Pass sanitaire dans les restaurants à Lyon : derniers contrôles avant les sanctions

Pass sanitaire dans les restaurants à Lyon : derniers contrôles avant les sanctions
Un policier contrôle les pass sanitaire de deux clients d'un restaurant du Vieux-Lyon - LyonMag

Tout cela avait une allure de répétition générale.

Ce vendredi soir, le sous-préfet Jean-Daniel Montet-Jourdran a dirigé une opération de contrôle de pass sanitaire "pédagogique" dans le 5e arrondissement de Lyon. L’ambiance était festive dans la rue Saint-Jean. Des musiciens accompagnaient les touristes qui battaient le pavé en cette chaude soirée estivale. Les terrasses des bars et restaurants n’étaient pas pleines, mais la joie et la bonne humeur des présents comblaient l’espace vide.

Et soudainement, aux alentours de 22h, une équipe d’une dizaine de policiers débarque dans la rue pour contrôler inopinément clients et restaurateurs. "L’objectif de cette opération est de voir comment les choses se passent, comment les gérants s’organisent, avoir un échange constructif avec eux", assure Jean-Daniel Montet-Jourdran. Car la "semaine de rodage" ne prendra fin que lundi et les sanctions ne sont pas encore à l’ordre du jour.

Les choses se passent bien pour la visite du premier établissement, la brasserie Gabriel. Le patron discute longuement avec le sous-préfet et les deux personnages semblent apprendre l’un de l’autre. "J’avais des doutes, mais très sincèrement, ça se passe bien", déclare le professionnel qui a chargé un employé de contrôler les pass à l’entrée du restaurant. Ce dernier a "vraiment envie de tout faire pour sortir de cette crise".

Ses clients sont eux aussi contrôlés pour la première fois. Les policiers vont de table en table pour scanner les QR codes et vérifier l’identité des propriétaires. En cinq secondes chrono, l’affaire est pliée et les gens peuvent retourner à leur diner. "C’est un peu angoissant mais ça va, c’est normal et il faut le faire pour s’en sortir", témoigne un groupe de consommateurs, tous en règle. "On sait s’adapter pour faire de la pédagogie et les gens sont compréhensifs", salue un membre des forces de l’ordre.

Même déroulé pour la visite du second établissement. Un client, bien qu’un peu éméché, avoue même que les contrôles "font du bien, on se sent plus en sécurité et on a moins peur d’attraper le Covid". Jean-Daniel Montet-Jourdran prend aussi la température auprès des policiers. Tous ont la volonté d’optimiser le système.

"On aime avoir de l'intimité quand on est à table"

Les minutes passent, tout comme les contrôles qui se déroulent sans accroc. Un client en train de manger interpelle la presse pour y aller de son témoignage. "Le fait de présenter mon pass sanitaire au restaurateur ne me dérange absolument pas. Mais je trouve les contrôles de police un peu intrusifs. On aime avoir de l’intimité quand on est à table", déplore-t-il.

L’opération est presque terminée et il faut avouer que c’est une réussite. Tout le monde est en règle. Un dernier restaurateur semble un peu dérangé. "On s’y attendait. On applique la consigne parce qu’on n'a pas le choix mais ça nous fait une vraie surcharge de travail. Et c’est d’autant plus difficile à gérer qu’on manque de personnel : beaucoup ont quitté la profession à cause du Covid", s’attriste-t-il.

Il est presque 23h et la police s’apprête à quitter les lieux. L’occasion pour le sous-préfet Montet-Jourdran de rappeler que le rodage se termine lundi. Dès la semaine prochaine, la présentation d’un pass frauduleux (emprunté à un tiers) sera passible d'une amende initiale de 135 euros, allant jusqu’à 3750 euros en cas de récidives rapprochées. Pour les restaurateurs qui ne joueraient pas le jeu, les forces de l’ordre éditeront en premier lieu une mise en demeure pour qu’il se conforme à la loi. S’il ne le fait pas, il risque un an d’emprisonnement et 9000 euros d’amende.

L.M.

0-50 sur 61 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yo le 20/08/2021 à 20:53
Résistance ! a écrit le 20/08/2021 à 19h38

Regardez bien ses photos et, pour une fois, arrêter d'être des moutons lobotomisés par BFMTV.

