Le centre de pharmacovigilance de Lyon chargé de signaler les effets secondaires du vaccin Janssen

Le centre de pharmacovigilance de Lyon chargé de signaler les effets secondaires du vaccin Janssen
Photo d'illustration- LyonMag

Le centre lyonnais a été choisi par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament.

Depuis lundi dernier, un nouveau vaccin est arrivé à Lyon et partout en France : le vaccin Janssen, des laboratoires Johnson et Johnson. Contrairement aux autres, une seule injection est nécessaire.

Mais à chaque vaccin ses inquiétudes, notamment sur les effets secondaires après l’injection du sérum. Pour essayer de prévenir ces risques, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament a missionné les centres de pharmacovigilance de Lyon, mais aussi de Grenoble.

Ces centres sont chargés de rassembler les données nationales sur les effets secondaires et de les analyser pour voir si ce vaccin pourrait représenter un risque, ou non. C’est avec le même genre d’analyses par exemple que les cas de thromboses avec le vaccin AstraZeneca ont été mis en avant.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zak 10 le 01/05/2021 à 20:06

Dans 10 piges , si vous êtes toujours vivant , on en reparlera des séquelles inéluctables de ces pseudo vaccins , élaborés en , à peine un an ! ????
Il sera trop tard pour geindre .....
Let's see later on in another world ....

Signaler Répondre

avatar
Himmler le 01/05/2021 à 10:33

Oh pauvre de nous si ils ont choisi Lyon alors on est tranquille ne comptez pas sur eux pour faire le bon diagnostic.....

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 01/05/2021 à 08:24
Lagazet a écrit le 30/04/2021 à 18h29

Ma pharmacie m'a dit que ce vaccin était réservé au autres pays hors européens, car pas besoin de faire un rappel .... SURPRISE ! SURPRISE .

"C'est un complot!"

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 30/04/2021 à 18:29

Ma pharmacie m'a dit que ce vaccin était réservé au autres pays hors européens, car pas besoin de faire un rappel .... SURPRISE ! SURPRISE .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.