Lyon : il attend sa commande à emporter et se fait agresser

Lyon : il attend sa commande à emporter et se fait agresser
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un homme âgé d'une quarantaine d'années s'est fait agresser mercredi en fin d'après-midi alors qu'il récupérait une commande à emporter dans un restaurant du cours Gambetta.

La victime, qui patientait devant l'établissement, a été accostée par un SDF qui l'a enlacée avant de lui arracher sa chaine de cou. L'individu a ensuite pris la fuite en direction des berges du Rhône. C'est là que l'agresseur a été interpellé. Placé en garde à vue, l'homme a déclaré être mineur et a nié les faits. Il a été présenté à un juge pour enfants ce vendredi.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mega69 le 30/08/2021 à 15:21
Untel69 a écrit le 27/08/2021 à 17h30

Bon sang mais pourquoi les gens ne se défendent pas ?!?

En France, on doit tendre l autre joue et appeler la police ! Lol !

Signaler Répondre

avatar
Pravda le 28/08/2021 à 22:52

Comme ça coûte cher, avec un résultat incertain de faire un test pour connaître l'age réel des jeunes adultes sans papiers vous êtes largement tranquille jusqu'a 28 ans avec le soutien des ong et de l'institution judiciaire

Signaler Répondre

avatar
Info mineure le 28/08/2021 à 22:11
Jess691 a écrit le 28/08/2021 à 17h33

Ça me choque de lire des commentaires ou on se demande que faire CONTRE ces enfants SDF ?
Certains parle même de prison !
C'est un enfant !!! Il devrait être sous la responsabilité de ses parents !

Mais ce n'est pas un enfant : Il a déclaré être mineur (il a peut être 17 ans, mais peut être 25ans en réalité)
Tel que l'article est tourné, on comprend que c'est sûrement un migrant. Ces parents ne sont probablement pas en France.

Les parents envoient quelqu'un susceptible de passer pour un mineur en Europe, puis attendent qu'un état européen autorise un regroupement familial.

Signaler Répondre

avatar
louisandre le 28/08/2021 à 20:55
Yo a écrit le 28/08/2021 à 15h15

Mais que fait EELV ?

Effectivement , comment en France pouvons nous avoir des enfants qui dorment dehors? Les classes moyennes sont largement taxées mais sans doute les hauts revenus, le patrimoine mais aussi , un meilleur contrôle des prestations sociales permettrait d éviter ces situations qui ne mènent qu'à des impasses . Concrètement , la protection de l'enfance les accompagne jusqu'à 18 ans et puis zou ...à la rue

Signaler Répondre

avatar
Un faux mineur le 28/08/2021 à 18:40

Toujours les mêmes et migrants SDF! Ca suffit quand ça t on fermer les portes?

Signaler Répondre

avatar
Jess691 le 28/08/2021 à 17:33

Ça me choque de lire des commentaires ou on se demande que faire CONTRE ces enfants SDF ?
Certains parle même de prison !
C'est un enfant !!! Il devrait être sous la responsabilité de ses parents !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 28/08/2021 à 15:15
Mont Monnet a écrit le 28/08/2021 à 14h58

Je ne comprends toujours pas comment il peux y avoir des mineurs SDF dans les rues de Lyon. Des institutions devraient les accueillir, les héberger, les soigner et les éduquer. Cette situation est incompréhensible.

Mais que fait EELV ?

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 28/08/2021 à 14:58

Je ne comprends toujours pas comment il peux y avoir des mineurs SDF dans les rues de Lyon. Des institutions devraient les accueillir, les héberger, les soigner et les éduquer. Cette situation est incompréhensible.

Signaler Répondre

avatar
Vévé le 28/08/2021 à 14:47

Ne le relâcher pas

Signaler Répondre

avatar
Mr bean le 28/08/2021 à 10:22
bolkian a écrit le 28/08/2021 à 08h52

Si ! Leur trouver du boulot, de l'activité, un logement... les aider à se rendre utile à la société. Non ? Construire des prisons, encore et encore.

Courage, prennez le chez vous non ?

Signaler Répondre

avatar
+150 le 28/08/2021 à 09:41

La France a accueilli et continue d’accueillir ces mineurs sdf des pays de l’est, car c’est dans la pensée gauchiste … Dans les faits, il s’agit d’une petite racaille qui profite bien de notre générosité et qui se montre très reconnaissante.

Signaler Répondre

avatar
Malheureux le 28/08/2021 à 09:23
Feladan a écrit le 27/08/2021 à 22h26

Réponse stupide hors réalité.