Réfléchissez sur les notions de liberté, de surveillance, de flicage, de dignité humaine...

Relisez 1984 de George Orwell !

La situation est grave.

Et ben casse toi dans un pays démocratique alors !

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 20/08/2021 à 20:44
ttKC69 a écrit le 20/08/2021 à 20h30

C'est surtout que si vous allez visiter quelqu'un à l'hôpital, vous risquez de rencontrer des personnes fragiles.
Sur ces personnes, le covid risque d'avoir plus de conséquences que sur les prisonniers, qui sont en général jeunes et en bonne santé.

Ludo en étant vacciné ne sommes nous pas toujours contagieux ?

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 20/08/2021 à 20:30
christophe-B a écrit le 15/08/2021 à 09h15

J'ai appris que visiter quelqu'un en prison était de première nécessité. En effet le pass n'est pas exigé dans ce cas là, mais visiter son enfant ou son parent mourant à l'hôpital ou même se faire soigner pour une maladie grave est moins important car le pass est obligatoire dans ces cas là. J'imagine que c'est dupont moretti qui a dû faire pression!

C'est surtout que si vous allez visiter quelqu'un à l'hôpital, vous risquez de rencontrer des personnes fragiles.
Sur ces personnes, le covid risque d'avoir plus de conséquences que sur les prisonniers, qui sont en général jeunes et en bonne santé.

Signaler Répondre

avatar
Résistance ! le 20/08/2021 à 19:38

Regardez bien ses photos et, pour une fois, arrêter d'être des moutons lobotomisés par BFMTV.

Réfléchissez sur les notions de liberté, de surveillance, de flicage, de dignité humaine...

Relisez 1984 de George Orwell !

La situation est grave.

Signaler Répondre

avatar
LyonBeauf le 15/08/2021 à 16:04
Herardox a écrit le 15/08/2021 à 03h33

Y t il les mêmes contrôles de police dans les kebabs de Vaulx en Velin, Venissieux, La Duchère, Rillieux la Pape?

Et même dans le Kebab et/ou Pizzéria en bas de chez toi.... Sauf que le sous préfet n'est pas présent pour la photo !
Par contre ton sang bleu fait tache....

Signaler Répondre

avatar
Bah oui le 15/08/2021 à 12:19
Herardox a écrit le 15/08/2021 à 03h33

Y t il les mêmes contrôles de police dans les kebabs de Vaulx en Velin, Venissieux, La Duchère, Rillieux la Pape?

Bah oui réfléchi 2 minute Facho va … on c’est très bien pourquoi tu dis sa

Signaler Répondre

avatar
Herardox le 15/08/2021 à 12:13
Yatilunpilotedanslavion a écrit le 15/08/2021 à 10h11

Mais comment pouvez-vous comparer de telles situations. Vous n'allez pas finir en camp de concentration !!!! Mais quel irrespect !!!!!

Malheureusement, il faut vous rendre à l'évidence: la France n'a pas connu de telles privations de libertés fondamentales depuis 1944. Et certes les malpensants (ceux qui ne pensent pas comme Macron-Veran) n'iront pas en camps de concentration mais ils subiront une mort sociale et la curée des medias aux ordres s'ils sont des figures connues. Si vous ne voyez pas ce qui se passe dans ce pays, c'est que vous êtes vraiment aveugle

Signaler Répondre

avatar
Yatilunpilotedanslavion le 15/08/2021 à 10:11
Doud a écrit le 15/08/2021 à 08h42

ein reich ! ein volk ! ein führer !...

Pour fluidifier les contrôles... pourquoi pas un signe cousu sur le vêtement ? pendant qu' on y est...

Mais comment pouvez-vous comparer de telles situations. Vous n'allez pas finir en camp de concentration !!!! Mais quel irrespect !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 15/08/2021 à 09:25
2collines a écrit le 15/08/2021 à 08h59

"Discours de la servitude moderne" d'Etienne de la Boétie, un texte de plus de 400 ans qui n'a pas pris une ride.
Il faut une certaine dose de résignation pour accepter que la police vienne au milieu d'un repas superviser votre inconsistant moment de gloutonnerie.
La société du plaisir et du spectacle imposée depuis 40 ans a enfanté des citoyens vides et insipides, stimulés par des chimères qui assèchent tout ennoblissement de leur conscience.

