDS sont reconnus et les gens respectent leur profession que je trouve d'utilité publique

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 01/04/2021 à 09:47

En France nous avons l’art de faire des lois inapplicables...
Mais l’important en fait, c’est de faire des lois!

Signaler Répondre

avatar
ideali69 le 31/03/2021 à 21:30
boubouphile a écrit le 31/03/2021 à 21h22

La prostitution se porte très bien aussi sur les sites de rencontres... en toute discrétion cat beaucoup de clients sont en couple... étonnant que les gestes barrière et le port du masque soient respectés... le virus a de l’avenir !

Exact !
Et même après 19h...

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 31/03/2021 à 21:22

La prostitution se porte très bien aussi sur les sites de rencontres... en toute discrétion cat beaucoup de clients sont en couple... étonnant que les gestes barrière et le port du masque soient respectés... le virus a de l’avenir !

Signaler Répondre

avatar
ideali69 le 31/03/2021 à 19:56
GvtLache a écrit le 31/03/2021 à 14h56

Justement, c'est toute l'hypocrisie de cette loi. Il est interdit d'être client mais il est autorisé d'être vendeur de son corps. Donc rien n'interdit à toutes ces femmes ou hommes de se prostituer.

Cette loi est d'autant plus hypocrite qu'il est très compliqué pour les policiers de prouver l'acte de prostitution. En effet, il faut que ceux-ci soit témoin de l'échange d'argent avant la prestation. Une fois le client rentré dans la camionnette, va prouver qu'il y a eu un échange d'argent ...

Nos lâches gouvernants n'ont pas eu le courage de trancher de manière franche. Soit tout autoriser (et peut être un peu plus encadrer la chose), soit tout interdire. A la place ils ont créé un système idiot qui au final, fait surement plus de mal que de bien à ces femmes/hommes qui se prostituent. Elles/Ils doivent souvent accepter de se cacher à la demande des clients craintifs de se faire attraper, et donc de fait, accepter de se mettre encore plus en danger.

Quand les politiques font de la politique que pour faire de la politique, le résultat n'est jamais bon.
Merci Najat.

J'y suis passé aujourd'hui vers 17h30 (je précise : pour me faire une idée, pas pour consommer) :

Déjà des dizaines de camions garés le long des stades de foot.
Une faune déjà présente....Les clients ne sont pas forcément ceux que vous croyez...La majorité sont des jeunes magrébins en groupe....
Les "filles" sont à moitié à poil et montrant leurs attributs dans le camion, les portes grandes ouvertes sur la route !
Certaines sont mêmes dehors en culotte et les seins à l'air !

J'ai l'esprit très large mais j'ai été choqué de voir ce spectacle alors que des écoles font jouer des petits jeunes de 10 ans au foot tout juste derrière les camions....Incroyable que la ville de Lyon laisse faire cela en pleine journée !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 31/03/2021 à 18:35

les commerces essentiels sont autorisés à rester ouvert....!

Signaler Répondre

avatar
ilias le 31/03/2021 à 16:27

Doucet, en sauveur du petit commerce rac,é décide la végétalisation d'urgence des parkings situés autour du vaccinodrome de Gerland en vue de permettre une meilleurs distanciation physique entre les clients et freiner la propagation du Covid.

Signaler Répondre

avatar
Prof de math' le 31/03/2021 à 15:15

Problème de mathématique du jour:
Question n°1, si un client Lyonnais sur 20 a le covid, et que ces dames font 15 passes par jour 7 jour sur 7, quelle est la probabilité qu'elles soient contaminées, au bout d'une semaine de travail?
Question n°2, quelle est la probabilité pour un client "brave père de famille" d'être à son tour contaminé?
Les bonnes réponses se verront attribuer un bon pour se faire vacciner ;-)
Permettez-moi cette note d'humour noir

Signaler Répondre

avatar
GvtLache le 31/03/2021 à 14:56
ideali69 a écrit le 31/03/2021 à 12h21

La loi française interdit le recours aux services d'une personne qui se prostitue. Le fait d'inciter une personne à se prostituer ou de tirer profit de la prostitution d'un tiers est également interdit.

Partant de ce constat, pourquoi y-a t-il encore des centaines de camions de prostituées à Gerland, et qui plus est en pleine période de couvre feu ?!

Visiblement, tous les égarés de la société ont tous les droits...Seuls les honnetes gens sont là pour se taper dessus et racker.

Pas étonnant que la société Française devienne aigri et égoïste avec ce genre d'exemples....

Justement, c'est toute l'hypocrisie de cette loi. Il est interdit d'être client mais il est autorisé d'être vendeur de son corps. Donc rien n'interdit à toutes ces femmes ou hommes de se prostituer.

Cette loi est d'autant plus hypocrite qu'il est très compliqué pour les policiers de prouver l'acte de prostitution. En effet, il faut que ceux-ci soit témoin de l'échange d'argent avant la prestation. Une fois le client rentré dans la camionnette, va prouver qu'il y a eu un échange d'argent ...

Nos lâches gouvernants n'ont pas eu le courage de trancher de manière franche. Soit tout autoriser (et peut être un peu plus encadrer la chose), soit tout interdire. A la place ils ont créé un système idiot qui au final, fait surement plus de mal que de bien à ces femmes/hommes qui se prostituent. Elles/Ils doivent souvent accepter de se cacher à la demande des clients craintifs de se faire attraper, et donc de fait, accepter de se mettre encore plus en danger.

Quand les politiques font de la politique que pour faire de la politique, le résultat n'est jamais bon.
Merci Najat.

Signaler Répondre

avatar
ideali69 le 31/03/2021 à 12:21

La loi française interdit le recours aux services d'une personne qui se prostitue. Le fait d'inciter une personne à se prostituer ou de tirer profit de la prostitution d'un tiers est également interdit.

Partant de ce constat, pourquoi y-a t-il encore des centaines de camions de prostituées à Gerland, et qui plus est en pleine période de couvre feu ?!

Visiblement, tous les égarés de la société ont tous les droits...Seuls les honnetes gens sont là pour se taper dessus et racker.

Pas étonnant que la société Française devienne aigri et égoïste avec ce genre d'exemples....

Signaler Répondre

avatar
capote le 31/03/2021 à 11:14

Les pastèques genrés/es vont bien trouver une solution à ce machisme, comme pour le Tour de France !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.