Obligation vaccinale : une grève des pompiers de Lyon jusqu'en novembre ?

Obligation vaccinale : une grève des pompiers de Lyon jusqu'en novembre ?
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi matin, la Cour européenne des Droits de l'Homme rejetait la requête du syndicat SUD.

Avec 672 pompiers (et quelques soignants), il espérait obtenir la suspension de l'obligation vaccinale pour les soldats du feu.

Face à ce revers, le syndicat a annoncé dans un communiqué de presse sa décision de poursuivre la procédure "jusqu'à épuisement de l'ensemble des voies de recours auprès du gendarme de l'Europe". Mais aussi de faire pression sur sa hiérarchie et le ministère de l'Intérieur en déposant un préavis de grève.

Ce dernier débutera ce samedi et se terminera... le 15 novembre. Durant deux mois et demi, les pompiers de Lyon, mais aussi de toute la France et des DOM-TOM sont appelés à cesser le travail "afin de protéger les agents non-vaccinés qui risquent aujourd’hui la suspension de leur engagement".

Un préavis rédigé par le pompier lyonnais Rémy Chabbouh, devenu secrétaire général de Sud, et envoyé à Gérald Darmanin.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ah, ah, ah... le 29/08/2021 à 19:42
Alicia a écrit le 28/08/2021 à 14h02

Tu devrais venir avec moi en réanimation ...

Tu verras les gens sans antécédents !
Mais non vaccinés ...

Et puis t'étais où pour les 3 vagues précédentes ?

On aurait bien eu besoin de toi pour nous aider à transférer les nombreux patients à la morgue

Encore un roquet de BFMTV !

Signaler Répondre

avatar
Alicia le 28/08/2021 à 14:02
Toto6547 a écrit le 26/08/2021 à 07h09

Ignare. Ils ont pris sur eux pour vacciner les profils à risque (âgés et handicapés notamment). Un sportif de 20 ans à plus de risque d'aller à l'hôpital à cause du vaccin que du virus.

Tu devrais venir avec moi en réanimation ...

Tu verras les gens sans antécédents !
Mais non vaccinés ...

Et puis t'étais où pour les 3 vagues précédentes ?

On aurait bien eu besoin de toi pour nous aider à transférer les nombreux patients à la morgue

Signaler Répondre

avatar
LYON 69 le 26/08/2021 à 09:48
Pour Info a écrit le 26/08/2021 à 07h25

La vaccination ne protège pas totalement de la propagation du virus.

Une personne vaccinée peut transmettre le virus à une autre personne, renseignez vous.

Rien ne vaut les gestes barrières, les pompiers portent des masques, les victimes non !

tout à fait.

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 26/08/2021 à 08:31
PikouzeLand a écrit le 25/08/2021 à 23h00

Ah d'accord les pompiers veulent bien piquer les gens à la chaîne dans les centres de vaccination mais ne veulent pas être piquer eux même.
C'est rassurant, très rassurant...

A savoir que comme d'habitude il ne s'agit pas d'une majorité, la plupart (comme dans le milieu médical) est déjà vacciné. Les syndicats profitent de la situation pour se montrer.

Signaler Répondre

avatar
Pour Info le 26/08/2021 à 07:25
califebm a écrit le 25/08/2021 à 17h25

Et si une personne secourue par les pompiers contracte le virus , peut elle les attaquer pour mise en danger de la vie d'autrui ? Pendant qu'on est dans les procédures , allons y .

La vaccination ne protège pas totalement de la propagation du virus.

Une personne vaccinée peut transmettre le virus à une autre personne, renseignez vous.

Rien ne vaut les gestes barrières, les pompiers portent des masques, les victimes non !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 26/08/2021 à 07:14
Mouhaha 0,001 a écrit le 25/08/2021 à 17h12

Quelle honte pour ces pompiers, mais quelle honte de sombrer dans l’inculture et l’obscurantisme, eux qui prennent en charge des victimes, des malades, des gens susceptibles d’être contaminés, une fois encore la preuve de la régression des connaissances au profit des croyances :-(

"... une fois encore la preuve de la régression des connaissances au profit des croyances..."