Le bon côté c'est que cette crise aura permis une prise de conscience.

Rien n'est acquis même pas notre liberté. Revenir aux fondamentaux est salutaire dans notre sociétés qui parfois part à la dérive.

Signaler Répondre

avatar
gb05 le 15/08/2021 à 09:24

Ces photos, quoiqu'on en dise, ne rappellent pas les meilleurs moments de notre histoire, contrôle à tout va , double sentiment d'insécurité : d'une part la petite et moyenne délinquance que nos gouvernants laissent filer, excuse et ne réprime pas, d'autre part le citoyen lambda, reprimable/monetisable a souhait .
D'ailleurs une grosse partie des efforts de ceux qui se croient élus démocratiquement et ne sont en fait que des outils du CAC40, portent principalement sur les radars et tout ce qui peut être automatisé pour pomper le manant et le culpabiliser.
Bientôt la police dans nos lits pour verbaliser si l'on ne prend pas de masque pour faire l'amour....
Où en est on des trains ?

Signaler Répondre

avatar
christophe-B le 15/08/2021 à 09:15

J'ai appris que visiter quelqu'un en prison était de première nécessité. En effet le pass n'est pas exigé dans ce cas là, mais visiter son enfant ou son parent mourant à l'hôpital ou même se faire soigner pour une maladie grave est moins important car le pass est obligatoire dans ces cas là. J'imagine que c'est dupont moretti qui a dû faire pression!

Signaler Répondre

avatar
2collines le 15/08/2021 à 08:59

"Discours de la servitude moderne" d'Etienne de la Boétie, un texte de plus de 400 ans qui n'a pas pris une ride.
Il faut une certaine dose de résignation pour accepter que la police vienne au milieu d'un repas superviser votre inconsistant moment de gloutonnerie.
La société du plaisir et du spectacle imposée depuis 40 ans a enfanté des citoyens vides et insipides, stimulés par des chimères qui assèchent tout ennoblissement de leur conscience.

Signaler Répondre

avatar
Doud le 15/08/2021 à 08:42

ein reich ! ein volk ! ein führer !...

Pour fluidifier les contrôles... pourquoi pas un signe cousu sur le vêtement ? pendant qu' on y est...

Signaler Répondre

avatar
Abyssal le 15/08/2021 à 06:46
Papich a écrit le 14/08/2021 à 17h13

Et dans ton EPHAD, ils te demandent le PASS sanitaire ? Pas de PASS , pas de pâte de fruit ce soir ? Mdr.

A votre avis, en confrontant ainsi les deux commentaires, lequel de vous deux, vous-même ou de votre interlocuteur/trice, a l’air d’un abruti fini ?

Merci pour la démonstration.

Signaler Répondre

avatar
Herardox le 15/08/2021 à 03:33

Y t il les mêmes contrôles de police dans les kebabs de Vaulx en Velin, Venissieux, La Duchère, Rillieux la Pape?

Signaler Répondre

avatar
ano le 15/08/2021 à 02:09

pourquoi j'ai limpression que je suis la seule à qui ça choque!!! non mais serieux, des flics qui vous contrôlent pendant un repas? mon.dieu!!!! et des personnes trouvent ça normal et se sentent même en sécurité ??!!! non mais allo??? vous fumez quoi? ma liberté c'est que je sacrifierai ma vie en refusant ce putain de vaccin! cest soit je détruis ma santé et celle de mes enfants soit je l'accepte pour un resto ou un ciné ??? le choix est vite vu! je ne me soumettrai jamais! cest mon corps et.ma vie, ça n'appartient ni à Macron ni à son pote illuminé Jacques attali!!!

