Lyon : L214 montre la réalité de l’élevage intensif des poules

Une nouvelle vidéo a été publiée ce jeudi matin par l’association lyonnaise L214. 

Lyon : L214 montre la réalité de l’élevage intensif des poules
DR

Le collectif de défense des animaux épingle cette fois les conditions d'élevages de poules au sol de deux élevages, dans les Côtes d'Armor et en Vendée. Les images, une nouvelle fois très dures, ont été tournées entre septembre 2020 et janvier 2021. On y découvre des poules entassées sur des étagères, sans aucune possibilité de sortir. Les animaux n’ont pas, non plus, de lumière naturelle. Pire, certaines poules en train de mourir ou déjà décédées se font manger par leurs congénères. 

"Le nombre de poules détenues dans ces conditions a doublé en quelques années. Aujourd’hui, 6 millions de poules vivent dans des élevages « au sol » en France. Ce mode d’élevage cause d’importantes souffrances aux poules : stress, promiscuité, faible résistance aux maladies, picage ou cannibalisme, absence de soins aux animaux malades ou blessés" détaille L214.

L'association demande à la grande distribution de cesser de vendre des œufs de code 2, issus d’animaux élevés dans des élevages similaires. L214 souhaite aussi que les consommateurs interpellent directement les acteurs de la grande distribution ainsi que les éleveurs.
 

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
censure le 23/04/2021 à 19:17

Et l'abattage rituel ?

Signaler Répondre

avatar
Présage le 23/04/2021 à 18:26

Continuez d’exploiter et de maltraiter les animaux et la nature à des fins mercantiles mais sa chez que la nature sera toujours plus forte que vous et que des minuscules virus déclencheront de plus en plus d’épidémies

Signaler Répondre

avatar
alain pecheur le 23/04/2021 à 08:04

certains ne savent pas qu'ils sont subventionés par des start up américaines véganistes qui veulent nous faire manger de la viande in vintro

pour ceux qui ont vu le film remarquable "soleil vert" cela doit rappeler des souvenirs.

allez sur internet vous trouverez une foule d'infos sur cette association qui a trouvé ,reconnaissons le, un bon angle d'attaque en dénonçant ces mauvais traitements aux animaux,cela nous touche au coeur,mais c'est aux portefeuilles de certains milliardaires qu'ils trouvent leurs subsides.
https://www.franceinter.fr/derriere-l214-l-ombre-de-la-viande-in-vitro

Signaler Répondre

avatar
Habitant le 23/04/2021 à 07:05

Est-ce qu'un oeuf 0 (bio) n'est forcément pas issue de l'élevage en cage ? Merci

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/04/2021 à 13:17

@radical, vous ecrivez, au nom de L214,
"... Malheureusement comme tous bons activistes écolo, L214 derrière ces dénonciations a juste une vision radicale, à base d'interdits de consommation. En gros il faudrait qu'on soit tous végans. Au final cela décrédibilise leur discours...".

C'est vrai, il devrait être interdit de pouvoir consommer des œufs produit dans de telles conditions.

Est-ce cela le message qui décredibilise L214 ?

Signaler Répondre

avatar
khmers le 22/04/2021 à 12:17
radical a écrit le 22/04/2021 à 11h45

Je suis complètement d'accord avec la dénonciation de la souffrance animale et l'obligation de mettre en place des mesures pour la supprimer ou au moins la réduire très fortement (contrôles vétos, caméras dans les abattoirs, normes sanitaires plus fortes pour l'importation etc...). Actuellement l'Etat rempli très mal son rôle dans se domaine.
Malheureusement comme tous bons activistes écolo, L214 derrière ces dénonciations a juste une vision radicale, à base d'interdits de consommation. En gros il faudrait qu'on soit tous végans. Au final cela décrédibilise leur discours.

"En gros il faudrait qu'on soit tous végans". Au final un nouveau diktat !

Signaler Répondre

avatar
Comme toujours le 22/04/2021 à 11:57

L214 pète, Lyonmag sort le rouleau de papier !!!

Signaler Répondre

avatar
radical le 22/04/2021 à 11:45

Je suis complètement d'accord avec la dénonciation de la souffrance animale et l'obligation de mettre en place des mesures pour la supprimer ou au moins la réduire très fortement (contrôles vétos, caméras dans les abattoirs, normes sanitaires plus fortes pour l'importation etc...). Actuellement l'Etat rempli très mal son rôle dans se domaine.
Malheureusement comme tous bons activistes écolo, L214 derrière ces dénonciations a juste une vision radicale, à base d'interdits de consommation. En gros il faudrait qu'on soit tous végans. Au final cela décrédibilise leur discours.

Signaler Répondre

avatar
MiamMIAM le 22/04/2021 à 10:54

Il faut bien des poulets pour manger les meilleurs kebabs de France !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.