La démarche de Sud est explicite et legale pourtant.!
"protéger les agents non-vaccinés qui risquent aujourd’hui la suspension de leur engagement".

Quelles connaissances ou croyances occultes voyez vous derrière cela ?

Que faites vous du droit de grève et de poursuivre la procédure "jusqu'à épuisement de l'ensemble des voies de recours auprès du gendarme de l'Europe"?

Leurs emplois sont en jeux !

Finalement, au noms de mesures sanitaires plus ou moins bancales et discriminatoires, vous êtes favorable à la mise en place de sanctions graves et liberticides (les pompiers auraient obligation de se vacciner mais pas le personnel de l'enseignement supérieur par exemple! pourquoi ?)

Signaler Répondre

avatar
Toto6547 le 26/08/2021 à 07:13
Mouhaha 0,001 a écrit le 25/08/2021 à 17h12

Quelle honte pour ces pompiers, mais quelle honte de sombrer dans l’inculture et l’obscurantisme, eux qui prennent en charge des victimes, des malades, des gens susceptibles d’être contaminés, une fois encore la preuve de la régression des connaissances au profit des croyances :-(

Un vacciné est d'avantage porteur du virus. Jetez un œil sur le dernière publication du Lancet qui montre l'effet pervers de la vaccination au Vietnam. Le personnel de soin (vacciné) a propagé le virus avec une charge virale beaucoup plus forte dans les fausses nasales, ce qui a part la même exposé la population.

Signaler Répondre

avatar
Toto6547 le 26/08/2021 à 07:09
PikouzeLand a écrit le 25/08/2021 à 23h00

Ah d'accord les pompiers veulent bien piquer les gens à la chaîne dans les centres de vaccination mais ne veulent pas être piquer eux même.
C'est rassurant, très rassurant...

Ignare. Ils ont pris sur eux pour vacciner les profils à risque (âgés et handicapés notamment). Un sportif de 20 ans à plus de risque d'aller à l'hôpital à cause du vaccin que du virus.

Signaler Répondre

avatar
Santu le 26/08/2021 à 06:13
levilleur a écrit le 25/08/2021 à 19h05

Je pensais le corps des pompiers plus responsable que cela...il s agit surtout de volonté politique d un syndicat de montrer son opposition a la politique de Macron....bien triste et con.

C'est vrai , quel manque de responsabilité de la part de ceux qui risquent leur vie pour les autres tout le long de leur carrière , ça me rappel un gamin qui vient expliquer aux français travailleurs besogneux qu'ils ont des devoir et qui n'a jamais rien fait pour la nation (même pas son armée ) si se n'est que de naître dans un milieu privilégié ...
Pensées à tout les combattants morts pour la nation que se soit à l'ennemie ou face aux incendies

Signaler Répondre

avatar
PikouzeLand le 25/08/2021 à 23:00

Ah d'accord les pompiers veulent bien piquer les gens à la chaîne dans les centres de vaccination mais ne veulent pas être piquer eux même.
C'est rassurant, très rassurant...

Signaler Répondre

avatar
Zak 10 le 25/08/2021 à 22:18
Wallah., a écrit le 25/08/2021 à 19h22

Il faut dissoudre le syndicat SUD

Et les policiers , pourquoi un regime ou traitement différent ?
Les pompiers sont en droit de poser la question,non ?
Un policier a affaire à des lambdas , tous les jours , et ces mêmes policiers peuvent interpeller des gens , sans être vaccinés ?
Quelle est l'énigme ?

Signaler Répondre

avatar
A linea le 25/08/2021 à 22:08

Honte de voir va !,, il y a des pays qui demandent qu'à être vaccines... ils ont le cerveau à l'envers...
Obligation pour tout le monde, ces gens sont incultes .... ils n'ont rien à faire au sein des pompiers s' ils ne veulent être vaccinés! Qu'ils cherchent un autre emploi ....par exemple, garder les moutons et vaches en plein air....