Signaler Répondre

avatar
Bosseur 69 le 15/08/2021 à 00:20
Ves a écrit le 14/08/2021 à 23h26

Des contrôles pour verbaliser les gens bien solvable.
Faut bien tapper dans le portefeuille de ce qui boss!
Et les contrôles à la guillotiere on ferme pas le marché clandestin la ba ?
2 collègue se sont fait pété les camions cette année pas de caméras mais y a des sous pour les radars .
Et il se font volé par ceux qui paye Avec leurs charge arrêter de faire chier les gens qui bossent.( je parles pas de policiers mais des politiques qui donne ces ordres)
les restaurateurs on asser ramassé.
On rentre dans une belle dictature pauvre France.

Oui et ça va mal finir...

Signaler Répondre

avatar
Ves le 14/08/2021 à 23:26

Des contrôles pour verbaliser les gens bien solvable.
Faut bien tapper dans le portefeuille de ce qui boss!
Et les contrôles à la guillotiere on ferme pas le marché clandestin la ba ?
2 collègue se sont fait pété les camions cette année pas de caméras mais y a des sous pour les radars .
Et il se font volé par ceux qui paye Avec leurs charge arrêter de faire chier les gens qui bossent.( je parles pas de policiers mais des politiques qui donne ces ordres)
les restaurateurs on asser ramassé.
On rentre dans une belle dictature pauvre France.

Signaler Répondre

avatar
Nodevmomo le 14/08/2021 à 22:47
Affichage a écrit le 14/08/2021 à 10h47

Il est indispensable que les policiers affichent leur QR Code de passe sanitaire sur leur tenue ; Il est inenvisageable que les policiers ne soient pas eux mêmes vaccinés double dose.

Tu veux pas leur adresse aussi?

Signaler Répondre

avatar
Jean-olivier le 14/08/2021 à 22:25

C'est lamentable !
J'ai fait une seule fois le test pcr. Je ne recommencerai plus.
Je vais m'adapter en attendant la fin de ce pass. Espérons qu'il ne s'installe pas.
Je suis complètement ému et bouleversé de connaître ça à mes 55 ans.
Mes parents me parlaient des contrôles du soir en temps de guerre, cela me fait penser à ça.
Quelle tristesse avec ce gouvernement incapable de gérer la crise sanitaire autrement que par la répression. Je ne me vaccinerai pas et j'emmerde ceux qui pensent que je suis un danger pour les autres.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 14/08/2021 à 22:14
bolkian a écrit le 14/08/2021 à 22h11

Rassurez-vous, j'ai fait le test ! Je veux dire de négocier votre place directement avec le service. Aucun problème, la loi n'ayant plus aucune logique, du moins auprès du bas peuple, une forme d'adaptabilité commence à émerger. Si vous n'avez pas très envie d'enrichir un milliardaire avec ce qui est préconisé par le système, vous pouvez obtenir un résultat identique auprès de celui qui ne gagne pas sa vie correctement. 0

Ah ouais tu rigoles pas toi....

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 14/08/2021 à 22:11

Rassurez-vous, j'ai fait le test ! Je veux dire de négocier votre place directement avec le service. Aucun problème, la loi n'ayant plus aucune logique, du moins auprès du bas peuple, une forme d'adaptabilité commence à émerger. Si vous n'avez pas très envie d'enrichir un milliardaire avec ce qui est préconisé par le système, vous pouvez obtenir un résultat identique auprès de celui qui ne gagne pas sa vie correctement. 0

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 14/08/2021 à 22:08
Ludo a écrit le 14/08/2021 à 21h28

Je suis vacciné mais je n'irais pas au resto pour me faire contrôler par la police ca ressemble plus à la cantine d'une prison qu'à un resto

Y'a pas de cantine en prison, les mecs mangent en cellules.
C'est pas l'Amérique ici...

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 14/08/2021 à 21:28

Je suis vacciné mais je n'irais pas au resto pour me faire contrôler par la police ca ressemble plus à la cantine d'une prison qu'à un resto

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 14/08/2021 à 20:06
Papich a écrit le 14/08/2021 à 17h13

Et dans ton EPHAD, ils te demandent le PASS sanitaire ? Pas de PASS , pas de pâte de fruit ce soir ? Mdr.

