Lyon : à quoi va servir le partenariat entre le musée du Louvre et Lugdunum ?

Lyon : à quoi va servir le partenariat entre le musée du Louvre et Lugdunum ?
LyonMag

Le président-directeur du plus grand musée au monde était en déplacement dans le 5e arrondissement de Lyon ce vendredi.

Jean-Luc Martinez, "patron" du Louvre, est venu officialiser la signature d'un partenariat entre son établissement et celui de Claire Iselin, directrice de "LUGDUNUM - musée et théâtres romains". 

Sous l'égide de Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et de son vice-président à la Culture, Cédric Van Styvendael, les deux alliés se sont accordés sur les termes de cet engagement mutuel. Il permettra notamment de procéder à des échanges d'oeuvres et de compétences scientifiques entre les deux institutions. Seront également possibles la mise en place de projets en commun, tels que des restaurations d'oeuvres ou des expositions coordonnées.

Le Louvre a "beaucoup à apprendre" de Lyon

Il ne faut pas voir ce rapprochement comme une tentative parisienne d'étendre son emprise sur les acteurs de la culture et de l'archéologie en France. Jean-Luc Martinez l'a rappelé à son auditoire, "il faut mesurer la célébrité que LUGDUNUM a dans le monde : on se rapproche du Museum of Modern Art de New York !". "Nous avons beaucoup à apprendre de ce musée", a-t-il ajouté.

Il est donc bien question d'échanges bilatéraux. "Ici, l'actualité archéologique est immense (...) le Louvre a besoin de ça. A Paris nous ne faisons pas ce travail de recherche (en ce qui concerne la civilisation gallo-romaine, ndlr), c'est en région qu'elle se fait", a conclu le président-directeur du Louvre. Quant aux bénéfices lyonnais, ce partenariat permettra au musée gallo-romain "d'arriver à attirer plus de monde, alors qu'il a besoin d'un second souffle", a déclaré Bruno Bernard.

"En ce moment, vous pouvez par exemple voir à Lyon un buste de l'empereur Caracalla et une statue de Diane chasseresse : ce sont deux dépôts du musée de Louvre", a montré Claire Iselin pour appuyer l'importance de cette collaboration.

Actuellement, le musée propose une exposition dédiée à l'alimentation des Romains en Gaule. A la rentrée, ce sera au tour du thème du "pouvoir" d'être à l'honneur. Le musée du Louvre prêtera à Lyon une statue d'Auguste et de sa femme Livie pour l'occasion.

L.M.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yo le 12/06/2021 à 13:56
éclodo a écrit le 12/06/2021 à 09h32

Miracle, Bernard a mis un costard pour cette occasion. Bon il a toujours sa chemise de la halle aux vêtements, mais il a fait l'effort de se peigner. Ca vous change un homme. Il devrait envoyer une photo à l'ambassadeur d'Allemagne.

On ne voit malheureusement pas l'état de ses pompes ! C'étaient celles toutes bousillées qui ne ressemblent plus à rien ?

Signaler Répondre

avatar
éclodo le 12/06/2021 à 09:32

Miracle, Bernard a mis un costard pour cette occasion. Bon il a toujours sa chemise de la halle aux vêtements, mais il a fait l'effort de se peigner. Ca vous change un homme. Il devrait envoyer une photo à l'ambassadeur d'Allemagne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.