Signaler Répondre

avatar
Blablaland le 25/08/2021 à 21:22

Soutien total !

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 25/08/2021 à 21:19

Macron aurait du interdire le vaccin, sud et compagnie auraient été en tête de la contestation même pas pour être vacciné, mais juste pour s'opposer par principe !!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 25/08/2021 à 21:15
califebm a écrit le 25/08/2021 à 17h25

Et si une personne secourue par les pompiers contracte le virus , peut elle les attaquer pour mise en danger de la vie d'autrui ? Pendant qu'on est dans les procédures , allons y .

Tout comme chaque français, en cas de contraction du C19 ,peut-il porter plainte contre la police nationale qui potentiellement est vecteur du Delta ? La PN n'a pas pourtant pas l'obligation de la vaccination malgré sa promiscuité avec la population !

Signaler Répondre

avatar
Mouchette le 25/08/2021 à 20:13

Pourtant vaccinés, nos soldats du feu n'acceptent pas cette façon de les y obliger pour certains. On peut penser que plus on les forcera, moins ils se feront vacciner. Que les hautes autorités arrêtent de leur casser les pieds.. et ils y viendront naturellement..

Signaler Répondre

avatar
Wallah., le 25/08/2021 à 19:22

Il faut dissoudre le syndicat SUD

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 25/08/2021 à 19:14

Je connais quelques pompiers, mais eux étaient les premiers à réclamer le vaccin, je ne comprend pas ce syndicat... Peut-être des pompiers fonctionnarisés ?

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 25/08/2021 à 19:05

Je pensais le corps des pompiers plus responsable que cela...il s agit surtout de volonté politique d un syndicat de montrer son opposition a la politique de Macron....bien triste et con.

Signaler Répondre

avatar
Vive la Rance le 25/08/2021 à 18:37

Quelle tristesse… Au délitement moral du politique répond le délitement moral de la société civile et des corps de métier censés la protéger et la servir. Quand l’obscurantisme et l’individualisme le plus forcené rencontrent le corporatisme… Les syndicats, depuis le début de la crise n’avaient pas mieux à élaborer comme réflexion ??? Qu’ils viennent pas dire que c’est notre bien, hein, les ficelles sont grosses !

Signaler Répondre

avatar
Lyon 69 le 25/08/2021 à 18:36

Bravo les pompiers.

Signaler Répondre

avatar
Syndicat ka le 25/08/2021 à 18:22

Encore et toujours des ultra protégés qui revendiquent des droits en occultant leur devoirs !!!

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 25/08/2021 à 18:00
califebm a écrit le 25/08/2021 à 17h25

Et si une personne secourue par les pompiers contracte le virus , peut elle les attaquer pour mise en danger de la vie d'autrui ? Pendant qu'on est dans les procédures , allons y .

le pompier lyonnais Rémy Chabbouh secrétaire général de Sud engagera certainement sa responsabilité personnelle et pénale au nom de tt les pompiers anti vaccin si il s’avère qu’une victimes est contaminé, c’est ça l’esprit solidaire :-)

Signaler Répondre

avatar
Yo le 25/08/2021 à 17:39

Ne vous affolez pas, ce n'est que le syndicat SUD. Un syndicat d'extrême gauche qui ne represente pas grand monde, et qui cherche le "sensationnel" pour faire parler de lui dans la presse. Et ça marche !

Signaler Répondre

avatar
califebm le 25/08/2021 à 17:25

Et si une personne secourue par les pompiers contracte le virus , peut elle les attaquer pour mise en danger de la vie d'autrui ? Pendant qu'on est dans les procédures , allons y .

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 25/08/2021 à 17:12

Quelle honte pour ces pompiers, mais quelle honte de sombrer dans l’inculture et l’obscurantisme, eux qui prennent en charge des victimes, des malades, des gens susceptibles d’être contaminés, une fois encore la preuve de la régression des connaissances au profit des croyances :-(

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.