Il devrait être interdit et considéré comme un délit d’être aussi stupide et surtout de l’afficher c’est un attentat à l’intelligence, juste votre mdr donne le cafard

Signaler Répondre

avatar
oxymore le 14/08/2021 à 17:36
Altha a écrit le 14/08/2021 à 15h57

Tout a fait daccord depuis le 9 juin jours de réouverture ça a jamais déranger un client d être servi par qqun de non vax alors la l autre elle râle sachant que vacciné tu peu le transmettre alors les personne les plus sur sont les personnes qui font des pcr tout les 3 jours moi cuisinier j n serai pas vax et hors de question un pass sanitaire ne prouve en rien que tu n a pas le covid

et en français, ça donne quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Papich le 14/08/2021 à 17:13
Mouhaha 0,001 a écrit le 14/08/2021 à 17h03

Intéressant ces commentaires, les gens préfèrent le flicage et la soumission volontaire aux réseaux sociaux ou tt le monde étale sa vie, ils préfèrent donner volontairement toutes les données privées qui les concernent, être geolocalisé écouté traqué, piratage de leurs données de leurs photos et ensuite hurler dictature flicage eux qui ne connaissent ni la dictature ni les brimades ou tortures, le luxe de ceux qui vivent en démocratie, les enfants gâtés des pays riches qui refusent les vaccins VS ceux qui dans les pays pauvres descendent dans la rue pour avoir un vaccin, un vaccin pour survivre et travailler et ici ils nous font des cacas nerveux pour aller au resto, incroyable :-)

Et dans ton EPHAD, ils te demandent le PASS sanitaire ? Pas de PASS , pas de pâte de fruit ce soir ? Mdr.

Signaler Répondre

avatar
La police de la pensée unique. le 14/08/2021 à 17:05
Affichage a écrit le 14/08/2021 à 10h47

Il est indispensable que les policiers affichent leur QR Code de passe sanitaire sur leur tenue ; Il est inenvisageable que les policiers ne soient pas eux mêmes vaccinés double dose.

Le DUCHÉ ne veut pas se mettre la police a dos , déjà qu’il a 70/100 des français contre ce gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 14/08/2021 à 17:03
Mouchette a écrit le 14/08/2021 à 14h22

Jusqu'à quand va t'on avoir à faire à cette atmosphère de flicage à outrance, frôlant la tyrannie , pour des citoyens qui n'ont rien à ce reprocher ?

Intéressant ces commentaires, les gens préfèrent le flicage et la soumission volontaire aux réseaux sociaux ou tt le monde étale sa vie, ils préfèrent donner volontairement toutes les données privées qui les concernent, être geolocalisé écouté traqué, piratage de leurs données de leurs photos et ensuite hurler dictature flicage eux qui ne connaissent ni la dictature ni les brimades ou tortures, le luxe de ceux qui vivent en démocratie, les enfants gâtés des pays riches qui refusent les vaccins VS ceux qui dans les pays pauvres descendent dans la rue pour avoir un vaccin, un vaccin pour survivre et travailler et ici ils nous font des cacas nerveux pour aller au resto, incroyable :-)

Signaler Répondre

avatar
La gestapo des restos. le 14/08/2021 à 16:56

Un tableau qui ne donne à Personne l’envie de se détendre à la table d’un restaurant. Même gratuit , je n’irai pas , c’est pour dire.

Signaler Répondre

avatar
Ptiflo le 14/08/2021 à 16:06

Honteux de voir ça... Ils ont que ça à foutre sérieux au lieu de cassé les couilles au client et restaurant il ferait mieux de s'occuper du bordel dans les quartiers mais c'est sur ça rapporte moins d'argent et puis les mecs ne se laissent pas faire.... Et le pire c'est qu'il sont fier de faire ça tt un cinéma devant les caméra... Guignol

Signaler Répondre

avatar
Altha le 14/08/2021 à 15:57
Squadrista a écrit le 14/08/2021 à 13h28

Buvez le café chez vous au lieu d'embêter les gens qui travaillent, espèce de huître

Tout a fait daccord depuis le 9 juin jours de réouverture ça a jamais déranger un client d être servi par qqun de non vax alors la l autre elle râle sachant que vacciné tu peu le transmettre alors les personne les plus sur sont les personnes qui font des pcr tout les 3 jours moi cuisinier j n serai pas vax et hors de question un pass sanitaire ne prouve en rien que tu n a pas le covid

Signaler Répondre

avatar
LyonBeauf le 14/08/2021 à 14:39
pode a écrit le 14/08/2021 à 13h55

il s'agit d'une égalité de droits devant la loi... c'est à dire que la serveuse, si elle mange dans le resto d'à côté devra aussi présenter son passe et que le client, s'il était serveur par ailleurs aurait eu jusqu'au 30 aout pour se faire vacciner...

il ne s'agit pas d'une égalité absolue et permanente, qui serait déjà faussée puisque dans la situation en question nous avons un échange entre une salarié et un client, deux statuts très différents !