La défense ne serait pas considère comme légitime si la réplique est trop forte et q les poli"tocards" et associations pro-qlqch s'en mêlent.

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 28/08/2021 à 08:52
Cindy a écrit le 27/08/2021 à 16h40

Rien à faire contre ces mineurs sdf ?

Si ! Leur trouver du boulot, de l'activité, un logement... les aider à se rendre utile à la société. Non ? Construire des prisons, encore et encore.

Signaler Répondre

avatar
Écoeuré le 28/08/2021 à 08:06

C'est quand même intéressant de voir comme le système de défense de ces racailles est bien rodé: " l'homme à déclaré être mineur et a nié les faits...". Autrement dit, dès qu'ils sont pris, ils avancent leur minorité comme un paravent, leur assurant l'impunité. Et, bien sûr, souvent, en plus, ils ne sont pas mineurs! Merci, au passage, à notre cher Conseil d'État, qui leur permet de refuser les tests osseux. Il n'y a qu'en France que l'on voit ça! Toujours privilégier les droits de la racaille plutôt que ceux de la victime! Les coupables seront de toute façon défendus par des avocats commis d'office et ces fameuses associations bien-pensantes financées par nos impôts. Un comble!

Signaler Répondre

avatar
LES CORONS le 28/08/2021 à 05:07
Cindy a écrit le 27/08/2021 à 16h40

Rien à faire contre ces mineurs sdf ?

Mineur piqueur c'est pas facile !

Signaler Répondre

avatar
Feladan le 27/08/2021 à 22:26
L OL a écrit le 27/08/2021 à 20h09

Parcequ'ils sont lyonnais et en France c'est interdit de se défendre

Réponse stupide hors réalité.

Signaler Répondre

avatar
L OL le 27/08/2021 à 20:09
Untel69 a écrit le 27/08/2021 à 17h30

Bon sang mais pourquoi les gens ne se défendent pas ?!?

Parcequ'ils sont lyonnais et en France c'est interdit de se défendre

Signaler Répondre

avatar
Bas de plafond ! le 27/08/2021 à 17:58
Untel69 a écrit le 27/08/2021 à 17h30

Bon sang mais pourquoi les gens ne se défendent pas ?!?

Il ne vous ai jamais venue à l'esprit, que cet article n'est le produit que d'un copier coller issue d'une agende de presse, voir l'article d'un autre média ?!

Donc, il n'y a donc pas d'enquête de terrain, notamment auprès de la victime !!

Mettez-vous à réfléchir et surtout diversifier vos sources d’informations, ça vous fera le plus grand bien !!!

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 27/08/2021 à 17:56
Yo a écrit le 27/08/2021 à 17h09

A la Guille, ils balancent des gens dans le Rhône, ou ils règlent leurs comptes à coup de truelle ou de palette !

Un goût amer du Moyen Âge.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 27/08/2021 à 17:30

Bon sang mais pourquoi les gens ne se défendent pas ?!?

Signaler Répondre

avatar
Pile le 27/08/2021 à 17:18
Pile a écrit le 27/08/2021 à 17h14

Encore, et, toujours un agresseur mineur SDF.
Lyon, la ville accueillante et apaisée que nous envient les Parisiens.

Merci au modérateur

Signaler Répondre

avatar
Bizarre.... le 27/08/2021 à 17:17

On dirait que les flics savent très bien où les trouver....

Signaler Répondre

avatar
Pile le 27/08/2021 à 17:14

Encore, et, toujours un agresseur mineur SDF.
Lyon, la ville accueillante et apaisée que nous envient les Parisiens.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 27/08/2021 à 17:09
Cindy a écrit le 27/08/2021 à 16h40

Rien à faire contre ces mineurs sdf ?

A la Guille, ils balancent des gens dans le Rhône, ou ils règlent leurs comptes à coup de truelle ou de palette !

Signaler Répondre

avatar
Le lyonnais le 27/08/2021 à 17:08

Ce n’est pas parce que tu es mineur que tu dois faire ce que tu veux

Signaler Répondre

avatar
encore une fois le 27/08/2021 à 17:06

mineurs sdf... on voit bien de quel profil il s'agit, mais ne rien dire sous peine de censure immédiate. Les associations qui les font venir devraient être pénalement responsables de leurs actes, ça changerait les choses

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 27/08/2021 à 16:40

Rien à faire contre ces mineurs sdf ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.