Donc la loi m'autorise aussi à exiger son QR Code puisque je n'ai aucun lien de subordination envers cette personne.
La loi on peux la lire de différentes manières.... suivant où on se place !
Monsieur semble être pro du droit, mais il regarde juste droit devant (voir seulement au bout du dogt qui lui montre la direction à suivre).

Signaler Répondre

avatar
Mouchette le 14/08/2021 à 14:22

Jusqu'à quand va t'on avoir à faire à cette atmosphère de flicage à outrance, frôlant la tyrannie , pour des citoyens qui n'ont rien à ce reprocher ?

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 14/08/2021 à 14:21
mouchette a écrit le 14/08/2021 à 13h43

Quelle HONTE de voir ces photos , et ces policiers contôler les papiers , c'est tout simplement une DESCENTE DE POLICE .. Réservée aux malfrats .. Navarro , il y a longtemps que c'est fini .

le ridicule ne tue pas

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 14/08/2021 à 14:19
pode a écrit le 14/08/2021 à 13h55

il s'agit d'une égalité de droits devant la loi... c'est à dire que la serveuse, si elle mange dans le resto d'à côté devra aussi présenter son passe et que le client, s'il était serveur par ailleurs aurait eu jusqu'au 30 aout pour se faire vacciner...

il ne s'agit pas d'une égalité absolue et permanente, qui serait déjà faussée puisque dans la situation en question nous avons un échange entre une salarié et un client, deux statuts très différents !

C'est un bluff le coup du 30 aout. Seule la médecine du travail peut statuer sur la question. Il n'y a pas d'autre base légale.
Et comme nul ne peut être licencié sur motif médical, et la vaccination en fait partie, c'est illégal... nul n'est tenu de présenter son carnet de santé au boulot.
A moins de considérer la non-vaccination comme handicap ou motif d'arrêt de travail... et de verser les alloc qui vont avec au passage... c'est soit un bluff qui promet de belles heures aux prud'hommes, soit une perche en prévision d'une réforme du droit du travail.

Signaler Répondre

avatar
Danieldu69 le 14/08/2021 à 14:14

Il y a des points de deal permanents au tonkin et a charpennes dans la voie publique mais on préfère contrôler les personnes qui ne représentent aucun danger.

Signaler Répondre

avatar
pode le 14/08/2021 à 13:55
LyonBeauf a écrit le 14/08/2021 à 13h17

Egalité ? Egalité comme inscrit dans la constitution ....
Pourquoi cette différence de statut... Qui a créé ce clivage d'un genre nuveau.
Puis arrêtez cette hypocrisie en se réfugiant une date et rien empêche cette "pauvre serveuse" sur la finalité de son emploi.
Continuons à nous fliquer les uns les autres et tout ira pour le mieux dans "le meilleur des monde"....

il s'agit d'une égalité de droits devant la loi... c'est à dire que la serveuse, si elle mange dans le resto d'à côté devra aussi présenter son passe et que le client, s'il était serveur par ailleurs aurait eu jusqu'au 30 aout pour se faire vacciner...

il ne s'agit pas d'une égalité absolue et permanente, qui serait déjà faussée puisque dans la situation en question nous avons un échange entre une salarié et un client, deux statuts très différents !

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 14/08/2021 à 13:47
le vieux lutin bougon a écrit le 14/08/2021 à 10h37

Ce vendredi matin, avec mon épouse nous voulions boire un café en terrasse à la BRASSERIE DU THEATRE à VILLEURBANNE. Nous commandons 2 cafés et un verre d'eau. La serveuse nous demande notre pass sanitaire que lui présentons naturellement puisqu'il est demandé partout, ou presque. Elle effectue le contrôle de visu sans même scanner nos QR CODE. Je lui demande de voir le sien. Elle me répond que le personnel des débits de boissons à jusqu'au 30 Aout pour être vacciné et qu'elle n'a pas à me présenter son pass. Sur ce , je lui demande "comment puis je être sûr que vous n'avez pas a pas la covid". Réponse : Mais Monsieur , je suis vaccinée. Bien Madame , prouvez le moi comme je vous prouve que je le suis. C'est pas compliqué. Elle me rétorque que ça la saoule et refuse de nous servir nos cafés. Je n'ai pas envenimé la situation en lui disant que le masque se porte sur le nez et non pas sur la lèvre inférieure, comme elle l'avait. A mon sens , une personne qui contrôle nos pass sanitaire doit être en mesure de présenter le sien. C'est comme un policier ou un gendarme qui procède au contrôle de votre identité doit être en mesure de vous présenter , sur votre demande, sa carte professionnelle.

Monsieur ! vous avez totalement raison , les descentes de polices, c'est pour les malfrats , et ceux qui ont quelques choses à se reprocher , C'est honteux ...

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 14/08/2021 à 13:43
Un vrai lourd a écrit le 14/08/2021 à 11h57

Ah ouai niveau lourdeur vs etes pas mal. Et qd la police contrôle vos papiers vous leur demandez les leurs? Pauvre serveuse de tomber sur des gens cme vous.

Quelle HONTE de voir ces photos , et ces policiers contôler les papiers , c'est tout simplement une DESCENTE DE POLICE .. Réservée aux malfrats .. Navarro , il y a longtemps que c'est fini .

Signaler Répondre

avatar
Moije le 14/08/2021 à 13:39
LucdeVilleurbanne a écrit le 14/08/2021 à 12h27

Bonjour, on attend toujours la police dans nos quartiers ainsi que le prefet.

Nous aussi

Signaler Répondre

avatar
Squadrista le 14/08/2021 à 13:28
le vieux lutin bougon a écrit le 14/08/2021 à 10h37

Ce vendredi matin, avec mon épouse nous voulions boire un café en terrasse à la BRASSERIE DU THEATRE à VILLEURBANNE. Nous commandons 2 cafés et un verre d'eau. La serveuse nous demande notre pass sanitaire que lui présentons naturellement puisqu'il est demandé partout, ou presque. Elle effectue le contrôle de visu sans même scanner nos QR CODE. Je lui demande de voir le sien. Elle me répond que le personnel des débits de boissons à jusqu'au 30 Aout pour être vacciné et qu'elle n'a pas à me présenter son pass. Sur ce , je lui demande "comment puis je être sûr que vous n'avez pas a pas la covid". Réponse : Mais Monsieur , je suis vaccinée. Bien Madame , prouvez le moi comme je vous prouve que je le suis. C'est pas compliqué. Elle me rétorque que ça la saoule et refuse de nous servir nos cafés. Je n'ai pas envenimé la situation en lui disant que le masque se porte sur le nez et non pas sur la lèvre inférieure, comme elle l'avait. A mon sens , une personne qui contrôle nos pass sanitaire doit être en mesure de présenter le sien. C'est comme un policier ou un gendarme qui procède au contrôle de votre identité doit être en mesure de vous présenter , sur votre demande, sa carte professionnelle.

Buvez le café chez vous au lieu d'embêter les gens qui travaillent, espèce de huître

Signaler Répondre

avatar
LucdeVilleurbanne le 14/08/2021 à 13:24

Pendant ce temps là, il font semblant de ne pas voir les rodéos sous leurs fenêtres. Quelle lâcheté du préfet..

Signaler Répondre

avatar
LyonBeauf le 14/08/2021 à 13:22

De mieux en mieux ;-)
Pass sanitaire à Lyon : un bug national perturbe la délivrance de QR codes dans les pharmacies....

Signaler Répondre

avatar
LyonBeauf le 14/08/2021 à 13:17
blodie0001 a écrit le 14/08/2021 à 12h15

Pour le masque je l'accorde, elle avait tord de ne pas le porter convenablement. Mais concernant le passe sanitaire, elle a raison: les professionnels ont jusqu'au 30 août pour le présenter.
Le gouvernement a donné 1 mois et demi à des millions de personnes pour avoir les 2 doses+7 jours, avec les difficultés pour prendre un rdv rien que pour la 1ere dose, rien d'etonnant à ce que des personnes ne soit pas encore à jour dans leur vaccination.
Vous ne pouvez pas demandé à ces millions de personnes d'arrêter de travailler alors qu'ils sont légalement dans les temps.
Aussi, l'exigence du pass sanitaire est pour les clients. Le gouvernement a demandé aux restaurateurs ce contrôle des clients. Rien ne vous donne le droit, en tant que client, d'exiger le pass des professionnels. Laissez la police effectué ces contrôles. Si vous trouver ça injuste, allez vous plaindre à qui de droit ou partez de l'établissement. Ne rendez pas les choses plus difficiles.
Plus d'1 an sans pass sanitaire et aucun problème pour se faire servir un café par des gens dont nous ignorions si ils etaient malades ou pas. Pourquoi maintenant cela poserait il probleme? Cela prouve que votre demande du pass de cette serveuse est uniquement dû à un sentiment d'injustice parce qu'ils vous l'on exiger, et non pas " pour raison de securité sanitaire". N'oubliez pas qu'ils ne le font pas par gaieté de coeur mais parce qu'ils peuvent finir en prison et payer une amende et si ils ne le font pas.

Egalité ? Egalité comme inscrit dans la constitution ....
Pourquoi cette différence de statut... Qui a créé ce clivage d'un genre nuveau.
Puis arrêtez cette hypocrisie en se réfugiant une date et rien empêche cette "pauvre serveuse" sur la finalité de son emploi.
Continuons à nous fliquer les uns les autres et tout ira pour le mieux dans "le meilleur des monde"....

Signaler Répondre

avatar
Allonzenfants le 14/08/2021 à 12:57
l’horreur totale a écrit le 14/08/2021 à 12h35

Se faire controler à table !!! La honte pour les policiers de faire cela alors que la delinquance est en roue libre... Moi à leur place j’aurais refusé et je me mettrai en arrêt maladie pour depression ! J’aurais laissé la prefecture se demerder avec ses ordres loufoques ! En tout cas je suis pas prete de retourner au resto dans ce monde de taré

« Horreur » + « totale »
Ah ouais quand-même… Heureusement, l’implacable citoyen français ne recule devant rien face à cette « horreur totale » : il ira jusqu’à se priver de restau ! Tin tin tin !!!

Signaler Répondre

avatar
Chambre de commerce fermée le 14/08/2021 à 12:51
l’horreur totale a écrit le 14/08/2021 à 12h35

Se faire controler à table !!! La honte pour les policiers de faire cela alors que la delinquance est en roue libre... Moi à leur place j’aurais refusé et je me mettrai en arrêt maladie pour depression ! J’aurais laissé la prefecture se demerder avec ses ordres loufoques ! En tout cas je suis pas prete de retourner au resto dans ce monde de taré

Je vous rassures , beaucoup d’entres eux vont déposer prochainement le bilan , fautes de clientèle , celle qui dépense, celle des épicuriens qui aujourd’hui s’invitent les uns et les autres MAIS plus au restaurant . Il ne leur reste que les mangeurs de salades à l’eau plate , serveur, l’addition Svp , mdr.

Signaler Répondre

avatar
l’horreur totale le 14/08/2021 à 12:35

Se faire controler à table !!! La honte pour les policiers de faire cela alors que la delinquance est en roue libre... Moi à leur place j’aurais refusé et je me mettrai en arrêt maladie pour depression ! J’aurais laissé la prefecture se demerder avec ses ordres loufoques ! En tout cas je suis pas prete de retourner au resto dans ce monde de taré

Signaler Répondre

avatar
Tant pis le 14/08/2021 à 12:28

Ca ne donne vraiment pas envie d'aller au restaurant.

Signaler Répondre

avatar
LucdeVilleurbanne le 14/08/2021 à 12:27

Bonjour, on attend toujours la police dans nos quartiers ainsi que le prefet.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.